Publi info

Aiways U5 : objectif Europe - En direct du salon de Genève 2019

Dans Salons / Salon de Genève

La jeune marque chinoise Aiways, filiale du groupe SAIC, présente en suisse un SUV électrique. L’U5 est censé faire ses débuts en Europe en 2020.

Aiways U5 : objectif Europe - En direct du salon de Genève 2019

Le U5 est le premier SUV de la jeune marque chinoise Aiways, filiale du géant SAIC. Aiways a donc choisi Genève pour effectuer ses débuts sur le Vieux Continent. Ce SUV, long de 4,68 m, est 100 % électrique. Derrière sa calandre pleine le SUV chinois arbore un éclairage à LED ainsi qu’une rampe d'éclairage linéaires. Les poignées de porte sont affleurantes pour favoriser l’aérodynamisme.

Aiways U5 : objectif Europe - En direct du salon de Genève 2019
Aiways U5 : objectif Europe - En direct du salon de Genève 2019

 

Le U5 abrite une motorisation de 140 kW et 315 Nm animée par une batterie de 63 kWh autorisant jusqu’à 450 km d’autonomie en cycle NEDC. L'U5 se recharge en une nuit grâce à son chargeur de 6,6 kW et un connecteur Type 2. Une charge rapide est aussi disponible qui permet de récupérer 80 % d’autonomie en 30 minutes. A bord, le conducteur fait face à un écran numérique épaulé par un écran tactile de 12,3’’ accessible du côté conducteur et passager.

Instrumentation numérique et finition soignée pour le U5.
Instrumentation numérique et finition soignée pour le U5.
La qualité est étonnante à bord.
La qualité est étonnante à bord.

Il ne lésine pas non plus sur les aides à la conduite. Aiways annonce par exemple un système de prévention de changement de voie couplé à un système de conduite automatisée actif à plus de 60 km/h. Le SUV dispose aussi du freinage automatique d'urgence, de l'aide au stationnement, d'un avertisseur d'angle mort, d'une alerte de trafic arrière et d'un régulateur de vitesse adaptatif.

J'aime

La ligne de l'U5 est originale.
La ligne de l'U5 est originale.

Je n'aime pas

Le volant cache la visibilité sur l'instrumentation numérique.
Le volant cache la visibilité sur l'instrumentation numérique.

Le modèle U5 d'Aiways sera disponible sur les principaux marchés européens au début de l'année 2020.

L'instant Caradisiac : au conditionnel

A chaque salon international, plusieurs constructeurs chinois présentent des modèles pour partir à l'assaut du vieux continent et quelques mois plus tard ils annoncent leur retrait ou leur non venue comme ce fut le cas pour Qoros, Landwind, Great Wall motors, etc.

Portfolio (6 photos)

En savoir plus sur : Aiways U5

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il va être moins intéressant que les SUV hybrides, avec son seul moteur d'aspirateur sous le capot :non:

Par

Objectif thalasso balnéothérapie :fleur:

Par

Il n'est pas venu au salon LSEV ?.C'est aussi laid (même plus laid) que ce énième parpaing,mais qui a au moins la primeur d'être une électrique imprimé 3D.C'est fini la propagande tout électrique?

Par

2 photos identiques des compteurs numériques, mais aucune de la poupe ?

Encore un constructeur chinois qui promet sa venue, probablement un de plus qui ne viendra finalement pas... Et franchement vu la tronche de la caisse, personne s'en plaindra je pense :bien:

Par

On aurait aimé quelques photos supplémentaires pour mieux se rendre compte ...... quant à ceux qui pensent que c'est encore un nième modèle qu'on ne verra jamais sur le marché européen, méfiance méfiance ..........

Par

Il y a un côté 3008/5008 vu de côté...

Les marques Chinoises 100% électrique attendent que le marché Européen soit vraiment porté sur l'électrique

Par

Il est blindé de machins technologiques, mais aucun ingénieur ne s'est dit que la prise de charge dans le pare-choc était très mal positionnée.

Par

Faut le dire vite que la finition est soignée. La photo de près derrière le volant laisse apparaître des assemblages désastreux...

Par

450 km d’autonomie en cycle NEDC, soit probablement dans les 300 km en WLTP vue la forme de l'engin.

C'est une blague ? En plus il ne sortira pas avant 2020 !

Par

En réponse à Benoit356

Il est blindé de machins technologiques, mais aucun ingénieur ne s'est dit que la prise de charge dans le pare-choc était très mal positionnée.

Et avec son aérodynamique de parpaing, à plus de 80 km/h , c'est l'autonomie qui se dissout dans l'air ....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire