Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

2. Sur la route : sobriété et confort ferme 

Prise en mains vidéo - Audi A1 : concentré de premium

Comme le veut la tendance actuelle, la nouvelle Audi A1 abandonne le diesel. Si la gamme est plutôt réduite au lancement, elle sera ensuite rapidement complétée pour proposer 3 motorisations et 4 niveaux de puissance. En entrée de gamme, le 1.0 TFSI sera proposé en 95 et 116 ch, épaulé par un 1.5 TFSI de 150 ch et un gros 2.0 TFSI de 200 ch. A noter que chaque moteur laisse le choix entre boîte manuelle ou transmission automatique (sauf le plus puissant, lié d’office à la boîte S Tronic). C’est le moteur intermédiaire de 150 ch que nous découvrons ici pour cette première prise en main de l’A1. Une puissance plutôt confortable pour une polyvalente d’environ 4 m, dont se satisferaient même certaines sportives. Sauf qu’ici, ce 150 ch a pour objectif de dynamiser cette Audi tout en la rendant très sobre. Cela passe par un système de désactivation de deux cylindres à rythme stabilisé ou en longues phases de décélération. Une solution technique qui sait travailler discrètement tant elle est transparente pour le conducteur. A cela s’ajoutent un étagement de boîte très long, voire un peu trop. Si le moteur se montre doux et disponible à tous les rapports, il manque en revanche d’allant dès qu’il s’agit de relancer sur la route. Descendre d’un ou même deux rapports est souvent nécessaire pour dépasser sereinement sur la route. Dommage, ce bloc manque clairement de caractère au vu de la ligne expressive de l’A1. En revanche, il remplit complètement son objectif de sobriété puisqu’à rythme enchaînant passages rapides et conduite coulée, la consommation moyenne s’est établi aux alentours des 6 l/100 km, une belle performance.

Prise en mains vidéo - Audi A1 : concentré de premium

Côté comportement, l’Audi A1 ne crée aucune surprise. L’adoption de la plateforme MQB A0 semble avoir assagi cette deuxième génération, plus vive autrefois. En revanche, tout le reste y gagne, du ressenti de la direction à la stabilité sur route dégradée. L’A1 rassure dans toutes les situations, même si le « fun » attendu sur cette version S Line n’est pas au rendez-vous. Au contraire, en optant pour cette finition, il faudra avoir les reins solides, tant le confort pâti du châssis rabaissé et des énormes jantes. Amateur de moelleux, passez votre chemin.   

Prise en mains vidéo - Audi A1 : concentré de premium

Portfolio (23 photos)

En savoir plus sur : Audi A1 (2e Generation) Sportback

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (192)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

35 000euros pour ça ? La vasseline est fournie avec, j'espère

Par

Elle corrige beaucoup de défauts de l’ancienne !

Malheureusement vous oubliez de souligner : TOUS les plastiques sont durs comme du bois, même la planche de bord !

Chez la concurrence ça sera une critique, mais chez Audi non. Au final ça reste une Ibiza avec une autre carrosserie et un blason...

Par

Ce qui impressionne ce sont les énormes roues de 10 pouces ! Avec ça, attention à votre dos !

Merci caradisiac pour la relecture de vos articles...

Par

C'est marrant, quand Taudi, pourtant à l'origine du fameux coup marketing des plastiques moussés, abuse de plastiques durs, ça ne choque pas...

Pour l'avoir constaté au Mondial, les contre-portes, moulés entièrement dans un plastique dur qui sonne creux, sont franchements indigents à ce niveau de prix... ça prête à sourire quand on voit qu'une banale Clio Intens a des contre-portes partiellement souples...

Par

Un avis de gignac31 sur sa a1 achète en mandataire et entretenue en centre auto avec TDI 1.4 75cv ou au banc elle fait 170cv?

Par

Ils ont restylé l Ibiza?

Par

Voila qu ´Audi a inventé le prénuim plastic.....Bref une voiture lego en somme...

Par

une fois n’est pas coutume pour un modèle aux anneaux, plus grand-chose à voir avec sa devancière...

dire ça de l'inventeur de la photo copieuse , franchement , niveau crédibilité ...

Par

En réponse à guimauve

35 000euros pour ça ? La vasseline est fournie avec, j'espère

Une DS3 Crosschose est au même prix pour une puissance presque équivalente, non ?

D'accord qu'il faut aimer les petites voitures chic pour mettre autant d'argent.

Ni l'une ni l'autre n'arrive à me convaincre alors que j'attends d'un constructeur qu'il propose une voiture chicissime et de petit gabarit (golf plutôt cependant).

Par

Ah ben voila ! Enfin une Audi sympa ! La ligne , sans être de la plus grande des originalités est plutôt jolie , l’intérieur vaut enfin le coup ( les A1 et A3 jusqu’à présent , c'était quand même une énorme blague on va pas se mentir .... ) , le bannissement pur et simple du diesel ..... Audi est en train de remonter dans mon estime ! :good:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire