Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Salon de Genève : est-il menacé de disparition totale ?

Dans Salons / Salon de Genève

Salon de Genève : est-il menacé de disparition totale ?

Le salon de Genève a un nouveau patron, Sandro Mesquita, qui arrive dans la pire des périodes : celle de la crise économique. Et selon les organisateurs, si aucun accord n'est scellé avec le canton de Genève pour une aide exceptionnelle, le salon de Genève pourrait tout simplement "mettre la clé sous la porte".

Fin avril, Sandro Mesquita prend la direction d'un salon de Genève vacillant. Déjà annulé en 2020 à cause de la crise du Covid-19, le salon helvète, plébiscité par les visiteurs louant son côté "neutre" et plus compact que les autres évènements européens, jouerait tout simplement sa survie pour l'avenir.

L'Etat de Genève a beau avoir proposé un prêt à 16,8 millions de francs aux organisateurs, remboursable d'ici 2037, les divergences sont là : le Grand Conseil genevois a validé ce prêt, qui permettrait d'éponger les dépenses de l'édition 2020 (annulée) tout en préparant celle de 2021.

Mais pour Sandro Mesquita, accepter ce prêt (par ailleurs jugé insuffisant) mettrait en péril la souveraineté d'un évènement organisé par des privés. En clair : le nouveau patron ne souhaite pas que l'Etat genevois profite de la crise pour accorder un prêt avec la condition d'une prise de contrôle public du salon de Genève, qui réunit plus de 600 000 personnes.

Le sauvetage espéré par le nouveau patron viendrait d'investisseurs privés, mais pour l'heure, ils ne semblent pas se manifester. Une nouvelle réunion aura lieu le 22 juin avec les principaux acteurs du sujet pour tenter de faire avancer les négociations. Mais sans issue, la Fondation organisatrice du salon entrera en faillite en septembre prochain, avec ce que cela impliquerait : la mort du salon de Genève. On espère évidemment une autre issue.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ce serait dommage qu'il disparaisse, celui de Paris et Francfort sont presque morts.

Un salon est le seul endroit où l'on peut monter dans différentes voitures sans se faire alpaguer par un vendeur.

C'est un peu la fête foraine de l'automobile.

On vit un drole de monde.

Par

purée ce serait une cata.. pour toute l économie genevoise..

Y a certains petits hôtels qui réalisent le 20 a 30 % de leur CA annuel grâce au salon..

Sans compter le manque à gagner indirect (certains restent 2 ou 3 jours supplémentaires sur Genève.. etc )

mais connaissant les Suisses.. il aura lieu... ils vont tout faire pour...

on pourra continuer à se dandiner devant les jolies hôtesses.. heu pardon carrosseries :bien:

Par

Mais où vont bien pouvoir manifester les illuminés (pour éviter le ban) de militants anti-voitures ? :confused:

Par

Du moment ou on touche pas à rétromobile :fleur:

Les autres salons ou sont exposer des Zoé on s'en passera volontier

Par

En réponse à CruchotCars

Ce serait dommage qu'il disparaisse, celui de Paris et Francfort sont presque morts.

Un salon est le seul endroit où l'on peut monter dans différentes voitures sans se faire alpaguer par un vendeur.

C'est un peu la fête foraine de l'automobile.

On vit un drole de monde.

Je ne trouve pas ce salon terrible . Trop de monde pour trop peu de place . En effet une fête foraine ou un marché de Noël sans la magie.

Par

En réponse à MetallicGrey

Du moment ou on touche pas à rétromobile :fleur:

Les autres salons ou sont exposer des Zoé on s'en passera volontier

C est qui Zoé ? une hôtesse ?

Non sérieux... tu cibles les constructeurs qui osent encore envoyer de la belle mécanique.. amg .. BMW.. Alfa.. etc etc.. et t as plein de petits exposants plus ou moins connus qui exposent leurs passions de la bagnole..

après tu te fais une petite promenade sur le quai du mont blanc.. tu t envoies 4 ou 5 bieres ou coups de blanc.. tu regardes le jet d eau (ça va te donner envie de pisser mais bon).. et t es un homme heureux :biggrin:

Par

Ca fait des années que je ne vais plus dans les salons auto.

Trop de monde à mon goût, pas de bruit, pas d'odeur. J'ai même vu une fois des personnes qui faisaient la queue pour monter dans une Twingo !!

Juste un partage d'expérience : venez aux 24h du Mans Classique par exemple : vous y trouverez des voitures exceptionnelles (qui roulent !), plein de clubs (Porsche, Lotus, etc.) et une super ambiance.

Votre avis ?

Par

En réponse à CruchotCars

Ce serait dommage qu'il disparaisse, celui de Paris et Francfort sont presque morts.

Un salon est le seul endroit où l'on peut monter dans différentes voitures sans se faire alpaguer par un vendeur.

C'est un peu la fête foraine de l'automobile.

On vit un drole de monde.

Perso je n'irai plus dans des grands salons comme ça j'ai déjà fait plusieurs fois Genève à chaque fois c'est pareil y'a tellement de monde qu'au final on ne peut pas voir grand chose de près

Par

C'est le meilleur salon automobile européen : le seul ou l'on circule facilement et de façon agréable, avec une population généralement éduquée et respectueuse, un cadre feutré, la plupart des voitures ouvertes, et sans prédominance abuse des constructeurs nationaux puisqu'il n'y en a pas ( à part quelques artisans locaux).

La plus belle caverne d'alibaba pour tous les amoureux d'automobiles... de Tata à Bugatti !

Par

abuse = abusive

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire