Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Permis de conduire : la boîte manuelle en sursis

Dans Pratique / Sécurité

Les temps changent. Les modèles électrifiés étant appelés à se développer dans les auto-écoles, de moins en moins d’aspirants conducteurs apprendront à se servir d’une transmission manuelle classique. Ce qui présente quelques avantages, notamment financiers.

Permis de conduire : la boîte manuelle en sursis

Les auto-écoles tenaient leur grand congrès du 2 au 4 juillet à Lille, à l’initiative du CNPA Education et Sécurité routières. L’occasion pour les acteurs du secteur de faire le point sur les évolutions d’un secteur en perpétuelle évolution, qui doit notamment opérer sa transition numérique, veiller à ce que le permis reste accessible au plus grand nombre mais aussi, et c’est très important pour la filière, assurer sa transition écologique.

« Les auto-écoles font leur révolution, en "verdissant" progressivement leurs flottes. Acteurs des mobilités, elles sont les premiers prescripteurs, pour les jeunes, des évolutions engagées vers l'utilisation du véhicule électrique », détaille le CNPA dans un communiqué.  « Des discussions sont en cours avec le Gouvernement pour développer l'installation des bornes de recharge dans les auto-écoles, et "verdir" progressivement la flotte en véhicules électriques. »

Or, qui dit véhicule électrifié (100% électrique ou hybride) dit aussi boîte automatique. A mesure que les modèles de ce type se répandront dans les auto-écoles, de moins en moins d’aspirants conducteurs apprendront à utiliser la pédale de gauche, et passeront de ce fait le permis B boîte de vitesses automatique.

« Le cheminement vers les boîtes automatiques est celui emprunté par tous les pays européens. Le changement de parc va prendre un certain temps, mais il est maintenant engagé », commente Patrice Bessone, Président du CNPA Éducation-Routière, interrogé par Caradisiac ce matin.

Est-ce une mauvaise nouvelle ? Pas pour l’écrasante majorité des apprentis conducteurs, qui y verra au moins deux avantages. Le premier est que la formation à la conduite minimale se voit réduite de 20 à 13 heures sur ce type de véhicule, ce qui permet d'abaisser le budget formation, et le second est un meilleur taux de réussite à l’examen. « On a le permis plus facilement en boîte automatique », résume Patrice Bessone.

Et pour les puristes de la boîte mécanique, il est déjà possible d’obtenir la qualification correspondante en suivant, après trois mois de conduite, une formation complémentaire de 7 heures dans une auto-école labellisée.

Difficile de prédire quelle proportion de jeunes permis suivra celle-ci quand les voitures électrifiées seront généralisées, mais il est prévu que les auto-écoles conservent à terme au moins une voiture équipée de façon ad hoc.

Et peut-être, d'ici 5 à 10 ans, sera-t-il du dernier chic chez les jeunes amateurs de conduite d'arguer de leur habilitation « boîte manuelle »…

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (86)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sur le principe, c'est logique. Ceci étant:

- ne pas oublier que la BVM sera de sur connaîtra un jeune conducteur en première voiture dans bien des cas et pendant un bon moment

- 13h au lieu de 20h??? Je ne le savais pas, mais on considère que l'apprentissage de la BVM représentait 7h des déjà assez faibles 20h de pratique?

Par

Le verbe «conduire» pourra bientôt être retiré du dictionnaire ... «se déplacer» suffira, malheureusement.

Par

Beh honnêtement ils ont pensé au fait qu'un jeune permis n'as pas forcément les moyens de mettre 100 ou 200 € par mois dans la LOA d'une voiture qu'elle soit électrique, hybride ou automatique. avec un budget de 2000 ou 3000 €uros (perso j'avais 1500€ ) on trouve une bonne boite auto? j'ai un doute

Par

En réponse à Ratafia_12

Le verbe «conduire» pourra bientôt être retiré du dictionnaire ... «se déplacer» suffira, malheureusement.

Certes, mais ça ne fait que refléter l'usage et les contraintes liées à l'utilisation d'un véhicule !

On ne "conduit" plus en ville, en milieu péri-urbain ou sur autoroute, mais on se "déplace", aucune utilité dans ces conditions d'avoir une BVM

Restent les nationales, départementales...limitées à 90, ça fait longtemps qu'on n'a plus le droit d'y "conduire" !

Quant aux palettes au volant sur les BVA, je doute que beaucoup s'en servent beaucoup !

Je ne suis absolument pas contre les BVM, même si je n'en ai plus sur mes véhicules depuis 20 ans, mais force est de constater que les endroits où on pouvait "s'amuser' avec se sont réduits comme peau de chagrin

Par

Le jeune qui vient d'avoir son permis trouvera souvent une première bagnole en boîte manuelle...

Par

En réponse à Avanti-Savoia

Le jeune qui vient d'avoir son permis trouvera souvent une première bagnole en boîte manuelle...

Sans doute, mais en toute logique on y arrivera et cela ira assez vite, combien reste t-il aujourd'hui de véhicules sans direction assistée, équipement considéré il y a quelques années sur des citadines comme un élément de confort non indispensable.

Par

En réponse à Avanti-Savoia

Le jeune qui vient d'avoir son permis trouvera souvent une première bagnole en boîte manuelle...

Il devra tout simplement trouver une BVA

Par

En réponse à Avanti-Savoia

Le jeune qui vient d'avoir son permis trouvera souvent une première bagnole en boîte manuelle...

Déjà beaucoup d'occasions pas chères en BVA !

Par

En réponse à king crimson

Sur le principe, c'est logique. Ceci étant:

- ne pas oublier que la BVM sera de sur connaîtra un jeune conducteur en première voiture dans bien des cas et pendant un bon moment

- 13h au lieu de 20h??? Je ne le savais pas, mais on considère que l'apprentissage de la BVM représentait 7h des déjà assez faibles 20h de pratique?

Il ne s'agit pas exactement de l'apprentissage de la bvm mais de conduire une voiture avec bvm.

Or, il est beaucoup plus simple de conduire une voiture en bva. Suffit de voir pour les PL.

Par contre on ne peut conduire uniquement des voitures bva avec ce permis, et il faut donc passer les 7h manquantes pour pouvoir conduire une bvm. Bye bye les économies.

Par

et le gars s'il doit prendre une voiture de quelqu'un en urgence et se retrouvera devant une bvm, ne saura même pas la conduire. Quelle triste époque. des bva et des SUV de partout, et maintenant des électriques qu'on veut absolument nous refourguer...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire