Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Quel break Dacia Jogger choisir ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Paul Pellerin

Un break sept places pour 18 200 €, c’est ce que propose l’entrée de gamme du break Dacia Jogger. Et ce sont sept vraies places, avec la possibilité pour deux adultes de 1,90 m de voyager sur la troisième rangée. Ce modèle dispose d’une gamme de motorisation réduite à deux moteurs, un bloc essence de 110 ch et un bloc bicarburation (essence + GPL) de 100 ch. Pour les finitions, on trouve quatre propositions, l’entrée de gamme Essential, l’Expression et deux séries limitées Extreme et Extreme +. Pour savoir quel couple motorisation/finition est le plus intéressant, nous vous avons concocté un petit guide d’achat pour le break Dacia Jogger cinq et sept places.

Quel break Dacia Jogger choisir ?

Dacia a tout compris ! En période de crise, se mettre à vendre des voitures neuves au prix de l’occasion, il est évident que les automobilistes vont être intéressés. C’est pourquoi, depuis l’arrivée de la marque roumaine sur le marché français en 2005 avec la Dacia Logan, Dacia vole de succès en succès. Dernier né de la marque, le break Dacia Jogger affiche un look baroudeur. Il propose un habitacle spacieux capable de transporter jusqu’à sept personnes sans que celles-ci soient trop serrées grâce à un empattement géant de 2,90 mètres. Et cela sans demander une contrepartie financière gigantesque, puisque la version la plus chère se négocie à 21 600 €. Et si vous choisissez le modèle cinq places vous paierez 800 € de moins.

Quel break Dacia Jogger choisir ?

Du volume

En cinq ou sept places, le Dacia Jogger est un agréable compagnon pour partir en voyage, si le volume de coffre est limité lorsque les sept sièges sont en place (160 litres), en cinq places on a droit à 708 litres, de quoi transporter les bagages de cinq personnes sans problème. Attention cependant, il vous faudra choisir entre la version cinq ou sept places, car si la version sept places peut passer rapidement à cinq places en enlevant les deux sièges de troisième rangée (il ne pèse que 10 kg chacun), la version cinq places ne pourra jamais passer en sept places, car il n’y a pas de points d’ancrage pour les sièges. Les deux versions, une fois tous les sièges rabattus ont une capacité de transport exceptionnelle de 1 819 litres. On peut également mettre des bagages sur le toit, grâce à des barres de toit modulables (à partir de deuxième niveau de finition) qui se transforment en un clin d’œil et avec un tour de clé en galerie (capacité de transport 80 kg maxi).

Quel break Dacia Jogger choisir ?

Un style modernisé

Si avec la Dacia Logan, en 2005 la marque Dacia proposait une voiture basique, les choses se sont améliorées depuis. Aujourd’hui, le style extérieur et le mobilier de l’habitacle ne font plus low cost. Le Jogger reprend pour sa face avant le style de la Sandero et depuis peu il se voit gratifié d’une nouvelle calandre et du nouveau logo de la marque qui apporte un peu de tonus à l’ensemble. À l’arrière, les feux verticaux et le hayon large font penser à un break Volvo. Les protections plastiques tout autour de la carrosserie lui donnent un petit air de SUV qui lui va bien. À bord, le Jogger reprend la planche de bord de la Sandero, un intérieur soigné, ergonomique et pratique. Si la finition d’entrée de gamme n’a droit qu’à un volant réglable en hauteur et n’a pas la climatisation (les deux sont en option), à partir du deuxième niveau de finition, la climatisation manuelle est bien là et le volant peut se régler en profondeur, on a droit également à des radars de parking arrière, un régulateur/limiteur de vitesse, des lève-vitres électriques à l’arrière, des barres de toit modulables, un écran tactile 8 pouces avec système Media Display compatible Android Auto et Apple CarPlay avec réplication smartphone via un câble USB.

Quel break Dacia Jogger choisir ?

Essence ou GPL ?

Sous le capot de cette auto, on trouve deux blocs de 100 et 110 ch. Si le premier Eco-G est un bloc bicarburation (essence + GPL), le second TCe de 110 ch fonctionne à l’essence. Pas de bloc diesel pour le Jogger qui accueillera en 2023 une motorisation hybride Dacia utilisant la technologie E-Tech des Renault Clio et Captur. Ce système hybride comprendra un moteur 1.6 et deux moteurs électriques (un « e-moteur » et un démarreur haute tension) ainsi qu’une boîte de vitesses multimodes à crabots sans embrayage. Sans moteur diesel, le choix du GPL peut s’imposer avec cette voiture, car le prix du GPL est plus de deux fois moins élevé (0,90 € en moyenne) que celui du SP95 (2,10 €) permet de faire de substantielle économie et cela malgré une consommation plus importante (+ 30 %) du fait d’un carburant au rendement énergétique moindre. Revers de la médaille, impossible d’installer une roue de secours (option à 200 €), car le réservoir de GPL occupe l’emplacement dédié la roue de secours.

Une base Sandero

Sur la route, le break Dacia Jogger peut profiter pleinement de la plateforme de la Dacia Sandero sur laquelle il est assemblé. C’est une plateforme moderne empruntée à la Renault Clio 5. On perd en souplesse d’amortissement mais on n’a plus cette sensation chewing-gum au passage d’une bosse ou d’un nid-de-poule, les trains roulants sont mieux guidés, la direction plus précise et la prise de roulis mieux contrôlée. Le confort est d’un bon niveau si l’on met de côté la sonorité envahissante du moteur en phase d’accélération et les bruits d’air et de roulement à haute vitesse. En ville l’empattement de presque trois mètres n’est pas un handicap et le Dacia Jogger se montre à son aise dans les rues.

Quel break Dacia Jogger choisir ?

Une concurrence limitée

Avec des tarifs débutant à 16 790 € pour la version cinq places et 18 200 € pour la version sept places, le Dacia Jogger est un peu seul au monde. On peut le mettre en concurrence avec la Fiat Tipo Cross SW, mais le tarif de l’entrée de gamme est de 23 990 € et il n’y a pas de possibilité d’obtenir une version sept places. Pour avoir un véhicule sept places et un fort volume de chargement, il faut aller fouiner dans la catégorie des ludospaces comme les Citroën Berlingo, Peugeot Rifter mais là aussi c’est plus cher.

Le break Dacia Jogger en dix points

  • Break sur base Dacia Sandero
  • Cinq portes, cinq places ou sept places
  • Dimensions L x l x H (en mètres) : 4,55 x 1,85 (rétros rabattus) x 1,68
  • Diamètre de braquage (entre trottoirs) : 11,7 mètres
  • Volume du coffre : 160 litres (7 places), 708 litres en cinq places, 1 819 litres (2 places)
  • Motorisation essence : 1.0 TCe 110 ch BVM6
  • Motorisation bicarburation essence + GPL : 1.0 Eco-G BVM6
  • Motorisation hybride prévue, elle arrive en 2023
  • Quatre finitions : Essential, Expression, série limitée Extreme, série limitée Extreme +
  • Tarif : à partir de 16 790 € (5 places), 18 200 € (7 places)

Mots clés :

En savoir plus sur : Dacia Jogger

SPONSORISE

Actualité Dacia

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire