Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Salon Caradisiac 2020 - Journal de la rédaction n° 4 : focus sur le "Made in France"

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Salon Caradisiac 2020 - Journal de la rédaction n° 4 : focus sur le "Made in France"

C'est un fait, PSA et Renault produisent majoritairement leurs modèles dans des pays étrangers au motif principal que la main d'œuvre y est moins chère. Pourtant, c'est bien en France que Toyota construit son best-seller, la Yaris. Nos journalistes évoquent cette délicate question des tensions qui entourent le Made in France.

L'Etat a été très clair à propos des 8 milliards d'aides octroyés à l'industrie automobile pour faire face aux conséquences économiques de la Covid : il y a associé une clause d'exigence de production en France. De fait, pour l'heure, ce n'est pas le cas. Seul 11% des Renault, 32 % des Peugeot sont construites sur le territoire.

La donne va-t-elle changer cette fois ? Si les constructeurs français fabriquent à l'étranger, c'est que le prix de revient de leur auto est moins élevé. Pourtant, Toyota qui produit sa Yaris en France contredit cette approche. Mais au final, ce sont les clients, vous automobilistes, qui détenez les clefs du "Made in France". Autrement dit, préférez-vous acheter français ou non ? 

Pour tout savoir sur le sujet, ne manquez pas les articles de Pierre-Olivier Marie : Focus sur le made in France, Votre voiture française est-elle vraiment française ?

 

 

 

Portfolio (1 photos)

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (45)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ca commence mal. L'état n'a pas donné d'argent à Renault mais a donné sa garantie (caution) pour permettre si besoin à Renault de trouver des banques pour lui prêter (si besoin) jusqu'à 5 milliards. Le reste de la discussion me semble également survoler la question qui mériterai autre chose que analyses simplistes de bistrot. Je vous encourage soit a parler de sujets que vous maitrisez parfaitement soit à vous documenter longuement avant de faire un article sur un sujet bien plus compliqué qu'il n'y parait.

Par

En réponse à Pile Poil

Ca commence mal. L'état n'a pas donné d'argent à Renault mais a donné sa garantie (caution) pour permettre si besoin à Renault de trouver des banques pour lui prêter (si besoin) jusqu'à 5 milliards. Le reste de la discussion me semble également survoler la question qui mériterai autre chose que analyses simplistes de bistrot. Je vous encourage soit a parler de sujets que vous maitrisez parfaitement soit à vous documenter longuement avant de faire un article sur un sujet bien plus compliqué qu'il n'y parait.

en effet.

et sinon, combien de ristournes de taxes à Toyota pour installer son usine en France ?

Par

"Mais au final, ce sont les clients, vous automobilistes, qui détenez les clefs du "Made in France". Autrement dit, préférez-vous acheter français ou non ? "

Là-dessus je suis 100% d'accord .Et en effet, l'acheteur français doit prendre conscience qu'il y a un surcoût mais qu'il n'est rien face à la mise en dépendance d'une partie de la population active en France on parle de 10% à la fin de 2020, ce qui n'est pas rien.

Ceci dit, pour que l'acheteur soit convaincu d'acheter un modèle fabriqué en France et vendu un peu plus cher, il faudrait que le modèle présenté soit de qualité et qu'il soit garanti au moins 3 ans voire davantage, et que le SAV soit "responsable et à la hauteur". Sur ce point, les constructeurs français ont une "image " à se faire ou "à se refaire".

Par ailleurs,si malgré une certaine perte de confiance établie envers ces constructeurs , il y a encore des acheteurs c'est surtout grâce aux remises, aides gouvernementales à la reprise, promotions sur les véhicules en stock....

Quant aux actionnaires, on a l'impression qu'ils restent frileux sur les investissements dès qu'il s'agit de notre territoire encourageant de ce fait les délocalisations et la prise de dividende

Comme on peut le voir, si la bonne volonté de l'acheteur est nécessaire il faut aussi bien d'autres choses...

Par

(..)Mais au final, ce sont les clients, vous automobilistes, qui détenez les clefs du "Made in France". Autrement dit, préférez-vous acheter français ou non ? (..)

La réponse me semble évidente = il suffit de voir les scores de vente de Clio, 208, c3 et sandero en France vs ceux de la Yaris et de la Micra. :bah:

Par

En réponse à ZZTOP60

"Mais au final, ce sont les clients, vous automobilistes, qui détenez les clefs du "Made in France". Autrement dit, préférez-vous acheter français ou non ? "

Là-dessus je suis 100% d'accord .Et en effet, l'acheteur français doit prendre conscience qu'il y a un surcoût mais qu'il n'est rien face à la mise en dépendance d'une partie de la population active en France on parle de 10% à la fin de 2020, ce qui n'est pas rien.

Ceci dit, pour que l'acheteur soit convaincu d'acheter un modèle fabriqué en France et vendu un peu plus cher, il faudrait que le modèle présenté soit de qualité et qu'il soit garanti au moins 3 ans voire davantage, et que le SAV soit "responsable et à la hauteur". Sur ce point, les constructeurs français ont une "image " à se faire ou "à se refaire".

Par ailleurs,si malgré une certaine perte de confiance établie envers ces constructeurs , il y a encore des acheteurs c'est surtout grâce aux remises, aides gouvernementales à la reprise, promotions sur les véhicules en stock....

Quant aux actionnaires, on a l'impression qu'ils restent frileux sur les investissements dès qu'il s'agit de notre territoire encourageant de ce fait les délocalisations et la prise de dividende

Comme on peut le voir, si la bonne volonté de l'acheteur est nécessaire il faut aussi bien d'autres choses...

En fait, il y a une multitude critères pris en compte lors de l'achat, et les 2 principaux sont le tarif et le design. alors... :bah:

Le "made in France" est visiblement très loin derrière.

Après, il me semble difficile de s'en tenir au seul critère du "made in France" sachant que les voitures sont loin de se ressembler.

Par

En réponse à mynameisfedo

En fait, il y a une multitude critères pris en compte lors de l'achat, et les 2 principaux sont le tarif et le design. alors... :bah:

Le "made in France" est visiblement très loin derrière.

Après, il me semble difficile de s'en tenir au seul critère du "made in France" sachant que les voitures sont loin de se ressembler.

C'est clair mais.....Quelles différences esthétiques et mécaniques y a t-il entre une Clio ou un Captur, une 208 ou un 2008 fabriqués en France comme avant ou les modèles fabriqués en Turquie, Espagne etc comme maintenant?:bah:

Par

Il est difficile de reprocher à quelqu'un d'acheter un modèle d'un constructeur étranger , hormi Yaris, qui soit fabriqué à l'extérieur, mais il faudrait peut-être maintenant "inviter" les constructeurs "français" à être honnêtes. S'ils veulent des clients en France, avec un marché français, il faut qu'ils participent à la vie du pays, d'autant plus qu'ils entraînent avec eux en délocalisant, de nombreux sous-traitants.

Je lisais "90% des produits alimentaires de l'Ile de France sont importés".....C'est un exemple...Voilà où nous en sommes arrivés....

Avec l'automobile , comme pour tout le reste, nous y serons d'ici peu ... :bah:

Par

En réponse à Jean Kevin Sandoutologue

en effet.

et sinon, combien de ristournes de taxes à Toyota pour installer son usine en France ?

Et alors, 4800 emplois....L'Etat et les collectivités le font pour Toyota, ils pourront bien le faire pour d'autres constructeurs, qu'ils soient "français " ou non d'ailleurs...Le tout c'est de le faIre avec des garanties.

De toutes façons, il vaut toujours mieux investir dans de vrais emplois ou emplois de qualité plutôt que dans l'assistanat ou la "redistribution sociale"...C'est tout de même pas difficile à comprendre.:buzz:

Par

En réponse à ZZTOP60

Il est difficile de reprocher à quelqu'un d'acheter un modèle d'un constructeur étranger , hormi Yaris, qui soit fabriqué à l'extérieur, mais il faudrait peut-être maintenant "inviter" les constructeurs "français" à être honnêtes. S'ils veulent des clients en France, avec un marché français, il faut qu'ils participent à la vie du pays, d'autant plus qu'ils entraînent avec eux en délocalisant, de nombreux sous-traitants.

Je lisais "90% des produits alimentaires de l'Ile de France sont importés".....C'est un exemple...Voilà où nous en sommes arrivés....

Avec l'automobile , comme pour tout le reste, nous y serons d'ici peu ... :bah:

Avec le pouvoir d'achat qui baisse, il semble tout de même difficile de privilégier des produits made in France généralement plus chers.

Après, oui, si la qualité est au rendez-vous. Je prends par exemple toujours du Michelin, et j'ai des enceintes Focal chez moi (en complément de petites enceintes connectées Yamaha).

Je prends également généralement des fraises françaises bien meilleures que les espagnoles.

Mais pour les clémentines, les espagnoles ne sont pas moins bonnes que les corses, tout en étant généralement moins chères. et donc, si j'ai le choix, franchement, oui, je préfère prendre les espagnoles.

Mais si elles ne l'étaient pas proposées, je prendrais les corses.

Par

En réponse à ZZTOP60

C'est clair mais.....Quelles différences esthétiques et mécaniques y a t-il entre une Clio ou un Captur, une 208 ou un 2008 fabriqués en France comme avant ou les modèles fabriqués en Turquie, Espagne etc comme maintenant?:bah:

Ce que je voulais dire, c'est qu'entre une Clio, une 208 et une Yaris, ça n'est tout de même pas la même chose. :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire