Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

Elles sont mal-aimées, trop originales (ou moches), trop peu fiables (soi-disant !), trop ceci ou trop peu cela, bref, personnes n'en veut. C'était déjà le cas en neuf, c'est pire en occasion. Mais pourtant, certaines autos boudées sont de véritables trésors, qu'il est du coup facile de dégoter pour une bouchée de pain. Caradisiac en a repéré certaines pour vous.

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Cette sélection ne sera pas exhaustive, évidemment. Et nombre de commentateurs nous en ferons à coup sûr la remarque, et viendront s'exprimer en bas de l'article. Mais les autos que nous allons vous présenter ci-dessous font en tout cas toutes partie de cette catégorie des "oubliées", des "mal-aimées", des "intouchables"... De celles dont la plupart de vos amis et voisins diraient : "acheter, cette voiture ? Plutôt regarder les Teletubbies pendant 24h d'affilée". Les raisons peuvent être diverses, mais leur point commun est de se retrouver à des prix défiant toute concurrence en occasion.

Alors si vous vous moquez du "qu’en-dira-t-on", si votre image de marque vous importe peu et que vous supportez bien les railleries de vos proches, n'hésitez pas à vous pencher sur ces autos au final pétries de qualités, dont la première est d'être une sacrée bonne affaire !

 

La Renault Vel Satis

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Elle fait encore et toujours partie de cette sélection. Indéboulonnable ! La grande routière au losange est toujours boudée en occasion. Son style particulier (elle fut qualifiée de baroque, dérangeante, voire hideuse) peut l'expliquer, mais pas uniquement. Elle a aussi une image de voiture peu fiable. Et c'est vrai, mais seulement pour les modèles avant restylage. Ensuite, soit à partir de 2005, elle redevient parfaitement fréquentable. Et elle ne manque pas de qualités : équipement fourni, habitabilité princière, qualité de finition digne du premium de l'époque, insonorisation. Elle est juste un peu gourmande, de par son aérodynamisme d'armoire et son poids élevé. Aujourd'hui, on trouve des modèles de début de carrière qui ont perdu 95 % de leur valeur. Mais nous vous conseillons donc un modèle après restylage, par exemple un 2.0 dCi 175 Initial de 2007, ou un plus performant et mélodieux V6 3.5 de 241 ch Initiale BVA de la même année. On en trouve à 3 000 €, à peine plus pour un bel exemplaire pas trop kilométré. 

 

Le Fiat Multipla

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Ce monospace compact, rival des Renault Scénic et Citroën Xsara Picasso, a fait couler tellement d'encre concernant son look qu'il n'est même pas utile d'y revenir. Exagérément original, il cache cependant sous sa robe des qualités réelles. Étonnamment habitable, malgré son gabarit inférieur à 4m de long, il arrivait à caser 6 passagers sur deux rangées de trois, et 430 litres de coffre. Pas mal ! Et sa tenue de route de kart, grâce aux roues posées aux 4 coins de la carrosserie, surprend encore aujourd'hui par son efficacité. La fiabilité de ses moteurs (un essence 1.6 de 103 ch et un diesel 1.9 JTD de 105 à 120 ch) est bonne. Seule la finition est légère et défaille avec le temps. Mais quand on voit que l'on peut trouver des modèles affichés à moins de 1 500 €, certes très kilométrés, on se dit qu'il n'y a pas grand-chose à perdre. Attention : il devient de plus en plus rare et son originalité rare fait que les cotes auraient presque tendance à remonter ! Surtout pour le modèle avant restylage.

 

La Chevrolet Cruze

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Très discrète sur notre marché, cette américaine est pourtant une auto bourrée de qualité. La première d'entre elles n'est pas la finition, certes, qui est aux standards américains, mais elle vieillit plutôt bien cependant. Mais elle est très fiable, bien équipée, suffisamment spacieuse pour une famille. Et elle existe en version à malle de coffre, ou 5 portes à hayon. Dans ce dernier cas le volume est moindre mais la praticité accrue. Elle existe même en break !

En seconde main, on trouvera des modèles 2011/2012, dotés du puissant et performant diesel 2.0 VCDI 163 ch, qui affichent parfois moins de 90 000 km, pour environ 6 000 €. Un prix défiant toute concurrence pour un diesel aussi puissant et si peu de kilomètres.

 

La Seat Toledo 3

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Après avoir connu une carrière honorable avec la première et la seconde génération, la Toledo a sombré dans les bas-fonds des classements des ventes avec la troisième. De fait, en passant d'un profil de berline à celui d'une sorte de monospace, ayant qui plus est des airs de ressemblance avec la Renault Vel Satis pour la partie arrière, elle n'a plus séduit. Et aujourd'hui, de bonnes affaires sont à faire. On trouve des modèles 1.9 TDI 105 ch Stylance bien équipés, de 2008, affichant moins de 120 000 km au compteur, pour moins de 5 000 €. Pour ce prix on dispose d'un véhicule familial spacieux, avec un grand coffre de 500 litres, des prestations dynamiques qui n'ont rien à envier à la concurrence de l'époque. Bref, de l'espace pour pas cher, ça ne se refuse pas quand on a une petite famille à transporter.

 

La Seat Exeo

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Toujours chez Seat, on jette un œil du côté de l'Exeo. Les plus observateurs auront reconnu, sous des traits modifiés au niveau des feux avant et arrière, de la calandre, le physique de l'Audi A4. Et c'est tout simplement parce que c'est bien l'allemande qui se cache sous la robe de l'espagnole. L'Exeo reprend la plateforme, la structure, les moteurs, boîtes de vitesses et trains roulants de l'A4. Les seules différences sont esthétiques (et encore, on reconnaît bien l'A4), et au niveau de la qualité des matériaux à bord, légèrement en retrait de la berline premium. Mais même le dessin à l'intérieur est ressemblant, à la forme des aérateurs près.

Du coup, l'Exeo est une super berline, qui n'a pourtant connu aucun succès. Ses prix en occasion sont du coup hyper abordables. On trouve des modèles 2009, moins de 170 000 km, dotés du performant et sobre 2.0 TDI 143, à partir de 5 300 €. 

 

La Renault Latitude

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Elle fut surnommée, même chez Renault en interne, la "platitude", c'est dire. Destinée à remplacer la Vel Satis, elle adopte un look plus sage. Beaucoup plus sage. Trop en fait. Elle en devient fade. Ses ventes n'ont jamais décollé, à tel point que même la Vel Satis faisait mieux ! Il faut dire que c'est un rebadgeage d'un modèle du constructeur coréen Samsung Motors, la SM5. Mais si l'on écarte le look, dehors comme dedans, la Latitude est une grande berline pétrie de qualités. Elle est habitable, bien équipée (uniquement des finitions haut de gamme Initiale de proposées), bien finie, sûre, très confortable et bien motorisée par des 4 cylindres (150 BVM et 175 ch BVA) et un V6 diesel BVA (240 ch). Des blocs très fiables sous son capot. Et sobres, même si un peu moins pour le V6, bien sûr.

Du coup, on peut, si l'on aime la discrétion, s'offrir un modèle V6 diesel de 2011 voire 2012, moins de 100 000 km, pour moins de 10 000 €. Il en valait 46 000 neuf. Avec le 4 cylindres 2.0 dCi 175, on peut même trouver des exemplaires à moins de 7 000 € pour moins de 120 000 km.

 

La Renault Fluence

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

La dernière fois que nous avions parlé sur Caradisiac des modèles boudés en occasion, nous avions sélectionné aussi le petit coupé/cabriolet Wind, qui aurait toute sa place ici. Mais il y a encore pire au niveau décote : la Fluence. Il s'agissait de la version 4 portes à coffre de la Mégane 3. Plus de place pour les bagages, mais moins de praticité à cause de la malle. Et la greffe de celle-ci rendait la ligne de l'auto assez déséquilibrée. Probablement ce qui a causé son manque de succès en France, un marché de toute façon très peu friand des berlines compacte à coffre.

Du coup, pour le même prix qu'une Wind, on peut se porter acquéreur d'un modèle qui coûtait presque 7 000 € de plus en neuf ! C'est dire la décote, vu que la Wind se dévalue déjà sévèrement.

Du coup, on peut dégoter un modèle 2012, 140 000 km en moyenne, doté du diesel 1.5 dCi 105 (les diesels étaient majoritaires à l'époque), pour autour de 5 000 €, et négociable. Le modèle coûtait neuf 25 000 € hors options.

 

La Lancia Delta

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Ce modèle, arrivez-vous ne serait-ce qu'à le visualiser ? Difficile n'est-ce pas ? Car autant la Delta de 1979, qui a enfanté la terrible HF au méchant look de voiture de rallye, est restée dans les mémoires des passionnés d'auto, autant la génération 1993, et plus encore la génération 2008, n'a pas marqué les esprits. Basée sur une plateforme de Fiat Bravo 2, elle se veut plus chic, plus premium. Et effectivement, sa présentation et sa finition, sans atteindre des sommets, sont plus valorisantes. Elle est spacieuse à l'intérieur, mais le volume de coffre (380 litres) est faible rapporté à sa grande longueur (4,52 m), qui approche celle d'une familiale. 

La Delta dispose par contre de moteurs puissants (jusqu'à 190 ch en diesel, et 200 ch en essence), sobres, et globalement fiables. Rassurez-vous, même si la marque a cessé son activité en France, l'entretien en concession Fiat ne pose aucun souci. Les tarifs sont également canons en occasion, puisqu'on peut pour moins de 6 000 € repartir avec un modèle  2.0 mjt diesel de 165 ch et environ 150 000 km. Pour 8 000 €, on peut même avoir un exemplaire 1.6 mjt 120 ch affichant 80 000 km seulement, année 2013. 

 

Les Peugeot 4008/Citroën C4 Aircross

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Ces deux clones français du SUV japonais Mitsubishi ASX n'auront jamais vraiment rencontré leur public. Après quelques années de ventes pas trop mauvaises, ils ont été complètement oubliés et éclipsés par les SUV urbains 2008 et C3 Aircross un peu plus tard.

Si leur présentation et finition ne sont pas du meilleur niveau, origine japonaise oblige, ils restent pratiques, spacieux, tout à fait convaincants sur route, mais aussi très fiables. Les diesels 1.6 e-HDI 115 et 1.8 HDI 150 (celui-ci est d'origine Mitsubishi) sont en effet sans (gros) soucis. 

Partant de prix supérieurs à 30 000, voire 35 000 €, on trouve aujourd'hui des modèles 2013/2014 à des tarifs inférieurs à 8 000 €, que ce soit avec l'un ou l'autre des deux blocs diesels (les essence sont rares). Et ils auront entre 110 000 et 140 000 km.

 

L'Alfa Romeo Brera

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Elle est belle, sexy, aguichante cette Brera. Ce coupé sur base d'Alfa Romeo 159 faisait tourner les têtes à sa sortie. Las, il n'a pas connu un grand succès. Les prix élevés, une mauvaise réputation de fiabilité de la marque, un V6 essence d'origine Holden et non Alfa ont eu pour conséquence une désaffection du public.

Aujourd'hui, on peut donc trouver des modèles 2.2 JTS 185 ch, de 2006/2007, affichant 180 000 km, pour moins de 6 000 € tandis qu'en neuf le modèle en valait 34 000 ! Un diesel 2.4 JTDm 210 ch Sky View de la même année et au même kilométrage moyen, voire inférieur, se déniche à 7 000 €, pour un prix neuf de 39 000 € ! Le V6 3.2 JTS 260 ch, bien que moins mélodieux qu'un bloc Alfa et ayant moins de caractère, peut plaire pour son agrément, moins pour sa consommation. Il se trouve à partir de 10 000 €, soit en moyenne 35 000 € de décote...

La Brera vous offrira donc, pour une somme modique, une finition léchée (même si pas au niveau des prémiums), avec en particulier des cuirs de grande qualité, un comportement routier dynamique (mais tempéré par un poids élevé), et un look charmeur, qui fait encore tourner les têtes aujourd'hui, car on en voit très peu.

 

La Jeep Compass

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Son souci principal ? Son look. Peu inspiré. Même avec le restylage qui a eu pour but de le rapprocher esthétiquement de son grand frère le Grand Cherokee. Son souci secondaire ? Un bloc diesel d'origine Volkswagen bruyant et rugueux sous son capot. Mais pour qui passe sur ces aspects, il offre de l'espace, des aspects pratiques, et des capacités en tout-terrain de bon aloi, pour ceux qui en auraient besoin, dans sa version 4x4. Car il reste un vrai Jeep !

Ses prix en seconde main sont contenus, on peut par exemple s'offrir un 2.0 CRD 140 de 2009 ou 2010, moins de 150 000 km, pour 6 000 € pas plus. Ce qui représente une décote de plus de 80 %.

Un modèle restylé doté du nouveau 2.2 CRD 163 ch 4x4, d'origine Mercedes cette fois-ci, se trouve à 10 000 €, modèle 2013, 150 000 km, au lieu de 33 000 €. 

 

La Fiat Croma SW

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

On a pu la voir un temps utilisée par les taxis parisiens, mais sinon, cette familiale Fiat, existant uniquement en carrosserie break, a eu une carrière plus que discrète en France. Pour ne pas dire qu'elle a fait un bide. En cause, un look sans relief et une mauvaise image de marque de Fiat dans la catégorie des familiales. Sa commercialisation s'est terminée au bout de 5 ans seulement. Pourtant, elle était spacieuse, bien équipée, agréable à conduire, et c'était l'une des Fiat les mieux finies de tous les temps.

On la trouve aujourd'hui pour une bouchée de pain. Un modèle 2007/2008 avec 140 000 km en moyenne, moteur 1.9 mjt 150 ch diesel, coûte 4 000 €, et est encore négociable.

 

La Mitsubishi Space Star

Ces occasions dont personnes ne veut : les meilleures affaires du marché ?

Sur un marché des citadines très dynamique, on pense Peugeot 208, Renault Clio, Volkswagen Polo, Ford fiesta, Toyota YAris mais... jamais Mitsubishi Space Star. Et pour cause, elle ne s'est tellement pas vendue que même les concessionnaires hésitaient à  en commander à la maison-mère... de peur de les garder sur les bras.

Pourtant, la Space Star, est petite dehors, donc maniable en ville, et grande dedans. Son volume de coffre est surprenant par rapport à sa petite taille, son équipement est correct, sa présentation sans sel mais sa qualité de fabrication assez rigoureuse. Et sa légèreté la rend vive malgré des moteurs peu puissants, et sobre comme un chameau. Un achat de raison et non de passion, mais elle peut rendre d'immenses services, pour un prix au ras des pâquerettes en seconde main. Ainsi, un modèle de moins de 3 ans, 30 000 km, peut se trouver à moins de 7 500 € (14 000 € en neuf), avec le plus gros moteur 80 ch. Avec le petit moteur 70 ch, on trouve même des modèles 2018 affichant moins de 20 000 km pour 8 000 €, soit 33 % de décote en une seule année.

 

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (79)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mis à part le multipla où il faut vraiment avoir aucun goût ni estime de soit pour rouler dedans tout le reste peut constituer une excellente affaire car la plupart sont de très bon véhicules

Par

Ce sont quand même beaucoup de vieilleries...

Si selon ce que l'on a à faire certains modèles peuvent suffirent il faut quand même reconnaitre que niveau équipement ça va être la dech.

Pour peut-être quelques € de plus ont peut avoir plus récent, moins "obsolète".

Par

des véhicules qui datent de 10 ans voir + quand meme, alors ok ils ont de bonnes qualités mais bon.. en terme d'équipements, sécurité c'est pas tip top.

Par

Vous me faites rire car quand on voit les décotes des Allemandes Audi BMW et surtout Mercedes en tête avec sa classe S et les grosses motorisations leurs décotes sont encore plus fulgurantes vue les problèmes de fiabilités.

Par

Des voitures qui restent inconnues ou presque depuis le premier jour. Je ne peux écrire que sur la Vel Satis et la Croma. La VelSatis fait partie de la triplette infernale avec son coin réservé dans tous les ateliers Renault tellement les avaries sont nombreuses. La Croma est un break avec une poutre de 20cm de haut entre les roues AR qui vient encombrer le coffre quand les sièges AR sont rabattus, comme sur le break Alfa de la même génération.

On a vu il y a quelques années des Vel Satis dans les mains de pères de famille nombreuses a bas revenus, je n'en vois plus. La Croma n'est, comme bien des Fiat, plus visible sur les routes.

Pourtant, qui avait roulé dans une Vel Satis avait tout pour être conquis: comme une vieille maîtresse, pas très belle mais qu'est-ce qu'on était bien dedans. Mr Hertz m'en a souvent prêté une.

Par

En réponse à Marv.

Mis à part le multipla où il faut vraiment avoir aucun goût ni estime de soit pour rouler dedans tout le reste peut constituer une excellente affaire car la plupart sont de très bon véhicules

Mais il faut savoir que l’intérieur du Multiplat est hyper spacieux, sa tenue de route excellente même les moteurs Diesel étaient très bon.

Comme quoi !!

Par

Me on te donne 1.000 balles la Vel satis faut surtout pas la prendre.

Rien que pour osez en parler Manouel Caillot m'en devient ennemi à vie !

Par

Même on te donne..

Par

Une bonne vieille Honda Civic ou Toyota Celica, c'est beaucoup mieux. :oui:

Par

En réponse à Scudric

Vous me faites rire car quand on voit les décotes des Allemandes Audi BMW et surtout Mercedes en tête avec sa classe S et les grosses motorisations leurs décotes sont encore plus fulgurantes vue les problèmes de fiabilités.

c'est toi qui fait rire. tu vois des problèmes de fiabilités des que c'est une marque allemande. tu n'es pas crédible surtout. c'est dommage de passer pour un con quand tu essaies de faire l'intelligent.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire