Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Un nouveau malus sur les utilitaires convertis en véhicules particuliers

Un nouveau malus sur les utilitaires convertis en véhicules particuliers

Vous transformez un modèle utilitaire en un véhicule particulier destiné au transport de voyageurs ? Il faudra régler le malus écologique !

Il y a du nouveau pour le malus écologique en ce 1er juillet 2020. Cela concerne la transformation des véhicules utilitaires en véhicules particuliers adaptés au transport de personnes. Le malus s'appliquera désormais en cas d'opération technique qui entraîne une modification de la carte-grise.

Le malus sera appliqué aux véhicules qui n'ont pas été malussés lors de leur première mise en service car ils bénéficiaient d'une exonération en tant que véhicules utilitaires (camionnettes de catégorie N1) ou bien n'étaient pas un véhicule de tourisme.

Il y aura donc un malus écologique, calculé selon le barème habituel, même si le véhicule n'est pas neuf. Pour rappel, depuis le 1er mars 2020, la grille a été revue avec la norme WLTP. La taxe commence à 138 g/km.

La modification du véhicule va entraîner un changement de carte-grise et ce sera donc à ce moment-là que le malus sera appliqué, puisque le malus est une taxe associée au certificat d'immatriculation. Attention aux mauvaises surprises donc, les utilitaires n'étant pas les meilleurs élèves en matière de CO2. Pour les familles nombreuses (au moins trois enfants à charge), il y a un coup de pouce avec une réduction de 20 g de CO2 par enfant.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Malus.

Ce nom commun, il va falloir s'y habituer, bientôt on en aura sur absolument tout. Au nom de la sacro-sainte écologie.

On notera aussi l'ironie de l'incitation fiscale : on incite à la croissance démographique (et donc on incite à l'augmentation des rejets de CO² en proportion) en échange d'une réduction de CO². :biggrin:

Par

On n'a pas de pétrole, mais on a des idées.

Par

En réponse à max13410

On n'a pas de pétrole, mais on a des idées.

Pour racketter oui. Heureusement il reste l'immatruculation luxembourgeoise

Par

Malus qui sonne avec Anus, faut-il y voir une signification cachée ?

Par

En réponse à Axel015

Malus.

Ce nom commun, il va falloir s'y habituer, bientôt on en aura sur absolument tout. Au nom de la sacro-sainte écologie.

On notera aussi l'ironie de l'incitation fiscale : on incite à la croissance démographique (et donc on incite à l'augmentation des rejets de CO² en proportion) en échange d'une réduction de CO². :biggrin:

Tout est fait pour nous niquer, c'est incroyable toutes ces taxes

Par

La mafia française continue de racketter ! C est incroyable ce pays....

Par

Vous vous attendiez à quoi???

Cela fait des années que des petits malin achète des grosse cylindré type Jeep ou autre avec un "kit VU" pour ensuite les repasser en 5 places...où ne jamais le poser et rester en CG 2 places...avec la grosse complicité des vendeurs (on m’avait même proposé la combine lors de l’achat de notre Jimny...)

Bref...c'est encore une fois la faute de certains resquilleurs qui s’affranchisse des règles...

...ensuites si ce pays vous dégoutte tant...les frontière viennent de rouvrir...personne ne vous retiens...

Par

En réponse à Taro.H

Pour racketter oui. Heureusement il reste l'immatruculation luxembourgeoise

Grave, les intelligents ne vont surement pas payer 20 000 euros de malus, ils vont mettre une boite au lettre la bas et paf :ddr:

L'état viendra pleurer dans 1 an en disant qu'il on distribué plus de bonus et que ça a coûté 50 millons :chut:

Par

grrr vive la france ou la liberté n'aura bientôt plus droit de cité a cause de la sacro sainte ecologie de toute maniere meme prendre une voiture sera interdit

mais les gens comprennent rien puisqu'il valide les ecologiste au pouvoir .

ce n'est pas en mettant des taxes sur tous qu'on changera les chose mais nous apprendre a prendre de bonne résolution et reflex des l'ecole afin de changer nos cultures

l'argent n'arrengera pas les choses en mettant des taxes sur tous juste affaire que les gens ne consommeront plus et vive le chomage a venir il y a qu'en France que l'on voit ca

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire