Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Brembo prépare son premier système de freinage "actif"

Dans Futurs modèles / Technologie

Brembo qualifie son système de freinage "Sensify" de seconde révolution après l'ABS, grâce à l'intelligence artificielle. 

Brembo prépare son premier système de freinage "actif"

Dans l'automobile, le freinage repose sur un système simple de pression dans un circuit hydraulique. Si les constructeurs sont déjà parvenus à faire du "steer by wire", et du "shift by wire" en remplaçant les liens mécaniques par de l'électronique, il n'en est rien du freinage qui fait toujours confiance au circuit hydraulique. Brembo, un des principaux équipementiers dans le domaine, annonce tout de même que son système Sensify sera lancé dès 2024 et deviendra l'un des premiers freinages à associer l'hydraulique à des commandes électroniques. C'est donc le premier "brake by wire" automobile.

Brembo prépare son premier système de freinage "actif"

Brembo prépare son premier système de freinage "actif"

 

 

Le principe est simple : deux modules de contrôles (un par essieu) contrôlent des actuateurs électromécaniques qui freinent indépendamment chaque roue. Jusque là, en dehors de la suppression de l'hydraulique à l'arrière, il n'y a rien de nouveau. Mais cette technologie se démarque par l'utilisation de l'intelligence artificielle et de capteurs pour optimiser le freinage en temps réel. Ce n'est donc plus simplement du freinage passif sur commande du conducteur, mais un freinage actif, capable de s'adapter à certaines conditions. Dans de nombreux cas, le freinage actif indépendant sur chaque roue se montre intéressant. Brembo explique par exemple qu'en cas de surchauffe d'un disque dans une descente, le freinage est alors appliqué automatiquement aux trois autres roues.

Couplé à l'ABS, Sensify permettrait aussi d'améliorer la motricité en virage en agissant sur certaines roues. L'arrivée sur des véhicules de série (haut de gamme, dans un premier temps) n'aura toutefois pas lieu avant 2030. Brembo prévoit d'abord de servir le transport lourd, dont les contraintes (écarts de poids entre véhicule chargé et déchargé) se montrent adaptées ce système de freinage.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire