Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
L’interdiction des véhicules thermiques en 2040 sera "une casse sociale sans précédent" selon Force OuvrièreLa semaine dernière, les députés ont fait un pas vers la fin des véhicules thermiques en France en 2040. Une décision qui pourrait avoir des conséquences catastrophiques pour l’emploi selon le syndicat Force Ouvrière.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

et le casse environnemental (je dis pas que l'électrique est la solution) aggravera bien plus encore les inégalités. c'est fou de voir que tout le monde préfère ne rien faire. Il feraient mieux de se battre pour demander des investissements et des accompagnements dans les technologies du futur... ou même une société du futur ( pk ne pas se creuser les méninges our rendre le travail humain superflu? plutôt que se battre pour espérer garder des acquis qui en réalité se péjorent depuis la crise?)

Par

Comment faire confiance a un gouvernement qui est incapable de faire des prévisions au dela de 1 an....20 ans c'est tres long et les ventes de thermique vont ralentir progressivement suffisament pour que les constructeurs francais s'adaptent...Et si on a du retard en France c'est bien a cause de cette lourdeur imposée par les syndicats hostiles a tout changement en France

Par

qu'est ce qui faut pas écrire comme titre putaclic pour trouver les arguments et les defenseurs les plus bidons, les plus malhonnetes , et les plus traditionnalistes tendance marxiste lenniniste pour exister !

non seulement la probabilité de cette "casse sociale" comme vous l'écrivez pour bien faire le buzz type facebook cretinjauneToutestFaux, est totalement incertaine, mais en plus, vous oubliez totalement que les plus pauvres sont aussi les premières victimes de la toxicité de l'air issue des MILLIONS de sources de pollutions que sont les thermiques , entre autre , par leur lieux de vies prets des peripheriques ou des axes à tres forte circulation.

Qu'est ce qu'on ferait pas pour maintenir, contre la santé des plus pauvres, sa belle petite qualité de vie avec sa belle voiture à gazole/essence pour faire 70 bornes par jour à 20km de moyenne et partir à la campagne le we. Vraiment à gerber, on se demande QUAND cet esprit totalement anachronique et dépassé va ENFIN disparaître !

Putain, ca fait 20 ans qu'on est au XXIieme siecle , faut avancer maintenant !

Par

On parle tout de même de 20ans. C'est plus que l'age moyen du parc Français. Ceci dit, ce n'est pas clair. 2040 c'est bannir le 100% thermique, ou tout ce qui utilise un moteur thermique (hybride simple et plug-in comprise) ?

Par

La casse sociale a malheureusement démarré depuis longtemps, surtout depuis l'ouverture de la CEE à la concurrence déloyale. Mais avec ce type de lois, c'est toute la filière SAV qui est en danger. Et ces gens sans emploi ne pourront évidemment pas se payer une voiture neuve dite "propre". La France représente 0.9% de la pollution mondiale, donc tant que les grandes puissances pollueront toujours autant, ça ne changera quasiment rien. Les politiciens de tous bords le savent très bien, mais à part taxer et imposer des dépenses contraintes supplémentaires, rien n'a été prévu en amont. Tout ce qui leur importe, c'est leur propre situation aux détriment de la population, tout comme les banques et autres multinationales…

http://club.caradisiac.com/whealer/espace-detente-75428/photo/corruption-detector-7335368.html

Par

En réponse à pechtoc

On parle tout de même de 20ans. C'est plus que l'age moyen du parc Français. Ceci dit, ce n'est pas clair. 2040 c'est bannir le 100% thermique, ou tout ce qui utilise un moteur thermique (hybride simple et plug-in comprise) ?

FO dit n'importe quoi.

En 2040 le 100% sera fini. Mais les hybrid, rechargeable ou pas, seront de mise. On n'a pas dit en 2040 ce sera 100% électrique. Ce sera juste fini du 100% thermique.

Et je prend le pari que dès 2030 sauf "petit constructeur ayant une gamme restreinte ou un marché de niche (et c'est pas sur) on sera déjà dans le 100% thermique OUT.

Par

"On va vers une casse sociale sans précédent en France si nous ne faisons rien".

Ben oui, va falloir se mettre à réfléchir....puis à faire qq chose...C'est pas facile, hein ??

:ptèdr:

Bon c'est pas grave tant que certains se lamentent d'autres avancent....Choisi ton camp.

:coucou:

Par

En réponse à neoxa

et le casse environnemental (je dis pas que l'électrique est la solution) aggravera bien plus encore les inégalités. c'est fou de voir que tout le monde préfère ne rien faire. Il feraient mieux de se battre pour demander des investissements et des accompagnements dans les technologies du futur... ou même une société du futur ( pk ne pas se creuser les méninges our rendre le travail humain superflu? plutôt que se battre pour espérer garder des acquis qui en réalité se péjorent depuis la crise?)

Le tout électrique est une utopie, il sera impossible de produire suffisamment d'électricité , et le coût écologique sera désastreux. Décréter de telles décisions est la preuve de l'ignorance et de l'incompétence des politiques. La solution ne peut passer que par le développement des moteurs hybrides, la rationalisation des déplacements et des réseaux routiers. En effet, il n'y a pas que des citadins en France , quant au coût des véhicules....

Par

C'est tout le contraire, la mesure est symbolique : en partant de la situation actuelle, et même durcissant très lentement le bonus/malus, il n'y aura quasiment plus d'offres, car plus de demande, de voitures qui ne seraient pas au moins hybrides. Ça pourrait même arriver avant, il ne manque que l'investissement initial aux constructeurs, ceux qui l'ont fait peuvent déjà vendre des modèles sans autre offre que l'hybride.

Ajoutons qu'en 2040, avec la voiture/taxi autonome, on pourra facilement utiliser une voiture sans en posséder, pour moins cher que le coût de possession d'une voiture thermique bas de gamme.

Par

Et c’est le premier qui va aller afficher sa tête à la marche pour le climat... agissons avant qu’il ne soit trop tard... mais ne changeons rien surtout !

Par

Moi je passerai à l'électrique bien avant

Par

En réponse à Vieuxmotarx

Le tout électrique est une utopie, il sera impossible de produire suffisamment d'électricité , et le coût écologique sera désastreux. Décréter de telles décisions est la preuve de l'ignorance et de l'incompétence des politiques. La solution ne peut passer que par le développement des moteurs hybrides, la rationalisation des déplacements et des réseaux routiers. En effet, il n'y a pas que des citadins en France , quant au coût des véhicules....

"Le tout électrique est une utopie, il sera impossible de produire suffisamment d'électricité , et le coût écologique sera désastreux."

Mais le gros lol.....

On pourra très largement produire assez d'électricité quand au coût écologique (économique aussi) le pétrole c'est vrai que c'est une vrai panacé...

Bon, vous savez que:

1- La production d'électricité évolue....hein, en 2040 - 2050 on ne fera pas forcément comme aujourd'hui....

2- Le pétrole va continuer de s'épuiser....dans 30 ans on risque de le payer un brin plus cher qu'aujourd'hui....et dans 50 ans encore plus...

Par

la casse sociale dure depuis environ 40 ans ...

Par

On peut lire dans un autre article de Caradisiac auquel celui-ci fait référence (https://www.caradisiac.com/un-pas-de-plus-vers-l-interdiction-des-voitures-thermiques-en-france-en-2040-176425.htm) que « Il y a toutefois des nuances : cela concernerait les véhicules 100 % thermiques. Il devrait donc toujours exister des hybrides et pas seulement des 100 % électriques. Et la mesure s'appliquerait aux véhicules neufs.»

Il faudra alors m'expliquer où sera la casse sociale si cela ne s'applique qu'aux véhicules neufs de dans 20 ans... Beaucoup de bruit alors qu'en fait personne ne sait rien: c'est seulement un objectif et qui reste à définir (hybrides, autorisées ou pas, par exemple).

Par

Espérons que les constructeurs qui n'ont que 20 ans devant eux pour s'adapter ne seront pas pris de court.

Par

En réponse à mifranc

Comment faire confiance a un gouvernement qui est incapable de faire des prévisions au dela de 1 an....20 ans c'est tres long et les ventes de thermique vont ralentir progressivement suffisament pour que les constructeurs francais s'adaptent...Et si on a du retard en France c'est bien a cause de cette lourdeur imposée par les syndicats hostiles a tout changement en France

Comment faire confiance à un peuple qui veut de l'écologie et un monde sain mais qui ne veut surtout pas changer quoi que ce soit à ses habitudes ?

Par

On dirait un gars qui voudrait perdre du poids, mais sans changer ses habitudes alimentaires ni faire du sport ni le moindre effort. Y a pas une pilule pour ça ?

Par

En réponse à anneaux nîmes.

FO dit n'importe quoi.

En 2040 le 100% sera fini. Mais les hybrid, rechargeable ou pas, seront de mise. On n'a pas dit en 2040 ce sera 100% électrique. Ce sera juste fini du 100% thermique.

Et je prend le pari que dès 2030 sauf "petit constructeur ayant une gamme restreinte ou un marché de niche (et c'est pas sur) on sera déjà dans le 100% thermique OUT.

Bien ce qu'il me semblait, et du coup pour déjà ne plus être embêté, une simple micro-hybridation qui n'apporte rien, mais permet de sortir de la catégorie 100% thermique, suffit. Bref, une association qui brasse du vent.

Par

En réponse à wappa

Et c’est le premier qui va aller afficher sa tête à la marche pour le climat... agissons avant qu’il ne soit trop tard... mais ne changeons rien surtout !

Pour le climat taxons les importations venant de milliers de km, on ne peut pas être pour le libre échange à outrance et vouloir agir pour le climat. Relocalisations nos entreprises pour produire sur place plutôt que de faciliter les délocalisations.

Par

En réponse à beniot9888

Comment faire confiance à un peuple qui veut de l'écologie et un monde sain mais qui ne veut surtout pas changer quoi que ce soit à ses habitudes ?

Ce peuple est pourtant prêt à changer: il ne veut plus de cette europe libérale qui impose à nos gouvernement sa politique économique, le jour où on (re)produira davantage en France, l’environnement ne s'en portera que mieux.

Par

En réponse à carrera13

Pour le climat taxons les importations venant de milliers de km, on ne peut pas être pour le libre échange à outrance et vouloir agir pour le climat. Relocalisations nos entreprises pour produire sur place plutôt que de faciliter les délocalisations.

N’oublions pas deux choses essentielles sur les délocalisations : la première est que c’est le consommateur qui les a encouragées en voulant payer ses produits de consommation toujours moins cher sans se préoccuper du reste (d’où le succès parallèle d’Amazon par exemple). Relocaliser c'est accepter en échange de création d'emplois de payer plus cher un même produit. La deuxième, c’est que relocaliser la production c’est aussi relocaliser la pollution liée à cette production. Deux freins dans une société somme toute individualiste.

Par

En réponse à beniot9888

On dirait un gars qui voudrait perdre du poids, mais sans changer ses habitudes alimentaires ni faire du sport ni le moindre effort. Y a pas une pilule pour ça ?

Analogie pertinente !

Par

En réponse à Absolute

N’oublions pas deux choses essentielles sur les délocalisations : la première est que c’est le consommateur qui les a encouragées en voulant payer ses produits de consommation toujours moins cher sans se préoccuper du reste (d’où le succès parallèle d’Amazon par exemple). Relocaliser c'est accepter en échange de création d'emplois de payer plus cher un même produit. La deuxième, c’est que relocaliser la production c’est aussi relocaliser la pollution liée à cette production. Deux freins dans une société somme toute individualiste.

On a rien demandé aux consommateurs, là dernière fois qu'on lui a demandé c'était au référendum de 2005, la réponse était clair et pourtant l'UE a tout mis en oeuvre pour favoriser les délocalisations. Le consommateur ne décide de rien, on voit bien qu'en votant droite, gauche, centre, rien ne change c'est toujours pareil.

Par

Je suis tout à fait d'accord avec l'article

Par

Vous n' avez rien compris , la loi vise uniquement l' interdiction de ventes neuves sur les véhicules" 100% thermiques " et pas du tout les véhicules hybrides et hybrides rechargeables donc restez zen !

Par

En réponse à carrera13

On a rien demandé aux consommateurs, là dernière fois qu'on lui a demandé c'était au référendum de 2005, la réponse était clair et pourtant l'UE a tout mis en oeuvre pour favoriser les délocalisations. Le consommateur ne décide de rien, on voit bien qu'en votant droite, gauche, centre, rien ne change c'est toujours pareil.

Ben voyons, c'est bien le consommateur qui a plébiscité le made in China au détriment de la production nationale dont le rapport prix/prestations était moins favorable. C'est bien le consommateur qui a plébiscité les hypermarchés au détriment des coopératives et des marchés, Amazon au détriment des librairies et des petits commerces, etc... Si rien ne change, c'est parce que le consommateur refuse l'idée qu'il y ait des contreparties au changement.

Par

En réponse à Absolute

Ben voyons, c'est bien le consommateur qui a plébiscité le made in China au détriment de la production nationale dont le rapport prix/prestations était moins favorable. C'est bien le consommateur qui a plébiscité les hypermarchés au détriment des coopératives et des marchés, Amazon au détriment des librairies et des petits commerces, etc... Si rien ne change, c'est parce que le consommateur refuse l'idée qu'il y ait des contreparties au changement.

Je crois que carrera13 ne s'en remettra jamais. Il vient aujourd'hui de découvrir qu'il pouvait acheter local et cela peut importe pour qui il a voté ;-) Il est quand même incroyable de devoir énoncer de telles évidences aujourd'hui...

Par

Aujourd’hui c'est la marche pour le climat.

il me font rire ces gamins avec leurs smart phones au bilan carbone catastrophique...

Par

il y aura toujours des moteurs thermiques dans les hybrides, le truc qui risque de vraiment disparaitre, c'est la boite manuelle

Par

En réponse à al7785

Je crois que carrera13 ne s'en remettra jamais. Il vient aujourd'hui de découvrir qu'il pouvait acheter local et cela peut importe pour qui il a voté ;-) Il est quand même incroyable de devoir énoncer de telles évidences aujourd'hui...

C'est un discours qu'on entend malheureusement souvent. Mais c'est vrai que partir du postulat que le consommateur n'a aucun pouvoir décisionnel, ça évite de se remettre en question…

Par

En réponse à Absolute

Ben voyons, c'est bien le consommateur qui a plébiscité le made in China au détriment de la production nationale dont le rapport prix/prestations était moins favorable. C'est bien le consommateur qui a plébiscité les hypermarchés au détriment des coopératives et des marchés, Amazon au détriment des librairies et des petits commerces, etc... Si rien ne change, c'est parce que le consommateur refuse l'idée qu'il y ait des contreparties au changement.

Donc en fait le consommateur (le c.. de français) a le droit d'acheter des produits (souvent fabriqués dans des conditions écologiques déplorables) qui parcourent des milliers de km en camion et/ou porte conteneurs, ça c'est pas un problème pour l'écologie, rien de telle que cette économie, c'est bon pour la planète...

En revanche si il veut parcourir quelques km en voiture, ça c'est très néfaste il faut le taxer, le faire chier, et l'interdire...

Par

En réponse à carrera13

Donc en fait le consommateur (le c.. de français) a le droit d'acheter des produits (souvent fabriqués dans des conditions écologiques déplorables) qui parcourent des milliers de km en camion et/ou porte conteneurs, ça c'est pas un problème pour l'écologie, rien de telle que cette économie, c'est bon pour la planète...

En revanche si il veut parcourir quelques km en voiture, ça c'est très néfaste il faut le taxer, le faire chier, et l'interdire...

Sur ton premier point : oui. Et ça l'arrange bien le consommateur puisqu'on pollue loin de lui et que son produit lui coûte moins cher. Cela étant, le consommateur n'est pas un zombie, il est libre d'acheter selon ses propres critères, sa propre éthique. Dans les faits, il va machinalement au moins disant.

Sur ton deuxième point on tombe dans la mauvaise foi du populiste. Tu es libre de prendre ta voiture, et même d'enfreindre les limitations de vitesse (puisque tu fais sans doute allusion aux 80 km/h). A ce que je sache aux heures de pointe les routes et autoroutes sont toujours saturées de SUV de près de 2 tonnes avec une seule personne dedans qui, dans un cas sur deux, a moins de 8 km à parcourir pour aller au travail. C'est bien la preuve que le carburant est bon marché.

Par

En réponse à Easy Driver

il y aura toujours des moteurs thermiques dans les hybrides, le truc qui risque de vraiment disparaitre, c'est la boite manuelle

effectivement mais bon aujourd'hui les BVA très sophistiqués sont plus efficaces que les boites manuelles

Par

En réponse à Vieuxmotarx

Le tout électrique est une utopie, il sera impossible de produire suffisamment d'électricité , et le coût écologique sera désastreux. Décréter de telles décisions est la preuve de l'ignorance et de l'incompétence des politiques. La solution ne peut passer que par le développement des moteurs hybrides, la rationalisation des déplacements et des réseaux routiers. En effet, il n'y a pas que des citadins en France , quant au coût des véhicules....

C'est plutôt toi qui fait preuve d'ignorance et d'incompétence. La production actuelle Françaises pourrait déjà couvrir un marché 100%. Tu dits n'importe quoi, ton message est aussi néfaste que celui de FO.

Par

En réponse à Willie

Je suis tout à fait d'accord avec l'article

Tu n'as donc rien compris à la réalité de la situation et essayer de t'expliquer serai une perte précieuse de mon temps.

Je te laisse par conséquence à ton ignorance et aux mains manipulatrices de ces syndicats mafieux.

Par

En réponse à A200T

qu'est ce qui faut pas écrire comme titre putaclic pour trouver les arguments et les defenseurs les plus bidons, les plus malhonnetes , et les plus traditionnalistes tendance marxiste lenniniste pour exister !

non seulement la probabilité de cette "casse sociale" comme vous l'écrivez pour bien faire le buzz type facebook cretinjauneToutestFaux, est totalement incertaine, mais en plus, vous oubliez totalement que les plus pauvres sont aussi les premières victimes de la toxicité de l'air issue des MILLIONS de sources de pollutions que sont les thermiques , entre autre , par leur lieux de vies prets des peripheriques ou des axes à tres forte circulation.

Qu'est ce qu'on ferait pas pour maintenir, contre la santé des plus pauvres, sa belle petite qualité de vie avec sa belle voiture à gazole/essence pour faire 70 bornes par jour à 20km de moyenne et partir à la campagne le we. Vraiment à gerber, on se demande QUAND cet esprit totalement anachronique et dépassé va ENFIN disparaître !

Putain, ca fait 20 ans qu'on est au XXIieme siecle , faut avancer maintenant !

Oui, à reculons, comme depuis 30-40 ans.

Soumis en enclume et heureux de l'être :bien:

Par

En réponse à Corvintetö

Tu n'as donc rien compris à la réalité de la situation et essayer de t'expliquer serai une perte précieuse de mon temps.

Je te laisse par conséquence à ton ignorance et aux mains manipulatrices de ces syndicats mafieux.

Les syndicats sont à l'image du patronat et de ceux qui le manipulent qui ne transpirent pas des masses pour engranger des fortunes. Il n'est donc pas surprenant qu'ils en aient les mêmes méthodes, et encore pas toujours parce qu'ils n'ont pas les moyens de se payer des armées d'avocats pour faire taire qui aurait quelques velléité de protester, dénoncer.

Et puis, d'un coté, occuper une usine, etc, est une agression.

De l'autre, usines bouclées pour faire un peu plus de blé encore, les gens sur le carre c'est juste dans l'ordre des choses.

Où est la mafia ?

Par

En réponse à Absolute

Sur ton premier point : oui. Et ça l'arrange bien le consommateur puisqu'on pollue loin de lui et que son produit lui coûte moins cher. Cela étant, le consommateur n'est pas un zombie, il est libre d'acheter selon ses propres critères, sa propre éthique. Dans les faits, il va machinalement au moins disant.

Sur ton deuxième point on tombe dans la mauvaise foi du populiste. Tu es libre de prendre ta voiture, et même d'enfreindre les limitations de vitesse (puisque tu fais sans doute allusion aux 80 km/h). A ce que je sache aux heures de pointe les routes et autoroutes sont toujours saturées de SUV de près de 2 tonnes avec une seule personne dedans qui, dans un cas sur deux, a moins de 8 km à parcourir pour aller au travail. C'est bien la preuve que le carburant est bon marché.

Ou bien c'est la preuve que pédaler coûte trop cher.

Par

En réponse à Absolute

Ben voyons, c'est bien le consommateur qui a plébiscité le made in China au détriment de la production nationale dont le rapport prix/prestations était moins favorable. C'est bien le consommateur qui a plébiscité les hypermarchés au détriment des coopératives et des marchés, Amazon au détriment des librairies et des petits commerces, etc... Si rien ne change, c'est parce que le consommateur refuse l'idée qu'il y ait des contreparties au changement.

Je ne vois pas pourquoi aujourd'hui j'irais filer des picaillons à un commerçant puisqu'il faut les appeler comme ça, qui achète en Chine, prend sa dîme et pas une petite (x10 parfois, il ne faut pas non plus se foutre du monde d'autant que le monde sait aussi se servir du net...), et ça arrive directement de Chine dans la boite à lettre !

J'achète aussi directement, pour moi ou commandes groupées. Et comme globalement ça se passe bien, que ce sont des trucs dont je me fous de la garantie parce que ça ne risque pas de lâcher ou que je sais réparer, eh bien c'est achat direct...

Ça arrive en train, comme ça le ferait pour un commerçant, donc coté pollution c'est pareil.

Pour la bouffe, il en est tout autrement. Les producteurs locaux font du bon, bossent, discutent, sont sympas et en plus entretiennent le paysage et font vivre des patelins.

Pour autant qu'ils ne se fournissent pas au Maroc, en Italie en se faisant passer pour des artisans locaux, mais ceux là, s'ils existent, ne me concernent pas. Je connais les exploitations agricoles.

Entre les deux, il y a une différence notable :

un qui parasite la filière quand l'autre apporte une plus-value des plus utiles au bien commun.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

"Le tout électrique est une utopie, il sera impossible de produire suffisamment d'électricité , et le coût écologique sera désastreux."

Mais le gros lol.....

On pourra très largement produire assez d'électricité quand au coût écologique (économique aussi) le pétrole c'est vrai que c'est une vrai panacé...

Bon, vous savez que:

1- La production d'électricité évolue....hein, en 2040 - 2050 on ne fera pas forcément comme aujourd'hui....

2- Le pétrole va continuer de s'épuiser....dans 30 ans on risque de le payer un brin plus cher qu'aujourd'hui....et dans 50 ans encore plus...

10 milliards d'habitants... Nous n'arrivons pas à satisfaire à ce jour les besoins de la population actuelle. Quant au pétrole je n'ai jamais écrit que c'est la panacée... Il n'y a pas une solution, il y a des solutions. Et ce n'est pas de plus en se débarrassant du nucléaire que nous parviendrons à produire suffisamment. Si tout était aussi simple ça se saurait...

Par

En réponse à Corvintetö

C'est plutôt toi qui fait preuve d'ignorance et d'incompétence. La production actuelle Françaises pourrait déjà couvrir un marché 100%. Tu dits n'importe quoi, ton message est aussi néfaste que celui de FO.

ah oui, la production est tellement efficace qu'à chaque coup de froid un peu rude, on tremble chez EDF car on risque les coupures. Mais je suppose que vous devez être ingénieur ou spécialiste de l'énergie pour annoncer de telles choses. Donnez nous vos sources, je serais ravi de les étudier de près.

Par

En réponse à Vieuxmotarx

ah oui, la production est tellement efficace qu'à chaque coup de froid un peu rude, on tremble chez EDF car on risque les coupures. Mais je suppose que vous devez être ingénieur ou spécialiste de l'énergie pour annoncer de telles choses. Donnez nous vos sources, je serais ravi de les étudier de près.

tout à fait d'accord . A t'on essayé ces voitures électriques en hiver :càd pleine charge + froid plus pluie ou neige et recharge à partir de 20 h pour voir ce qui se passe ??? Sur aujourd’hui ça le ferait mais dans 20 ans avec tout le parc auto en électrique ?? Au fait faudra aussi penser à supprimer tout ce qui utilise un moteur thermique ,bus ,poids lourds ,motos cyclos engins agricoles petits matériels de jardins ,bateaux marins ,bateaux fluviaux et je dois en oublier .Ah oui !!les avions, les fusées qui envoient les satellites pour les smartphones ( on peut essayer avec un élastique !!!) C'est vrai que ça va nous changer la vie !!!

Par

oui oui comme le passage de la traction hippomobile à l'automobile fut une casse sociale sans précédent (des milliers de cochers, palefreniers, maréchaux ferrant au chômage) et puis quoi ?....et puis rien.

Par

En réponse à Absolute

Sur ton premier point : oui. Et ça l'arrange bien le consommateur puisqu'on pollue loin de lui et que son produit lui coûte moins cher. Cela étant, le consommateur n'est pas un zombie, il est libre d'acheter selon ses propres critères, sa propre éthique. Dans les faits, il va machinalement au moins disant.

Sur ton deuxième point on tombe dans la mauvaise foi du populiste. Tu es libre de prendre ta voiture, et même d'enfreindre les limitations de vitesse (puisque tu fais sans doute allusion aux 80 km/h). A ce que je sache aux heures de pointe les routes et autoroutes sont toujours saturées de SUV de près de 2 tonnes avec une seule personne dedans qui, dans un cas sur deux, a moins de 8 km à parcourir pour aller au travail. C'est bien la preuve que le carburant est bon marché.

Quelle est la part de SUV de plus de tonnes dans le parc auto français? l'age moyen des véhicules? prendre pour exemple les quelques SUV au milieu d'une flopée de citadines de plus de 10ans pour dire que le carburant est bon marché...

Cela me rappelle l'argument expliquant qu'il y a 10millions de chômeurs car ceux ci sont des fainéants qui refusent les emplois proposés (alors qu'il n'y a qu'à traverser la rue...) or selon l'INSEE moins d'1% des emplois sont non pourvus...

Par

Faudrait être clair: fin des moteurs à énergie fossiles ou fin des moteurs thermiques ?

Car les moteurs thermiques peuvent fonctionner à l'hydrogène ou à l'éthanol ou encore au biomethane qui sont des énergies renouvelables made in France !

Donc rien n'est clair et votre article n'arrange rien.

Par

Feraient mieux de voter des budgets bénéficiaires que des utopies, des trucs irréalisables. Quand on voit ce qu' ils ont fait avec les 80 kmh ils ont le temps de changer mille fois d avis.

Par

En réponse à Absolute

Sur ton premier point : oui. Et ça l'arrange bien le consommateur puisqu'on pollue loin de lui et que son produit lui coûte moins cher. Cela étant, le consommateur n'est pas un zombie, il est libre d'acheter selon ses propres critères, sa propre éthique. Dans les faits, il va machinalement au moins disant.

Sur ton deuxième point on tombe dans la mauvaise foi du populiste. Tu es libre de prendre ta voiture, et même d'enfreindre les limitations de vitesse (puisque tu fais sans doute allusion aux 80 km/h). A ce que je sache aux heures de pointe les routes et autoroutes sont toujours saturées de SUV de près de 2 tonnes avec une seule personne dedans qui, dans un cas sur deux, a moins de 8 km à parcourir pour aller au travail. C'est bien la preuve que le carburant est bon marché.

Le pétrole va s'amenuiser, c'est sur. C'est pour çà que je cherche un V8 essence pour encore en profiter. Un gros SUV pour faire quelques km par jour. Avant que les escrolos me poussent à rouler en Zoe.

Par

pour une fois je partage le point de vue de fo j'aurais jamais cru! et encore plus drôle tavares fait le même constat... et c'est un fait la voiture électrique et ou hybride ne sera pas produite en france.. donc on fait quoi maintenant ? on attend gentiment de se prendre le mur?

Par

En réponse à beniot9888

Espérons que les constructeurs qui n'ont que 20 ans devant eux pour s'adapter ne seront pas pris de court.

Tu crois qu'ils ne sont pas au courant de ce qu'on annonce ici-même ? :bah:

De toute façon, ils sont déjà tous à proposer des voitures électriques. :bah:

Par

En réponse à Absolute

N’oublions pas deux choses essentielles sur les délocalisations : la première est que c’est le consommateur qui les a encouragées en voulant payer ses produits de consommation toujours moins cher sans se préoccuper du reste (d’où le succès parallèle d’Amazon par exemple). Relocaliser c'est accepter en échange de création d'emplois de payer plus cher un même produit. La deuxième, c’est que relocaliser la production c’est aussi relocaliser la pollution liée à cette production. Deux freins dans une société somme toute individualiste.

Heu... Les prix ne sont pas spécialement plus bas sur Amazon.

Ce qui est intéressant avec cette boutique en ligne, c'est:

- l'étendue de l'offre

- la qualité du SAV

- la qualité du site

Après, oui, on peut trouver également des tarifs très intéressants ou... très élevés.

Par

En réponse à W A V E

C'est tout le contraire, la mesure est symbolique : en partant de la situation actuelle, et même durcissant très lentement le bonus/malus, il n'y aura quasiment plus d'offres, car plus de demande, de voitures qui ne seraient pas au moins hybrides. Ça pourrait même arriver avant, il ne manque que l'investissement initial aux constructeurs, ceux qui l'ont fait peuvent déjà vendre des modèles sans autre offre que l'hybride.

Ajoutons qu'en 2040, avec la voiture/taxi autonome, on pourra facilement utiliser une voiture sans en posséder, pour moins cher que le coût de possession d'une voiture thermique bas de gamme.

un taxi ou un mec bourré aura vomi le soir précédent ou pire

comme les autolib ou les clodos dormaient dedans ...

je te les laisse et je me contenterais de mes thermiques de collection qui tuent les vieux et les petits enfants

Par

FO est dans son rôle mais ça fait sourire, Il y a de fortes probabilités pour qu'en 2040 nous ayons autre chose sur le feu de bien plus urgent que de se soucier de la fin de la production de véhicules thermiques. La gestion de l'eau ou l'attitude à adopter face à des mouvements de populations inévitables compte tenu de la dégradation des conditions de vie dans d'autres parties du globe risquent par exemple de nous occuper davantage.

Par

Moi aussi je suis persuadé que le tout moteur d'aspirateur va faire du mal à beaucoup de monde :bah:

Par

"course idéologique" ??? ben non Mr FO, c une course technologique... et si on ne se bouge pas le cul on sera les grands perdant dans l'histoire... parce que même sans la loi d'interdiction des thermiques le résultat sera le même... plus personne ne voudra acheter une full ($$$AV) thermique au pétrole importé "neuve"... d'ici 2040. La voiture d'occase ne compte pas...

Par

Avant de dire tout électrique il faudrai définir la stratégie électrique de 2040 : nucléaire, hydraulique, solaire, éolienne qui va produire combien et quand ....et après on dit stop aux thermiques ! Donc il faudrait que nos industriels fassent tourner leurs centres de recherche et de production....pour ne pas être dépendant de la Chine ou d'autres. Ils réfléchissent nos députés où ils rêvent en fumant de la beuh?

C'est bien de rêve mais il faut avoir les moyens de ses ambitions....aujourd'hui on est pas prêt, il faut de la méthode : vision, mission stratégie, investissement, formation......et ça prend au moins 20 ans si pas plus ! Méthode et organisation pour nos gouvernants, mais il ne savent que discuter pour rien dire, ça ne tient pour 2040....sauf un appauvrissement dramatique de la France, enfin les syndicats se rendent compte de qqc!

Par

Réaction classique de syndicalistes qui n'ont aucune vision et qui s’arque-boutent sur le passé. Ils n'ont pas encore dû digérer la fin des machines à vapeur. Ils feraient mieux de réfléchir aux techniques de 2040 que les Chinois sont en train de mettre au point pendant qu'ils regardent 100 ans en arrière.

Par

En réponse à JFKiki74

Avant de dire tout électrique il faudrai définir la stratégie électrique de 2040 : nucléaire, hydraulique, solaire, éolienne qui va produire combien et quand ....et après on dit stop aux thermiques ! Donc il faudrait que nos industriels fassent tourner leurs centres de recherche et de production....pour ne pas être dépendant de la Chine ou d'autres. Ils réfléchissent nos députés où ils rêvent en fumant de la beuh?

C'est bien de rêve mais il faut avoir les moyens de ses ambitions....aujourd'hui on est pas prêt, il faut de la méthode : vision, mission stratégie, investissement, formation......et ça prend au moins 20 ans si pas plus ! Méthode et organisation pour nos gouvernants, mais il ne savent que discuter pour rien dire, ça ne tient pour 2040....sauf un appauvrissement dramatique de la France, enfin les syndicats se rendent compte de qqc!

Si tu crois que les industriels Européens attendent après les gvt???

Qu'est ce que tu crois qu'ils font les centres de R&D en Europe? ils se tournent les pouces???

En attendant les meilleurs technologies c nous qui les avons inventé et qui les mettons au point, pas les Chinois qui en sont encore au piratage industriel... facile de voler nos technologies pour nous les revendre en moins bien et moins chères après, sans verser un cent de royalties tout en subventionnant à mort pour nous concurrencer... c pas ça qui les places en tête du classement technologique et scientifique pour autant...

Mais une chose est sure il va falloir être moins bisounours et savoir mieux se défendre en Europe, dont notre marché... parce que les seuls à respecter les règles de l'OMC c nous... c valable pour les ricains aussi, qui sont les 1ers prédateurs économiques sur terre...

Par

Non, nous vendrons encore des thermiques en 2040, et ils seront différents de ceux que nous connaissons, car, nous ne pourrons pas supporter la transition voulue par je ne sais qui, et surtout, nous ne pourrons plus entendre le bruit exceptionnel des V8..... C'est de l'humour et advienne que pourra :lol:

Par

En réponse à A200T

qu'est ce qui faut pas écrire comme titre putaclic pour trouver les arguments et les defenseurs les plus bidons, les plus malhonnetes , et les plus traditionnalistes tendance marxiste lenniniste pour exister !

non seulement la probabilité de cette "casse sociale" comme vous l'écrivez pour bien faire le buzz type facebook cretinjauneToutestFaux, est totalement incertaine, mais en plus, vous oubliez totalement que les plus pauvres sont aussi les premières victimes de la toxicité de l'air issue des MILLIONS de sources de pollutions que sont les thermiques , entre autre , par leur lieux de vies prets des peripheriques ou des axes à tres forte circulation.

Qu'est ce qu'on ferait pas pour maintenir, contre la santé des plus pauvres, sa belle petite qualité de vie avec sa belle voiture à gazole/essence pour faire 70 bornes par jour à 20km de moyenne et partir à la campagne le we. Vraiment à gerber, on se demande QUAND cet esprit totalement anachronique et dépassé va ENFIN disparaître !

Putain, ca fait 20 ans qu'on est au XXIieme siecle , faut avancer maintenant !

SInon hormis écrire n'importe-quoi et des contres vérités toutes cassées par des VRAIES études sur la pollution, tu as d'autres hobbies? Pour ton info les deux premières sources de pollution atmosphérique en Europe sont les brûlages à l'air libre et cheminées et les centrales à charbon de l'Allemagne et de certains pays d l'EST. Pas besoin de citer de sources, ça serait trop long. Juste à peu près toute la presse.

Par

En réponse à mdb92

Si tu crois que les industriels Européens attendent après les gvt???

Qu'est ce que tu crois qu'ils font les centres de R&D en Europe? ils se tournent les pouces???

En attendant les meilleurs technologies c nous qui les avons inventé et qui les mettons au point, pas les Chinois qui en sont encore au piratage industriel... facile de voler nos technologies pour nous les revendre en moins bien et moins chères après, sans verser un cent de royalties tout en subventionnant à mort pour nous concurrencer... c pas ça qui les places en tête du classement technologique et scientifique pour autant...

Mais une chose est sure il va falloir être moins bisounours et savoir mieux se défendre en Europe, dont notre marché... parce que les seuls à respecter les règles de l'OMC c nous... c valable pour les ricains aussi, qui sont les 1ers prédateurs économiques sur terre...

T'es toujours aussi bête toi.

Les meilleurs technologies c'est nous qui les avons inventées? Lesquelles?

Tu sais ce que c'est qu'un royalties et à qui revient l'argent? On dirait que non vu que tu confonds ce qui engendre des royalties avec la vente d'une technologie.

Nous voler nos recherches et nous les revendre? Lesquelles? Depuis quand? comment? quelles sources?

Les USA sont le premier prédateur économique.... Tu entends quoi par prédateur économique précisément? Quelles sont tes sources?

Je ne dis pas que tout est faut. Mais justes les 3/4 .... et le reste, juste des choses qui existent oui comme la copie de technologies (car voler une technologie n'existe plus depuis perpette) mais dont je suis certain que tu ignores ce qu'il concerne.

Par

En réponse à mynameisfedo

Tu crois qu'ils ne sont pas au courant de ce qu'on annonce ici-même ? :bah:

De toute façon, ils sont déjà tous à proposer des voitures électriques. :bah:

Sauf que les VE à batteries pitoyables ne sont pas prévu pour être encore là à court/moyen terme.

Par

:areuh: comme si les déclarations du gouvernement lrem valait quelque chose d'un point de vue écologique ou politique ! :biggrin: sérieusement les centrales nucléaires seront a bout de souffle, mais le transport en commun sera dans les métropoles bien meilleur : ex à Nice avec trois lignes de tramway, il y a 10 ans elles n'existaient pas...

Par

En réponse à Absolute

N’oublions pas deux choses essentielles sur les délocalisations : la première est que c’est le consommateur qui les a encouragées en voulant payer ses produits de consommation toujours moins cher sans se préoccuper du reste (d’où le succès parallèle d’Amazon par exemple). Relocaliser c'est accepter en échange de création d'emplois de payer plus cher un même produit. La deuxième, c’est que relocaliser la production c’est aussi relocaliser la pollution liée à cette production. Deux freins dans une société somme toute individualiste.

Mais bien sûr !! Ce n'est absolument pas une question de profits et les consommateurs ont mis un flingue sur la tempe des PDG des groupes ayant délocalisés.

Les taxes et salaires risibles/conditions de vie médiocres/assistanat/socialisme n'ont rien à voir, et quitte à polluer, autant le faire chez les pauvres ! :blague:

Sinon, certains pays "Européens" s'en sortent très bien et exportent plus qu'ils importent...

Par

En réponse à opcboy

Vous n' avez rien compris , la loi vise uniquement l' interdiction de ventes neuves sur les véhicules" 100% thermiques " et pas du tout les véhicules hybrides et hybrides rechargeables donc restez zen !

Rester Zen je veux bien. Mais tu me payes la diff d'une berline classique à une berline hybride? Reste zen, c'est que des milliers d'euros, c'est pas grave ça changera pas nos vies

Par

En réponse à Vieuxmotarx

Le tout électrique est une utopie, il sera impossible de produire suffisamment d'électricité , et le coût écologique sera désastreux. Décréter de telles décisions est la preuve de l'ignorance et de l'incompétence des politiques. La solution ne peut passer que par le développement des moteurs hybrides, la rationalisation des déplacements et des réseaux routiers. En effet, il n'y a pas que des citadins en France , quant au coût des véhicules....

Voilà, enfin un mec qui réfléchi!! Merci

Par

En réponse à JFKiki74

Avant de dire tout électrique il faudrai définir la stratégie électrique de 2040 : nucléaire, hydraulique, solaire, éolienne qui va produire combien et quand ....et après on dit stop aux thermiques ! Donc il faudrait que nos industriels fassent tourner leurs centres de recherche et de production....pour ne pas être dépendant de la Chine ou d'autres. Ils réfléchissent nos députés où ils rêvent en fumant de la beuh?

C'est bien de rêve mais il faut avoir les moyens de ses ambitions....aujourd'hui on est pas prêt, il faut de la méthode : vision, mission stratégie, investissement, formation......et ça prend au moins 20 ans si pas plus ! Méthode et organisation pour nos gouvernants, mais il ne savent que discuter pour rien dire, ça ne tient pour 2040....sauf un appauvrissement dramatique de la France, enfin les syndicats se rendent compte de qqc!

Surtout que si les chinois sont si avancés, c'est qu'au départ ils ont tout pompé sur les entreprises occidentales qui délocalisent... merci qui?

Par

En réponse à Mr Xantia

Surtout que si les chinois sont si avancés, c'est qu'au départ ils ont tout pompé sur les entreprises occidentales qui délocalisent... merci qui?

Ils ont pompé l'électrique sur quelle marque occidentale ?

Les batteries viennent de CATL, 1er constructeur de batterie au monde et situé ... en Chine. Il n'y a aucune construction de batterie en Occident à part Tesla/Panasonic pour leurs propres voitures et d'un type différent (NCA au lieu de NCM).

En ce qui concerne les moteurs électriques, rien de nouveau sur le type de techno qu'ils utilisent et existent depuis 50 ans.

Par

En réponse à lorenzozozo

SInon hormis écrire n'importe-quoi et des contres vérités toutes cassées par des VRAIES études sur la pollution, tu as d'autres hobbies? Pour ton info les deux premières sources de pollution atmosphérique en Europe sont les brûlages à l'air libre et cheminées et les centrales à charbon de l'Allemagne et de certains pays d l'EST. Pas besoin de citer de sources, ça serait trop long. Juste à peu près toute la presse.

Plutôt que citer "toute la presse", je pense qu'au contraire, il vaut mieux citer des sources : https://www.eea.europa.eu/themes/air/air-pollution-sources

Selon l'European Environment Agency :

"more than 40µ of nitrogen oxides (NOx) come from road transport"

" alomote 40% of PM2.5 (nano particules) emissions come from transport"

"Fuel combustion is a key contributor to air pollution"

Donc tu racontes encore des conneries Lorenzozozo. Comme d'habitudes.

Par

En réponse à pascal49

tout à fait d'accord . A t'on essayé ces voitures électriques en hiver :càd pleine charge + froid plus pluie ou neige et recharge à partir de 20 h pour voir ce qui se passe ??? Sur aujourd’hui ça le ferait mais dans 20 ans avec tout le parc auto en électrique ?? Au fait faudra aussi penser à supprimer tout ce qui utilise un moteur thermique ,bus ,poids lourds ,motos cyclos engins agricoles petits matériels de jardins ,bateaux marins ,bateaux fluviaux et je dois en oublier .Ah oui !!les avions, les fusées qui envoient les satellites pour les smartphones ( on peut essayer avec un élastique !!!) C'est vrai que ça va nous changer la vie !!!

Le pic de consommation est à 19h. Il suffit de voir les données de RTE.

L'utilisateur va charger en priorité en heures creuses car cela coûte moité moins chère donc après 22h00.

Pour charger totalement une batterie, il me faut 6-7h pour 350km d'autonomie. Le parcours moyen français étant de 35km, cela veut dire que 40mn de charge suffisent.

Bref, hiver ou pas, la situation est quasi identique.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire