Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

BMW reconstruit le concept Garmisch de 1970

Dans Futurs modèles / Concept-cars

Le Garmisch a été présenté par Bertone en 1970. Mais le concept avait rapidement disparu. BMW a décidé de le refaire à l'identique, avec l'aide de son designer de l'époque, Marcello Gandini.

BMW reconstruit le concept Garmisch de 1970

Partenaire du Concours d'élégance de la Villa d'Este, BMW présente chaque année des créations inédites sur les rives du lac de Côme (Italie). Souvent, c'est un concept qui réinterprète une ancienne gloire. Cette fois, il est encore question d'un hommage à un modèle du passé, mais à l'identique ! La marque a eu l'idée de reconstruite tel quel le concept Garmisch.

Celui-ci avait été dessiné par Marcello Gandini pour Bertone. L'étude de style avait été dévoilée lors du Salon de Genève 1970… mais avait disparu dans la foulée ! La reconstruction de la Garmisch s'est faite sous l'impulsion d'Adrian van Hooydonk, vice-président du design du groupe BMW, qui explique que les voitures dessinées par Gandini ont toujours été une source d'inspiration pour lui. Marcello Gandini a travaillé sur des sportives mythiques, comme les Lamborghini Miura et Countach, et des véhicules populaires, à l'image de la Fiat Uno et de la Citroën BX.

BMW reconstruit le concept Garmisch de 1970

Pour refaire la Garmisch, les équipes de BMW se sont surtout basées sur quelques photos du modèle original, la plupart en noir et blanc. La marque a eu une bonne aide dans son projet, celle de Gandini en personne, qui a par exemple permis de retrouver la couleur de carrosserie champagne. Les dernières techniques de modélisation en 3D sur ordinateur ont été utilisées. Mais la nouvelle voiture a été construite à la main par des artisans à Turin.

BMW reconstruit le concept Garmisch de 1970

La Garmisch, qui reprend le nom d'une station de sports d'hiver en Allemagne, était une proposition de Bertone, qui voulait montrer sa créativité et renforcer ses liens avec BMW. Gandini explique qu'à l'époque l'idée était de créer "un coupé de taille moyenne fidèle au langage esthétique de BMW, mais plus dynamique et même un peu provocateur".

Si la silhouette peut sembler classique, des éléments surprennent, à commencer bien sûr par la forme des haricots de la calandre. L'œil est aussi attiré par les grandes optiques sous verre, les persiennes dans les montants de custode et l'habillage en nid d'abeille de la custode. À l’intérieur, l'implantation verticale de la radio surprend.

Le concept Garmisch ne sera pas produit en série mais va inspirer un modèle très important : la première Série 5, la E12, lancée en 1972.

Portfolio (7 photos)

    Mots clés :

  • Bmw

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mon dieu que c'est laid :beuh:

Par

@Florent Ferrière

Euh... La FIAT UNO c'est Giugiaro via ItalDesign !!

Par

Il avait déjà imaginé la tablette 9 pouce :bien:

Par

En réponse à albandit

@Florent Ferrière

Euh... La FIAT UNO c'est Giugiaro via ItalDesign !!

Il s'était tapé la tête dans les chiot quant il a dessiné ça...non de Zeus :eek:

Par

L'ensemble fait très italien et la voiture aurait pu tout aussi bien porter un badge Lancia.

Par

Un design très "Citroën BX" avec une face avant très "Citroën SM" et un arrière très "Renault R12". Même l'autoradio verticale comme la "Citroën GS" :biggrin:

Par

Pas le meilleur dessin de Gandini, ca c'est sur !!!

Par

En réponse à smartboy

L'ensemble fait très italien et la voiture aurait pu tout aussi bien porter un badge Lancia.

Tout à fait, la Lancia Gamma coupé n'est pas loin, tout en angles, montants fins et surfaces vitrées généreuses, l'intérieur réinterprété avec beaucoup d'élégance.

Par

Il y a comme un air de famille (vue de côté) avec la Talbo Tagora

Par

Ah j'ai retrouvé un commentaire sur la Talbot Tagora qui colle bien à ce proto BM:

"Sa ligne en outre n’arrange rien à l’affaire. Il est impossible de dire vraiment ce qui ne va pas dans son dessin. Mais quelque chose cloche. La Tagora semble en décalage : trop moderne en 1980, elle paraît très datée aujourd’hui. Cela résume assez bien la Tagora, qui n’aura jamais été à sa place"

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire