Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Total affiche de lourdes pertes et va changer de nom

Total affiche de lourdes pertes et va changer de nom

Le pétrolier français Total affiche 7,2 milliards d'euros de pertes en 2020. Le géant tricolore devrait changer de nom en 2021.

Les deux n'ont finalement aucun lien, mais ces actualités tombent au même moment : Total a enregistré 7,2 milliards d'euros de pertes en 2020 et va changer de nom en 2021. L'année dernière a été compliquée pour le pétrolier, comme pour l'ensemble de la concurrence, dans un contexte de marché tendu où l'offre a largement supplanté la demande sur plusieurs mois, faisant dégringoler le prix du baril.

Total précise toutefois que les pertes sont dues principalement à des "dépréciations d'actifs de près de 10 milliards d'euros, dont l'essentiel dans les sables bitumeux canadiens". Des dépréciations qui avaient été déjà confirmées l'été dernier, et qui ne sont donc pas une surprise dans le bilan. Sans ces dépréciations, Total aurait engrengé un peu plus de 4 milliards d'euros de bénéfices.

Total devrait également changer de nom d'ici le mois de mai, puisque la société soumettra au vote du Conseil la transition de "Total" vers "TotalEnergies". Notez bien la présence du "s" en fin de nom, qui n'est pas la pour rien : le pétrolier français mettra plus que jamais l'accent sur la diversification de son portefeuille d'activités en se mettant plus intensivement aux énergies renouvelables, au gaz naturel et aux carburants renouvelables. Avec, à la clé, des investissements portés à 70 milliards de dollars d'ici 2030.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire