Le Skoda Yeti Greenline est un bon produit, polyvalent et efficace, spacieux et sobre, mais il évolue dans une catégorie où la concurrence est rude. Si son tarif de 24 350 € joue en sa faveur en le plaçant confortablement en dessous du Peugeot 3 008 1,6 l HDI 115 ch à 26 200 € en finition Access, il trouve cependant sur sa route un adversaire pétri de qualités et fraîchement sortie en la personne du Nissan Qashqai II 1,5 l dCi 110 ch affiché à 24 490 € en finition Visia. Ce dernier souligne cruellement que le SUV tchèque est sorti en 2009, même s'il a été fraîchement restylé, et qu'il mériterait de céder la place à une nouvelle génération qui arrivera probablement en 2016.

De plus, pas besoin de chercher un rival chez les autres constructeurs puisque le Yéti est aussi étrangement disponible avec un 2,0 l TDI de 110 ch plus gourmand (5,1 l/100 km en mixte contre 4,6 l/100 km pour le Greenline) mais plus performant (11,6 s au 0 à 100 km/h contre 12,1 s) et affiché à 23 160 € (+ 150 € de malus) en finition Active identique, soit presque 1 000 € moins cher.


Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
(2) 1.6 TDI 105 GREENLINE BUSINESS 119 -- 24 350 €