Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Mercedes : priorité au luxe avec plus d'AMG, de Maybach et de Classe G

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

Si Mercedes compte faire du ménage dans sa gamme classique, il veut développer l'offre de ses sous-marques qui vendent les modèles les plus chers.

Mercedes : priorité au luxe avec plus d'AMG, de Maybach et de Classe G

Lors d'une grande conférence (digitale), Ola Källenius, patron de Mercedes, a dévoilé la feuille de route de la firme à l'étoile pour la décennie à venir. Comme pour bon nombre de constructeurs qui ont présenté un nouveau plan stratégique récemment, par exemple Renault ou Nissan, la priorité est la rentabilité et non plus la course aux volumes. Mercedes ne cherche donc plus à être le roi du premium en matière de ventes à tout prix mais veut être la marque qui gagne le plus !

Le cœur de la nouvelle stratégie est donc semblable à ce qu'on a pu entendre chez d'autres : se focaliser sur les marchés et les segments les plus profitables. Mais si chez Renault, la priorité du nouveau directeur général Luca de Meo est le segment des compactes, pour Mercedes, c'est le luxe ! Le constructeur veut ainsi booster ses labels qui vendent les modèles les plus chers : AMG, Maybach et le Classe G.

Le baroudeur est en effet considéré comme à part dans la gamme Mercedes, faisant ainsi à lui seul un label ! Depuis le lancement d'une toute nouvelle génération, les ventes ont explosé. Elles sont passées de 15 000 exemplaires en 2015 à 32 000 en 2019. Et le constructeur indique qu'il n'arrive pas à répondre à la demande actuelle. Il va donc booster les capacités de production. Côté gamme, Mercedes confirme l'arrivée d'une variante électrique du G. Il n'a en revanche pas évoqué le lancement d'autres carrosseries.

L'électrification, elle concernera aussi bientôt AMG. Mercedes veut faire monter d'un cran sa marque sportive, reconnaissant qu'elle avait du retard sur la concurrence, notamment en Chine, même si les ventes se sont aussi envolées entre 2015 et 2019, passant de 62 000 à 113 000 véhicules. En 2021, Mercedes-AMG lancera un tout nouveau SL. Mercedes veut aussi davantage lier AMG et son écurie de Formule 1. Autre sous-marque qui doit grandir à son échelle : Maybach, qui concerne désormais des versions ultra-luxueuses de modèles Mercedes. Il y a ainsi un Mercedes-Maybach GLS. L'accent sera aussi mis sur le luxe via le label 100 % électrique EQ. Le porte-drapeau EQS sera lancé en 2021.

Dans le même temps, Mercedes compte faire du ménage dans sa gamme. Dans le but de baisser ses coûts, il va réduire le nombre de plate-forme, de moteurs et de véhicules. Il est vrai que le constructeur est réputé pour sa gamme pléthorique, avec une avalanche de modèles et de dérivés, dont certains se cannibalisent. Le constructeur n'a en revanche pas donné de détail sur cette baisse de l'offre. Il se murmure que le CLS serait abandonné, tout comme les déclinaisons coupé/cabriolet de la Classe S.

En savoir plus sur : Mercedes Classe G 4

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" la priorité du nouveau directeur général Luca de Meo est le segment des compactes, pour Mercedes, c'est le luxe ! " " Dans le but de baisser ses coûts, il va réduire le nombre de plate-forme, de moteurs et de modèles. Il est vrai que le constructeur est réputé pour sa gamme pléthorique, avec une avalanche de modèles et de dérivés, dont certains se cannibalisent. Le constructeur n'a en revanche pas donné de détail sur cette baisse de l'offre. Il se murmure que le CLS serait abandonné, tout comme les déclinaisons coupé/cabriolet de la Classe S."

Je m'attendais a voir des daubes qui font du tort à la marque comme le Classe B ou les A180 disparaître. Je trouve que la marque a perdu en prestige avec le type de clientèle kéké des A180 /200 cdi et beauf du classe B.

Par

En réponse à q20

" la priorité du nouveau directeur général Luca de Meo est le segment des compactes, pour Mercedes, c'est le luxe ! " " Dans le but de baisser ses coûts, il va réduire le nombre de plate-forme, de moteurs et de modèles. Il est vrai que le constructeur est réputé pour sa gamme pléthorique, avec une avalanche de modèles et de dérivés, dont certains se cannibalisent. Le constructeur n'a en revanche pas donné de détail sur cette baisse de l'offre. Il se murmure que le CLS serait abandonné, tout comme les déclinaisons coupé/cabriolet de la Classe S."

Je m'attendais a voir des daubes qui font du tort à la marque comme le Classe B ou les A180 disparaître. Je trouve que la marque a perdu en prestige avec le type de clientèle kéké des A180 /200 cdi et beauf du classe B.

Ceci dit il est clair qu'on ne verra rien de tout cela ici. J'ai l'impression que pour la marque à l'étoile il n'y a plus d'intérêt à vendre aux sans dents que nous sommes ni en Europe en général.

Par

Chez nous le luxe, il est à la Française avec des voitures en plastiques chromé !

Par

Hâte de voir un Classe G coupé, ou en break.

Par

En réponse à Rodger29

Chez nous le luxe, il est à la Française avec des voitures en plastiques chromé !

En même temps, les marques "françaises" s'adaptent au salaire français...

Par

Dommage pour la disparition évoquée du CLS...

Par

C'est bien mignon de vouloir faire de l'électrique de luxe, mais Est-ce que ça se vend ? J'ai déjà vu 4 nouveaux GLS mais aucun EQC... :bah:

Par

C'est bien mignon de vouloir faire de l'électrique de luxe, mais Est-ce que ça se vend ? J'ai déjà vu 4 nouveaux GLS mais aucun EQC... :bah:

Par

Le luxe ne connaît pas la crise. Alors, pourquoi pas, si Mercedes s'en donne les moyens. Surtout que la marque jouit d'une excellente réputation au Moyen-Orient et en Asie... qui sont deux marchés très porteurs!

Par

En réponse à q20

" la priorité du nouveau directeur général Luca de Meo est le segment des compactes, pour Mercedes, c'est le luxe ! " " Dans le but de baisser ses coûts, il va réduire le nombre de plate-forme, de moteurs et de modèles. Il est vrai que le constructeur est réputé pour sa gamme pléthorique, avec une avalanche de modèles et de dérivés, dont certains se cannibalisent. Le constructeur n'a en revanche pas donné de détail sur cette baisse de l'offre. Il se murmure que le CLS serait abandonné, tout comme les déclinaisons coupé/cabriolet de la Classe S."

Je m'attendais a voir des daubes qui font du tort à la marque comme le Classe B ou les A180 disparaître. Je trouve que la marque a perdu en prestige avec le type de clientèle kéké des A180 /200 cdi et beauf du classe B.

je suppose que tu roules en Classe S neuve pour être aussi méprisant. Mais en fait non, car si tu avais une Classe S ou une quelconque voiture prestigieuse tu te serais empressé de l'afficher sur ta page et la rien. Allez, continue de baver.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire