Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Aston Martin Vanquish Zagato : voici le Speedster et le Shooting Brake

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

L'histoire d'amour entre le carrossier Zagato et la Vanquish se poursuit. Après le coupé et le cabriolet, voici un roadster et un break de chasse. Deux silhouettes à nouveau produites en série très limitée.

Aston Martin Vanquish Zagato : voici le Speedster et le Shooting Brake

Ne cherchez plus, on tient le plus beau break de la production automobile ! Malheureusement, il sera produit en toute petite quantité. Seulement 99 exemplaires seront assemblés en 2018. Comme tout ce qui est rare, ce Shooting Brake sera donc très cher !

C'est la quatrième variante de la Vanquish Zagato. C'est d'ailleurs la première fois que la collaboration (commencée avec la DB4 Zagato il y a une soixantaine d'années) entre l'anglais et l'italien donne naissance à une famille de modèles.

Évidemment, ce break a pour priorité le style et non le volume de chargement ! La silhouette est de toute beauté avec un pavillon abaissé et plongeant, une petite lunette inclinée, des épaules bien marquées… On retrouve les feux ronds des autres variantes. L'ouïe latérale adopte en revanche une forme inédite.

Avec son hayon électrique, le Shooting Brake joue les GT. La voiture reste une stricte deux places, ce qui devrait permettre d'avoir un coffre généreux… par rapport aux autres Vanquish Zagato. Pas de quoi embarquer un vélo, mais suffisant pour partir en week-end en amoureux grâce au set de bagages intégré.

Aston Martin Vanquish Zagato : voici le Speedster et le Shooting Brake

Aston Martin et Zagato ont aussi présenté la déclinaison Speedster. C'est la plus rare de toutes, car seulement 28 modèles seront assemblés. Sans surprise, ils ont tous déjà trouvé preneurs. Le constructeur anglais précise d'ailleurs que des clients ont acheté un exemplaire des quatre carrosseries ! Le Speedster se reconnaît aux éléments derrière les appuis-tête, clin d'œil au célèbre double bossage des productions Zagato.

La base technique est la même pour les quatre autos, il s'agit de celle de la Vanquish S avec un V12 atmosphérique de 600 ch couplé à la boîte de vitesses Touchtronic III.

Portfolio (5 photos)

En savoir plus sur : Aston Martin Vanquish 3

SPONSORISE

Actualité Aston Martin

Toute l'actualité

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Magnifique... vous m'en mettrez un de chaque svp. :good::good::good:

Par

Faut le dire quand même,le break est sublime.

Par

Pousseront-ils le visse jusqu'à implanter 2 vrais places à l'arrière (en position "chaise longue", ça peut probablement passer)?

Par

sublime ...

Par

:coolfuck::coolfuck::coolfuck:Ca c'est du break de chasse

Par

Oh la vache ce break est sublime :love:

Par

En réponse à clefdedouze

Pousseront-ils le visse jusqu'à implanter 2 vrais places à l'arrière (en position "chaise longue", ça peut probablement passer)?

tu voulais dire vice sans doute...

ou vis en hommage à ton pseudo de bricoleur de 4L?

:biggrin:

Par

En réponse à

Hum, ça se saurait si les allemands étaient des spécialistes reconnus en terme de design...

Les italiens et les anglais étaient, sont et seront toujours au dessus du lot dans ce domaine.

Par

En réponse à Sage Centenaire

Hum, ça se saurait si les allemands étaient des spécialistes reconnus en terme de design...

Les italiens et les anglais étaient, sont et seront toujours au dessus du lot dans ce domaine.

Il est à souligner qu'Aston Martin est une firme anglaise : 1. dont les propriétaires viennent essentiellement du Koweit, 2. dont le directeur du style est écossais qui nous propose ici 2 nouvelles versions réalisées par un carrossier milanais dont le designer en chef est... japonais ! Ouf. Le compte est bon.

Au sinon, 2 carrosseries sublimissimes. A s'en évanouir. Surtout quand on tient compte du fait qu'elles continuent à recevoir le V12 atmosphérique, une cathédrale mécanique de 6l et 600 cv, à la tessiture inimitable.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire