Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Wiesmann serait en faillite

Patrick Garcia

Wiesmann serait en faillite

Déposer un commentaire

Par Anonyme

Le groupe VAG devrait racheter ce petit artisan. Le groupe n'a pas de marque proposant ce type de véhicule. Ou alors Bmw.

Par Anonyme

Tu serais un bon financier, toi ! Investir dans des boites qui ne marchent plus, c'est surement un bon plan, tu veut y mettre ton pognon ?

Par Anonyme

C'était à craindre, avec le départ des fondateurs il y a quelques mois...

P'tain, c'est con : sans aucun doute l'artisan allemand le plus bandant...

Par Anonyme

évidemment, tout le monde dit que l'Allemagne va bien mais c'est faux. les constructeurs ont profité de l’absence de smic et de salaire parfois misérables pour vendre leurs voitures, mais la réalité les rattrape. L'automobile allemande est en train de se faire dépasser et de mourir, même si ça ne se voit pas encore, cette faillite est un premier signe.

Une image surfaite, des voitures peu fiables, à des prix exorbitants. Les acheteurs ne suivent plus.

On voit la baisse des ventes de VAG -.5% le mois dernier dans le monde. Le marché commence à se retourner pour eux.

Par Anonyme

j'espère que VW va faire faillite. Parce qu'un monde uniformisé où tout le monde roulerait en Golf (le rêve d'Hitler) serait d'une tristesse à mourir.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

j'espère que VW va faire faillite. Parce qu'un monde uniformisé où tout le monde roulerait en Golf (le rêve d'Hitler) serait d'une tristesse à mourir.

   

Waou t'as fait sciences-po toi au moins,non?

Par Anonyme

Dommage pour Wiesmann, j'aimais bien ces voitures atypiques sans pareil. Et dommage aussi que les quatre grands groupes aux bénéfices exorbitants écrasent les indépendants qui galèrent pour survivre.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Tu serais un bon financier, toi ! Investir dans des boites qui ne marchent plus, c'est surement un bon plan, tu veut y mettre ton pognon ?

   

Ba écoute c'est peut être un bon financier. Oublie pas que Audi et lamborghini était en très très mauvaise posture pas très loin de la faillite lorsque VW les a racheté. Et regarde ou ils en sont aujourd'hui ?

Par

Une bien triste nouvelle si elle se confirme.

Les voitures exotiques se portent très mal en ce moment, et il semble que certains préparateurs Allemands très connus et hier très prospères éprouvent de grandes difficultés.

A moins d'appartenir à un grand constructeur comme AMG, ou faire des transformations et ou blindages pour certains marchés très spécifiques, ça va être très dur.

Je pense que certains jouent leur dernière carte à Francfort...

Par Anonyme

Il ne vous reste plus qu'à vous tourner vers du "made in France", avec une PGO Cévennes, ou une Hermera ! Elle ont un sacré look, plus latin que chez les teutons, mais ça c'est pas nouveau, et bientôt motorisé par BMW.

Par

Oui, mais bon il y a quand même une différence niveau motorisation et performance entre une PGO et une Wiesmann...

Par Anonyme

Toujours très marrant de voir des rigolos valser avec l'argent des autres...

Par Anonyme

Le marché a toujours raison. :bah: Ou alors pour tous les bienveillants ayant la main sur le cœur (mais jamais sur le portefeuille :roll:), vous pouvez toujours vous cotiser pour subventionner la marque. :redface:

Par §the877sK

En réponse à Anonyme

j'espère que VW va faire faillite. Parce qu'un monde uniformisé où tout le monde roulerait en Golf (le rêve d'Hitler) serait d'une tristesse à mourir.

   

Et moi j'espère que dans les mois à venir tu seras moins con ! VAG est justement très fort dans la diversité. Prenons la famille Golf/Léon/Octavia/A3. La Léon est placé pour le coté style, sportif, ça accroche le regard. L'Octavia attire la clientèle qui en veut pour son argent, beaucoup de place, qui coûte pas chère et où le style est secondaire ( quoique l'Octavia 3 est bien réussie). La Golf est moins tape à l'oeil que la Léon, elle fait tout bien, avec plus de technologie, plus pratique,plus compacte. L'A3 c'est la technologie, la finesse, l'élégance, la qualité de la finition. 4 voitures partageant la même base et comblant 4 personnes différentes! C'est là la force de VAG. Tu veux une voiture économique, spacieuse va chez Skoda. Tu veux du style et du sport va chez Seat. Tu veux un style sage et de la technologie va chez VW. Tu veux encore plus de technologie avec de l'élégance et du premium va chez Audi. Et ça marche pour toutes les marques du groupes! Il est rare que deux modèles offrent les mêmes atouts!

Wiesmann fait des bons produits. Mais le rétro ne s'essouffle-t-il pas ? La survie pour un artisan comme ça c'est le rachat par un groupe ou alors un soutien comme BMW donne à Alpina. Wiesmann et Artega, deux artisans qui s'en vont trop vite !

Par Anonyme

En réponse à §the877sK

Et moi j'espère que dans les mois à venir tu seras moins con ! VAG est justement très fort dans la diversité. Prenons la famille Golf/Léon/Octavia/A3. La Léon est placé pour le coté style, sportif, ça accroche le regard. L'Octavia attire la clientèle qui en veut pour son argent, beaucoup de place, qui coûte pas chère et où le style est secondaire ( quoique l'Octavia 3 est bien réussie). La Golf est moins tape à l'oeil que la Léon, elle fait tout bien, avec plus de technologie, plus pratique,plus compacte. L'A3 c'est la technologie, la finesse, l'élégance, la qualité de la finition. 4 voitures partageant la même base et comblant 4 personnes différentes! C'est là la force de VAG. Tu veux une voiture économique, spacieuse va chez Skoda. Tu veux du style et du sport va chez Seat. Tu veux un style sage et de la technologie va chez VW. Tu veux encore plus de technologie avec de l'élégance et du premium va chez Audi. Et ça marche pour toutes les marques du groupes! Il est rare que deux modèles offrent les mêmes atouts!

Wiesmann fait des bons produits. Mais le rétro ne s'essouffle-t-il pas ? La survie pour un artisan comme ça c'est le rachat par un groupe ou alors un soutien comme BMW donne à Alpina. Wiesmann et Artega, deux artisans qui s'en vont trop vite !

   

tout a fait d'accord avec ton point de vue

Par

Theblackdriber.

Assez d'accord avec la pertinence de tes propos.

Assez mais pas totalement en ce sens que si tu expliques très bien les différences ( nuances?) entre les différentes marques du groupe VAG, il me semble que çelles-ci, au fil des ans et des modèles, tendent à s'amenuiser.

Sur le plan esthétique par exemple, le groupe a de plus en plus de mal à différencier les différents modeles.

Ex: l'arrière de la dernière Golf me fait penser à Audi.

Il n'empêche: une stratégie qui fonctionne!

Par

Les Wiesmann sont franchement jolies. On sent la passion dans les formes et la technique. Car franchement, le reste de la production allemande est assez ennuyeuse.

Par Anonyme

On s'enfou on a PGO :lover:

Par Anonyme

C'est une tragédie pour les passionnés automobile, qui ne sauraient rester insensibles à l'audace et à la créativité des frères ayant donné leur nom à la marque en difficultés; Avec TVR, WIESMANN m'a fait croire que le style et l'exclusivité dans le monde automobile avaient encore de beaux jours, face aux créations insipides des voitures de série; Qu'éprouve -t-on aujourd'hui lorsque l'on regarde une MERCEDES ou une BMW, ...seulement le regret de leurs précédentes créations ( la Z8 pour BMW); Heureusement que JAGUAR et MASERATI, avec respectivement la F TYPE et la GUIBLI, nous donnent encore matière aux plaisirs des lignes voluptueuses

Par Anonyme

en fait c'est aussi la multiplication des normes plus ou moins emmerdantes et très contraignantes financièrement qui tuent les Melkus (que je suis allé voir à Dresde en 2011), TVR, Wiesmann etc.

Pour survivre, faut vraiment que ces petits constructeurs fassent des produits qui donnent envie aux acheteurs : trop décalés, et leur coût élevé à un niveau de gamme trop bas les tuera inexorablement.

Faut faire du Pagani, ou alors s'expatrier en Californie, bcp plus permissive.

Par

Et merle :bah:

décidément... c'est pas super fun en ce moment.

Des subsides Qataris comme pour PGO please?

Par

En réponse à Anonyme

Il ne vous reste plus qu'à vous tourner vers du "made in France", avec une PGO Cévennes, ou une Hermera ! Elle ont un sacré look, plus latin que chez les teutons, mais ça c'est pas nouveau, et bientôt motorisé par BMW.

   

Tu rigole ou quoi, une PGO c'est juste horrible, alors a côté d'une Wiesman...

Par §jpi146Je

En réponse à Anonyme

évidemment, tout le monde dit que l'Allemagne va bien mais c'est faux. les constructeurs ont profité de l’absence de smic et de salaire parfois misérables pour vendre leurs voitures, mais la réalité les rattrape. L'automobile allemande est en train de se faire dépasser et de mourir, même si ça ne se voit pas encore, cette faillite est un premier signe.

Une image surfaite, des voitures peu fiables, à des prix exorbitants. Les acheteurs ne suivent plus.

On voit la baisse des ventes de VAG -.5% le mois dernier dans le monde. Le marché commence à se retourner pour eux.

   

Ils sont magnifiques, ces anonymes, qui rêvent d’une industrie automobile allemande en « pré faillite » ! Mais la réalité est tout autre, et même l’inverse : Volkswagen, qui a bien appris la leçon des méfaits de la monoculture de la coccinelle, se diversifie maintenant, tout en préservant sa rentabilité. Diversification en terme de modèles mais aussi en terme de destination des produits. Il faut savoir que depuis des années le marché chinois est le plus grand marché de ce conglomérat : En effet, VW vend plus de voitures dans l’Empire du Milieu que nulle part ailleurs, y compris qu’en Allemagne ! Tous ses rachats lui rapportent de la bonne marge bénéficiaire car sous une Bentley se cache la VW Phaeton ; sous une Lamborghini, c’est une Audi et Bugatti est leur laboratoire de recherche, entièrement financé par les riches acheteurs de Veyron. Voilà messieurs les anonymes la réalité dont l’industrie automobile française s’éloigne de plus en plus… La réalité est que nous allons rejoindre très bientôt le Club des usines tourne-vis, comme en Grande-Bretagne, autre pays à la gloire automobile éteinte…

Par §jpi146Je

En réponse à Anonyme

évidemment, tout le monde dit que l'Allemagne va bien mais c'est faux. les constructeurs ont profité de l’absence de smic et de salaire parfois misérables pour vendre leurs voitures, mais la réalité les rattrape. L'automobile allemande est en train de se faire dépasser et de mourir, même si ça ne se voit pas encore, cette faillite est un premier signe.

Une image surfaite, des voitures peu fiables, à des prix exorbitants. Les acheteurs ne suivent plus.

On voit la baisse des ventes de VAG -.5% le mois dernier dans le monde. Le marché commence à se retourner pour eux.

   

Ils sont magnifiques, ces anonymes, qui rêvent d’une industrie automobile allemande en « pré faillite » ! Mais la réalité est tout autre, et même l’inverse : Volkswagen, qui a bien appris la leçon des méfaits de la monoculture de la coccinelle, se diversifie maintenant, tout en préservant sa rentabilité. Diversification en terme de modèles mais aussi en terme de destination des produits. Il faut savoir que depuis des années le marché chinois est le plus grand marché de ce conglomérat : En effet, VW vend plus de voitures dans l’Empire du Milieu que nulle part ailleurs, y compris qu’en Allemagne ! Tous ses rachats lui rapportent de la bonne marge bénéficiaire car sous une Bentley se cache la VW Phaeton ; sous une Lamborghini, c’est une Audi et Bugatti est leur laboratoire de recherche, entièrement financé par les riches acheteurs de Veyron. Voilà messieurs les anonymes la réalité dont l’industrie automobile française s’éloigne de plus en plus… La réalité est que nous allons rejoindre très bientôt le Club des usines tourne-vis, comme en Grande-Bretagne, autre pays à la gloire automobile éteinte…

 

Par §jpi146Je

En réponse à Anonyme

évidemment, tout le monde dit que l'Allemagne va bien mais c'est faux. les constructeurs ont profité de l’absence de smic et de salaire parfois misérables pour vendre leurs voitures, mais la réalité les rattrape. L'automobile allemande est en train de se faire dépasser et de mourir, même si ça ne se voit pas encore, cette faillite est un premier signe.

Une image surfaite, des voitures peu fiables, à des prix exorbitants. Les acheteurs ne suivent plus.

On voit la baisse des ventes de VAG -.5% le mois dernier dans le monde. Le marché commence à se retourner pour eux.

   

Ils sont magnifiques, ces anonymes, qui rêvent d’une industrie automobile allemande en « pré faillite » ! Mais la réalité est tout autre, et même l’inverse : Volkswagen, qui a bien appris la leçon des méfaits de la monoculture de la coccinelle, se diversifie maintenant, tout en préservant sa rentabilité. Diversification en terme de modèles mais aussi en terme de destination des produits. Il faut savoir que depuis des années le marché chinois est le plus grand marché de ce conglomérat : En effet, VW vend plus de voitures dans l’Empire du Milieu que nulle part ailleurs, y compris qu’en Allemagne ! Tous ses rachats lui rapportent de la bonne marge bénéficiaire car sous une Bentley se cache la VW Phaeton ; sous une Lamborghini, c’est une Audi et Bugatti est leur laboratoire de recherche, entièrement financé par les riches acheteurs de Veyron. Voilà messieurs les anonymes la réalité dont l’industrie automobile française s’éloigne de plus en plus… La réalité est que nous allons rejoindre très bientôt le Club des usines tourne-vis, comme en Grande-Bretagne, autre pays à la gloire automobile éteinte…

 

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité