Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Les infractions avec les véhicules de société sont en baisseDepuis le 1er janvier 2017, les employeurs ont l'obligation de donner le nom du conducteur qui se trouvait au volant d’un véhicule de l’entreprise lorsque celui-ci a été verbalisé pour une infraction au Code de la route. Nous voilà en 2018, un recul qui permet de faire des bilans. Parmi ceux-là, une tendance forte voulant que les infractions commises avec ce type de véhicule soient en forte baisse.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par §Eno173GT

L'impunité des véhicules de société qui disparait, c'est pas une mauvaise chose.

Exit les citadines blanches sous motorisées (@ voitures de service) qui roulaient pied au plancher ou les commerciaux, ces seigneurs de la route.

Par

En attendant j'ai pas vu de différence les Vu léger on les voit toujours rouler aussi vite.

Par

En réponse à §Eno173GT

L'impunité des véhicules de société qui disparait, c'est pas une mauvaise chose.

Exit les citadines blanches sous motorisées (@ voitures de service) qui roulaient pied au plancher ou les commerciaux, ces seigneurs de la route.

Complètement d'accord, la plupart des types tapent dedans comme des malades parce que c'est pas leur voiture et se fichent pas mal du code de la route. Le genre de comportement sans aucun respect qui me débecte.

Par

Manque plus que pénalisé tout les beauf roulant en voiture allemande qui sont les plus dangereux

Par

En réponse à §Eno173GT

L'impunité des véhicules de société qui disparait, c'est pas une mauvaise chose.

Exit les citadines blanches sous motorisées (@ voitures de service) qui roulaient pied au plancher ou les commerciaux, ces seigneurs de la route.

"Seigneurs de la route", stéréotype ringard du VRP en 2018, beaucoup ne sont pas aux 35h et risquent leur peau tous les jours, accessoirement ils cotisent payent des impôts et entretiennent ceux qui restent à la maison. Aux aigris qui envient une bagnole premium tous les deux ans, les repas au restau mais hésitent lorsqu'il s'agit de s'enfiler 60000 Kms/an ,des centaines de nuits à l'hôtel, et repartir à zéro chaque matin on peut leur conseiller d'abandonner bobonne ,le petit confort et d'essayer de postuler...

Par §Juj201MC

En réponse à JF2

"Seigneurs de la route", stéréotype ringard du VRP en 2018, beaucoup ne sont pas aux 35h et risquent leur peau tous les jours, accessoirement ils cotisent payent des impôts et entretiennent ceux qui restent à la maison. Aux aigris qui envient une bagnole premium tous les deux ans, les repas au restau mais hésitent lorsqu'il s'agit de s'enfiler 60000 Kms/an ,des centaines de nuits à l'hôtel, et repartir à zéro chaque matin on peut leur conseiller d'abandonner bobonne ,le petit confort et d'essayer de postuler...

Je leur laisse volontiers, j’avoue que je ne suis pas très nomade. Ce genre de boulot où on est toujours pressé, stressé, je pense qu’il faut avoir un esprit ainsi qu’un style de vie raccord avec ces emplois.

J’en ai connu beaucoup qui ont fait ça un temps, puis ont arrêtés tellement la cadence était infernale.

Par §Eno173GT

La cadence est peut être infernale mais du moment que de la chair fraiche saute régulièrement dans le broyeur, pourquoi changer les conditions de travail ?

On les oblige pas à faire ces boulots et encore moins à rouler comme des cinglés pour tenter de faire du chiffre en multipliant les prospects.

De plus, la comparaison fumeuse du VRP "méritant" seul à payer des impôts pour toutes ces feignasses qui rentrent chez elles le soir ... no comment.

Beaucoup de personnes paient surement plus d’impôts que notre VRP dont les heures passées sur la route ont une plus value productive proche du néant (aucune compétence professionnelle particulière à conduire une voiture).

Par §AlS441Ey

En réponse à JF2

"Seigneurs de la route", stéréotype ringard du VRP en 2018, beaucoup ne sont pas aux 35h et risquent leur peau tous les jours, accessoirement ils cotisent payent des impôts et entretiennent ceux qui restent à la maison. Aux aigris qui envient une bagnole premium tous les deux ans, les repas au restau mais hésitent lorsqu'il s'agit de s'enfiler 60000 Kms/an ,des centaines de nuits à l'hôtel, et repartir à zéro chaque matin on peut leur conseiller d'abandonner bobonne ,le petit confort et d'essayer de postuler...

Vous opposez (volontairement pour pallier l'absence d'argument ?) des choses qui n'ont rien à voir.

Les salariés sédentaires ne paient pas d'impôts à tout hasard ?

Payer des impôts c'est s'octroyer le droit de rouler comme on veut et ainsi prendre des libertés avec le code de la route ?

Pourquoi évoquer les assistés dans cette affaire ? Quel rapport ?

Par

Normal beaucoup de société roulait comme des débile et on plus de permis. Donc chômage a la maison..

Par

En réponse à §AlS441Ey

Vous opposez (volontairement pour pallier l'absence d'argument ?) des choses qui n'ont rien à voir.

Les salariés sédentaires ne paient pas d'impôts à tout hasard ?

Payer des impôts c'est s'octroyer le droit de rouler comme on veut et ainsi prendre des libertés avec le code de la route ?

Pourquoi évoquer les assistés dans cette affaire ? Quel rapport ?

Je comprend que ce soit rébarbatif de lire tous les commentaires, de fait vous n'avez pas compris et ensuite déformez mes propos, c'était une réponse à un commentaire de café du commerce entendu des millions de fois. Bien entendu les sédentaires paient des impôts, évidemment le fait d'être toute la sainte journée sur la route ne donne aucun droit supplémentaire mais plutôt des obligations comme celle d'être un peu plus prudent pour garder son permis et accessoirement faire de vieux os en tachant d'anticiper un peu plus que la moyenne.

Par

En réponse à La Frite David

Manque plus que pénalisé tout les beauf roulant en voiture allemande qui sont les plus dangereux

... Des "beaufs", il y en a dans tout type et toute marque de véhicules, tout comme il y a aussi des conducteurs respectueux des règles et des autres usagers dans tout type et toute marque de véhicules. Pourquoi ce cliché généralisateur ?..

Surtout sur un site de passionné(e)s d'automobiles...

Cordialement.

Par

En réponse à Chricy28

... Des "beaufs", il y en a dans tout type et toute marque de véhicules, tout comme il y a aussi des conducteurs respectueux des règles et des autres usagers dans tout type et toute marque de véhicules. Pourquoi ce cliché généralisateur ?..

Surtout sur un site de passionné(e)s d'automobiles...

Cordialement.

Parce qu'il est pas vraiment passionné:biggrin:

Par

En réponse à Chricy28

... Des "beaufs", il y en a dans tout type et toute marque de véhicules, tout comme il y a aussi des conducteurs respectueux des règles et des autres usagers dans tout type et toute marque de véhicules. Pourquoi ce cliché généralisateur ?..

Surtout sur un site de passionné(e)s d'automobiles...

Cordialement.

Le cliché a une part de vérité. Il suffisait de rouler sur l'A7 cette aprèm pour voir beaucoup de BMW, Mercedes, Audi...être largement au-dessus du 110 réglementaire sur chaussée détrempée.

Pourquoi? Car ces conducteurs, qui ont mis 50000 euros dans leur 4x4 ou belle berline, ont probablement un sentiment de sécurité supérieur.

De la même manière, les commerciaux se sentent supérieurs car ils se croient meilleurs conducteurs que les autres. Et quand ils ont une voiture haut de gamme... Je ne dis pas que leur expérience n'est pas un atout mais certains veulent que la route s'ouvre devant eux quand ils déboulent.

Par

"Une PART de vérité".

Par

En réponse à Chricy28

"Une PART de vérité".

... comme vous le dites.

Cordialement.

Par

C'est une bonne chose, m'est dommage, ça montre qu'un "coup de baton" reste ce qu'il y a de plus efficace pour combattre les infractions sur la route.

Par

Les mecs roulent comme des purges, se croient tout permis et roulent 30 km/h au dessus des limites, voilà le constat des vehicules utilitaires et des voitures de société.

Après si tu ose ne pas se décaler devant eux, c'est un crime de lèse majesté .... bref, de vrais co****ds de la route.

Par

Sans parler des mecs en Renault Trafic qui te collent au cul et de font des appels de phares alors que tu roules à la limite !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité