Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Sondage exclusif Caradisiac - La voiture, grande gagnante du déconfinement

Dans Pratique / Autres actu pratique

Selon une étude exclusive menée par Harris Interactive pour Caradisiac, les transports en commun font l’objet d’une défiance grandissante en raison des difficultés d’y faire respecter des règles sanitaires. Cela bénéficiera en premier lieu à l’automobile, qui va augmenter le nombre de ses usagers. Mieux, elle intéresse même des gens qui n’en sont aujourd’hui pas équipés.

Sondage exclusif Caradisiac - La voiture, grande gagnante du déconfinement


 A retenir

- 49% d'usagers réguliers pour les transports avant la crise, et 38% après

- 17% d'usagers réguliers de l'automobile avant la crise, 21% après

- 10% des ménages non motorisés envisagent l'achat d'une voiture dans les 6 mois

 

 

 

 

 

Comment nous déplacerons-nous à partir du 11 mai ? Le sondage exclusif mené par Harris Interactive pour Caradisiac (1) montre un décrochage de l’usage des transports en commun chez leurs utilisateurs réguliers au profit de l’automobile, du vélo, et dans une moindre mesure à la marche.

Ainsi, alors qu’avant le confinement, 49% de ces usagers réguliers déclaraient privilégier les transports en commun pour leurs trajets quotidiens, ils ne sont plus que 38% à l’envisager dans l’immédiat, soit près d’un quart d’utilisateurs déclarés en moins.

Leur préférence irait à la fois à la voiture (21%, soit une progression de 4 points de l’usage), à la marche (27%, + 1 point) et au vélo (9%, + 5 points).

Parmi les arguments invoqués par les sondés pour justifier cette défiance à l’égard des transports en commun, on citera « l’impossibilité de faire respecter les règles sanitaires » ou « la crainte d’être trop proche des gens, même en portant un masque. »

Il apparaît qu’une grande partie des Français ne sont pas convaincus par les efforts annoncés par les opérateurs des transports en commun en matière de nettoyage, désinfection et organisation des flux de passagers. Après des semaines de confinement à domicile, difficile en effet d’imaginer se tasser dans un métro ou un bus.

Sondage exclusif Caradisiac - La voiture, grande gagnante du déconfinement

La voiture conforte ainsi sa place de moyen de transport favori des Français : à l’échelle du pays, donc au-delà des seuls usagers réguliers des transports en commun évoqués plus haut, elle est désormais plébiscitée par 59% des sondés, contre 57% avant la crise sanitaire.

Dans le même temps, le vélo passerait de 4 à 6% d’adeptes (soit une progression de moitié) et la marche de 23 à 24%.

En revanche, on relève une stagnation des moyens de transports alternatifs que sont les trottinettes électriques (un recul de la demande est même à prévoir pour celles en accès partagé), VTC et taxis, avec 2% d’usagers quotidiens.

L'auto comme prolongation du confinement

Par ailleurs, nous nous sommes interrogés sur les conséquences de ce « retour en grâce » de l’automobile et de ses conséquences sur un marché aujourd’hui bien malmené. Il apparaît ainsi, et c’est une surprise, que 10% de ceux qui n’ont pas de véhicule dans leur foyer aujourd'hui (soit 15% des ménages) envisagent de s’équiper au prochain semestre. Ce  chiffre atteint même 11% chez les usagers réguliers de transports en commun et chez les habitants de zones urbaines ou périurbaines.

On relève enfin que 13% des Français qui possèdent déjà une voiture envisagent un nouvel achat au cours des 6 prochains mois. Cette progression est particulièrement marquée chez les urbains (18%) ou ceux utilisant auparavant les transports en commun (21%).

Sondage exclusif Caradisiac - La voiture, grande gagnante du déconfinement

« Tout sondage n’est qu’une intention, mais cela corrobore ce qu’il s’est passé en Chine à la fin du confinement. », se félicite François Roudier, Directeur de la communication du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). « On associe aujourd’hui à l’automobile le facteur de sécurité sanitaire, ce qui est nouveau. Ce facteur sécuritaire va d’ailleurs bouleverser les comportements, et donc l’économie des transports au sens large. »

Il est vrai que personne n’aurait imaginé que l’usage de l’automobile puisse un jour être associé à un « geste barrière »…même s’il ne faudrait pas que cela se traduise par une augmentation de la pollution en zone urbaine.

(1)Enquête réalisée en ligne les 4 et 5 mai 2020. Échantillon de 1166 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Sondage exclusif Caradisiac - La voiture, grande gagnante du déconfinement
Rapport Harris - Caradisiac Circuler après le confinement.pdf

Portfolio (2 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (83)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il y a une petite intégriste pseudo écolo/bobo qui vient de se mettre en PLS....

Par

Comme quoi la voiture électrique en partage c'était une bonne idée arrivée trop tôt.

Par

Ou que l'on aille en Europe et c'est à peu près le même constat ailleurs il est bien compliqué de remplacer la voiture. C'est du transport porte à porte disponible tout le temps capable d'emmener 1 à 5 personnes voire + , confortable, chauffé/ climatisé/ sonorisé, hautement personnalisable (plein de modeles, de couleurs et d'options) et capable d'afficher le statut social de son proprio, ou à défaut celui qu'il veut montrer.

Inconvénients, ça coûte cher mais dans l'ensemble nous sommes très riches (3 semaines en Am du Sud ou Afrique ou Asie convaincront ceux qui pensent le contraire), ça pollue et au-delà d'une certaine densité c'est lent, difficile à garer, bref pas efficace :bah:

Par

La voiture grande gagnante ? C'est surtout le vélo qui y gagne d'après vos dires :blague:

Leur préférence irait à la fois à la voiture (21%, soit une progression de 4 points de l’usage), à la marche (27%, + 1 point) et au vélo (9%, + 5 points).

Par

La voiture grande gagnante ? C'est surtout le vélo qui y gagne d'après vos dires :blague:

Leur préférence irait à la fois à la voiture (21%, soit une progression de 4 points de l’usage), à la marche (27%, + 1 point) et au vélo (9%, + 5 points).

Par

C’est évident, mais les gens vont vite déchanter quand ils vont voir le temps perdu dans leur voiture par rapport aux autre moyens de transport (oui je pense aux gens qui habitent en ville et non pas ceux où il n’y a pas de transport en commun et où prendre la voiture pour aller à la boulangerie à 1km est la norme).

Par

En réponse à juliengaz

C’est évident, mais les gens vont vite déchanter quand ils vont voir le temps perdu dans leur voiture par rapport aux autre moyens de transport (oui je pense aux gens qui habitent en ville et non pas ceux où il n’y a pas de transport en commun et où prendre la voiture pour aller à la boulangerie à 1km est la norme).

Les mecs qui prennent la voiture pour faire 1km pour prendre le pain, j'en vois à foison en ville...

Par

Personne ne pense au scooter, c'est curieux :voyons:

Surtout dans les grandes villes, il n'y a rien de mieux si l'on travaille loin de chez soi.

Inconvénients, dépendance à la météo et plus dangereux.

Par

Oui la voiture va gagner des points mais je pense que ce sont surtout les deux roues qui vont être les grands gagnants...

Par

Comme l'a si bien dit (chatoune) il faut se réinventer ( réinventons notre déplacement, réinventons l'automobile, réinventons l'écologie, réinventons l'arnaque et surtout réinventons le plu.... :rs: bon je vais m'arrêter ici :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire