Publi info
Prime à la casse : qui doit acheter une nouvelle voiture en urgence ?Gros tour de vis pour la prime à la conversion. C'était attendu, le dispositif étant trop coûteux pour l'Etat car victime de son succès. Mais la surprise vient du calendrier : les nouvelles règles s'appliqueront dès le 1er août 2019. Qui doit donc foncer chez un vendeur pour ne pas être perdant ?

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est simple quand Manu ouvre la bouche ce sont des dizaines de milliards qui s'en vont en fumée : 20 pour la suppression de la taxe d'habitation, 5 puis 10 pour les gilets Jaunes (enfin théoriquement)

Et là tout d'un coup il manque quelques centaines de millions.

De nouvelles règles tous les 6 mois en fonction de l'humeur du marché et de l'état du porte-monnaie de cet état en faillite ?

Le favoritisme pour les hybrides rechargeables est délirant car ce sont globalement des véhicules polluants. Le Mitsubihi PHEV vient de passer les tests ADAC et c'est nullissime

Bilan note de pollution un minable 28/50 là où les la moyenne des thermiques s'établit à 43/50 et nombre de véhicules "ordinaires" sont à 50/50 ... Raison : du CO en quantité industrielle (vous savez ce truc précurseur de l'Ozone et à très longue durée de vie) et des particules fines aussi en quantité industrielle

Bilan consommation/CO2 un minable 16/60 là ou nombre de véhicules ordinaires, diesel en particulier, sont à plus de 30/60 ... Raison : sur l'autoroute il boit comme un trou

Par

il nous ballades n'acheter pas de l'electriques svp...ça marchera pas pour le bas du peuples trop cher

Par

« Gros tout de vis » : Bah pas vraiment. Au contraire, je trouve cette évolution très pertinente :

- suppression des aides pour les Diesel d’occasion : c’est très bien, car jusqu’à présent la prime incitait à acheter une clio diesel plutôt qu’une clio essence

- suppression des aides pour les foyers imposables : pas grand changement, rares sont les gens qui gagnent 4000€ par mois et qui roule dans une voiture de 1997

- augmentation des aides pour les PHEV et électrique : excellente nouvelle, ça renforce l’attrait de ces véhicules, y compris en occasion

Bref pour une fois c’est une évolution pertinente et qui va dans le bon sens !

Par

L'hybride rechargeable est pénalisé par son poids. Dès que l'essence rentre en action, le poids du véhicule fait que la conso est vraiment supérieure.

Le hybride rechargeable favorise les pétroliers et les centrales EDF.

Par

Une hybride rechargeable devient une hybride simple quand la batterie est trop épuisée pour rouler en full électrique.

Le problème est plutôt que la batterie est "petite" comparé à une full EV, donc très souvent rechargée donc la perte de capacité se fait beaucoup plus vite.

Ex : une EV qui peut faire 400 bornes / charge.

1.500 cycles * 400 = 600.000 kms

Par contre une PHEV avec 50 bornes :

1.500 * 50 = 75.000 kms

Par

En réponse à Gil9795

L'hybride rechargeable est pénalisé par son poids. Dès que l'essence rentre en action, le poids du véhicule fait que la conso est vraiment supérieure.

Le hybride rechargeable favorise les pétroliers et les centrales EDF.

D'autant plus que si il s'agit de véhicules de flotte d'entreprise, la recharge électrique ne sera pas effectuée systématiquement. :bah:

(Vue que ce ne sont pas les utilisateurs qui payent...)

Par conséquent, on aura une voiture essence entraînant le surpoids de la partie électrique sur les routes...

(Qui aura été préalablement en partie défiscalisé.)

Essence + surpoids = La double peine.

Une absurdité de plus...

Car il est évident que les cycles d'homologation d'un vehicule hybride trompe les données réels. (Il faudra comme d'habitude des centaines de milliers de voitures hybrides sur les routes, et d'interminables études pour s'en rendre compte avant qu'ils agissent...)

A la manière d'une éolienne qui est vendue pour produire 25 Mw d'électricité, mais qui au final en sortira à peine 6Mw... (22% de rendement.)

Mais ce n'est pas grave, ont a l'habitude. :bah:

Par

En réponse à abasc

« Gros tout de vis » : Bah pas vraiment. Au contraire, je trouve cette évolution très pertinente :

- suppression des aides pour les Diesel d’occasion : c’est très bien, car jusqu’à présent la prime incitait à acheter une clio diesel plutôt qu’une clio essence

- suppression des aides pour les foyers imposables : pas grand changement, rares sont les gens qui gagnent 4000€ par mois et qui roule dans une voiture de 1997

- augmentation des aides pour les PHEV et électrique : excellente nouvelle, ça renforce l’attrait de ces véhicules, y compris en occasion

Bref pour une fois c’est une évolution pertinente et qui va dans le bon sens !

Très bien résumé.

Inutile de crier au scandale une fois de plus

Par

En réponse à TrotinnetteElectrique

Une hybride rechargeable devient une hybride simple quand la batterie est trop épuisée pour rouler en full électrique.

Le problème est plutôt que la batterie est "petite" comparé à une full EV, donc très souvent rechargée donc la perte de capacité se fait beaucoup plus vite.

Ex : une EV qui peut faire 400 bornes / charge.

1.500 cycles * 400 = 600.000 kms

Par contre une PHEV avec 50 bornes :

1.500 * 50 = 75.000 kms

Si c'est un véhicule qui fait exclusivement de l'autoroute...Il n'y aura quasiment jamais de phase de freinage. :bah:

Sachant qu'une entreprise préférant des hybrides a des électriques, est une entreprise qui a besoin d'une autonomie assez large...:miam:

On peut penser que beaucoup de VH rouleront batteries vident sur autoroutes. :pfff:

Par

Depuis 1993 et les fameuses primes à la casses "Balladurettes", puis "Jupettes" en 1995, chaque gouvernement croit proposer la formule miracle qui va améliorer la qualité de l'air.

On se souvient également du bonus écologique Sarko, en 2008, qui avait massivement profité aux citadines diesel Euro 4 : des usines à particules et à NOx :oops:

En 2019, mention particulière à la voiture la plus vendue en France : la Renault Clio 4, qui bénéficie d'un délai supplémentaire pour écouler des stocks de véhicules Euro 6c, norme totalement obsolète tant il est facile de gruger le avec le cycle NEDC !

Pendant ce temps, des milliers de diesels dé-FAPés circulent en toute impunité...

Bref, dans 10 ans, on se posera encore la question "Comment réduire la pollution automobile ?" :oui:

Un débat qui animera sûrement quantité de technocrates, et autres bobos parisiens qui donnent leur avis sans rien connaitre.

Par

En réponse à ceyal

C'est simple quand Manu ouvre la bouche ce sont des dizaines de milliards qui s'en vont en fumée : 20 pour la suppression de la taxe d'habitation, 5 puis 10 pour les gilets Jaunes (enfin théoriquement)

Et là tout d'un coup il manque quelques centaines de millions.

De nouvelles règles tous les 6 mois en fonction de l'humeur du marché et de l'état du porte-monnaie de cet état en faillite ?

Le favoritisme pour les hybrides rechargeables est délirant car ce sont globalement des véhicules polluants. Le Mitsubihi PHEV vient de passer les tests ADAC et c'est nullissime

Bilan note de pollution un minable 28/50 là où les la moyenne des thermiques s'établit à 43/50 et nombre de véhicules "ordinaires" sont à 50/50 ... Raison : du CO en quantité industrielle (vous savez ce truc précurseur de l'Ozone et à très longue durée de vie) et des particules fines aussi en quantité industrielle

Bilan consommation/CO2 un minable 16/60 là ou nombre de véhicules ordinaires, diesel en particulier, sont à plus de 30/60 ... Raison : sur l'autoroute il boit comme un trou

Tu vas le poster combien de fois ton message sur le Mitsubishi ?

Le truc que tu n'as toujours pas compris c'est que pour un véhicule thermique, hybride ou électrique il n'y a qu'un seul mode d'utilisation. Du coup les émissions de polluants dépendent essentiellement de ta conduite.

En revanche pour un hybride rechargeable il y a deux modes de fonctionnement : thermique OU électrique. Pour ce type de véhicule les émissions ne dépendent pas seulement de ta conduite mais de ton mode d'utilisation.

Exemple dans mon cas perso : je fais 30 km par jour 6 jours par semaine. Une fois par an je fais un trajet de 400 km. Ma voiture stationne dans un garage avec une prise disponible. Si j'avais ce Mitsubishi que tu vomis à chaque post, je ferai 1 plein par an pour un kilométrage annuel de 12000 km. C'est tout à fait intéressant.

Maintenant si on prend une personne très aisée qui achète une Porsche ou autre bien chère en rechargeable, il y a de grandes chances qu'elle ne le fasse que pour éviter le malus et ne se donne jamais la peine de le brancher.

Tu ne peux donc pas comparer un hybride rechargeable ou autres motorisations car il dépend trop du mode d'utilisation.

Dernier point : dans le cas de cet Outlander, il y a de grandes chances qu'il soit acheté justement pour sa partie électrique.

Par

En réponse à Gil9795

L'hybride rechargeable est pénalisé par son poids. Dès que l'essence rentre en action, le poids du véhicule fait que la conso est vraiment supérieure.

Le hybride rechargeable favorise les pétroliers et les centrales EDF.

La batterie est plus petite que sur une électrique et donc plus légère.

On verra le surpoids du Captur en PHEV comparé au thermique normal. Ça ne devrait pas dépasser 100kg.

Par

En réponse à TrotinnetteElectrique

Une hybride rechargeable devient une hybride simple quand la batterie est trop épuisée pour rouler en full électrique.

Le problème est plutôt que la batterie est "petite" comparé à une full EV, donc très souvent rechargée donc la perte de capacité se fait beaucoup plus vite.

Ex : une EV qui peut faire 400 bornes / charge.

1.500 cycles * 400 = 600.000 kms

Par contre une PHEV avec 50 bornes :

1.500 * 50 = 75.000 kms

Effectivement, tu souleves également ce 2eme point qui est assez problématique pour un VH, une petite batterie qui sera rechargée tous les jours quasiment à 100%. (Contrairement à un VE)

Ce qui signifie que la batterie tiendra environ la moitié de vie du VH...:pfff:

Que se passera t'il ensuite ? :voyons:

Est ce qu'on obligera le propriétaire a changer de batterie ? (Opération a prix d'or)

Ou est ce que l'on mettra à la casse le VH dont la batterie est usée ? (Vive l'écologie... :violon: )

Sachant que le moteur thermique aura tournée quelques dizaines de milliers de kilomètres seulement...:non:

Bref ! Ces VH vont poser problème d'ici les 10 prochaines années...N'apportant rien de concret au combat contre le réchauffement/dérèglement climatique ! :nanana:

Bien au contraire. :mad:

L'idée du VH n'est pas mauvaise en soi, mais il devrait être équipée de super capacités (quelques centaines de milliers de cycles de charge) et non de batteries. (2000 cycles pour les plus performantes mais sans tenir compte de la dégradation de l'autonomie dans le temps...)

Les super capacités seraient suffisantes pour offrir quelques km de full électrique...

Avec un système de récupération d'énergie efficace (La chaleur de la ligne d'échappement, le freinage, la régénération à la décélération...), elles ne devraient jamais se retrouver vide pour traverser une ville. :fleur:

Par

En réponse à mekinsy

Effectivement, tu souleves également ce 2eme point qui est assez problématique pour un VH, une petite batterie qui sera rechargée tous les jours quasiment à 100%. (Contrairement à un VE)

Ce qui signifie que la batterie tiendra environ la moitié de vie du VH...:pfff:

Que se passera t'il ensuite ? :voyons:

Est ce qu'on obligera le propriétaire a changer de batterie ? (Opération a prix d'or)

Ou est ce que l'on mettra à la casse le VH dont la batterie est usée ? (Vive l'écologie... :violon: )

Sachant que le moteur thermique aura tournée quelques dizaines de milliers de kilomètres seulement...:non:

Bref ! Ces VH vont poser problème d'ici les 10 prochaines années...N'apportant rien de concret au combat contre le réchauffement/dérèglement climatique ! :nanana:

Bien au contraire. :mad:

L'idée du VH n'est pas mauvaise en soi, mais il devrait être équipée de super capacités (quelques centaines de milliers de cycles de charge) et non de batteries. (2000 cycles pour les plus performantes mais sans tenir compte de la dégradation de l'autonomie dans le temps...)

Les super capacités seraient suffisantes pour offrir quelques km de full électrique...

Avec un système de récupération d'énergie efficace (La chaleur de la ligne d'échappement, le freinage, la régénération à la décélération...), elles ne devraient jamais se retrouver vide pour traverser une ville. :fleur:

Il me semble que les batteries ne sont jamais chargées à 100%, ni jamais totalement déchargées, pour éviter cette usure trop rapide.

Par

En réponse à pdcsq

La batterie est plus petite que sur une électrique et donc plus légère.

On verra le surpoids du Captur en PHEV comparé au thermique normal. Ça ne devrait pas dépasser 100kg.

Table plutôt sur près de 200kg...(Soit le poids de 3 personnes.)

actuellement on est sur du 150w/kg.

Une 508 hybride, c'est 11.8kw.

Une 3008 hybride, c'est 13.2kw.

Pour calculer le poids de la batteire, on réalise l'opération suivante:

11800÷150= 78kg.

13200÷150= 88kg.

Des batteries qui pèsent donc à elles seules grosso modo entre 80 et 90kg.

A ceci, il faut rajouter le (Ou les dans le cadre du 3008 hybride de 300cv) moteur électrique qui dans une VE remplace le moteur thermique, mais dans une VH, il vient s"y greffer...

Et les câbles électriques qui ne sont pas de petits diamètres...On évoque des amperages assez conséquents.

Bref ! On est pas loin des +200kg. :bah:

(Voir environ +300kg pour un VH avec 2 moteurs électriques...)

Par

Il y a une coquille "Les non imposable ont actuellement une aide de 2000 ou 4 000 € (super prime) sur les véhicules Crit'Air 1 et 2, neuf ou occasion, soit les essences d'après 2006 et les diesels d'après 2011."

Ma voiture est de 2001 et elle est Crit'Air 2.

Normal, c'est pas l'année qui compte mais la norme Euro (j'ai une Fiat Stylo essence 1.6 16S 103CV, première immatriculation en 2001)

Par

En réponse à v_tootsie

Il me semble que les batteries ne sont jamais chargées à 100%, ni jamais totalement déchargées, pour éviter cette usure trop rapide.

Pour éviter une usure prématurée en effet... :oui:

Mais le nombre de cycle de 1000 à 2000 cycles est le maximum complet qu'elles peuvent effectuer. (De 0 à 100%...Ce qui ne signifie pas que tu fais une recharge de 0 à 100 bien évidemment.)

Si la batterie tient 2000 cycles (Les meilleurs a date) pour 60km d'autonomie (Réelle) par cycle, ça nous fait du 60x2000= 120 000km. (Dans le meilleur des cas...Si la batterie ne s'est pas détérioré entre temps.)

Il est fort possible qu'un particulier consciencieux de réaliser un maximum d'économie, (Donc 80% de roulage en électrique pour 20% de roulage thermique), se retrouvera avec une batterie morte au environ des 150 000km. (Bon courage pour la revente d'occasion.)

Qui va investir quelques milliers d'euros dans un véhicule de 150 000km ? :hum:

Quasiment personne. :non:

Je pense que d'ici 10ans, il y en a (Pensant faire des économies ou une bonne action pour la planète) qui vont avoir des surprises. :blague:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

J'ai fait la demande sur le site officiel et j'ai bien reçu mon autocollant Crit'Air 2, aucune démarche à faire !

Par

"Qui doit acheter une nouvelle voiture en urgence ?"

Moulat'che, Matrix71, Ajneda, Bobindu71, Pigeonvag, Verysimplet, Entoutevélléité, Grolftaudi, Fassi51 et j'en oublie d'autres ! :coucou::fresh::fleur::fleur::fleur:

Par

Pourquoi cara incite les gens à acheter du diesel... ils veulent tous nous faire crever ça crains...

Par

En réponse à mekinsy

Pour éviter une usure prématurée en effet... :oui:

Mais le nombre de cycle de 1000 à 2000 cycles est le maximum complet qu'elles peuvent effectuer. (De 0 à 100%...Ce qui ne signifie pas que tu fais une recharge de 0 à 100 bien évidemment.)

Si la batterie tient 2000 cycles (Les meilleurs a date) pour 60km d'autonomie (Réelle) par cycle, ça nous fait du 60x2000= 120 000km. (Dans le meilleur des cas...Si la batterie ne s'est pas détérioré entre temps.)

Il est fort possible qu'un particulier consciencieux de réaliser un maximum d'économie, (Donc 80% de roulage en électrique pour 20% de roulage thermique), se retrouvera avec une batterie morte au environ des 150 000km. (Bon courage pour la revente d'occasion.)

Qui va investir quelques milliers d'euros dans un véhicule de 150 000km ? :hum:

Quasiment personne. :non:

Je pense que d'ici 10ans, il y en a (Pensant faire des économies ou une bonne action pour la planète) qui vont avoir des surprises. :blague:

Apparemment, ce n'est pas si simple. De nombreuses Toy HSD circulent de par le monde avec des batteries Li-Ion (et non NIMh comme la prius européenne). Elles font toutes largement plus que l'équivalent de 2000 cycles, même si elles ne sont jamais chargées/déchargées à fond.

Les 1000-2000 cycles sont une valeur moyenne d'expérience sur VE. Sur un HSD/PHEV, on peut parfaitement décider de réduire artificiellement l'usage de la batterie pour éviter une surchauffe, une intensité trop élevée, ou au contraire quand le véhicule est trop froid, sans impacter (ou presque) les performances.

Le nombre de cycles batterie n'est absolument pas gravé dans le marbre. Il dépend:

- de la gestion des batteries (thermique notamment mais aussi courants de charge, tension max, tension min...)

- de la chimie précise des batteries

- de la qualité de leur fabrication (défauts, irrégularités dans les membranes, pureté des composants...)

Par

Du coup, les gens qui souhaitaient vendre leur voiture diesel même en dessous du seuil critique ne le pourront plus parce-qu'il est plus vieux, et le garderont, bien bien...

Est-ce logique de procéder ainsi ? je pense qu'il n'y a que ceux qui décident qui le savent...

Bon bin, je le garde alors que j'avais pensé le changer, merci qui ?

Par

En réponse à Ptigé

Pourquoi cara incite les gens à acheter du diesel... ils veulent tous nous faire crever ça crains...

Le gazout c'est tabou, on en viendra tous à bout !...:areuh:

Par Profil supprimé

Pas d'articles sur la mise en place effective au 1er janvier prochain du WLTP ?

Aujourd'hui il est encore possible d'annoncer les chiffres de pollution et de conso avec le NEDC corrélé.

Attention à la date de livraison de votre véhicule si vous l'avez commandé récemment. Si le gvt décide d'appliquer le barême malus tel quel, vous risquez de payer cher à la réception chez le concessionnaire. A voir.

https://www.youtube.com/watch?v=XdXo-I9tb2E

Par

En réponse à Philippe2446

Apparemment, ce n'est pas si simple. De nombreuses Toy HSD circulent de par le monde avec des batteries Li-Ion (et non NIMh comme la prius européenne). Elles font toutes largement plus que l'équivalent de 2000 cycles, même si elles ne sont jamais chargées/déchargées à fond.

Les 1000-2000 cycles sont une valeur moyenne d'expérience sur VE. Sur un HSD/PHEV, on peut parfaitement décider de réduire artificiellement l'usage de la batterie pour éviter une surchauffe, une intensité trop élevée, ou au contraire quand le véhicule est trop froid, sans impacter (ou presque) les performances.

Le nombre de cycles batterie n'est absolument pas gravé dans le marbre. Il dépend:

- de la gestion des batteries (thermique notamment mais aussi courants de charge, tension max, tension min...)

- de la chimie précise des batteries

- de la qualité de leur fabrication (défauts, irrégularités dans les membranes, pureté des composants...)

Le principe de fonctionnement avec la Toyota Prius est fondamentalement différent, puisque comme on peut le constater ci dessous, la voiture ne peut pas fonctionner en 100% électrique en dehors de la ville...(Sauf à se trainer comme un escargot.)

Ce qui signifie qu'il y a forcément un mixte d'utilisation entre le moteur thermique et électrique...Assez proche d'un 50/50...Voir une utilisation plus importante du moteur thermique qu'électrique si le conducteur habite à 30km ou plus de la ville ou il se rend régulièrement par routes, voies rapides ou autoroutes. :tourne:

Chez Toyota, la durée de vie de la batterie à été pris en compte...Puisqu'ils annoncent 320 000km d'utilisation (Pas de la batterie bien évidemment, il n'y a pas de miracle), mais de l'ensemble moteur thermique/électrique avec une simulation au plus proche de la réalité. :brosse:

Le soucis avec les hybrides rechargeables des constructeurs européens, c'est que les batteries peuvent être sollicités sur 60km non stop...Sans que jamais le moteur thermique ne s'enclenche, car le moteur électrique est suffisamment puissant pour entraîner a lui seul l'auto aux allures réglementaires. (A moins que l'on me démontre le contraire, elles semblent fonctionner de cette manière.)

Ce qui peut avoir pour effet de réduire considérablement leurs durées de vie. (Cela dépendra toujours de l'utilisation que l'on fait de son auto...)

Qui se retournera contre le constructeur si l'auto totalise 150 000km et que les batteries sont nazes ? (Voir encore mieux quasiment 200 000km...)

Une voiture bien menée, entretenue et dormant dans un garage totalisant 200 000km est loin d'être une épave. :bah:

(Même si certaines personnes aiment penser à le faire croire...)

"Toyota assure qu’elle est équivalente à la durée de vie du véhicule. Honda l’estime à 15 ans ou 320 000 km selon des tests réalisés. Du moins en ce qui concerne les batteries nickel métal hydrure (qui équipent la plupart des modèles), moins puissantes que les lithium-ion mais plus sûres."

"En phases de démarrage et d’accélération, cette énergie alimente le moteur électrique qui vient en renfort du bloc thermique. À cela s’ajoute, la possibilité de rouler en mode 100 % électrique, mais sur de faibles distances (de 2 à 4 km jusqu’à 50 km/h)."

https://www.largus.fr/actualite-automobile/cinq-questions-a-se-poser-avant-dacheter-une-voiture-hybride-doccasion-3324375.html

L'article date de 2013 mais vue que tu évoques des anciennes Prius, je pense qu'il est assez pertinent. :wink:

Ceci étant, j'espère que tu as raison, car un scandale de cette ampleur serait un coup dur pour l'image des constructeurs concernés.

Par

En réponse à Philippe2446

Apparemment, ce n'est pas si simple. De nombreuses Toy HSD circulent de par le monde avec des batteries Li-Ion (et non NIMh comme la prius européenne). Elles font toutes largement plus que l'équivalent de 2000 cycles, même si elles ne sont jamais chargées/déchargées à fond.

Les 1000-2000 cycles sont une valeur moyenne d'expérience sur VE. Sur un HSD/PHEV, on peut parfaitement décider de réduire artificiellement l'usage de la batterie pour éviter une surchauffe, une intensité trop élevée, ou au contraire quand le véhicule est trop froid, sans impacter (ou presque) les performances.

Le nombre de cycles batterie n'est absolument pas gravé dans le marbre. Il dépend:

- de la gestion des batteries (thermique notamment mais aussi courants de charge, tension max, tension min...)

- de la chimie précise des batteries

- de la qualité de leur fabrication (défauts, irrégularités dans les membranes, pureté des composants...)

J'avis lu des articles de presse, ou il y avait un grand nombre de Prius 1 et 2 aux US qui roulaient avec les batteries HS.

Mis à part la conso, le fonctionnement est peu affecté pour le client,. Si Toyota a bien anticipé, ce n'est que peu visible.

Les législateurs sont très motivées pour vérifier la polution des thermiques classiques au fil des années. comment vont-ils appréhender ce problème? Comment le contrôle technique va régler le problème?

Par

En réponse à gordini12

J'avis lu des articles de presse, ou il y avait un grand nombre de Prius 1 et 2 aux US qui roulaient avec les batteries HS.

Mis à part la conso, le fonctionnement est peu affecté pour le client,. Si Toyota a bien anticipé, ce n'est que peu visible.

Les législateurs sont très motivées pour vérifier la polution des thermiques classiques au fil des années. comment vont-ils appréhender ce problème? Comment le contrôle technique va régler le problème?

Le soucis est non des moindres serait de trainer le poids d'un "ane mort" pour le restant de vie du véhicule. (Surconsommation d'essence d'environ 15%...)

Je ne vois pas trop le bénéfice a terme si la seconde partie de vie du VH se fait sans l'aide de la partie électrique. :non:

D'autant plus que vue la sévérité des CT actuels (Et a venir), cela m'étonnerait beaucoup que ça puisse être toléré. :bah:

Les effets du dérèglement/réchauffement climatique se faisant de plus en plus ressentir sur la totalité du globe. :roll:

Par

En réponse à mekinsy

Le soucis est non des moindres serait de trainer le poids d'un "ane mort" pour le restant de vie du véhicule. (Surconsommation d'essence d'environ 15%...)

Je ne vois pas trop le bénéfice a terme si la seconde partie de vie du VH se fait sans l'aide de la partie électrique. :non:

D'autant plus que vue la sévérité des CT actuels (Et a venir), cela m'étonnerait beaucoup que ça puisse être toléré. :bah:

Les effets du dérèglement/réchauffement climatique se faisant de plus en plus ressentir sur la totalité du globe. :roll:

"D'après les chercheurs de Ressources Naturelles Canada (RNCan), une voiture légère fait économiser de l'argent au consommateur et épargne des émissions de CO2 à notre planète. Pour chaque réduction de 10% du poids d'un véhicule, sa consommation de carburant baisse de 5 à 8%. En Belgique, l'Université de Gand a également réalisé une étude sur le poids des voitures. Résultat : la consommation de carburant d'une voiture particulière augmente de 7% quand le véhicule s'alourdit de 100 kg."

https://www.caradisiac.com/Etudes-le-poids-d-une-voiture-determine-la-consommation-1134.htm

On peut estimer a 200kg le surpoids électrique qu'embarque un VH. :bah:

Par

En réponse à mekinsy

Le soucis est non des moindres serait de trainer le poids d'un "ane mort" pour le restant de vie du véhicule. (Surconsommation d'essence d'environ 15%...)

Je ne vois pas trop le bénéfice a terme si la seconde partie de vie du VH se fait sans l'aide de la partie électrique. :non:

D'autant plus que vue la sévérité des CT actuels (Et a venir), cela m'étonnerait beaucoup que ça puisse être toléré. :bah:

Les effets du dérèglement/réchauffement climatique se faisant de plus en plus ressentir sur la totalité du globe. :roll:

Le problème est le cout du remplacement de la batterie qui semble dépasser les 2500 euros.

C'est à prendre en compte quand c'est une voiture de 15 ans ne valant pas 5000 euros!

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Décidément...cous comprendrez jamais...vous êtes une cause perdue

Par

En réponse à gordini12

Le problème est le cout du remplacement de la batterie qui semble dépasser les 2500 euros.

C'est à prendre en compte quand c'est une voiture de 15 ans ne valant pas 5000 euros!

un gvt de bobos parisiens qui ont rien compris à la vie des gilets jaunes campagnards!!

les non imposables ont largué leur diesel pourri.. de 20 ans!!

pour acheter un diesel récent.. à 8 000 balles..

avec les 4000 balles... çà fait 4000 et un petit cred

les imposables qui doivent bosser à plus de 30 bornes ont fait la meme chose..

avec un diesel à 12000!!

bref le gvt a sorti du pognon pour rien et n'a pas éradiquer le diesel..!!

là ce qui va se passer?

plus personne va rien acheter..

enfin si seuls ceux qui devaient changer de toutes façon..

va falloir que macron trouve autre chose!!

s'il veut relancer la vente des voitures neuves!!

déjà arretter le racket fiscal sur la route..

et lacher ces écolos !!

qui nous empéche de vivre!!

Par

vert écologie vert écologie planète vert planète écologie vert !

Par

toujours 6 000 € pour une électrique + 2 500 € ???????

Par

Ce n'est pas clair. Est-ce que la date de passation de commande ou la date de la facture qui compte?

Par

En réponse à abasc

« Gros tout de vis » : Bah pas vraiment. Au contraire, je trouve cette évolution très pertinente :

- suppression des aides pour les Diesel d’occasion : c’est très bien, car jusqu’à présent la prime incitait à acheter une clio diesel plutôt qu’une clio essence

- suppression des aides pour les foyers imposables : pas grand changement, rares sont les gens qui gagnent 4000€ par mois et qui roule dans une voiture de 1997

- augmentation des aides pour les PHEV et électrique : excellente nouvelle, ça renforce l’attrait de ces véhicules, y compris en occasion

Bref pour une fois c’est une évolution pertinente et qui va dans le bon sens !

Bof, pas sûr, j'ai deux autos de 1998 et 1999, dont l'une me sers tous les jours pour aller travailler.

Et je suis Crit'air 3,ce qui m'arrange bien.

Par Profil supprimé

Compliqué leur affaire. Enfin, pas étonnant, dispositif pondu par les parlementaires français.

Par

Trés bonne nouvelle pour la planète, les gens vont arrêter de jeter leur voiture qui fonctionne encore trés bien.

Moi je donnerai une prime à la non conversion, plus tu garde ta voiture, plus tu es payé pour ça, parce que c'est bon pour la planète .

Par

En réponse à docit

Trés bonne nouvelle pour la planète, les gens vont arrêter de jeter leur voiture qui fonctionne encore trés bien.

Moi je donnerai une prime à la non conversion, plus tu garde ta voiture, plus tu es payé pour ça, parce que c'est bon pour la planète .

Rien n'est fait pour être bon pour la planète surtout en France le principe c'est la mondialisation et le fric :brosse::cyp:

Par

En réponse à mekinsy

Le principe de fonctionnement avec la Toyota Prius est fondamentalement différent, puisque comme on peut le constater ci dessous, la voiture ne peut pas fonctionner en 100% électrique en dehors de la ville...(Sauf à se trainer comme un escargot.)

Ce qui signifie qu'il y a forcément un mixte d'utilisation entre le moteur thermique et électrique...Assez proche d'un 50/50...Voir une utilisation plus importante du moteur thermique qu'électrique si le conducteur habite à 30km ou plus de la ville ou il se rend régulièrement par routes, voies rapides ou autoroutes. :tourne:

Chez Toyota, la durée de vie de la batterie à été pris en compte...Puisqu'ils annoncent 320 000km d'utilisation (Pas de la batterie bien évidemment, il n'y a pas de miracle), mais de l'ensemble moteur thermique/électrique avec une simulation au plus proche de la réalité. :brosse:

Le soucis avec les hybrides rechargeables des constructeurs européens, c'est que les batteries peuvent être sollicités sur 60km non stop...Sans que jamais le moteur thermique ne s'enclenche, car le moteur électrique est suffisamment puissant pour entraîner a lui seul l'auto aux allures réglementaires. (A moins que l'on me démontre le contraire, elles semblent fonctionner de cette manière.)

Ce qui peut avoir pour effet de réduire considérablement leurs durées de vie. (Cela dépendra toujours de l'utilisation que l'on fait de son auto...)

Qui se retournera contre le constructeur si l'auto totalise 150 000km et que les batteries sont nazes ? (Voir encore mieux quasiment 200 000km...)

Une voiture bien menée, entretenue et dormant dans un garage totalisant 200 000km est loin d'être une épave. :bah:

(Même si certaines personnes aiment penser à le faire croire...)

"Toyota assure qu’elle est équivalente à la durée de vie du véhicule. Honda l’estime à 15 ans ou 320 000 km selon des tests réalisés. Du moins en ce qui concerne les batteries nickel métal hydrure (qui équipent la plupart des modèles), moins puissantes que les lithium-ion mais plus sûres."

"En phases de démarrage et d’accélération, cette énergie alimente le moteur électrique qui vient en renfort du bloc thermique. À cela s’ajoute, la possibilité de rouler en mode 100 % électrique, mais sur de faibles distances (de 2 à 4 km jusqu’à 50 km/h)."

https://www.largus.fr/actualite-automobile/cinq-questions-a-se-poser-avant-dacheter-une-voiture-hybride-doccasion-3324375.html

L'article date de 2013 mais vue que tu évoques des anciennes Prius, je pense qu'il est assez pertinent. :wink:

Ceci étant, j'espère que tu as raison, car un scandale de cette ampleur serait un coup dur pour l'image des constructeurs concernés.

Il me semble que remplacer une batterie HT de prius est moins cher que cela. Et la durée de vie moyenne est sans doute supérieure à ce que tu annonces.

https://www.cnetfrance.fr/cartech/remplacement-batterie-hybride-prius-39767155.htm

D'ailleurs l'ADAC ne note pas de pannes/vieillissement important sur les batteries haute tension. La source majeure de pannes notamment sur yaris/prius, c'est la batterie... 12V!

D'autre part si je parlais d'une batterie LI-Ion, c'est que je parlais bien des HSD récentes, pas des vieilles prius exclusivement équipées NImH.

Par

Acheter une voiture en urgence... , garder vos bagnoles oui les constructeurs seront obligé de moins marger voila tout.

Par

En réponse à abasc

« Gros tout de vis » : Bah pas vraiment. Au contraire, je trouve cette évolution très pertinente :

- suppression des aides pour les Diesel d’occasion : c’est très bien, car jusqu’à présent la prime incitait à acheter une clio diesel plutôt qu’une clio essence

- suppression des aides pour les foyers imposables : pas grand changement, rares sont les gens qui gagnent 4000€ par mois et qui roule dans une voiture de 1997

- augmentation des aides pour les PHEV et électrique : excellente nouvelle, ça renforce l’attrait de ces véhicules, y compris en occasion

Bref pour une fois c’est une évolution pertinente et qui va dans le bon sens !

J'attends que vous démontriez où se trouve la pertinence dans une telle décision gouvernementale ???....En effet, jusqu'à présent, il était possible de prétendre à la prime à la conversion, en optant pour l'achat d'un diesel récent, émettant entre 95 gr et 105 gr de CO2/km ( Cf, Renautl Kadjar, à 105 gr, pa

Par

En réponse à abasc

« Gros tout de vis » : Bah pas vraiment. Au contraire, je trouve cette évolution très pertinente :

- suppression des aides pour les Diesel d’occasion : c’est très bien, car jusqu’à présent la prime incitait à acheter une clio diesel plutôt qu’une clio essence

- suppression des aides pour les foyers imposables : pas grand changement, rares sont les gens qui gagnent 4000€ par mois et qui roule dans une voiture de 1997

- augmentation des aides pour les PHEV et électrique : excellente nouvelle, ça renforce l’attrait de ces véhicules, y compris en occasion

Bref pour une fois c’est une évolution pertinente et qui va dans le bon sens !

....je disais donc , avant une malencontreuse manip, que les moteurs essence émettaient davantage de CO2, et que dorénavant, la limite ayant été abaissée à 117 gr/km, le choix serait très restreint, si seuls les modèles à essence sont éligibles à la prime, et je n'y vois aucune pertinence......

Par

Vivement qu'on arrête ces aides pourries de l'etat qui aggravent le problème écologique au lieu de le résoudre...

Par

En réponse à docit

Trés bonne nouvelle pour la planète, les gens vont arrêter de jeter leur voiture qui fonctionne encore trés bien.

Moi je donnerai une prime à la non conversion, plus tu garde ta voiture, plus tu es payé pour ça, parce que c'est bon pour la planète .

:bien: je plussois

Par

En réponse à mekinsy

Pour éviter une usure prématurée en effet... :oui:

Mais le nombre de cycle de 1000 à 2000 cycles est le maximum complet qu'elles peuvent effectuer. (De 0 à 100%...Ce qui ne signifie pas que tu fais une recharge de 0 à 100 bien évidemment.)

Si la batterie tient 2000 cycles (Les meilleurs a date) pour 60km d'autonomie (Réelle) par cycle, ça nous fait du 60x2000= 120 000km. (Dans le meilleur des cas...Si la batterie ne s'est pas détérioré entre temps.)

Il est fort possible qu'un particulier consciencieux de réaliser un maximum d'économie, (Donc 80% de roulage en électrique pour 20% de roulage thermique), se retrouvera avec une batterie morte au environ des 150 000km. (Bon courage pour la revente d'occasion.)

Qui va investir quelques milliers d'euros dans un véhicule de 150 000km ? :hum:

Quasiment personne. :non:

Je pense que d'ici 10ans, il y en a (Pensant faire des économies ou une bonne action pour la planète) qui vont avoir des surprises. :blague:

En étant honnête sur 100 acheteurs de véhicules neuf, qui va garder son véhicule jusqu'à 150000kms ?

On est dans la sur consommation, le lambda arrivé à 109 900kms explique que sa voiture est vieille et souhaite en changer...

Par

Salut, franchement il y a bien une arnaque combien de véhicules hybride qui n'a pas produit plus de 200g de CO2 à la fabrication et sa sera pire à la destruction alors que le problème êtes les NOX, il n'y a pas une énormités de connerie ? Le co2 combien en émet #Emanulmacron à dire des balivernes ou des énormités d'âneries !!! un diesel dans #Paris oui c'est nocif, mais un camions apportant avec quoi l'alimentation aux parisienne, avec de la bave d'escargot ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire