Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Bonus écologique : un délai supplémentaire pour bénéficier des meilleures aides de 2021

Dans Economie / Politique / Marché

Voilà une bonne nouvelle SI vous avez commandé une électrique ou une hybride rechargeable avant le 1er juillet et que vous l'attendez encore.

Bonus écologique : un délai supplémentaire pour bénéficier des meilleures aides de 2021

Pour les voitures particulières, le bonus écologique a été revu à la baisse le 1er juillet. Le gouvernement avait toutefois mis en place un délai pour se faire livrer un véhicule commandé avant cette date et profiter ainsi des aides les plus avantageuses de la première moitié de l'année.

Bonne nouvelle : initialement prévue le 30 septembre 2021, la date limite pour recevoir le véhicule a été décalée de trois mois. Cela reporte donc l'échéance de la facturation au 31 décembre 2021. Le gouvernement a ainsi fait un geste en réaction à la situation très perturbée dans l'industrie automobile : la pénurie de semi-conducteurs a ralenti les usines. Voilà qui va rassurer ceux qui attendent leur auto et s'inquiètent de délais de livraison rallongés.

Donc, si vous avez commandé AVANT le 1er juillet et que vous êtes livrés avant le 31 décembre, vous profiterez des meilleurs bonus de 2021 : 7 000 € pour une voiture électrique de moins de 45 000 € (5 000 € si vous êtes une personne morale) et 3 000 € pour une voiture électrique de 45 000 à 60 000 €. Au-delà de 60 000 €, il y a uniquement un bonus de 3 000 € pour les modèles à hydrogène. Du côté des hybrides rechargeables de moins de 50 000 €, ce sera toujours 2 000 € au lieu de 1 000 €.

En revanche, pour les commandes passées depuis le 1er juillet, pas de cadeau : tous les bonus pour les voitures particulières ont baissé de 1 000 €.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

je me demande qui a fait la connerie d'attendre juillet pour acheter une électrique, en perdant 1000€ au passage. :biggrin:

la question pourra d'ailleurs être posée tous les 6 mois, car contrairement à ce que certains affirmaient, aucun constructeur n'en a profité pour baisser de 1000€ les ve sujettes au bonus. :bah:

Par

En réponse à fedoismyname

je me demande qui a fait la connerie d'attendre juillet pour acheter une électrique, en perdant 1000€ au passage. :biggrin:

la question pourra d'ailleurs être posée tous les 6 mois, car contrairement à ce que certains affirmaient, aucun constructeur n'en a profité pour baisser de 1000€ les ve sujettes au bonus. :bah:

En ce moment on parle plutôt d'inflation que de baisse des prix.

Le ratio offre / demande est très peu favorable aux consommateurs depuis la sortie de confinement...

Par

En réponse à -Nicolas-

En ce moment on parle plutôt d'inflation que de baisse des prix.

Le ratio offre / demande est très peu favorable aux consommateurs depuis la sortie de confinement...

Il est évident que tout va augmenter, dans tous les secteurs. Avoir une bonne partie de la population mondiale qui reste à la maison, souvent en gardant son salaire dans les pays qui en avaient les moyens, ça doit évidemment se payer à un moment, même si évidemment c'était la chose à faire. D'un autre coté ce n'est que le début de la hausse, et il est évident qu'avec tout l'argent "imprimé" pour faire face avoir des sous à la banque est une mauvaise idée. En conclusion c'est le moment d'investir si on a des liquidités, évidemment si on a un besoin, et aussi dans des produits durables (dans tous les sens du terme). Par contre ce n'est pas le moment de s'endetter au delà du raisonnable, car il est évident que la crise sanitaire n'est pas terminée, et que d'autres vont suivre : sociale, énergétique, climatique, etc. Sans aller jusqu'à anticiper un effondrement, il est clair que l'âge d'or de notre civilisation planétaire issue de la révolution industrielle est dans notre rétroviseur.

Par

En réponse à fedoismyname

je me demande qui a fait la connerie d'attendre juillet pour acheter une électrique, en perdant 1000€ au passage. :biggrin:

la question pourra d'ailleurs être posée tous les 6 mois, car contrairement à ce que certains affirmaient, aucun constructeur n'en a profité pour baisser de 1000€ les ve sujettes au bonus. :bah:

La baisse du bonus aurait évidemment due est suspendue du fait de la conjecture. Toutes les matières premières augmentent alors on voit mal comment les voitures pourraient avoir des prix en baisse, a fortiori pour les électriques qui ont besoin de plus de matériaux que les thermiques, même si le consommateur y gagnera à l'usage. Cela dit si les ventes d'électriques augmentent et les ventes de thermiques baissent, l'état ne peut plus financer le bonus avec le malus, alors il faut bien le baisser. Mais ça ne veut pas dire que les thermiques vont prendre l'avantage, d'abord parce que le pic pétrolier c'est du passé donc le plein va être de plus en plus douloureux, et aussi parce que la neutralité carbone qu'on doit atteindre au plus tard en 2050 implique qu'on doit baisser nos émissions fortement chaque année jusqu'à cette échéance.

Cela dit, avoir des voitures électriques plus chères ne veut pas dire que rouler électriques devient plus cher. Par exemple le fait d'avoir un bon réseau de charge rapide (100+ kW) permet d'avoir des batteries plus petites tout en continuant à pouvoir aller partout en Europe, même si évidemment avoir une plus grosse batterie est plus confortable. Ainsi une Tesla model 3 LR était nécessaire pour se rendre n'importe où en Europe avec la facilité d'une thermique il y a 3 ans, à sa sortie. À présent une model 3 SR+ fait parfaitement le job. Sur un trajet de 1000 km la SR+ fera probablement un arrêt de plus, 30 minutes de "perdue" pour un trajet relativement rare, mais une grosse économie à l'achat, et aucune différence au quotidien.

Cela dit cette mode des SUV ne va pas dans le bon sens, modèle Y inclus !! Il faut privilégier l'efficience. À moins d'avoir vraiment besoin d'un SUV, par exemple parce qu'on a un handicape et qu'une berline est trop difficile d'accès, ou parce qu'on a besoin des cm3 supplémentaires (et pas seulement 2 ou 3 fois dans l'année), ou besoin d'une garde au sol un peu plus haute, etc. Mais bon, ces SUV sont également plus coûteux, alors j'espère que les Français qui s'endettent ont bien compris ce qui va nous tomber dessous, sinon ils vont rejoindre les rangs des gilets jaunes qui n'arrivent pas à terminer le mois parce qu'ils doivent payer leurs factures et faire le plein ne serait-ce que pour aller bosser !! Les constructeurs sont devenus très doués pour faire disparaître les prix toujours en hausse dernière des financements en apparence supportables.

Par

En réponse à JLPicard

La baisse du bonus aurait évidemment due est suspendue du fait de la conjecture. Toutes les matières premières augmentent alors on voit mal comment les voitures pourraient avoir des prix en baisse, a fortiori pour les électriques qui ont besoin de plus de matériaux que les thermiques, même si le consommateur y gagnera à l'usage. Cela dit si les ventes d'électriques augmentent et les ventes de thermiques baissent, l'état ne peut plus financer le bonus avec le malus, alors il faut bien le baisser. Mais ça ne veut pas dire que les thermiques vont prendre l'avantage, d'abord parce que le pic pétrolier c'est du passé donc le plein va être de plus en plus douloureux, et aussi parce que la neutralité carbone qu'on doit atteindre au plus tard en 2050 implique qu'on doit baisser nos émissions fortement chaque année jusqu'à cette échéance.

Cela dit, avoir des voitures électriques plus chères ne veut pas dire que rouler électriques devient plus cher. Par exemple le fait d'avoir un bon réseau de charge rapide (100+ kW) permet d'avoir des batteries plus petites tout en continuant à pouvoir aller partout en Europe, même si évidemment avoir une plus grosse batterie est plus confortable. Ainsi une Tesla model 3 LR était nécessaire pour se rendre n'importe où en Europe avec la facilité d'une thermique il y a 3 ans, à sa sortie. À présent une model 3 SR+ fait parfaitement le job. Sur un trajet de 1000 km la SR+ fera probablement un arrêt de plus, 30 minutes de "perdue" pour un trajet relativement rare, mais une grosse économie à l'achat, et aucune différence au quotidien.

Cela dit cette mode des SUV ne va pas dans le bon sens, modèle Y inclus !! Il faut privilégier l'efficience. À moins d'avoir vraiment besoin d'un SUV, par exemple parce qu'on a un handicape et qu'une berline est trop difficile d'accès, ou parce qu'on a besoin des cm3 supplémentaires (et pas seulement 2 ou 3 fois dans l'année), ou besoin d'une garde au sol un peu plus haute, etc. Mais bon, ces SUV sont également plus coûteux, alors j'espère que les Français qui s'endettent ont bien compris ce qui va nous tomber dessous, sinon ils vont rejoindre les rangs des gilets jaunes qui n'arrivent pas à terminer le mois parce qu'ils doivent payer leurs factures et faire le plein ne serait-ce que pour aller bosser !! Les constructeurs sont devenus très doués pour faire disparaître les prix toujours en hausse dernière des financements en apparence supportables.

Oups, j'aurais du relire, ça commence fort dès la première phrase avec mon "est" et ma "conjecture" ;'-). Désolé j'ai tapé au km et mon Linux n'est pas hyper aidant pour la correction automatique en ligne depuis sa dernière mise à jour. Et puis il est tard. Toutes mes excuses...

Par

En réponse à JLPicard

Il est évident que tout va augmenter, dans tous les secteurs. Avoir une bonne partie de la population mondiale qui reste à la maison, souvent en gardant son salaire dans les pays qui en avaient les moyens, ça doit évidemment se payer à un moment, même si évidemment c'était la chose à faire. D'un autre coté ce n'est que le début de la hausse, et il est évident qu'avec tout l'argent "imprimé" pour faire face avoir des sous à la banque est une mauvaise idée. En conclusion c'est le moment d'investir si on a des liquidités, évidemment si on a un besoin, et aussi dans des produits durables (dans tous les sens du terme). Par contre ce n'est pas le moment de s'endetter au delà du raisonnable, car il est évident que la crise sanitaire n'est pas terminée, et que d'autres vont suivre : sociale, énergétique, climatique, etc. Sans aller jusqu'à anticiper un effondrement, il est clair que l'âge d'or de notre civilisation planétaire issue de la révolution industrielle est dans notre rétroviseur.

Oui, les 30 Glorieuses n'ont été possibles que grâce à la faible population qui en a bénéficié.

Aujourd'hui nous sommes trop nombreux à vivre à l'occidentale.

Et les bulles de dettes ci et là ne pourront plus être mises sous le tapis à l'infini... quelle société pour demain ?

Par

Encore un article qui montre en filigrane que l'Etat doit continuer à soutenir artificiellement les ventes de boîtes à piles pour qu'elles ne s'effondrent pas : si elles avaient un quelconque intérêt par elles-mêmes il n'y aurait pas besoin de dépenser autant d'argent public pour qu'au final seul moins d'un client sur 10 s'y intéresse... :dodo:

Par

En réponse à PLexus sol-air

Encore un article qui montre en filigrane que l'Etat doit continuer à soutenir artificiellement les ventes de boîtes à piles pour qu'elles ne s'effondrent pas : si elles avaient un quelconque intérêt par elles-mêmes il n'y aurait pas besoin de dépenser autant d'argent public pour qu'au final seul moins d'un client sur 10 s'y intéresse... :dodo:

Arrête, tu vas invoquer pixdr ou beniot :biggrin:

Par

En réponse à Litch76

Arrête, tu vas invoquer pixdr ou beniot :biggrin:

Pitié pas eux!

Par

En réponse à JLPicard

La baisse du bonus aurait évidemment due est suspendue du fait de la conjecture. Toutes les matières premières augmentent alors on voit mal comment les voitures pourraient avoir des prix en baisse, a fortiori pour les électriques qui ont besoin de plus de matériaux que les thermiques, même si le consommateur y gagnera à l'usage. Cela dit si les ventes d'électriques augmentent et les ventes de thermiques baissent, l'état ne peut plus financer le bonus avec le malus, alors il faut bien le baisser. Mais ça ne veut pas dire que les thermiques vont prendre l'avantage, d'abord parce que le pic pétrolier c'est du passé donc le plein va être de plus en plus douloureux, et aussi parce que la neutralité carbone qu'on doit atteindre au plus tard en 2050 implique qu'on doit baisser nos émissions fortement chaque année jusqu'à cette échéance.

Cela dit, avoir des voitures électriques plus chères ne veut pas dire que rouler électriques devient plus cher. Par exemple le fait d'avoir un bon réseau de charge rapide (100+ kW) permet d'avoir des batteries plus petites tout en continuant à pouvoir aller partout en Europe, même si évidemment avoir une plus grosse batterie est plus confortable. Ainsi une Tesla model 3 LR était nécessaire pour se rendre n'importe où en Europe avec la facilité d'une thermique il y a 3 ans, à sa sortie. À présent une model 3 SR+ fait parfaitement le job. Sur un trajet de 1000 km la SR+ fera probablement un arrêt de plus, 30 minutes de "perdue" pour un trajet relativement rare, mais une grosse économie à l'achat, et aucune différence au quotidien.

Cela dit cette mode des SUV ne va pas dans le bon sens, modèle Y inclus !! Il faut privilégier l'efficience. À moins d'avoir vraiment besoin d'un SUV, par exemple parce qu'on a un handicape et qu'une berline est trop difficile d'accès, ou parce qu'on a besoin des cm3 supplémentaires (et pas seulement 2 ou 3 fois dans l'année), ou besoin d'une garde au sol un peu plus haute, etc. Mais bon, ces SUV sont également plus coûteux, alors j'espère que les Français qui s'endettent ont bien compris ce qui va nous tomber dessous, sinon ils vont rejoindre les rangs des gilets jaunes qui n'arrivent pas à terminer le mois parce qu'ils doivent payer leurs factures et faire le plein ne serait-ce que pour aller bosser !! Les constructeurs sont devenus très doués pour faire disparaître les prix toujours en hausse dernière des financements en apparence supportables.

Quoiqu'il en soit, celui qui a commandé une Zoé ou e208 le 1er juillet la paye in fine 1000€ de plus que s'il l'avait commandée le 30 juin, et pour strictement la même caisse.

Après, il pouvait toujours négocier un rabais pour tenir de compte du moment, mais je ne suis pas certain que les vendeurs ont accepté de jouer le jeu...

Et en janvier 2022, bis et repetita, si ce n'est qu'à la baisse de 1000€ du bonus s'ajoutera très certainement une petite hausse du tarif de chaque voiture vendue comme tous les ans.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire