Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Pétrole : accord trouvé pour réduire la production, les prix devraient remonter à la pompe

Dans Economie / Politique / Marché

Pétrole : accord trouvé pour réduire la production, les prix devraient remonter à la pompe

Le bras de fer entre la Russie et l'Arabie Saoudite s'est enfin interrompu à l'occasion de la réunion de l'Opep et de la Russie. Les deux géants ont trouvé un accord pour réduire la production et limiter la casse en ces temps de crise. En toute logique, les prix devraient remonter à la pompe.

Bonne nouvelle pour les marchés et les Bourses, la Russie et l'Arabie Saoudite ont enfin trouvé un accord. L'Opep ainsi que d'autres pays se sont réunis hier en fin de journée pour discuter de la crise actuelle et de tenter de trouver un accord sur la production à assurer pour limiter la casse.

Les 20 pays se sont mis d'accord pour réduire la production de 10 millions de barils par jour sur les deux prochains mois. Jusqu'à fin juin, cette diminution devrait donc permettre de faire remonter le prix du baril de brut. Le Brent est aujourd'hui à 33 dollars, après avoir été à 20 dollars, dans le courant du mois de mars. L'accord final devrait être voté aujourd'hui puisqu'il manque encore le vote du Mexique, qui a souhaité attendre avant de prendre sa décision.

 

Selon les prédictions, la demande de pétrole devrait s'écrouler pendant le mois d'avril de l'ordre de 25 millions de barils par jour. Donald Trump militait pour une réduction plus forte de la demande (de l'ordre de 15 millions de barils par jour), mais il n'a pas été suivi. Il faut dire qu'en ces temps de crise avec un baril très bas, c'est une situation compliquée pour les producteurs américains qui ont des coûts de production plus élevés que les Saoudiens, notamment.

 

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (53)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pour rappel on parle toujours de pétrole en 2020...

Par

A vrai dire, les prix bas à la pompe n'auront été qu'un mirage pour tous les confinés (qui respectent les règles)...

Par

En réponse à smartboy

A vrai dire, les prix bas à la pompe n'auront été qu'un mirage pour tous les confinés (qui respectent les règles)...

Tout à fait !

Par

En réponse à smartboy

A vrai dire, les prix bas à la pompe n'auront été qu'un mirage pour tous les confinés (qui respectent les règles)...

L'économie est donc plus importante. Confinement = zéro consommation.

Par

Je serai content quand je peux rouler de nouveau même avec l'essence à 2€ le litre.

Par

Bah voyons... Si tout cela n'était pas prévisible.

Par

Les groupes de mafia se sont entendu pour tous adopter le même prix....Comme ça tour le monde est gagnant sauf le consommateur:ange:

Par

J'aimerais bien le litre à 2€ comme ça la plèbe arrêtera de sortir sa bagnole pour tout et rien

Par

Ils se sont entendus pour sauver les pétromonarchies et les schisteux/sableux surendettés.

On a quand même atteint un tel niveau de débilité qu'on a vu des barils de pétrole se vendre à un prix négatif.

Par

En réponse à Ajneda

Pour rappel on parle toujours de pétrole en 2020...

Oui ? Et ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire