Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Audi : l'A1 ne sera pas remplacée

Le patron d'Audi l'a confirmé : il n'y aura pas de troisième génération pour la citadine A1.

Audi : l'A1 ne sera pas remplacée

L'A1 était en sursis, son sort est désormais fixé : la citadine d'Audi ne sera pas remplacée. C'est Markus Duesmann, patron de la firme aux anneaux, qui a lui même donné l'information lors d'une interview à Automotive News.

La raison ? La norme Euro 7. Si les règles de celle-ci ne sont pas encore connues (ce devrait être le cas d'ici la fin d'année), les constructeurs savent qu'elles seront encore plus contraignantes pour les modèles thermiques. Markus Duesmann souligne donc qu'il va devenir compliqué d'avoir des citadines thermiques en raison d'un impact trop élevé des normes anti-pollution, qui pèsent sur la rentabilité du véhicule.

Le patron préfère ainsi investir l'argent économisé dans d'autres projets, notamment du côté de l'électromobilité. Le constructeur a d'ailleurs déjà évoqué un modèle électrique pour le segment B, celui des véhicules urbains. Mais ce devrait plutôt être un SUV.

L'A1 est toutefois loin de quitter les concessions Audi. Lancée en 2018, uniquement en 5 portes, la seconde génération n'en est pas encore à la moitié de sa carrière. On imagine que celle-ci va durer jusqu'à l'entrée en vigueur de la norme Euro 7, soit 2025, ce qui donnera un cycle de vie classique de sept années.

En savoir plus sur : Audi A1 (2e Generation) Sportback

SPONSORISE

Actualité Audi

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire