Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 95 avis Renault Zoe

14,1/20

(95 avis)

Avis Renault Zoe

Ordre de tri

Zoe (2018)

Par  le 05 Mai 2019 à 22h06

Cette Zoé R110 est ma 2eme Zoé. J'ai eu la première version de Octobre 2014 a Août 2018 pour environ 53000 km.J'ai remplacer la voiture par une R110 en achat intégral pour plusieurs raisons :1/ Tout d'abord l'expérience de ma première Zoé m'a montré que la tenue de la batterie était bon dans le temps. Du coup je compte garder cette Zoé le plus longtemps possible. Au moins 4 ans à rouler 32000km/an en tant que voiture principale, puis en seconde voiture pour 12000 km/an.2/ La location de batterie va me coûter plus cher que de l'acheter vu que je compte la garder plus de 6 ans.3/ Si je change de stratégie d'ici là, je pense que la décote sera plus faible sur une version qui reste peu répandue.Ma consommation moyenne est de 11.8 kWh/100km.J'effectue régulièrement des trajets de 400km/jour avec. Ceci est possible grâce au chargeur interne 22kw qui permet de se recharger le temps d'une pause repas facilement sur les nombreuses bornes publiques installées dans les centres commerciaux ainsi que par les syndicats d'énergie.Le volume intérieur est suffisant pour partir en vacances ou en Weekend à 2 adultes + 2 enfants.L'autonomie moyenne constaté est de 220km l'hiver et 330 km en été.Ma précédente Zoé étant une Life avec intérieur clair, j'ai ici choisi la version Intens pour son intérieur noir. C'est beaucoup moins salissant (Surtout avec des enfants) et visuellement mieux fini.Le moteur R110 contrairement à l'ancienne version Q210 permet de se sentir plus à l'aise pour effectuer des dépassements.Pour les choses qu'il me manque, j'aurais aimé un crochet d'attelage pour mettre mon porte vélo et pouvoir aller à la déchetterie avec.Rouler en électrique devient addictif au point où je choisirai un VE lorsque le Scénic sera à remplacer.Lire la suite de l'avis»

Zoe Q90 LIFE (2015)

Par  le 18 Janvier 2019 à 20h53

Bonjour.Ha ! J'en ai vécu des aventures avec la Zoé ! Et dire que c'était une voiture relativement neuve. Qu'est ce que ça aurait été si elle avait été un peu ancienne et fatiguée.Je tiens à préciser tout de suite que je ne connais rien aux voitures, que c'est un sujet qui m'intéresse très peu, surtout quand on s'est tapé la Zoé, que je n'ai pas pour habitude d'aller traîner le vendredi soir sur les forum de voitures et que durant 2 ans, cette voiture n'a été que mon instrument de travail. Donc, je ne sais pas quelle version c'était, ni même combien elle a pu coûter quand elle est arrivée sur le parking. (caradisiac demande obligatoire une version, donc j'ai mis un truc au hasard.)1) Tout d'abord, la prise en main. Conduire sans passer les vitesses, ça été un vrai challenge pour moi et j'ai mis un certains temps à m'habituer à passer de ma vieille Fiesta de tous les jours à ce vaisseau spacial (qui fait "Waaaaaaaooooo..." quand elle avance sur le parking). Les accélérations sont plutôt franches et il m'a été nécessaire d'apprendre à les doser. Je me suis fait franchement de belles frayeurs en ville au début, car ça, pour pousser, ça pousse ! Faut pas être un pied lourd. Les garçons qui aiment quand ça colle les fesses aux sièges, façon dragster, sûr qu'ils doivent kiffer grave... Et pas un pied lourd non plus sur le frein à basse vitesse, car ça freine pas, ça bloque à vous rentrer la ceinture dans le sternum. Mieux vaut éviter de croire d'emblée que le Jolly Jumper en robe cremello se manipule comme le canasson du coin. 2) Ensuite l'autonomie. Ba, on y croit au début, mais ensuite on flipe un peu quand on n'a pas de quoi recharger à proximité et qu'il y a encore un long trajet de retour à faire vers le bureau. Surtout quand il fait froid, que la nuit est tombée, qu'il bruine, qu'on voit rien avec les phares led en mode croisement, que les poids lourds ne sont pas contents derrière et qu'on est une fille comme moi qui a franchement une trouille bleue de se retrouver en panne sur le bord de la route, à la merci du bon vouloir du gentil gars plein de bonnes intentions ... ou du vilain vicieux qui bave déjà sur vos nénés. (Ok, la panne sèche ça vaut pour toutes les voitures, mais les stations de gros gasoil qui pu, elles sont presque partout et facilement accessibles, elles. Je rappelle que cette voiture n'a pas été un choix mais une obligation pour devoir travailler.)3) Zoé, la grande bavarde. Ou devrais-je dire, la drama queen de l'impossibilité à la recharge. Cette voiture a toujours quelque chose à vous dire. Des trucs en orange, des trucs en rouge, des trucs que je ne sais même pas ce que ça veut dire, mais dont je sais déjà que ça va pas mal compliquer ma journée de travail et me pousser finalement à prendre ma voiture personnelle, en lieu et place, avec mes frais kilométriques remboursés sûrement aux "calandRes" grecques. Donc, ouais, j'en ai fait des "Non, non, non ! Pas ça ! Pas encore ! Pas aujourd'hui ! Tu fais ch***, Zoé !" et puis aussi des "Chef, je crois que la Zoé, elle est encore déchargée et je ne peux pas la prendre, comment qu'je fais ?" des "Chef, c'est normal que le câble de recharge ne soit plus le même depuis que la Zoé est revenue de chez Renault ? Du coup, comment on fait pour brancher ? Ça rentre pas dans les trous de la borne." [Spécial dédicace à toi, Simon L. du CRSV 54, si tu as le temps de venir lire ici.]4) La qualité de l'intérieur. Sûr qu'en comparaison de ma Fiestouille, qui doit être de mémoire la 3eme ou 4eme génération, et dont les plastiques tendres de l'intérieur ont ramassé pas mal de griffures des bouts de tuillas à emmener à la déchéterie, la Zoé, elle fait clean, elle fait space, elle fait "whaoow" en plus de son "Waaaaaaaooooo...". Mais passé ces quelques détails purement esthétiques, on s'aperçoit très vite qu'elle fait aussi très cheap avec la dureté de son assise, surtout en places arrières où on croirait bien qu'un El Chapo y a planqué sa poudre à récurer le nez dans des sacs bien compacts, durs comme des pierres, ce qui donne le sentiment d'être assis sur des planches de décor, tout juste recouvertes d'une fine lamelle de mousse pour faire illusion aux yeux de la Policia. Pas de quoi se sentir joyeuse pour un aller-retour sur les avenues pavées comme sur les chemins à nids de poule. On passera rapidement sur les grincements de sièges avant au niveau des dossiers et un truc qui s'est aussi décollé dans le coffre ou sur le logo bleu de la "calandre", la vraie celle là. Bref, je ne sais plus... Aller, on va garder le meilleur pour la fin. Le bidule r link !5) r link, tout un poème à lui tout seul. Pas un seul trajet sans un bug façon "retour-bureau" ou une fonction a manipuler qui force à quitter longtemps la route des yeux. Des tas de déconnexions. Des activations de mise à jours pas aux bons moments. Beaucoup de difficultés avec des réglages apparemment simples. (! no blond inside. C'est juré !) Parfois, le bidule était carrément tout noir par forte chaleur et parfois même ce fut impossible de le démarrer (pourtant normalement, je pense qu'une chose comme ça, ça doit se démarrer tout seul dès le premier coup de carte, non?) Bref, plus d'une fois je l'ai neutralisé, ou plutôt ignoré si ce n'est de réduire le volume sonore à zéro pour ne pas l'entendre manifester quoi que ce soit. Je sais par ailleurs que ce bidule a été changé deux fois, ce qui n'est certainement pas écologique quand on sait que l'un des deux modèles retirés est parti en destruction. Confirmation même du gars de l'atelier qui l'a jeté dans la benne des "matériels électroniques endommagés à retraiter".6) Bref, mon bilan d'un usage purement professionnel de la Zoé-casse-noisettes, n'est pas folichon. Et c'est évident que, à titre personnel, ce n'est certainement pas un achat que je pourrais faire. Pas écolo dans l'âme mais déjà pas mal sensible à la question de la sauvegarde de notre planète grâce aux nombreux canaux de communication qui inondent nos quotidiens, j'en arrive à penser que la Zoé n'est qu'un beau concept sur le papier ou au sein du studio d'un designer, mais que, passée dans la réalité, ce n'est qu'une chimère technologique qui produira in fine plus de tord à la question écologique que d'y apporter des solutions. Du coup, je pense que je vais garder ma vieille Fiesta pendant encore une bonne grosse décennie avant de me pencher personnellement sur l'aspect technico-matériel de mon prochain carrosse. Du moins, le temps que des experts sérieux et indépendants des lobbies automobiles s'emparent fondamentalement de la question pour proposer la VRAIE voiture de demain. (! et ne me parlez pas du Tweezy qui n'a même pas de portières avec des vitres qui se baissent normalement. La honte !)Depuis le mois d'août 2018, j'ai donc quitté mon milieu professionnel pour une autre vie qui m'attend ailleurs. Ce que je garderais comme souvenir de la Zoé, c'est qu'elle est plus belle... quand elle est loin de moi. Bye bye Zoé ! Et sans regret.PaulineLire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

SPONSORISE

Derniers avis Citadine

Avis Mitsubishi Space Star 2II (2) 1.2 MIVEC 80 AS&G RED LINE EDITION (2020)

Par lespaultribute le 09 Août 2020 à 20h39

Lire l'avis»

Forum Renault Zoe

Essais et comparatifs Renault Zoe