Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Pénurie de semi-conducteurs : la facture est lourde pour l'automobile

Audric Doche

Pénurie de semi-conducteurs : la facture est lourde pour l'automobile

Déposer un commentaire

Par

"Aujourd'hui, il y a en moyenne 1400 microprocesseurs dans une voiture, et cette valeur ne cesse évidemment de croître. On comprend alors un peu mieux l'appétence immodérée des constructeurs pour ces éléments indispensables de l'auto moderne."

Manque de prévoyance, recherche du moins cher, rédaction hâtive de contrats ou au contraire, contrats d'approvisionnements sans "sécurité" mais "au plus offrant"....ça donne ça...Disons, comme certains que c'était imprévisible....Certes,mais des stockages ont été faits là, où, en ce moment ça tourne à plein.....

Avec les véhicules de demain on aura droit aux piratages divers et variés mais....comme il ne faut pas être "rétrograde" et "aller de l'avant"...Il faut et faudra assumer point barre.:bah:

Par

Si on produisait ces composants en France , le peux d' usine d' assemblage de voiture en France aurait beaucoup moins de problèmes ! Idem pour toute les autres usines ou marques qui produisent en France ! Ça c' est juste le résultat de la délocalisation à outrance juste pour donner toujours plus de fric à des actionnaires qui en sont déjà gavé ! :ange:

Par

La facture est lourde lol

Ça veut dire qu'on va être au dessus de 30000 euros pour de l'entrée de gamme ?

Ubuesque

Par

En réponse à speedster 72

Si on produisait ces composants en France , le peux d' usine d' assemblage de voiture en France aurait beaucoup moins de problèmes ! Idem pour toute les autres usines ou marques qui produisent en France ! Ça c' est juste le résultat de la délocalisation à outrance juste pour donner toujours plus de fric à des actionnaires qui en sont déjà gavé ! :ange:

   

Actuellement, qu’est-ce qui cause cette pénurie ?

Tout d’abord, une hausse importante de la demande ( télétravail) a pris de court les fabricants et la pandémie de COVID-19 a peut-être aussi compliqué le travail sur les chaînes de montage, par exemple.

Mais c'est surtout la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis qui est responsable puisqu’elle a poussé plusieurs entreprises à emmagasiner le maximum de processeurs pendant des mois pour se protéger.

Viennent s'ajouter d’autres raisons qui contribuent aussi au problème, comme une grande demande pour les métaux et matériaux de base, ainsi que le transport difficile en temps de crise sanitaire, la priorité étant donnée à l’équipement médical. La pénurie qui sévit depuis le début de la pandémie pourrait se prolonger jusqu’à la fin de 2021, et même plus.

De toutes les façons, ce sera l'acheteur qui paiera, Renault a déjà prévenu.....:bah:

Par

En réponse à Poupxp

La facture est lourde lol

Ça veut dire qu'on va être au dessus de 30000 euros pour de l'entrée de gamme ?

Ubuesque

   

...A moins que les constructeurs et leurs actionnaires endossent le surcoût.....On peut toujours rêver....

Par

Les usines actuelles étant ultra automatisées, avec assez peu de personnel, pourquoi ne pas relocaliser en France et en Europe ?

D'autant que ça générerait une sacrée économie en terme de transport. Sans compter la possibilité d'optimiser les flux avec des délais plus courts.

Peut-être avec la prochaine crise...

Par

Sinon, 1400 microprocesseurs en moyenne, mais combien sur une Sandero de base ? Combien sur une Mercedes Classe S full option ?

Par

En réponse à -Nicolas-

Les usines actuelles étant ultra automatisées, avec assez peu de personnel, pourquoi ne pas relocaliser en France et en Europe ?

D'autant que ça générerait une sacrée économie en terme de transport. Sans compter la possibilité d'optimiser les flux avec des délais plus courts.

Peut-être avec la prochaine crise...

   

Cela fait des dizaines d'années maintenant qu'on nous explique que "ce n'est pas possible"....:bah:

Par

"Le cabinet de consulting rappelle une donnée intéressante : aujourd'hui, il y a en moyenne 1400 microprocesseurs dans une voiture, "

N'importe quoi. Preuve que ce cabinet n'a pas fait son travail sérieusement. 1400 processeurs dans une voiture, lol, meme une fusée ou un avion je doute qu'ils en ait autant.

Faudrait pas confondre micro processeur et composant électronique. Un CI n'est pas nécessairement un microproc.

Vu le prix d'un micoproc s'il y en avait 1400 nos voitures couteraient bien 50.000€ plus cher.

Ah ces cabinets de soit disant experts ...

Bon cela dit je reste quand meme étonnant qu'aucun professionnel, auto comme des fondeurs de puce n'aient anticipé ce tournant. Pas un n'avaient vu la vague venir !!!!!! 2tonnant pour des pros.

Autre points qui m'épatent toujours, Taiwan, la Chine, et les USA vont investir jusqu'à 100Md$ pour construire des usines de microProc. Que fait l'europe ? rien , juste une enveloppe modeste et encore pour faire venir un fabriquant américain sur son sol ... enfin pas chez nous, en Allemagne, nous évidemment en France on ferme nos industries les unes après les autres. L'anticipation ce n'est pas notre trucs, on gère toujours les dégats mais on anticipe rien. encore une fois l'Europe va louper le tournant économique de la puce.

Par

En réponse à -Nicolas-

Sinon, 1400 microprocesseurs en moyenne, mais combien sur une Sandero de base ? Combien sur une Mercedes Classe S full option ?

   

Je dirai même plus, 1400 ??

J'aimerai bien avoir la définition de microprocesseur pour eux. Mais clairement il n'y a pas 1400 microprocesseurs dans une voiture, même une classe S.

Par

En réponse à ZZTOP60

Cela fait des dizaines d'années maintenant qu'on nous explique que "ce n'est pas possible"....:bah:

   

Sauf pour Toyota par exemple, qui plus est sur une citadine.

Par

C'est bien ce que prévoient les voitures autonomes: que des semi-conducteurs semi-passagers.

La solution est simple, conserver seulement les fonctions vitales pour chaque version de base de chaque modèle de grande diffusion. Là le nombre de µcontrôleurs et µprocesseurs sera drastiquement réduit.

Restons sérieux, ça ne fait de mal a personne de prendre conscience qu'une voiture peu durer plus longtemps que ce que nous avons en tête, habitués a l'abondance.

Par

En réponse à ZZTOP60

Actuellement, qu’est-ce qui cause cette pénurie ?

Tout d’abord, une hausse importante de la demande ( télétravail) a pris de court les fabricants et la pandémie de COVID-19 a peut-être aussi compliqué le travail sur les chaînes de montage, par exemple.

Mais c'est surtout la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis qui est responsable puisqu’elle a poussé plusieurs entreprises à emmagasiner le maximum de processeurs pendant des mois pour se protéger.

Viennent s'ajouter d’autres raisons qui contribuent aussi au problème, comme une grande demande pour les métaux et matériaux de base, ainsi que le transport difficile en temps de crise sanitaire, la priorité étant donnée à l’équipement médical. La pénurie qui sévit depuis le début de la pandémie pourrait se prolonger jusqu’à la fin de 2021, et même plus.

De toutes les façons, ce sera l'acheteur qui paiera, Renault a déjà prévenu.....:bah:

   

La raison n°1 c'est le minage de cryptomonnaie.

La demande redescendra après le prochain crash des cours rendant moins rentable le minage.

Après effectivement le télétravail, le confinement, les sorties des consoles et carte graphique new gen, les objets connectés, etc... ca joue également.

Par

En réponse à mustard7627

"Le cabinet de consulting rappelle une donnée intéressante : aujourd'hui, il y a en moyenne 1400 microprocesseurs dans une voiture, "

N'importe quoi. Preuve que ce cabinet n'a pas fait son travail sérieusement. 1400 processeurs dans une voiture, lol, meme une fusée ou un avion je doute qu'ils en ait autant.

Faudrait pas confondre micro processeur et composant électronique. Un CI n'est pas nécessairement un microproc.

Vu le prix d'un micoproc s'il y en avait 1400 nos voitures couteraient bien 50.000€ plus cher.

Ah ces cabinets de soit disant experts ...

Bon cela dit je reste quand meme étonnant qu'aucun professionnel, auto comme des fondeurs de puce n'aient anticipé ce tournant. Pas un n'avaient vu la vague venir !!!!!! 2tonnant pour des pros.

Autre points qui m'épatent toujours, Taiwan, la Chine, et les USA vont investir jusqu'à 100Md$ pour construire des usines de microProc. Que fait l'europe ? rien , juste une enveloppe modeste et encore pour faire venir un fabriquant américain sur son sol ... enfin pas chez nous, en Allemagne, nous évidemment en France on ferme nos industries les unes après les autres. L'anticipation ce n'est pas notre trucs, on gère toujours les dégats mais on anticipe rien. encore une fois l'Europe va louper le tournant économique de la puce.

   

Même 1400 CI, ça me semble beaucoup. Semi-conducteurs?

Quant à la fabrication, la recherche à tout prix du... plus bas prix a exclu la possibilité pour un investisseur de parier sur les pays où les salariés ont un minimum de protection.

Par

En réponse à VARVILO

Même 1400 CI, ça me semble beaucoup. Semi-conducteurs?

Quant à la fabrication, la recherche à tout prix du... plus bas prix a exclu la possibilité pour un investisseur de parier sur les pays où les salariés ont un minimum de protection.

   

Tu corriges a juste titre, je penserais plutôt que le nombre de 1400 concerne tous les circuits intégrés, même ceux qui n'ont pas l'ombre d'une ligne de code en leur sein. Certains de ces circuits sont quand même plus importants que des µcontrôleurs de base.

Par

Le minage des cryptomonnaies est de toute façon en train de mourir sans que ça se voit. L'ETH a mis en place la version 2.0 où il n'est plus question de minage individuel. Les machines de test tournent actuellement. D'autre part, il n'y a pas grand chose de commun avec les composants embarqués qui sont a la base des systèmes des automobiles.

Par

En réponse à ZZTOP60

...A moins que les constructeurs et leurs actionnaires endossent le surcoût.....On peut toujours rêver....

   

Une solution simple est de ne pas acheter sur 2021 voir 2022....

Par

Le mining impacte principalement le marché des cartes graphiques qui est en grande pénurie, mais pas le marché mondiale des processeurs.

La manque mondiale de processeurs c'est un ensemble de plusieurs chose, impact du covid, production au ralentie), mauvaise anticipation de la demande, explosion de l'électronique embarqué dans les voitures, ralentissement de la matière première fournie par la Chine, explosion du marché des PC lié au télétravail, arrivées des nouvelles consoles PS5 et XBOX X et S, marchés des smartphone-tablette-montres en bonne santé, et explosion des objets connectés, etc.

Par

c'est un peu pareil dans le domaine du transport routier, tellement c'est contraignant et que ça paye mal....... eh bien ils sont en pénurie de conducteurs de semi (remorque).....

Par

Bon, qu’il y ait 1 400 composants électroniques, actifs et passifs, dont quelques microprocesseurs qui se comptent sur les doigts d’une main, au maximum des deux mains sur les « hauts de gamme », d’accord, mais j’ai déjà du mal à y croire.

A moins que certaines fonctions soient redondées ou tripliquées pour permettre à l’avenir une conduite autonome à peu près sûre, ce qui majorerait le nombre d’unités centrales, pourquoi pas ?

Mais arrêtons le délire avec ces 1 400 microprocesseurs.

Par

Bonjour. Possesseur d'une Logan1.6 MPI de 2007, c'est quoi l'électronique embarquée ? J'ai du changer la batterie d'origine en mai 2020, et c'est tout question panne. Bon je roule pas beaucoup (66000 km en première main :rs: ). Et ça me suffit. Pas de suspension pilotée, pas de carto moteur ni de clim auto, pas de radars de recul ou franchissement de lignes, ect... Même pas de régulateur de vitesses. Mais ça me suffit pour mais faibles besoins en tant que teletravailleur sur 10 des 12 derniers mois...Et je bosse à 6km de mon domicile :buzz: . Bref Android auto, la console tactile,ça fonctionne comment à votre avis ? (Sans compter ceux que j'ai cités, sans les cockpit digitaux, l'antipatinage, airbags, et les vehicules hybrides, et electriques....L'électronique est partout :peur: .

Par

En réponse à E911V

Je dirai même plus, 1400 ??

J'aimerai bien avoir la définition de microprocesseur pour eux. Mais clairement il n'y a pas 1400 microprocesseurs dans une voiture, même une classe S.

   

Je n'en ai qu'un sur mon laptop,et de toute facon on est tous partis pour rouler en Dacia GPL en France

Par

Les constructeurs japonais seront le moins impactés Renesas dont l'usine avait brûlé va refonctionner grâce aux dons de Toyota Honda et Nissan, l'usine devrait refonctionner à 100% d'ici fin mai et vu que c'est une usine japonaise les premiers a bénéficier des composants seront japonais.

Toyota avait anticipé longtemps " en 2011 il y avait eu le tremblement de terre séisme, tsunami et Fukushima qui avait stoppé la production automobile japonaise pendant plusieurs mois...

Il on acheté beaucoup plus de composants voyant plusieurs fournisseurs, le " just in time " ne fonctionne pas tout le temps.

Toyota avait tout réorganisé la leçon prise en 2011 a contribuer au constructeur à anticiper longtemps avant les autres, pour eux pas de rupture de chaîne...

https://www.boursedirect.fr/fr/actualites/categorie/economie/pourquoi-toyota-resiste-a-la-crise-des-semi-conducteurs-afp-e01fdddb2600bc8556b53911de107a07bd636f8a

Par

Faire du semi-conducteur est extrêmement complexe et c'est historiquement la chasse gardée des usa qui maîtrise toute la chaine même si c'est à taiwan que la production la plus sophistiquée se fait.

Les chinois attaquent la Chine sur son point faible d'ailleurs : la maîtrise des semi-conducteur. Et cette pénurie résulte aussi de la lutte entre les deux. Entre les usa qui se sont accaparé les stocks de tsmc (pour apple entre autres) et la Chine qui a voulu faire des stocks pour sa sécurité. Les pays asiatiques et les usa font des investissements monstrueux sur les semi-conducteurs.

Par

En réponse à ZZTOP60

"Aujourd'hui, il y a en moyenne 1400 microprocesseurs dans une voiture, et cette valeur ne cesse évidemment de croître. On comprend alors un peu mieux l'appétence immodérée des constructeurs pour ces éléments indispensables de l'auto moderne."

Manque de prévoyance, recherche du moins cher, rédaction hâtive de contrats ou au contraire, contrats d'approvisionnements sans "sécurité" mais "au plus offrant"....ça donne ça...Disons, comme certains que c'était imprévisible....Certes,mais des stockages ont été faits là, où, en ce moment ça tourne à plein.....

Avec les véhicules de demain on aura droit aux piratages divers et variés mais....comme il ne faut pas être "rétrograde" et "aller de l'avant"...Il faut et faudra assumer point barre.:bah:

   

les semi-conducteurs c'est tout ce qui fait que nos économies fonctionnent et la dépendance à ces derniers est capitale dans tous les domaines de la vie.

Je préfère une auto intelligente à une auto à l'ancienne. Je ne suis pas nostalgique du passé.

Sans semi-conducteurs pas d'abs à l'époque par ex.

Et ici on ne parle même pas des voitures intelligentes qui arrivent (notamment chinoises et américaines) qui sont de véritables centrales informatiques roulantes (lidar, radar, caméro de détection, intelligence aritificielle...) c'est des ordinateurs roulants

Nio est valorisée à plus de 100 milliards de dollars avec une courbe qui pique vers le haut. La mécanique pure d'une auto n'est plus là où se trouve la valeur d'une voiture mais dans son savoir faire informatique.

Les gens iront toujours vers le plus sophistiqué. Et ils ont raison. Même si sur les forum, ils râlent. Au moment d'acheter, c'est une autre histoire.

Par

En réponse à Jeanluc8

Je n'en ai qu'un sur mon laptop,et de toute facon on est tous partis pour rouler en Dacia GPL en France

   

oui c'est le début de la tiers mondialisation :lol:

Par

En réponse à Casimir59595

Bonjour. Possesseur d'une Logan1.6 MPI de 2007, c'est quoi l'électronique embarquée ? J'ai du changer la batterie d'origine en mai 2020, et c'est tout question panne. Bon je roule pas beaucoup (66000 km en première main :rs: ). Et ça me suffit. Pas de suspension pilotée, pas de carto moteur ni de clim auto, pas de radars de recul ou franchissement de lignes, ect... Même pas de régulateur de vitesses. Mais ça me suffit pour mais faibles besoins en tant que teletravailleur sur 10 des 12 derniers mois...Et je bosse à 6km de mon domicile :buzz: . Bref Android auto, la console tactile,ça fonctionne comment à votre avis ? (Sans compter ceux que j'ai cités, sans les cockpit digitaux, l'antipatinage, airbags, et les vehicules hybrides, et electriques....L'électronique est partout :peur: .

   

On est tous très content pour toi :brosse:

Je suppose que tu as un Nokia 3310 en guise smartphone, et également une télé noir et blanc ?

Bah oui, tant qu'à être rétrograde autant pousser le résonnement à son paroxysme :biggrin:

Par

En réponse à Casimir59595

Bonjour. Possesseur d'une Logan1.6 MPI de 2007, c'est quoi l'électronique embarquée ? J'ai du changer la batterie d'origine en mai 2020, et c'est tout question panne. Bon je roule pas beaucoup (66000 km en première main :rs: ). Et ça me suffit. Pas de suspension pilotée, pas de carto moteur ni de clim auto, pas de radars de recul ou franchissement de lignes, ect... Même pas de régulateur de vitesses. Mais ça me suffit pour mais faibles besoins en tant que teletravailleur sur 10 des 12 derniers mois...Et je bosse à 6km de mon domicile :buzz: . Bref Android auto, la console tactile,ça fonctionne comment à votre avis ? (Sans compter ceux que j'ai cités, sans les cockpit digitaux, l'antipatinage, airbags, et les vehicules hybrides, et electriques....L'électronique est partout :peur: .

   

Oh que si vous avez de l’électronique embarquée…

Cartographie moteur heureusement que vous en avez une.

MPI = injection multi points.

Vous avez un ÉCU qui gère toute la partie électronique de votre voiture. Allumage, moteur, alimentation en carburant, injection, dépollution, tout est géré par électronique. Il y a aussi une prise obd…

Si vous ne voulez vraiment pas d’électronique dans votre voiture, il va falloir sacrément faire un retour en arrière.

Donc au plus tard début des années 90. Il va falloir vous trouver une auto avec allumage à distributeur à rupteur (vis platinées), à carburateur, sans ABS, sans airbag.

Allez je suis sympa je peux vous autoriser à avoir une direction assistée mécanique.

Par

En réponse à E911V

Sauf pour Toyota par exemple, qui plus est sur une citadine.

   

C'est clair!:bien:

Par

En réponse à malibu1

les semi-conducteurs c'est tout ce qui fait que nos économies fonctionnent et la dépendance à ces derniers est capitale dans tous les domaines de la vie.

Je préfère une auto intelligente à une auto à l'ancienne. Je ne suis pas nostalgique du passé.

Sans semi-conducteurs pas d'abs à l'époque par ex.

Et ici on ne parle même pas des voitures intelligentes qui arrivent (notamment chinoises et américaines) qui sont de véritables centrales informatiques roulantes (lidar, radar, caméro de détection, intelligence aritificielle...) c'est des ordinateurs roulants

Nio est valorisée à plus de 100 milliards de dollars avec une courbe qui pique vers le haut. La mécanique pure d'une auto n'est plus là où se trouve la valeur d'une voiture mais dans son savoir faire informatique.

Les gens iront toujours vers le plus sophistiqué. Et ils ont raison. Même si sur les forum, ils râlent. Au moment d'acheter, c'est une autre histoire.

   

D'où ma conclusion!:bah:

Par

On peut toujours remplacer l'homme par des robots, finalement il y a une limite à la surproduction

Par

En réponse à jon421

Oh que si vous avez de l’électronique embarquée…

Cartographie moteur heureusement que vous en avez une.

MPI = injection multi points.

Vous avez un ÉCU qui gère toute la partie électronique de votre voiture. Allumage, moteur, alimentation en carburant, injection, dépollution, tout est géré par électronique. Il y a aussi une prise obd…

Si vous ne voulez vraiment pas d’électronique dans votre voiture, il va falloir sacrément faire un retour en arrière.

Donc au plus tard début des années 90. Il va falloir vous trouver une auto avec allumage à distributeur à rupteur (vis platinées), à carburateur, sans ABS, sans airbag.

Allez je suis sympa je peux vous autoriser à avoir une direction assistée mécanique.

   

Reste l'option "Traction animale" sinon. :bah:

Une bonne vieille calèche ! :biggrin:

Par

En réponse à Millichap

Reste l'option "Traction animale" sinon. :bah:

Une bonne vieille calèche ! :biggrin:

   

Ouaips, comme dirait Lucky Luke.

Un écrivain en langue bretonne né à la toute fin du XIX° siècle rapporte une anecdote fameuse: un groupe d'homme en bordée, fin saoûls, fut ramenée par un brave cheval tirant la charrette sur laquelle ils eurent toutes les peines du monde à se hisser. L'auguste équidé les ramena un à un à la maison.

Le jour où une voiture autonome en fera autant, je signe!

Par

En réponse à Casimir59595

Bonjour. Possesseur d'une Logan1.6 MPI de 2007, c'est quoi l'électronique embarquée ? J'ai du changer la batterie d'origine en mai 2020, et c'est tout question panne. Bon je roule pas beaucoup (66000 km en première main :rs: ). Et ça me suffit. Pas de suspension pilotée, pas de carto moteur ni de clim auto, pas de radars de recul ou franchissement de lignes, ect... Même pas de régulateur de vitesses. Mais ça me suffit pour mais faibles besoins en tant que teletravailleur sur 10 des 12 derniers mois...Et je bosse à 6km de mon domicile :buzz: . Bref Android auto, la console tactile,ça fonctionne comment à votre avis ? (Sans compter ceux que j'ai cités, sans les cockpit digitaux, l'antipatinage, airbags, et les vehicules hybrides, et electriques....L'électronique est partout :peur: .

   

Pour faire 6 bornes une voiture n'est pas nécessaire, utiliser une voiture pour ça c'est bien trop... :dodo:

Puis pourquoi disposer d'un démarreur quand une bonne vieille manivelle fait le job ? Quelle technologie superflue ! :biggrin:

Par

L'industrie automobile commence enfin à payer sa médiocrité.

Par

En réponse à VARVILO

Ouaips, comme dirait Lucky Luke.

Un écrivain en langue bretonne né à la toute fin du XIX° siècle rapporte une anecdote fameuse: un groupe d'homme en bordée, fin saoûls, fut ramenée par un brave cheval tirant la charrette sur laquelle ils eurent toutes les peines du monde à se hisser. L'auguste équidé les ramena un à un à la maison.

Le jour où une voiture autonome en fera autant, je signe!

   

Le pilier de comptoir fin saoul que l'on bennait dans sa charrette à la fermeture et que le canasson ramenait à bon port, c'était assez commun dans les campagnes. La voiture autonome avant l'heure, et avec une intelligence (motivée par le picotin d'avoine attendant dans l'écurie) qui n'avait rien d'artificielle.

Le plus difficile pour le poivrot étant finalement de regagner son lit sans se ramasser le coup de poêle à frire ou de rouleau à tarte que sa chère et tendre voulait lui mettre dans la tronche :ddr:)

Par

1400 microprocesseurs dans une voiture !!!

Même les fusées SpaceX d'Elon Musk n'en ont pas autant...

Ne pas confondre Microprocesseur et Semi-Conducteur, la fonction n'est pas la même et le prix non plus.

Par

1400 microprocesseurs, ça me semble effectivement beaucoup. En retirant un zéro, on arrive à 140, ce qui est beaucoup plus réaliste.

Des microprocesseurs, il y en a partout et le prix d'entrée d'un processeur comme le très répandu PIC, c'est à peine quelques euros en Europe, donc à peine au-dessus de l'euro dans les pays d'Asie du sud-est.

A quoi ça sert ? A faire communiquer les différents éléments d'une voiture. Les phares, indicateurs de direction, feux stop, etc. sont pilotés par des calculateurs qui reçoivent des ordres d'autres calculateurs. Celui qui pense naïvement qu'il part directement un fil électrique du bouton de son tableau de bord jusqu'aux feux de position (par exemple) a tout faux. Ce bouton est "surveillé" par un micro-calculateur qui va détecter qu'il est enfoncé et va envoyé vie le réseau informatique de la voiture la commande correspondante. Ce système permet d'éviter de tirer des kilomètres de câble dans tous les sens dans une voiture, ce qui serait très coûteux. Il y en a par exemple dans les portes pour "scanner" les boutons, commander les vitres, piloter les rétroviseurs, le verrouillage, les indicateurs de direction, etc. Il y en a derrière le tableau de bord pour détecter les actions sur les boutons. Dès qu'il y a un capteur ou un équipement, il y a forcément un calculateur.

Pour la fabrication des composants, c'est simple : il faut beaucoup d'eau très, très pure pour nettoyer les wafers à chaque étape de la fabrication. Et il faut que cette eau soit d'autant plus pure que la densité est grande. C'est loin d'être une activité très écologique sur ce plan-là parce qu'il faut aller taper dans des nappes très profondes dont le renouvellement demandera plusieurs millénaires. J'imagine mal que l'on puisse relocaliser ce genre d'activité en Europe par les temps qui courent. Il suffit de voir comment la Gigafactory de Tesla en Allemagne pose problème à propos de sa consommation d'eau. Quand nos politiques prétendent qu'on va relocaliser, c'est soit ignorer complètement les contraintes de ce genre d'industrie, soit faire semblant de ne pas être au courant.

Par

En réponse à ZZTOP60

Cela fait des dizaines d'années maintenant qu'on nous explique que "ce n'est pas possible"....:bah:

   

C'est simple à une époque, dans les pays civilisés et develloppés, si tu avais des idées pour que ton pays tourne mieux et que les tiens aillent bien, tu étais traité de descendant de nazi.

Au contraire si tu avais des idées pour pourrir la vie et le futur de tes semblables, alors tu étais un grand homme clairvoyant.

Donc il a fallu faire de grande campagne pour expliquer comment en délocalisant le travail et donc le fruit de leur travail, les gens se sentiraient mieux. Comment en payant plus pour les autres sans aucun retour, on s'assurait un brillant avenir.

Par

Dans mes GM A-bodies, pas de semi,conducteur, mais un entier, peut être un peu plus, et le seul palpeur, c'est celui que je pose sur le 'bucket seat' derrière le volant...

Par

En réponse à speedster 72

Si on produisait ces composants en France , le peux d' usine d' assemblage de voiture en France aurait beaucoup moins de problèmes ! Idem pour toute les autres usines ou marques qui produisent en France ! Ça c' est juste le résultat de la délocalisation à outrance juste pour donner toujours plus de fric à des actionnaires qui en sont déjà gavé ! :ange:

   

J'espère pour toi que tu ne sauras jamais qui sont les actionnaires, parceque le jour ou tu remarqueras que c'est l'état, ta banque, ton assurance, ta retraite et ton employeur, il sera trop tard, tu seras sur la paille...

Par

En réponse à le tamanoir

Le pilier de comptoir fin saoul que l'on bennait dans sa charrette à la fermeture et que le canasson ramenait à bon port, c'était assez commun dans les campagnes. La voiture autonome avant l'heure, et avec une intelligence (motivée par le picotin d'avoine attendant dans l'écurie) qui n'avait rien d'artificielle.

Le plus difficile pour le poivrot étant finalement de regagner son lit sans se ramasser le coup de poêle à frire ou de rouleau à tarte que sa chère et tendre voulait lui mettre dans la tronche :ddr:)

   

https://www.youtube.com/watch?v=sh0Jac6ql9o

Par

On va revoir donc des autos moins inféodées a la technologie - parfois peu fiable - et surtout ,sur certaines choses complètement inutiles, juste des phénomènes de mode pour geeks attardés.........Des trucs énergivores ,et même trop distrayant ,sinon dangereux pour une conduite responsable...

Je m'attendais a voir apparaitre des Home cinéma et des plaques a inductions pour le grignotage devant Netflix entre deux coups d'œil sur la route, histoire de voir le paysage...

C'est vrai que tous ces zinzins étaient hautement indispensables pour conduire! On se demande comment on faisait avant!

Peut etre aussi le retour de voitures plus fiables? A quelques chose un malheur est bon.

Par

En réponse à yolaine

On va revoir donc des autos moins inféodées a la technologie - parfois peu fiable - et surtout ,sur certaines choses complètement inutiles, juste des phénomènes de mode pour geeks attardés.........Des trucs énergivores ,et même trop distrayant ,sinon dangereux pour une conduite responsable...

Je m'attendais a voir apparaitre des Home cinéma et des plaques a inductions pour le grignotage devant Netflix entre deux coups d'œil sur la route, histoire de voir le paysage...

C'est vrai que tous ces zinzins étaient hautement indispensables pour conduire! On se demande comment on faisait avant!

Peut etre aussi le retour de voitures plus fiables? A quelques chose un malheur est bon.

   

Avant ? Et bien tu n'avais pas d'injection, pas de vitres électriques, pas de clim, pas d'ABS, pas d'Air-Bags et j'en passe...

D'ailleurs on se demande pourquoi les constructeurs ne font pas la voiture de tes rêves ? :voyons: Peut-être qu'il n'y a tout simplement pas de client et qu'elle ne serait pas homologable ! Ah si il y a eu la Tata Nano, (et encore avec une injection électronique) on a vu la suite...

:coucou:

Par

En réponse à Bilgouton

Avant ? Et bien tu n'avais pas d'injection, pas de vitres électriques, pas de clim, pas d'ABS, pas d'Air-Bags et j'en passe...

D'ailleurs on se demande pourquoi les constructeurs ne font pas la voiture de tes rêves ? :voyons: Peut-être qu'il n'y a tout simplement pas de client et qu'elle ne serait pas homologable ! Ah si il y a eu la Tata Nano, (et encore avec une injection électronique) on a vu la suite...

:coucou:

   

Pourquoi tomber dans les extrêmes? Ais je dis qu'il fallait tout jeter?

Pas du tout! Je dis juste que ces dernières années énormément de bidules ont été ajoutés a l'automobile et présentés comme essentiels et en fait beaucoup finissent pour ne jamais s'en servir, ou mettre 1 mois pour savoir a quoi sert tel ou tel gadget!

Je regrette, mais ma voiture n'a pas d'allumage auto des phares, pas de caméra 360°, pas de détecteur de pluie, pas de start /stop, (et je n'en veux pas, parce que j'ai déjà eu ces équipements ,mais livrés de série ,et la batterie durait 18 mois!).

Mon véhicule actuel a pour moi ce qui me parait utile et pratique: Clim',vitres electriques, Direction .Assistée,GPS,bref,ce que j'attend d'une voiture ! Ah,je précise, j'ai le GPS, mais j'ai une carte routière dans la boite a gant! Certains ne savent pas s'en servir! Je pense que toi aussi tu dois savoir te servir de ca?

Avoir une dalle numérique qui fait la largeur de la planche de bord, ou on a le gps en 3 D,la radio, les compteurs en digital, c'est pas mon truc!

Ps: J'ai plus de 30 ans de permis, j'ai eu 30 voitures, la dernière a 3 ans, je ne roule pas en De Dion Bouton!

Par

En réponse à Bilgouton

Avant ? Et bien tu n'avais pas d'injection, pas de vitres électriques, pas de clim, pas d'ABS, pas d'Air-Bags et j'en passe...

D'ailleurs on se demande pourquoi les constructeurs ne font pas la voiture de tes rêves ? :voyons: Peut-être qu'il n'y a tout simplement pas de client et qu'elle ne serait pas homologable ! Ah si il y a eu la Tata Nano, (et encore avec une injection électronique) on a vu la suite...

:coucou:

   

Et sinon,la voiture de tes reves a toi,c'est quoi?

Par

En réponse à yolaine

Et sinon,la voiture de tes reves a toi,c'est quoi?

   

Cette question a rarement une réponse précise. Pour moi c'est quand même la Lamborghini Espada devant toutes les autres, Jaguar comprises.

Par

En réponse à GY201

Cette question a rarement une réponse précise. Pour moi c'est quand même la Lamborghini Espada devant toutes les autres, Jaguar comprises.

   

Et moi,une Aronde P60,comme quoi,les choix sont variés! Et c'est bien!!

Par

Je sais que pour le grand public le mot "microprocesseur" est plus répandu mais je pense qu'il faut plutôt parler de microcontrôleurs ici, voire de semi-conducteurs. Ce n'est pas du tout la même chose. Le MCU intègre tout dans un même chipset, dont la mémoire RAM et ROM, contrairement à un CPU où la RAM et le stockage sont séparés. Et surtout, les MCU sont bien moins puissants que les CPU qu'on trouve dans nos ordinateurs. Donc les MCU/ont un coût bien moindre si bien qu'on les retrouve partout où il y a de l'électronique, même un produit bas de gamme. Un petit MCU PIC peut coûter dans les 1.5-2€ unitaire, avec des prix dégressifs suivant la quantité (source : catalogue de Farnell France). Pour de l'ARM ça monte plus haut mais tout dépend de ce dont on a besoin (puissance, mémoire, pile d'appels de fonctions plus ou moins profonde, ...). C'est le boulot des ingénieurs de trouver le composant optimal entre prix et besoin.

On trouve bien sûr aussi des MCU plus puissants comme dans les smartphones mais dans une voiture il doit y en avoir qu'une infime quantité comme pour le système multimédia, encore qu'on doit être à des années-lumières de la puissance et de la modernité du dernier smartphone à 900€. Quelque chose comme ce qu'on trouve dans un petit Rapsberry Pi 4 intégrant un processeur 4 coeurs et une puce graphique avec 4Go de RAM, le tout à maximum 80€ (sans prendre en compte l'économie d'échelle !) serait plus que suffisant.

Par

En réponse à pdumoulin

1400 microprocesseurs dans une voiture !!!

Même les fusées SpaceX d'Elon Musk n'en ont pas autant...

Ne pas confondre Microprocesseur et Semi-Conducteur, la fonction n'est pas la même et le prix non plus.

   

Ah ben voilà, j'avais pas vu ce message bien plus concis ! :tourne:

Par

En réponse à ZZTOP60

Actuellement, qu’est-ce qui cause cette pénurie ?

Tout d’abord, une hausse importante de la demande ( télétravail) a pris de court les fabricants et la pandémie de COVID-19 a peut-être aussi compliqué le travail sur les chaînes de montage, par exemple.

Mais c'est surtout la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis qui est responsable puisqu’elle a poussé plusieurs entreprises à emmagasiner le maximum de processeurs pendant des mois pour se protéger.

Viennent s'ajouter d’autres raisons qui contribuent aussi au problème, comme une grande demande pour les métaux et matériaux de base, ainsi que le transport difficile en temps de crise sanitaire, la priorité étant donnée à l’équipement médical. La pénurie qui sévit depuis le début de la pandémie pourrait se prolonger jusqu’à la fin de 2021, et même plus.

De toutes les façons, ce sera l'acheteur qui paiera, Renault a déjà prévenu.....:bah:

   

Pénurie chez les fondeurs, c'est une industrie qui est capable d'arrêter quasi du jour au lendemain sa production si les prix sont trop bas pour que ce soit "rentable" afin de provoquer une pénurie pour faire remonter les prix.

C'est déjà arrivé, les fournisseurs se retrouvant accessoirement le bec dans l'eau...

Par

En réponse à CrapoMacho

Je sais que pour le grand public le mot "microprocesseur" est plus répandu mais je pense qu'il faut plutôt parler de microcontrôleurs ici, voire de semi-conducteurs. Ce n'est pas du tout la même chose. Le MCU intègre tout dans un même chipset, dont la mémoire RAM et ROM, contrairement à un CPU où la RAM et le stockage sont séparés. Et surtout, les MCU sont bien moins puissants que les CPU qu'on trouve dans nos ordinateurs. Donc les MCU/ont un coût bien moindre si bien qu'on les retrouve partout où il y a de l'électronique, même un produit bas de gamme. Un petit MCU PIC peut coûter dans les 1.5-2€ unitaire, avec des prix dégressifs suivant la quantité (source : catalogue de Farnell France). Pour de l'ARM ça monte plus haut mais tout dépend de ce dont on a besoin (puissance, mémoire, pile d'appels de fonctions plus ou moins profonde, ...). C'est le boulot des ingénieurs de trouver le composant optimal entre prix et besoin.

On trouve bien sûr aussi des MCU plus puissants comme dans les smartphones mais dans une voiture il doit y en avoir qu'une infime quantité comme pour le système multimédia, encore qu'on doit être à des années-lumières de la puissance et de la modernité du dernier smartphone à 900€. Quelque chose comme ce qu'on trouve dans un petit Rapsberry Pi 4 intégrant un processeur 4 coeurs et une puce graphique avec 4Go de RAM, le tout à maximum 80€ (sans prendre en compte l'économie d'échelle !) serait plus que suffisant.

   

RPi 4 ou 3 ou zéro, il y a pénurie aussi.

Rationnement à l'achat.

Par

En réponse à le tamanoir

Le pilier de comptoir fin saoul que l'on bennait dans sa charrette à la fermeture et que le canasson ramenait à bon port, c'était assez commun dans les campagnes. La voiture autonome avant l'heure, et avec une intelligence (motivée par le picotin d'avoine attendant dans l'écurie) qui n'avait rien d'artificielle.

Le plus difficile pour le poivrot étant finalement de regagner son lit sans se ramasser le coup de poêle à frire ou de rouleau à tarte que sa chère et tendre voulait lui mettre dans la tronche :ddr:)

   

J'en ai connu un qui rentrait à la maison en brouette, le moins bourré des deux s'évertuant à pousser du mieux possible cet équipée improbable...

Par

En réponse à jon421

Oh que si vous avez de l’électronique embarquée…

Cartographie moteur heureusement que vous en avez une.

MPI = injection multi points.

Vous avez un ÉCU qui gère toute la partie électronique de votre voiture. Allumage, moteur, alimentation en carburant, injection, dépollution, tout est géré par électronique. Il y a aussi une prise obd…

Si vous ne voulez vraiment pas d’électronique dans votre voiture, il va falloir sacrément faire un retour en arrière.

Donc au plus tard début des années 90. Il va falloir vous trouver une auto avec allumage à distributeur à rupteur (vis platinées), à carburateur, sans ABS, sans airbag.

Allez je suis sympa je peux vous autoriser à avoir une direction assistée mécanique.

   

L'ABS, un ECU pour la gestion moteur, un CAN Bus pour le multiplexage et ça devrait suffire pour rouler fiable longtemps.

GPS, un coup de google maps sur le tél ou pc avant de partir, et puis du temps où je n'avais pas de dit smart phone mais un 6310i increvable rechargé une fois / semaine et encore bien vif si sollicité, alors il est encore possible de s'arrêter et la vitre certes électrique peut s'ouvrir pour demander aux gens du coin son chemin.

Le reste, c'est bon pour une génération de gamerz assistés de naissance qui voudraient porter leurs activités de bouffeurs de capacités de calculs, de mémoire, d'écrans un peu partout où ils se déplacent tout en nous expliquant la planète à sauver, le développement durable (de lapin) et j'en passe de vertitude en vogue.

Par

En réponse à ZZTOP60

Actuellement, qu’est-ce qui cause cette pénurie ?

Tout d’abord, une hausse importante de la demande ( télétravail) a pris de court les fabricants et la pandémie de COVID-19 a peut-être aussi compliqué le travail sur les chaînes de montage, par exemple.

Mais c'est surtout la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis qui est responsable puisqu’elle a poussé plusieurs entreprises à emmagasiner le maximum de processeurs pendant des mois pour se protéger.

Viennent s'ajouter d’autres raisons qui contribuent aussi au problème, comme une grande demande pour les métaux et matériaux de base, ainsi que le transport difficile en temps de crise sanitaire, la priorité étant donnée à l’équipement médical. La pénurie qui sévit depuis le début de la pandémie pourrait se prolonger jusqu’à la fin de 2021, et même plus.

De toutes les façons, ce sera l'acheteur qui paiera, Renault a déjà prévenu.....:bah:

   

Ce que tu cites, c'est 10% du problème, tout combiné. Les 90% restants, c'est le Bitcoin. Impossible de trouver une carte graphique de gamer à prix correct depuis plus d'1 an à cause de l'envolée des prix du Bitcoin.

Par

En réponse à bdfan

Ce que tu cites, c'est 10% du problème, tout combiné. Les 90% restants, c'est le Bitcoin. Impossible de trouver une carte graphique de gamer à prix correct depuis plus d'1 an à cause de l'envolée des prix du Bitcoin.

   

Ce qui tend à démontrer que si le bitcoin est considéré être une pollution, le jeu vidéo ne devrait pas être en loin aussi voire devant d'autant qu'en plus il y a un CPU, des écrans, du réseau en pagaille et le serveur audio pour la team...

 

Par

En réponse à GY201

Le minage des cryptomonnaies est de toute façon en train de mourir sans que ça se voit. L'ETH a mis en place la version 2.0 où il n'est plus question de minage individuel. Les machines de test tournent actuellement. D'autre part, il n'y a pas grand chose de commun avec les composants embarqués qui sont a la base des systèmes des automobiles.

   

Vas jeter un œil à AVAX et au protocole Avalanche.

Tout n'est pas encore mort ou centralisé.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité