Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Fiabilité de la Kia Rio : la maxi-fiche occasion de CaradisiacLa Rio est la citadine polyvalente de Kia, concurrente des Renault Clio, Peugeot 208, Citroën C3 ou Volkswagen Polo. Dès sa sortie, elle a fait parler d'elle pour son look travaillé et sympa, et sa garantie 7 ans, comme tous les modèles Kia.

Lire la fiche fiabilité»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Là on a une vrai fiche fiabilité d'un modèle plutot que la fiabilité donnée à 1 an.

On remarque qu'il n'y a aucune panne lourde, un bon point. Beaucoup de marque européenne ne peuvent pas en dire autant.

Par

C'est bien beau tout ça mais on attend l'article sur la condamnation de FCA pour falsification de chiffres de ventes nous ! :redface:

Par

Meilleure fiabilité que toute la production française, à prendre en exemple !

Par

En réponse à Pagani-Zonda

C'est bien beau tout ça mais on attend l'article sur la condamnation de FCA pour falsification de chiffres de ventes nous ! :redface:

Ils ne le feront sûrement jamais :pfff:

Par

En réponse à clefdedouze

Là on a une vrai fiche fiabilité d'un modèle plutot que la fiabilité donnée à 1 an.

On remarque qu'il n'y a aucune panne lourde, un bon point. Beaucoup de marque européenne ne peuvent pas en dire autant.

Regarde les françaises modernes (208,C3 2 et 3, Clio 4)c'est pareil. Des petouilles.

Alors quand il faut remplacer un embrayage à 3000 km ou un compresseur de clim, le volant,.... sur une kia, on dira que c'est fiable quand même.

La même chose sur une Rino Cric, on dira que c'est de la merde. :bah:

Par

En réponse à clefdedouze

Là on a une vrai fiche fiabilité d'un modèle plutot que la fiabilité donnée à 1 an.

On remarque qu'il n'y a aucune panne lourde, un bon point. Beaucoup de marque européenne ne peuvent pas en dire autant.

Ta pas que la fiabilité. La direction est à la rue, des bruits de roulement bien fort digne des citadines des années 90.

Un agrément mécanique presque absent. À part peut être le 1.4 essence. Et encore.

Un Sav merdique qui te jete quand tu doit remplacer une pièces qui est normalement couverte chez la concurrence. :bah:

Par

"Embrayage. Que ce soit sur le 1.2 85 ch ou les diesels, faiblesse très récurrente de l'embrayage (usure du disque voire du mécanisme), à des kilométrages ridiculement bas parfois (dès 3 000 km). Un défaut de fabrication parfois pris en charge, parfois non lorsque le kilométrage est plus important. Il faut alors insister pour que la garantie joue, au moins en partie. "

Heu, l'argument massue de la garantie 7 ans est passé où du coup au travers de cette assertion ? S'il faut insister dans la durée contractuelle annuelle et kilométrique, l'argument de base s'envole comme pour n'importe quel prise en charge d'un vice chez n'importe quel constructeur. Faire un embrayage sur une citadine BVM sous les 150 000 bornes c'est plausible, mais si on achète une KIA, ça ne devrait même pas faire froncer les sourcils en concession.

Par

224 litres? J'en ai eu une en location pendant une grosse semaine, le coffre m'avait paru plus logeable que celui de la Yaris 3 de madame (290 litres)

Par

Encore une leçon de fiabilité de la part de kia.

Par

En réponse à PlasticMoussey

"Embrayage. Que ce soit sur le 1.2 85 ch ou les diesels, faiblesse très récurrente de l'embrayage (usure du disque voire du mécanisme), à des kilométrages ridiculement bas parfois (dès 3 000 km). Un défaut de fabrication parfois pris en charge, parfois non lorsque le kilométrage est plus important. Il faut alors insister pour que la garantie joue, au moins en partie. "

Heu, l'argument massue de la garantie 7 ans est passé où du coup au travers de cette assertion ? S'il faut insister dans la durée contractuelle annuelle et kilométrique, l'argument de base s'envole comme pour n'importe quel prise en charge d'un vice chez n'importe quel constructeur. Faire un embrayage sur une citadine BVM sous les 150 000 bornes c'est plausible, mais si on achète une KIA, ça ne devrait même pas faire froncer les sourcils en concession.

Les pièces d'usure sont d'office exclues de la garantie contractuelle, quelle que soit sa durée... Et l'embrayage est par définition une pièce d'usure. Cela dit, une défaillance à moins de xxx km reste anormale, la durée de vie d'un embrayage étant fixée (arbitrairement toutefois, certains font le double) à environ 100 000/120 000 km. Donc si défaillance à 20 000 km, il faut que la marque prenne en charge, ou du moins participe beaucoup. Ce que Kia fait, mais de moins en moins lorsque le kilométrage augmente. Ce qui est en réalité assez normal.

MC

Par

En réponse à halffinger

Ta pas que la fiabilité. La direction est à la rue, des bruits de roulement bien fort digne des citadines des années 90.

Un agrément mécanique presque absent. À part peut être le 1.4 essence. Et encore.

Un Sav merdique qui te jete quand tu doit remplacer une pièces qui est normalement couverte chez la concurrence. :bah:

Tu en as eu une ?

Moi oui.

Franchement zéro souci à part les verrins de coffre qui grincent et faiblissent au bout de 6 ans remplacés sous garantie sans discussion.

Par

son look travaillé et sympa, vraiment ?

Par

En réponse à manuel cailliot

Les pièces d'usure sont d'office exclues de la garantie contractuelle, quelle que soit sa durée... Et l'embrayage est par définition une pièce d'usure. Cela dit, une défaillance à moins de xxx km reste anormale, la durée de vie d'un embrayage étant fixée (arbitrairement toutefois, certains font le double) à environ 100 000/120 000 km. Donc si défaillance à 20 000 km, il faut que la marque prenne en charge, ou du moins participe beaucoup. Ce que Kia fait, mais de moins en moins lorsque le kilométrage augmente. Ce qui est en réalité assez normal.

MC

Faux, kia prend en charge à 100% jusqu'à 40000km pour l'embrayage...

Dixit le chef d'atelier.

Par

En réponse à henri13enforme

Faux, kia prend en charge à 100% jusqu'à 40000km pour l'embrayage...

Dixit le chef d'atelier.

C'est écrit où dans le contrat ?

Par

kia rio 2, 240 000 km, moteur 110ch RAS, a chaine, coffre plus grand, plein d'airbags et crash test validé pour l'époque, et une barquette vraiment pas chère à l'époque. Elle plaisait pas face à la clio, elle a une tenue de route très bof (mais c'est pas une gt), mais pour le reste, c'est une tuerie, celle là fait mal a voir, à part son look beaucoup plus moderne, le paraitre quoi, comme d'hab au détriment du reste.

Par

En réponse à Clad Steer

kia rio 2, 240 000 km, moteur 110ch RAS, a chaine, coffre plus grand, plein d'airbags et crash test validé pour l'époque, et une barquette vraiment pas chère à l'époque. Elle plaisait pas face à la clio, elle a une tenue de route très bof (mais c'est pas une gt), mais pour le reste, c'est une tuerie, celle là fait mal a voir, à part son look beaucoup plus moderne, le paraitre quoi, comme d'hab au détriment du reste.

Plus de 500000km pour ma part avec le crdi 110..

Un réservoir changé sous garantie..

Par

J'étais pas loin d'en acheter une, série II, 1,2 83ch. Elle m'a filé sous le nez. Elle était chouette dans sa livrée bleue pétrole. Dommage. Je me suis consolé avec une Jazz.

Par

En réponse à manuel cailliot

Les pièces d'usure sont d'office exclues de la garantie contractuelle, quelle que soit sa durée... Et l'embrayage est par définition une pièce d'usure. Cela dit, une défaillance à moins de xxx km reste anormale, la durée de vie d'un embrayage étant fixée (arbitrairement toutefois, certains font le double) à environ 100 000/120 000 km. Donc si défaillance à 20 000 km, il faut que la marque prenne en charge, ou du moins participe beaucoup. Ce que Kia fait, mais de moins en moins lorsque le kilométrage augmente. Ce qui est en réalité assez normal.

MC

Assimiler l'embrayage à une pièce d'usure, c'est admissible mais il faut être tout de même raisonnable sur la tolérance de panne. 40.000 bornes, ça correspond à un peu de choses près à trois passages en atelier pour l'entretien, soit en principe 3 ans de fonctionnement nominal du véhicule. C'est peanuts, mais en y songeant bien, pour une citadine, c'est peut-être aussi un calcul délibéré de la marque de choisir un embrayage disons "suffisant" pour faire moins de 10.000 bornes par an pendant 7 ans, comme énormément de citadine en réalité.

Là où cela peut être éclairant, c'est de savoir si après remplacement de l'embrayage, la longévité est meilleure. Auquel cas, on peut légitiment se poser la question d'un vice, ou défaut de la première monte, mais ça ne console pas tellement : le plus cher dans le changement d'un embrayage n'est pas le kit, mais la dépose et le remplacement...qui finira très certainement avec les fluides de la poche du client.

Par

:roll: Qu'est ce qu'il raconte celui-là? Évidemment il s'agit de pièce d'usure. Chez tous les constructeurs et oui il y a une prise en charge chez tous les constructeurs si l'usure est vraiment prématurée

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire