Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Radars : cette nouvelle astuce pour nous faire respecter la limitation

Radars : cette nouvelle astuce pour nous faire respecter la limitation

Certains diront que c'est surtout une nouvelle manière de nous piéger !

Ils sont communément nommés radars de chantier, mais leur nom officiel est "radars autonomes". Leur particularité est qu'ils peuvent être déplacés facilement, la cabine étant une sorte de remorque, qui intègre des batteries fournissant l'énergie.

On les a donc d'abord croisés dans des zones de chantier, où ils ont fait, et font encore, des ravages, les automobilistes ayant du mal à respecter les limitations abaissées dans ces zones. Mais on les trouve aussi désormais le long de tronçon de route, principalement des départementales très empruntées.

Leur présence est toutefois signalée, comme c'est le cas pour toutes les cabines fixes. Toutefois, ces radars "fixes-mobiles" ont donné naissance à un nouveau type de signalisation, un panneau qui annonce leur présence potentielle sur l'ensemble d'un tronçon. On retrouve ainsi le logo du contrôle de vitesse, avec en dessous une cartouche sur la longueur du tronçon concerné. Sauf que l’on a constaté que cette dernière commence à battre des records.

Lors d'un récent trajet entre les Landes et le Rhône, j'ai moi-même découvert à la sortie de Mont-de-Marsan, en direction de Marmande, un nouveau panneau de ce genre valable… pour 60 km ! Évidemment, il y a de temps en temps des rappels, faits pour ceux qui s'engagent sur la route concernée entre les deux extrémités. Mais cela donne un signalement du radar bien moins précis que le panneau situé habituellement quelques centaines de mètres avant la cabine fixe.

Ce genre de signalement a un avantage en matière de sécurité routière. Cela pousse clairement à être vigilant sur l'ensemble du tronçon, en gardant à l'esprit qu'on peut être à n'importe quel endroit flashé (quitte parfois à hésiter à se lancer dans des dépassements, de peur de finir immortalisé, coucou à ceux qui ne roulent même pas à 80 sur ces axes autrefois limités à 90). Ce qui est toujours valable vu qu'un gendarme peut se cacher dans un buisson. Mais là on le sait, on évite le risque.

Radars : cette nouvelle astuce pour nous faire respecter la limitation

Certains diront que c'est une manière de nous piéger plus facilement, car la vigilance baisse au fur et à mesure des kilomètres, on peut ainsi oublier la présence du radar. Une possibilité renforcée si ces tronçons s'enchaînent. Ainsi, sur ce même parcours, j'ai pu noter cette fois que quasiment tout le trajet entre Mont de Marsan et Périgueux est concerné par ce type de tronçon de radars !

En clair, sur les 200 km, plusieurs cabines se baladent, prêtes à vous surprendre au prochain virage, avec de moins en moins de panneaux implantés de manière précise, juste ces panneaux généraux avec des tronçons de 10, 20, 50 ou 60 km. Mais si on se fait prendre, on ne pourra pas dire qu'on ne savait pas. Heureusement, il reste Waze ou Coyote pour une alerte précise !

On se demande si ce type d'affichage n'est pas une étape avant la disparition complète des panneaux annonçant les radars, avec un gouvernement qui jugerait que l'automobiliste doit être conscient qu'un radar de chantier peut être implanté n'importe où, comme il sait qu'il doit rouler à 80 sans avoir vu de panneau avant.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (151)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Nom de dieu, qu'est-ce que vous vous créez des problèmes parfois. C'en est risible à ce point...

C'est tout de même pas compliqué de respecter les limites de vitesse avec un minimum de bonne volonté. Si vous voulez vous amuser, il y a des circuits construits pour l'occasion.

Avec le genre de réflexion que vous tenez, je ne suis même pas étonné que les instituts de sécurité routière en profitent en faisant pulluler les radars.

Par

En réponse à Ajneda

Nom de dieu, qu'est-ce que vous vous créez des problèmes parfois. C'en est risible à ce point...

C'est tout de même pas compliqué de respecter les limites de vitesse avec un minimum de bonne volonté. Si vous voulez vous amuser, il y a des circuits construits pour l'occasion.

Avec le genre de réflexion que vous tenez, je ne suis même pas étonné que les instituts de sécurité routière en profitent en faisant pulluler les radars.

Ben forcément, le problème c'est le radar, pas le conducteur qui n'y est pour rien.

Maintenant que toute voiture est équipé d'au moins un tempomat basique... Après on a le droit d'avoir envie de pousser un peu mais on assume.

L'article est quand même assez risible. "Avant on indiquait 100m avant le radar, j'avais juste à respecter la vitesse sur 100m... Maintenant je dois respecter la vitesse partout, mais c'est tout bonnement scandaleux !!!"

Par

Rien de neuf, ce sont les nouveaux panneaux qu'ils mettent dans des zones de radars, même quand il n'y en a pas de fixe. Si je devais reprocher quelques chose sur ces radars, c'est de rajouter l'indication de vitesse sur le même panneau. Car sur une route prêt de chez moi, il y a un panneau comme ça sur une voie à 80 alors que le radars se trouve juste au début d'une zone à 50. Du coup, difficile de savoir si la zone analysé par le radar est celle à 50 ou celle à 80 (mais je parie que c'est 50).

Par

En réponse à Axel015

Commentaire supprimé.

Ouais mais venant de celui qui ne respecte jamais les limitations on ne va pas attendre une autre réaction de ta part :ange:

Après, tu maîtrises ta voiture et tu es conscient des dangers donc je ne te jette pas la pierre, mais le nombre de guignol qui roule trop vite et dépasse sans aucune visibilité, ce fréquent. Meme si je suis d'accord qu'il y aura plus d'accident de conducteur bourré, sous ibfluence de diverse substance et simplement trop fatigué (ou trop vieux, oui je l'ai dit et je l'assume. Des vieux de 80-90ans qui sont encore moins prévisible qu'un conducteur avec 3 pour mille...)

Par

En réponse à Ajneda

Nom de dieu, qu'est-ce que vous vous créez des problèmes parfois. C'en est risible à ce point...

C'est tout de même pas compliqué de respecter les limites de vitesse avec un minimum de bonne volonté. Si vous voulez vous amuser, il y a des circuits construits pour l'occasion.

Avec le genre de réflexion que vous tenez, je ne suis même pas étonné que les instituts de sécurité routière en profitent en faisant pulluler les radars.

Essaye de te taper plus de 50 km en quasi ligne droite sur les départementales du centre de la France, en restant à 80 km/h... c'est comme avaler un somnifère !

Par

Pff...

WAZE est très utile pour contrer ce type de boite à impôts supplémentaires.

Next.

Par

En réponse à Axel015

Commentaire supprimé.

Je vous conseillerai surtout de cesser de vous prendre pour le grand dieu du volant, raconter vos "exploits" à longueur de journée sur ce site n'est guère palpitant (pour ne pas dire sensiblement pathétique...) et ne vous autorise toujours pas à m'insulter ni d'être aussi imbu de vous même. Car je le répète encore et toujours, vos constatations me concernant ne m'intéressent pas non plus, j'ai tendance à mieux apprécier le monde qui m'entoure qu'un inconnu aux pratiques puériles.

Bonne journée quand même.

Par

En réponse à Axel015

Commentaire supprimé.

Il y a des règles, point.

Cela ne s'appelle pas être soumis. Sur d'autres domaines que la route, il me semble que vous n'êtes pas le dernier à critiquer les sauvageons qui ne respectent pas les règles du bien vivre ensemble à la française.

C'est bizarre, je respecte les limitations de vitesse, à 10km près parfois. En 20 ans de permis, 2 fois pris au radar, ben, c'est bien fait pour ma tronche...

Pour m'amuser, je roule sur des lieux dédiés. Et même si je ne m'entraîne pas sur route ouverte comme vous, je suis prêt à parier que je suis au moins aussi efficace que vous sur piste...:wink:

Par

"On les a donc d'abord croisés dans des zones de chantier, où ils ont fait, et font encore, des ravages".

Ah bon? Je croyais que c'étaient les voitures qui faisaient voler les cônes oranges et frolaient les ouvrier en roulant 40kml/h au dessus de la limitation chaiter qui faisaient des ravages. :tourne:

Pour ceux que ça intéresse

https://www.personnel-autoroutes.fr/fr/les-chiffres/le-bilan-des-accidents.htm

Par

En réponse à jon421

Il y a des règles, point.

Cela ne s'appelle pas être soumis. Sur d'autres domaines que la route, il me semble que vous n'êtes pas le dernier à critiquer les sauvageons qui ne respectent pas les règles du bien vivre ensemble à la française.

C'est bizarre, je respecte les limitations de vitesse, à 10km près parfois. En 20 ans de permis, 2 fois pris au radar, ben, c'est bien fait pour ma tronche...

Pour m'amuser, je roule sur des lieux dédiés. Et même si je ne m'entraîne pas sur route ouverte comme vous, je suis prêt à parier que je suis au moins aussi efficace que vous sur piste...:wink:

"Il y a des règles point".

C'est exactement ce qu'on dit les accusés au procès de Nuremberg pour étayer leur défense ! :bien:

Bref, passons sur le point Godwin qui permet de relativiser grandement les règles et soyons un peu plus précis :

- En Allemagne, la vitesse limite sur départementale est de 100 km/h. En France, la vitesse limite sur départementale est abaissée très souvent à 80 km/h.

- Le nombre d'accident sur départementale est inférieur à la France.

Donc peut-on faire un lien direct et inaliénable entre risque d'accident et vitesse : PAS TOUJOURS !

Par pitié, ne tentez pas de me dire que l'allemand est supérieur et que c'est pour ça qu'en roulant 20 km/h plus rapidement il y a moins d'accident, parce que la c'est au dessus du point Godwin, c'est directement une thèse qui faisait Führer il y a peu à l'échelle de l'Histoire. :biggrin:

Les chiffres ne mentent pas malheureusement.

Avec des autoroutes illimités à plus de 50% du réseau, et des départementales à 100 km/h, l'Allemagne a une mortalité inférieur de près de 25% à la France. Impensable en dehors de la thèse de "L'allemand est supérieur".

Je ne dis pas que la vitesse sauvent des vies (quoi que ! c'est le concept de responsabilisation qui créé très logiquement une adhésion aux règles plus élevée (concept de base de l'étude comportemental) : quand tous les allemands sont à 110 km/h au panneau, en France la moitié des automobilistes ne ralentissent pas lorsque qu'une section de route subit un abaissement de vitesse justifiée ou non). Je dis avant tout que la vitesse n'est pas le tenant et l'aboutissant de la sécurité routière : le comportement de l'automobiliste et ses prises de risque (la notion de prise de risque : tabou suprême en France réduit uniquement à la vitesse) est bien plus importante qu'un chiffre sur un compteur.

Voila ce qui se passe dans la tête des connards de base (ils se reconnaitront aisément) : Je peux rouler à 80 km/h avec un SUV de 3T électrique en collant au cul et en tapotant ma tablette, je ne risque rien car je respecte le sacro-saint 80 km/h, je suis un bon toutou obéissant ! C'est ça le risque associé aux radars : mobiliser l'attention du conducteur uniquement sur sa vitesse, et le reste passe à la trappe, alors que le reste est objectivement bien plus important.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire