Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

9125 € : une amende salée dans la Somme, pour ceux qui stationneraient avec une carte empruntée

9125 € : une amende salée dans la Somme, pour ceux qui stationneraient avec une carte empruntée

Le maire d'une petite commune de la Somme a décidé de frapper (très) fort pour dissuader le prêt des cartes de stationnement entre les maisons d'hôte et les touristes. Une telle infraction entraînera une amende de 9125 €.

Vous connaissiez peut-être déjà le fléau des fausses cartes de handicap (ou des prêts) pour pouvoir stationner aisément. Mais voilà une autre pratique qui a exaspéré Stéphane Haussoulier, le maire de Saint-Valery-sur-Somme. L'intéressé n'en pouvait visiblement plus de voir des touristes se garer plusieurs jours sur la zone de cette station balnéaire où les places de stationnement sont rares... en utilisant une carte spéciale de stationnement prêtée gentiment par les maisons d'hôtes où séjournent ces touristes.

Ceux qui utiliseront ainsi une carte prêtée par la maison d'hôtes ou par des proches auront droit à une amende salée : 9125 €, soit le montant équivalent d'une année de stationnement dans la ville.

"Je trouve ça assez petit bras dans le sens où ces gens ont tout de même la capacité de vous demander entre 800 et 1 000 euros la semaine et ne sont pas capables d'acheter éventuellement la carte de stationnement normal à 40 euros la semaine", commentait le maire auprès de nos confrères de France Bleu.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire