Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Péages autoroutes : quelles hausses sur les principaux trajets en France ?

Dans Economie / Politique / Budget

Florent Ferrière

Péages autoroutes : quelles hausses sur les principaux trajets en France ?

Le 1er février, les prix des péages vont augmenter de 2 % en moyenne. Découvrez les nouveaux prix sur les principaux trajets dans l'Hexagone.

Malheureusement, pour les automobilistes, il n'y a pas que les carburants qui augmentent, les péages autoroutiers aussi ! C'est une tradition moins sympa que la Chandeleur en février : les prix sont revus chaque premier jour du deuxième mois de l'année. Revus à la hausse bien sûr !

Et cette année, celle-ci est particulièrement marquée. En moyenne, la hausse est de 2 %, la plus forte depuis 2013. L'augmentation avait été de 0,8 % en 2020 et 0,44 % en 2021. Les grands réseaux ont la main lourde, avec notamment + 2,2 % pour ASF, qui couvre une bonne partie du sud de la France.

L'ensemble du réseau Vinci (Cofiroute, Escota, ASF) augmente de 2 %, pourtant Vinci annonce avoir bloqué la grande majorité des prix sur les courtes distances : 80 % des trajets de moins de 30 km ne changent pas de prix. C'est même encore deux tiers de ceux de moins de 50 km. Autant dire que Vinci se rattrape sur les longues distances !

Alors qu'il a fait des gestes pour le carburant, avec par exemple une indemnité de 100 € pour les Français qui gagnent moins de 2000 € par mois, le gouvernement n'a pas agi sur les péages. Il n'en a guère le pouvoir, puisque les révisions annuelles des tarifs sont fixées par les contrats signés entre l'État et les sociétés concessionnaires.

Lorsque Ségolène Royal, alors ministre de l'Écologie, avait gelé les tarifs en 2015, les sociétés d'autoroute l'avaient contesté, car sans fondement légal. Elles avaient obtenu un rattrapage étalé sur plusieurs années… qui au final leur rapportera plus que si les prix avaient été revus en 2015.

Pour l'actuel exécutif, il n'est plus question de faire de cadeaux aux concessionnaires, qui seraient toujours prêts à faire des gestes… si on allonge la durée des concessions, dont mine de rien la fin approche petit à petit (dès 2031).

Le gouvernement laisse donc la formule des hausses s'appliquer. Et celle-ci est essentiellement basée sur l'inflation, puisque les sociétés peuvent répercuter jusqu'à 70 % du taux de référence. Or, dans le contexte actuel de la crise sanitaire qui perturbe l'économie et a fait augmenter les prix, l'inflation est élevée. Le taux de référence est de 2,57 % ! D'où une forte progression des prix des autoroutes en 2022.

À cela s'ajoute une nouvelle année de rattrapage du blocage des prix de Ségolène Royal, qui compte par exemple pour + 0,11 % pour Sanef ou + 0,26 % pour AREA. Autre compensation prise en compte : des investissements supplémentaires non prévus dans les contrats initiaux, demandés par l'État sous la présidence Hollande.

Et cela arrive encore avec l'actuel exécutif. La Sanef a annoncé en décembre que l'A13, l'autoroute entre Paris et la Normandie, sera dotée d'ici 2024 de péages sans barrière (on passe sous un portique sans ralentir). Pour financer l'investissement des travaux, elle a négocié le droit d'ajouter une hausse additionnelle de 0,22 % entre 2022 et 2024 !

Entre ça et l'inflation qui continue de progresser, on sait déjà qu'il n'y aura pas une bonne nouvelle l'année prochaine !

Les hausses moyennes sur les principaux réseaux

Réseau Principaux axes Hausse 2021
Alienor A65 + 3,13 %
APRR A5, A6, A42, A71, A75 + 2,05 %
AREA A43, A48, A49 + 2,06 %
ASF A7, A10, A61, A62, A64, A89 + 2,19 %
Cofiroute A10, A11, A85 + 1,90 %
Escota A8, A50, A51 + 2,05 %
SANEF A1, A4, A16, A26 + 1,91 %
SAPN A13, A14, A29 + 2,12 %

Les prix 2022 sur les principaux trajets

Trajets Prix 2022 Evolution
A1 Paris/Lille 17,30 € + 0,40 €
A1 et A2 Paris/Valenciennes 14,90 € + 0,40 € 
A4 Paris/Reims 11,60 € + 0,30 €
A4 Paris/Strasbourg* (40,00 €) -
A1 et A26 Paris/Calais 23,40 € + 0,60 €
A6 Paris/Lyon 36,50 € + 0,70 €
A6/A31 Lyon/Toul (Nancy) 33,40 € + 0,70 €
A7 Lyon/Marseille 25,40 € + 0,20 €
A8 AIx/Nice 19,00 € + 0,60 €
A9 Montpellier/Espagne 19,50 € + 0,70 €
A9 Montpellier/Toulouse 24,50 € + 0,80 €
A10 Paris/Bordeaux* (56,20 €) -
A11 Paris/Le Mans* (18,90 €) -
A13 Mantes/Rouen 6,80 € + 0,20 €
A13 Rouen/Caen 9,50 € + 0,20 €
A43 et A41 Lyon/Chambéry/Annecy Centre 17,20 € + 0,30 €
A48 et A49 Grenoble/Valence 10,40 € + 0,20 €
A62 Bordeaux/Toulouse 20,50 € + 0,50 €
A64 Toulouse/Bayonne 21,80 + 0,60 €
A65 du Noeud avec l'A62 à Theze (avant Pau) 19,40 € + 0,50 €
A83/A10 Nantes/Bordeaux 30,10 € + 0,70 €
A89 Clermont/Lyon 16,30 € =

* tarif 2021, dans l'attente du tarif 2022 

Pourquoi les prix évoluent par pallier de 10 centimes ?

Les prix augmentent par multiples de 10 centimes pour des questions de rendu de monnaie au péage. APRR explique ainsi que sur les courts trajets, "les montants peuvent ne pas changer pendant plusieurs années ou être majorés de 10 centimes certaines années".

 

 

 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire