Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pénurie de semi-conducteurs: lancement retardé pour le Nissan Ariya au Japon

Le crossover électrique, qui devait être prochainement lancé au Japon, n'y sera pas disponible avant l'hiver prochain.

Pénurie de semi-conducteurs: lancement retardé pour le Nissan Ariya au Japon

Les conséquences de la pénurie de semi-conducteurs qui affecte l’industrie automobile sont chaque jour plus visibles. Dernière « victime » en date, le Nissan Ariya, crossover familial que nous vous avons déjà présenté en détail, et qui va voir son lancement retardé à l’hiver prochain au Japon, soit environ six mois après la date initialement annoncée.

« Nous avons fait face à un certain nombre de défis industriels, dont la pénurie de semi-conducteurs», déclare un porte-parole de Nissan cité par l’AFP. «Notre priorité est de nous assurer que nous fournissons notre nouveau modèle à nos clients avec le plus haut niveau de qualité possible.»

Un coup dur pour un constructeur japonais en pleine phase de re-conquête, et qui compte sur le lancement de ce véhicule, le deuxième de sa gamme à motorisation 100% électrique après la Leaf, pour reprendre de la vigueur.

Contacté par Caradisiac, un porte-parole de Nissan France tient à temporiser: "l'annonce ne concerne que le Japon, qui est la première zone où devait être livré l'Arya, et il n'y a pas de raison de s'inquiéter quant à son lancement en Europe. Nous ouvrirons les commandes après les vacances dété, et les premières livraisons sont toujorus programmées pour début 2022."

Précisons que l’Ariya est le premier à véhicule de l’Alliance Renault-Nissan à utiliser la nouvelle plate-forme CMF-EV, sur laquelle reposera notamment la future Mégane, attendue pour 2022.

En savoir plus sur : Nissan Ariya

SPONSORISE

Actualité Nissan

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire