Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Voiture de location : les prix s'envolent pour les grandes vacances

Dans Pratique / Budget

Olivier Cottrel

À quelques jours du début des vacances scolaires d’été, nombreux sont les Français à régler les derniers détails avant le départ. Ceux qui s’y prennent au dernier moment pour la location d’un véhicule risquent d’avoir une mauvaise surprise, avec des prix en hausse de 19 % par rapport à l’année dernière, et même de 102 % par rapport à 2019.

La pénurie de voitures de location fait grimper les prix.
La pénurie de voitures de location fait grimper les prix.

Si vous n’avez pas encore réservé votre voiture de location pour les vacances d’été, attendez-vous à y consacrer un budget plus important que les années précédentes.

Selon le comparateur Carigami, à quelques jours des vacances d’été, les tarifs des locations de voitures explosent. En moyenne, en France, louer un véhicule pendant une semaine en pleine période estivale (du 1er juillet au 31 août) coûte 494 €. Un montant en hausse de 19 % par rapport à 2021 pour la même période, mais surtout en augmentation de 102 % par rapport à 2019, ultime été avant la crise sanitaire.

Si la hausse est générale, toutes les villes françaises ne sont pas logées à la même enseigne. À Bordeaux, louer un véhicule vous coûtera ainsi 24 % de plus (541 € la semaine), à Paris, 23 % de plus (533 €), tandis qu’à Nice, la hausse est plus contenue : + 14 % à 555 € la semaine. La solution pour payer moins cher votre voiture de location est comme toujours de la louer dans une ville moins touristique. Louer un véhicule à Tours ne vous coûtera ainsi « que » 36 € par jour, tout comme à Saint-Étienne. À Orléans, il est possible de trouver des véhicules pour 38 € par jour, et même à 40 € à Chambéry.

Le phénomène inflationniste n’est pas réservé à la France puisque chez nos voisins l’augmentation par rapport à l’été 2021 est également de mise : 533 € soit + 27 % en Italie, 354 € soit + 43 % en Espagne, 345 € soit + 49 % pour le Portugal. La palme revient à l’Écosse, avec une inflation qui atteint 91 % en un an (654 €).

Une envolée des tarifs que l’on peut expliquer par la réduction des flottes des loueurs lors de la crise sanitaire, et les difficultés rencontrées aujourd’hui pour recevoir de nouveaux véhicules, souvent peu équipés et donc non prioritaire dans les carnets de commandes des constructeurs.

Parmi les possibilités pour louer une voiture cet été, vous pouvez aussi vous tourner vers les sites de locations entre particuliers. Mais dans ce cas, attention aux mauvaises surprises.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire