Voici enfin les premiers essais de la toute dernière Clio. Modèle essentiel pour Renault, cette nouvelle génération va-t-elle confirmer les succès passés ou se laissera t-elle distancer par la Peugeot 208 ?

Essai vidéo - Renault Clio 4 : réussite partielle

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Renault Clio

82 g/km - Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Renault Clio 4

Juillet 2010

Après vous l’avoir dévoilée en avant-première juste avant les vacances d’été, c’est en Toscane que nous sommes partis tester la Clio IV.
Essai vidéo - Renault Clio 4 : réussite partielle
Comme nous avions pu le découvrir lors de la présentation statique, le style de cette Clio est totalement inédit. Signé Laurens Van den Acker, il marque une vraie rupture par rapport aux générations précédentes et s’inspire directement du concept Dezir. Des analogies que l’on retrouve principalement sur la face avec une mise en avant du logo souligné par le nom du modèle mais également par la couleur de lancement et l’adoption de LED. Incontestablement, les lignes sont dynamiques avec des passages de roues marqués et des poignées de portes arrière dissimulées, un peu à la manière des Alfa 156 d’époque.
Uniquement disponible en 5 portes, la Clio se marginalise aussi de sa principale concurrente, la 208, par ses dimensions. Avec une longueur de 4,06 m, elle grandit de 3,5 cm par rapport à l’ancienne génération mais demeure au-dessus de la barre des 4 mètres alors que la 208, elle, est redescendue en dessous avec une longueur de 3,98 m. C’est d’ailleurs la première fois depuis longtemps que ces deux concurrentes présentent des mensurations différentes. À noter qu’à l’inverse de la Clio, la 208 est disponible en 3 et 5 portes mais ne disposera pas de carrosserie break. Les autres cotes évoluent également puisque la largeur gagne 2 cm tandis que la hauteur diminue de près de 5 cm afin d’augmenter le dynamisme.
Essai vidéo - Renault Clio 4 : réussite partielle
Un nouveau design mais une qualité décevante

Transformation radicale de l’intérieur et notamment de la planche de bord entièrement revue. On remarque tout de suite le nouveau design de l’instrumentation qui mélange numérique et analogique et distille ainsi une excellente lisibilité. Au centre de la planche de bord trône une nouvelle console qui accueille au choix deux systèmes multimedia : Media Nav (déjà vu sur le Dacia Duster) ou R-Link (système inédit qui offrira une palette de fonctions dont des applications téléchargeables) qui devrait être au catalogue vers la fin 2012 ou début 2013. Nettement moins originale que celui de la 208, l'intérieur de la Clio pâtit également d'une qualité des matériaux inférieure avec quelques soucis de finition. Les parties métalliques sont, ainsi, beaucoup plus visibles que sur l’ancienne Clio, notamment au niveau des portières ou du hayon de coffre. Les Peugeot 208 et VW Polo font largement mieux.
Essai vidéo - Renault Clio 4 : réussite partielle
En termes d’aspects pratiques, l’habitabilité arrière demeure stable et dans la moyenne de la catégorie, même si elle semble en deçà de celle de la 208. Bon point, concernant le volume de chargement, qui atteint désormais 300 litres soit 12 litres de plus que l’ancienne génération. C’est également plus grand que celui de la 208 qui culmine à 285 litres.



@OlivPages