Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Air4, la Renault 4 qui apprend à voler

Dans Futurs modèles / Concept-cars

Audric Doche

Vous attendiez la révélation du renouveau de la 4L ? Vous aurez finalement tout autre chose. Renault dévoile ce matin le concept Air4 qui est... une voiture volante. Une sorte de méga drone avec une interprétation moderne de la Renault 4 en cerveau central.

Air4, la Renault 4 qui apprend à voler

Avouez que vous y avez un peu cru, et je dois l'avouer, moi aussi, un peu... ou peut-être aussi que l'espoir était tellement grand qu'il l'emporta sur la raison. Pourtant, les indices étaient bien là : le mot "Air", et puis ces drôles de formes ressemblant à des hélices sur le teaser dévoilé récemment. Le concept Air4 pouvait-il ainsi être le renouveau de la 4L tant attendu, ou bien un délire sorti de nulle part ? La seconde réponse était donc la bonne.

Air4, la Renault 4 qui apprend à voler

Air4 est donc ce que l'on appelle un "showcar", une création unique qui n'a d'autre but que d'être exposée, sans lien supposé ou quelconque avec un futur produit de série. Comprenez par là qu'il ne faut pas prendre cette Renault d'un genre un peu spécial pour un exemple de ce que sera la "4" lorsqu'elle fera son retour, avec la petite R5. Dommage, et patience, donc.

Air4, la Renault 4 qui apprend à voler
Air4, la Renault 4 qui apprend à voler

Renault a travaillé avec le centre de design TheArsenale, basé aux Etats-Unis, pour réaliser cet engin fait entièrement de fibre de carbone. Logique, vu qu'il est censé voler !Evidemment, nous sommes en 2021, et tout ce qui brûle du pétrole est has been : l'Air4 alimente ses quatre hélices par des batteries au lithium dont la capacité est simplement donnée en mAh.

"Le véhicule peut atteindre une vitesse maximale horizontale de 26 m/s avec une inclinaison de 45° pendant le vol et jusqu’à 70° d’inclinaison maximale. Elle peut voler jusqu’à 700 m d’altitude avec une vitesse de décollage de 14 m/s, limitée à 4 m/s pour des raisons de sécurité, et une vitesse à l’atterrissage de 3 m/s. Enfin, AIR4 offre une poussée vectorielle maximale de 380 kg, soit 95 kg par hélice". Voilà pour les "performances".

Conçue et produite en France du côté de Sophia, la Renault Air4 sera visible dès lundi prochain à l'Atelier Renault sur les Champs à Paris. Et puis pour la vraie R4, eh bien, attendons encore !

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires ()

Déposer un commentaire