Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Valeo se lance dans le vélo électrique à boîte automatique

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

Valeo, l'équipementier automobile français, se lance dans le vélo à assistance électrique avec un moteur 48V associé à une boîte de vitesses automatique. Une première ? Pas vraiment.

Valeo se lance dans le vélo électrique à boîte automatique

Il n'est pas fréquent de voir des équipementiers automobiles s'associer au monde du vélo. Mais il faudra peut-être s'y faire dans les années à venir, tant le marché du deux roues à pédales explose. Valeo a probablement senti le coup à jouer puisque l'industriel dévoile un moteur dédié au vélo électrique.

Et pas n'importe lequel. Valeo s'est en effet appuyé sur son expérience en matière de microhybridation 48V en automobile pour développer un moteur électrique en 48V pour vélo. Le moteur provient en fait de celui que l'on trouve sous la robe de la Citroën Ami. La particularité est qu'il intègre une boîte de vitesses, à sept rapports, directement dans le pédalier. Ainsi, tout est centré autour de cette zone du vélo, ce qui permet de limiter la distribution aléatoire des masses et surtout de conserver un centre de gravité assez bas.

L'autre avantage, c'est qu'il n'y a plus de chaîne, ni de dérailleur arrière. La commande de vitesse au guidon joue sur la boîte de vitesses, tout simplement comme un levier de vitesse de voiture. L'entretien est donc fortement réduit, puisque les courroies ne s'usent presque pas et se salissent peu, en comparaison d'une chaîne de vélo.

Le système n'est toutefois pas une révolution : cela fait plus de 5 ans que les boîtes de vitesses pour vélo existent (Rohlof, Pinion...). Mais le système le plus évolué et le plus efficace est bel et bien français : il s'agit de la boîte d'Effigear, une société française qui collabore avec le fabricant de vélos Cavalerie depuis bien longtemps. 

Le mariage entre Valeo et Effigear sur ce projet va accoucher de trois modèles de vélos : un VTT, un VTC et un vélo cargo pour les livraisons. La forte puissance du moteur et son couple très élevé (130 Nm) vont permettre aux vélos cargos d'avoir par exemple 150 kg de charge utile et la possibilité de grimper des cotes de 14 %. Autant dire que cela pourrait séduire certaines sociétés de livraison dans les grandes villes.

Pour l'instant, les prototypes sont parfaitement fonctionnels, mais il reste tout de même à Valeo de travailler sur l'intégration esthétique.  

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (64)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Plutôt cool comme projet , effectivement les vélos électriques sont porteurs , bravo .

Et le tout est Français c'est à encourager , c'est bien plus enthousiaste qu'une vulgaire bagnole thermique pour " sauvegarder des emplois , soit disant " sans aucune innovations ....

Par

avec un peu de chance, on aura ensuite droit à la version... autonome en terme de conduite. :biggrin:

bon, il manque le tarif, le critère qui risque d'en refroidir plus d'un... :cyp:

et puis l'autonomie, mais également le poids du truc. pour savoir ce qui se passe en cas de batterie à plat.

Par

C super , autant dans une voiture, pour le moment , la fée électricité ça se discute !! Autant sur un vélo, c une vraie bénédiction

J ai l intention d en avoir un , mais les prix piquent encore , du moins ceux qui me plaisent

Puisqu'ils tournent dans une fourchette de 4500 à 7000 euros

A privilégier le moteur dans le pédalier et non dans la roue :bien:

Par

Je pars du principe qu'un vélo, c'est à la force des cannes que tu le déplaces. :-)

Par

En réponse à v_tootsie

Je pars du principe qu'un vélo, c'est à la force des cannes que tu le déplaces. :-)

Tu as raison, mais , avec l électrique tu vas plus vite et plus loin , sans pour autant remettre en cause le côté sportif :biggrin:

Par

En réponse à Lepiredevantnous

Tu as raison, mais , avec l électrique tu vas plus vite et plus loin , sans pour autant remettre en cause le côté sportif :biggrin:

Je n'utilise plus la voiture en agglomération. Tous mes déplacements, qu'ils soient ludiques ou pro, se font à vélo, soit +/- 30 km/Jour.

Donc, c'est plus fun, ça évite de prendre du cul, et, hormis l'achat du bestiau, ça coûte que dalle. :bien:

Par

En réponse à v_tootsie

Je n'utilise plus la voiture en agglomération. Tous mes déplacements, qu'ils soient ludiques ou pro, se font à vélo, soit +/- 30 km/Jour.

Donc, c'est plus fun, ça évite de prendre du cul, et, hormis l'achat du bestiau, ça coûte que dalle. :bien:

Cool :bien:

Par

En réponse à fedoismyname

avec un peu de chance, on aura ensuite droit à la version... autonome en terme de conduite. :biggrin:

bon, il manque le tarif, le critère qui risque d'en refroidir plus d'un... :cyp:

et puis l'autonomie, mais également le poids du truc. pour savoir ce qui se passe en cas de batterie à plat.

C'est un vélo à assistance électrique et non pas un scooter. Donc si la batterie est à plat, la propulsion est à la force des mollets.

Tant que ce n'est pas une batterie au plomb (ça n'existe plus pour les VAE neufs), il n'y a pas de soucis.

Par

En réponse à fedoismyname

avec un peu de chance, on aura ensuite droit à la version... autonome en terme de conduite. :biggrin:

bon, il manque le tarif, le critère qui risque d'en refroidir plus d'un... :cyp:

et puis l'autonomie, mais également le poids du truc. pour savoir ce qui se passe en cas de batterie à plat.

Est-ce qu'on se pose la question de savoir si on va réussir à pousser une voiture électrique en rade parce que trop déchargée ?

Par

En réponse à v_tootsie

Je n'utilise plus la voiture en agglomération. Tous mes déplacements, qu'ils soient ludiques ou pro, se font à vélo, soit +/- 30 km/Jour.

Donc, c'est plus fun, ça évite de prendre du cul, et, hormis l'achat du bestiau, ça coûte que dalle. :bien:

Un vélo à assistance électrique, comme son nom l'indique, ne peut fonctionner que si on pédale. Ce n'est pas un cyclomoteur. Et quand on vieillit ou que l'on a des problèmes physique, c'est pas mal de pouvoir continuer à faire du vélo.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire