Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault et Nissan : la présentation des plans de relance maintenue en mai

Dans Economie / Politique / Industrie

Renault et Nissan : la présentation des plans de relance maintenue en mai

Même si l'industrie automobile est très perturbée par le coronavirus, Renault et Nissan comptent dévoiler comme prévu leurs nouveaux plans stratégiques le mois prochain.

La pandémie de Covid-19 secoue très fortement l'industrie automobile. Il y a quelques semaines déjà, le président de Renault, Jean-Dominique Senard (à droite sur la photo), déclarait : "Nous vivons une des épreuves les plus difficiles de notre histoire".

Cette crise intervient au moment où Renault était déjà dans une période délicate. Il en est de même pour Nissan. Les deux alliés ont vu leurs ventes et leurs résultats financiers plonger en 2019. Ils avaient donc prévu de présenter en mai un vaste plan de relance, avec une nouvelle feuille de route sur trois ans pour l'Alliance et pour chacune des marques.

Ce planning aurait pu être remis en cause par le coronavirus. Mais Jean-Dominique Senard et Makoto Uchida, directeur général de Nissan (à gauche sur la photo), ont réaffirmé lors d'une interview commune au Wall Street Journal leurs intentions de dévoiler ces plans stratégiques en mai. Le patron de la firme japonaise explique : "Si le plan n’est pas bien expliqué et digéré, alors le cours du titre ne va pas remonter et les gens ne croiront pas que Nissan peut se relever".

La crise économique liée au Covid-19 ne peut que renforcer l'importance des nouvelles feuilles de route. Ainsi, en ce qui concerne l'Alliance, il est prévu de booster les synergies, avec la mise en commun de davantage de travaux de recherche et d'ingénierie et le partage de plus d'éléments techniques.

Nissan et Renault ont aussi prévu de faire des économies. Le japonais avait déjà officialisé des baisses de ses capacités de production et de ses effectifs. En février, Renault avait de son côté annoncé la présentation au printemps d'un plan d'économies, n'excluant pas de fermer des usines. Il pourrait toutefois revoir ses plans pour ne pas froisser l'État français qui est prêt à aider financièrement le Losange. Une chose est en revanche sûre : un grand ménage dans la gamme est attendu, avec la suppression des modèles peu rentables.

SPONSORISE

Actualité Nissan

Toute l'actualité

Forum Nissan

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Z'avez vu ?

A l'Alliance, ils en sont réduits à amener l'éclairage au minimum pour économiser le peu d'argent encore en caisse... :peur:

Par

" Une chose est en revanche sûre : un grand ménage dans la gamme est attendu, avec la suppression des modèles peu rentables."

Ce qui signifie baisser le rideau des quelques sites industriels où ils assemblaient encore quelques caisses invendables type Espace, Talisman ou même Micra ?

Par

pour NISSAN le plan de relance est dejà tout écrit ... 10.000 suppressions de poste au Japon cette année :jap: ! faudrait pas l'oublier ça...

Par

En réponse à roc et gravillon

" Une chose est en revanche sûre : un grand ménage dans la gamme est attendu, avec la suppression des modèles peu rentables."

Ce qui signifie baisser le rideau des quelques sites industriels où ils assemblaient encore quelques caisses invendables type Espace, Talisman ou même Micra ?

Peut etre faire des model qui attire un peut le publique aussi .

La Clio et le Captur y arrivent bien apres tout.

Peut etre aussi enfin developer la cooperation entre Nissan et Renault.

Accepter que des NIssan soient badgés Renault en Europe

et que des Renault soient badgé Nissan ailleurs

Par

En réponse à nous75

Peut etre faire des model qui attire un peut le publique aussi .

La Clio et le Captur y arrivent bien apres tout.

Peut etre aussi enfin developer la cooperation entre Nissan et Renault.

Accepter que des NIssan soient badgés Renault en Europe

et que des Renault soient badgé Nissan ailleurs

L'alaskan (navarra badge renault) c'est pas une grande réussite commerciale.. Pas sur qu'un rebadgage change quelque chose..

Par

En réponse à

Bah non, FIAT, c'est FCA, et FCA c'est avec PSA..... Et comme PSA c'est super selon tes propos, alors FIAT aussi au final. :buzz:

Par

La poignée de main ... ça fait tache ! Elle date de quand votre photo ? :blague:

Par

En réponse à smartboy

La poignée de main ... ça fait tache ! Elle date de quand votre photo ? :blague:

D'avant que l'Alliance ne devienne très malade... bientôt sous assistance respiratoire ?

Par

Renault devrait arrêter les ristournes a moins 30%.seule moyen pour survivrre

Par

En réponse à EBill

Renault devrait arrêter les ristournes a moins 30%.seule moyen pour survivrre

Il le feront quand les autres arrêteront de le faire.

Faut arréter de croire que ce sont les seuls.

Sinon ce "plan", qui pense sincèrement qu'il aura été élaboré en 5 mois suite à la publication des résultat de 2019 qui pour rappel était bénéficiaire jusqu'à ce que l'on procède de façon comptable à des dépréciation d'actif qui le rende négatif ?

C'est équivalent à dire ceci:

J'ai travaillé toute l'année. j'ai gagné 50 000€, j'en ai dépensé 45 000€ donc je termine à + 5 000€

MAIS.

J'estime que ma voiture qui valait 40 000€ n'en vaut plus que 34 000€, soit -6 000€.

Donc d'un coté j'ai 5 000€ sur mon compte, de l'autre en livre comptable j'ai - 6 000€, différence....j'ai perdu 1 000€.

Mais c'est une perte comptable!!

Ce n'est pas 1 000€ sorti de mes comptes réels. Très différent.

Et là donc sous prétexte d'une malheureuse perte de 141 millions on va faire un grand plan d'économie ?

Pour mémoire nombres de constructeurs ont vécu et vivent encore depuis des années en fasant des milliards de pertes...

Faut pas se leurrer. Ces "pertes" sont les bienvenues pour justifier de coupes sombres dont les premiers impactés seront les ouvriers. Pas les actionnaires, pas les dirigeants...non non.

Eux ils ne risquent pas grand chose.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire