Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Voiture électrique : le marché de l'occasion en grande forme en 2019

Voiture électrique : le marché de l'occasion en grande forme en 2019

Selon l'Avere (l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), le marché de l'électrique d'occasion a connu une forte augmentation en 2019, à + 55 %. Les cycles de renouvellement aidant, l'auto électrique commence à se démocratiser en seconde main.

Il aura fallu attendre des années avant de voir se multiplier les véhicules électriques en seconde main. Il faut dire que la faible diffusion en neuf fait que le marché de l'occasion est long à se mettre en place (rappelons que la part de marché de l'électrique neuf est toujours d'environ 1 % en France).

L'Avere relaie toutefois des chiffres encourageants : "en offrant des véhicules abordables, les modèles d'occasion permettent de lever la barrière prix, d'autant plus si l'acquéreur est éligible à la prime à la conversion ! Si pour l'heure, l'acquéreur doit bien veiller à ce que le véhicule électrique d'occasion choisi corresponde à ses besoins de mobilité, le marché va très vite et les véhicules d'occasion permettront de plus en plus d'accéder à des niveaux d'autonomie permettant de l'envisager comme le véhicule principal du foyer !", précise l'Avere.

Il faudra probablement nuancer un peu sur le fait d'acheter une électrique d'occasion comme seul véhicule du foyer (l'autonomie des premiers modèles étant forcément plus faible qu'aujourd'hui), mais la progression est bien là.

L'an dernier, 19 652 véhicules électriques d'occasion ont été vendus, ce qui représente une hausse de 55 %. Sans surprise, c'est la Renault Zoe qui est en tête des ventes, puisqu'elle représente à elle seule plus de la moitié du marché de la seconde main, devant la BMW i3 et... la Peugeot iOn ! 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (72)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"les véhicules d'occasion permettront de plus en plus d'accéder à des niveaux d'autonomie permettant de l'envisager comme le véhicule principal du foyer !", précise l'Avere."

"L'an dernier, 19 652 véhicules électriques d'occasion ont été vendus, ce qui représente une hausse de 55 %. Sans surprise, c'est la Renault Zoe qui est en tête des ventes, puisqu'elle représente à elle seule plus de la moitié du marché de la seconde main,"

Il n'y aurait pas comme un paradoxe entre ces 2 phrases extraites de l'article ???:biggrin:

Par

Il faut juste éviter les Nissan LEAF dont la batterie est une catastrophe.

Je viens de lire un article ou après 2 batteries, un propriétaire espagnole a préférer reconditionner lui même la batterie avec des cellules LG.

Si vous êtes de ceux là, pourquoi pas...

Par

En réponse à Gastor

Il faut juste éviter les Nissan LEAF dont la batterie est une catastrophe.

Je viens de lire un article ou après 2 batteries, un propriétaire espagnole a préférer reconditionner lui même la batterie avec des cellules LG.

Si vous êtes de ceux là, pourquoi pas...

N'importe quelle batterie va s'user avec l'utilisation (comptée en nombre de cycles) ET avec le temps, même en l'absence d'utilisation. :bah:

En plus l'usure peut être très différente selon l'utilisation : des températures basses ou élevées, des recharges rapides régulières, des charges ou décharges profondes (moins de 20% ou plus de 80%), etc... vont user la batterie plus vite que les généreuses promesses des constructeurs, évidemment très optimistes sur le sujet. :redface:

Bref, compte tenu de la valeur de la batterie, l'achat d'une électrique d'occasion est à réfléchir soigneusement pour éviter de se faire pigeonner... :hum:

Par

On attend évidemment comme d'hab les fanboys Tesla pour dire que LEURS batteries font des dizaines de milliers de cycles sans aucune perte d'autonomie, à l'inverse des pauvres pouilleux sans dents qui osent acheter autre chose que Tesla, que les kilométrages promis par Musk sont garantis, que la réserve d'autonomie bien planquée n'est pas là pour faire croire à une longévité éternelle, etc...

:violon:

Par

Je pige pas tout.. on nous vend l électrique comme la voiture la plus avantageuse à long terme concernant les coûts d entretiens.. recharge électrique par rapport à la benzine etc.. et les gens changent de voitures quand même ? :voyons:

je suis conscient que la voiture est un produit de grande consommation (comme le smartphone ou ordi).. mais bon..

Il serait intéressant de savoir combien d acheteurs de batteries retournent à une thermique..

Par

oups.. désolé pour mes 4 messages :blague: (connexion de caradisiac pas au top.. et doigt lourd.. à choix)

Par

En réponse à A l

Commentaire supprimé.

Il n'y a pas de stats mais je soupçonne que la plupart du temps, le VE étant plutôt la 2eme voiture du foyer, il n'y a pas de retour au thermique. Un peu comme la BVA, une fois qu'on y a goûté, difficile de retourner en arrière.

A nouveau, avant de me faire incendiée, ce n'est que suppositions se ma part.

Par

En réponse à PLexus sol-air

N'importe quelle batterie va s'user avec l'utilisation (comptée en nombre de cycles) ET avec le temps, même en l'absence d'utilisation. :bah:

En plus l'usure peut être très différente selon l'utilisation : des températures basses ou élevées, des recharges rapides régulières, des charges ou décharges profondes (moins de 20% ou plus de 80%), etc... vont user la batterie plus vite que les généreuses promesses des constructeurs, évidemment très optimistes sur le sujet. :redface:

Bref, compte tenu de la valeur de la batterie, l'achat d'une électrique d'occasion est à réfléchir soigneusement pour éviter de se faire pigeonner... :hum:

« Bref, compte tenu de la valeur de la batterie, l'achat d'une électrique d'occasion est à réfléchir soigneusement pour éviter de se faire pigeonner... :hum: »

Il est clair qu’avant d’arriver à ton niveau, les acheteurs de VE d’occaz ont une sacrée marge :lol:

Par

En réponse à A l

Je pige pas tout.. on nous vend l électrique comme la voiture la plus avantageuse à long terme concernant les coûts d entretiens.. recharge électrique par rapport à la benzine etc.. et les gens changent de voitures quand même ? :voyons:

je suis conscient que la voiture est un produit de grande consommation (comme le smartphone ou ordi).. mais bon..

Il serait intéressant de savoir combien d acheteurs de batteries retournent à une thermique..

« Il serait intéressant de savoir combien d acheteurs de batteries retournent à une thermique... »

Acheter un VE c’est un aller sans retour, plus personne ne veut revenir en arrière.

Par

En réponse à $pacePla1d

« Il serait intéressant de savoir combien d acheteurs de batteries retournent à une thermique... »

Acheter un VE c’est un aller sans retour, plus personne ne veut revenir en arrière.

Ce n'est pas parce que c'est ton cas qu'il faut généraliser a tout le monde. C'est toujours pareil avec tes comms.

Même si, et je l'avais déjà dit plus haut, tu as probablement raison pour une bonne partie.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire