Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pénurie de semi-conducteurs : la facture est lourde pour l'automobile

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Pénurie de semi-conducteurs : la facture est lourde pour l'automobile

Selon l'agence AlixPartners, la pénurie de semi-conducteurs pourrait coûter la bagatelle de 110 milliards de dollars à l'industrie automobile mondiale.

Même s'ils ne sont pas toujours d'accord sur tout, les grands patrons de l'automobile sont cette fois sur la même longueur d'onde : la pénurie de microprocesseurs et semi-conducteurs fait mal, et devrait les impacter au moins jusqu'à la fin 2021. Pour certains, c'est même très handicapant. Chez Ford, par exemple, c'est la moitié de la production mondiale qui est mise à l'arrêt. Des suspensions de production que l'on ne compte même plus, tant elles se multiplient et se prolongent ces derniers mois.

L'agence de consulting AlixPartners vient de faire un prévisionnel à la hauteur de l'ampleur de la catastrophe. La pénurie engendrerait 110 milliards de dollars de pertes pour l'industrie automobile, en comptant évidemment les constructeurs mais aussi les équipementiers et sous-traitants.

Le cabinet de consulting rappelle une donnée intéressante : aujourd'hui, il y a en moyenne 1400 microprocesseurs dans une voiture, et cette valeur ne cesse évidemment de croître. On comprend alors un peu mieux l'appétence immodérée des constructeurs pour ces éléments indispensables de l'auto moderne.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire