Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault pourrait rejoindre le réseau de bornes Ionity

Renault pourrait rejoindre le réseau de bornes Ionity

Le réseau européen de bornes ultra rapides Ionity pourrait accueillir de nouveaux partenaires. Royal Dutch Shell et Renault pourraient en effet être intéressés par un investissement dans le consortium, déjà composé de BMW Group, VW Group et Ford.

Audi, Volkswagen, Ford, Porsche, Hyundai, BMW et Mercedes sont derrière un projet Ionity qui a pour but de proposer un réseau européen de bornes ultra rapides de recharge pour les véhicules électriques, notamment pour les déplacements au long cours. Une réponse, aussi, aux Superchargers de Tesla, alors que les ventes d'électriques décollent en Europe. Et le réseau Ionity pourrait recevoir de nouveaux investissements.

Shell pourrait en effet monter à nouveau au capital de la coentreprise, le pétrolier ayant déjà investi en 2017. Mais, surtout, c'est la présence inédite de Renault qui est citée par nos confrères de Reuters.

Renault, qui a présenté son grand plan concernant la mobilité électrique plus tôt dans la journée, n'a pas mentionné d'investissement dans Ionity. L'absence de Renault-Nissan dans la co-entreprise est aujourd'hui presque étonnante compte tenu du fait que l'alliance est l'un des leaders européens en matière de véhicules électriques. Pour Nissan, il faut toutefois rappeler que la Leaf est sur un standard de prise Chademo, différent de celui présent sur les bornes Ionity (CCS).

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires ()

Déposer un commentaire