Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Quels sont les radars les plus flasheurs en France ? Mystère…

Dans Pratique / Radars

, mis à jour

Quels sont les radars les plus flasheurs en France ? Mystère…L'opacité perdure sur le système du contrôle automatisé. À tel point qu'il est difficile de prendre au sérieux le classement officiel des radars les plus flasheurs, publié dans le bilan annuel de la Sécurité routière il y a quelques jours. Aucune statistique ne filtre sur les nouveaux radars tourelles, guère plus sur les voitures radars confiées au privé. Le tribunal administratif juge pourtant que les statistiques complètes du contrôle automatisé sont communicables à toute personne qui en fait la demande. En tout cas, comparé aux précédents, ce bilan peu détaillé, marqué par la recrudescence des actes de vandalisme, ne paraît pas aussi catastrophique que l'on aimerait bien nous le faire croire. Démonstration.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tout est dit le radar le plus flasheur est installé sur autoroute (qui est elle-même très peu accidentogène)qui est normalement limitée à 130 et là c'est 110 à part ça on nous prend pas pour des c....:blague:

Par

Comme toujours sur Caradisiac, un article d'une impartialité sans égal lorsqu'il s'agit de parler de radars.

Aussi, je lis que les radards chantier seraient "non annoncés par des panneaux avertisseurs", êtes-vous bien sûrs de cette info ? Car à chaque fois que j'en ai croisé un, j'ai bien souvenir qu'il y avait un panneau (certes, de plus petite taille) posé sur le bord de la route.

Quoi qu'il en soit, toujours la même chose: lisez les panneaux, mettez le régul, et ne vous posez plus la question.

Par

La sécurité routière a monté l'escroquerie du siècle.

Est-ce que les radars automatiques sont une mauvaise chose à la base ? Non.

Mais est-ce que les radars sont positionnés aux endroits accidentogènes ? Non.

Les radars sont positionnés en fonction de leur rentabilité, très souvent en descente, sur des axes à fort trafic, le plus souvent sur des routes où la vitesse n'est pas la cause des accidents (autoroute et nationale).

Comment l'état fait-il pour maintenir cette arnaque ? Et bien avec plusieurs astuces assez réfléchie je dois reconnaitre :

- Premier point : on décrédibilise l'opposition : typiquement si on est contre la stratégie des radars automatiques, on est contre la sécurité routière, donc on est contre la baisse du nombre de mort et donc implicitement pour la mort tragique et violente de personnes. Les écologistes utilisent la même stratégie pour imposer certaines mesures ou bien Israël qui quand on critique sa politique fait un chantage à l'antisémitisme. C'est la même méthode de manipulation.

- Deuxièmement : on galvanise les personnes dénués de sens critique : avec l'argumentaire bateau : "c'est un impôt volontaire", "il suffit de rouler aux limitations", etc... repris en cœur par la moutonnerie. Les mêmes qui 80 ans plus tôt aurait était des fervents défenseur du Maréchal. C'est, du moins, la même posture intellectuelle.

- Troisième point : on cache le taux d'accident pour excès de vitesse. Comment ? En créant un amalgame volontaire sur la cause des accidents entre la vitesse excessive (qui groupe une dizaine de cause différente d'accident : non respect des distances de sécurité, absence de visibilité, non adaptation de la vitesse au condition météo, etc...) et l'excès de vitesse. Il est impossible de connaitre en France la part des accidents liés à un excès de vitesse ! On a que les chiffres des accidents associés à une vitesse excessive (30% des accidents mortels).

- Quatrième point : on ne donne pas les statistiques claires des radars : au risque effectivement de faire tomber l'escroquerie. (sujet de l'article)

- Cinquième et dernier point : on ne se compare jamais au modèle étranger. Pour rappel l'Allemagne c'est 100 km/h sur départemental et 60% du réseau autoroutier (hors travaux) illimité. On pourrait croire que la mortalité en Allemagne serait donc en toute logique plus élevée, or elle est plus faible de près de 25% (en proportion du nombre d'habitant et/ou du nombre de km parcouru). Mettre en lumière le modèle allemand, viendrait automatiquement à décrédibilisé le modèle Français. Malgré tout les chiffres sont connus, mais la sécurité routière a trouvé une parade : elle utilise les précepte de Mein Kampft, qui explique entre autre, que l'allemand est supérieur, et c'est cette supériorité qui explique la mortalité bien plus faible en Allemagne et non pas leur réglementation, leur prévention et leur répression, uniquement leur supériorité culturelle et génique. Dans les faits si les allemands ont 25% de mortalité en moins sur leur route c'est parce qu'ils ont misé sur un système : pédagogique, adaptatif (nivellement de la sanction selon la prise de risque), responsabilisant alors que le modèle français est infantilisant, non adaptatif, et bêtement répressif.

Par

En réponse à Viggen92

Comme toujours sur Caradisiac, un article d'une impartialité sans égal lorsqu'il s'agit de parler de radars.

Aussi, je lis que les radards chantier seraient "non annoncés par des panneaux avertisseurs", êtes-vous bien sûrs de cette info ? Car à chaque fois que j'en ai croisé un, j'ai bien souvenir qu'il y avait un panneau (certes, de plus petite taille) posé sur le bord de la route.

Quoi qu'il en soit, toujours la même chose: lisez les panneaux, mettez le régul, et ne vous posez plus la question.

"un article d'une impartialité sans égal" : impartialité sans égal signifie que l'article est impartial donc est objectif. Tu voulais écrire que Caradisiac est partial, non?

Par

En réponse à Axel015

La sécurité routière a monté l'escroquerie du siècle.

Est-ce que les radars automatiques sont une mauvaise chose à la base ? Non.

Mais est-ce que les radars sont positionnés aux endroits accidentogènes ? Non.

Les radars sont positionnés en fonction de leur rentabilité, très souvent en descente, sur des axes à fort trafic, le plus souvent sur des routes où la vitesse n'est pas la cause des accidents (autoroute et nationale).

Comment l'état fait-il pour maintenir cette arnaque ? Et bien avec plusieurs astuces assez réfléchie je dois reconnaitre :

- Premier point : on décrédibilise l'opposition : typiquement si on est contre la stratégie des radars automatiques, on est contre la sécurité routière, donc on est contre la baisse du nombre de mort et donc implicitement pour la mort tragique et violente de personnes. Les écologistes utilisent la même stratégie pour imposer certaines mesures ou bien Israël qui quand on critique sa politique fait un chantage à l'antisémitisme. C'est la même méthode de manipulation.

- Deuxièmement : on galvanise les personnes dénués de sens critique : avec l'argumentaire bateau : "c'est un impôt volontaire", "il suffit de rouler aux limitations", etc... repris en cœur par la moutonnerie. Les mêmes qui 80 ans plus tôt aurait était des fervents défenseur du Maréchal. C'est, du moins, la même posture intellectuelle.

- Troisième point : on cache le taux d'accident pour excès de vitesse. Comment ? En créant un amalgame volontaire sur la cause des accidents entre la vitesse excessive (qui groupe une dizaine de cause différente d'accident : non respect des distances de sécurité, absence de visibilité, non adaptation de la vitesse au condition météo, etc...) et l'excès de vitesse. Il est impossible de connaitre en France la part des accidents liés à un excès de vitesse ! On a que les chiffres des accidents associés à une vitesse excessive (30% des accidents mortels).

- Quatrième point : on ne donne pas les statistiques claires des radars : au risque effectivement de faire tomber l'escroquerie. (sujet de l'article)

- Cinquième et dernier point : on ne se compare jamais au modèle étranger. Pour rappel l'Allemagne c'est 100 km/h sur départemental et 60% du réseau autoroutier (hors travaux) illimité. On pourrait croire que la mortalité en Allemagne serait donc en toute logique plus élevée, or elle est plus faible de près de 25% (en proportion du nombre d'habitant et/ou du nombre de km parcouru). Mettre en lumière le modèle allemand, viendrait automatiquement à décrédibilisé le modèle Français. Malgré tout les chiffres sont connus, mais la sécurité routière a trouvé une parade : elle utilise les précepte de Mein Kampft, qui explique entre autre, que l'allemand est supérieur, et c'est cette supériorité qui explique la mortalité bien plus faible en Allemagne et non pas leur réglementation, leur prévention et leur répression, uniquement leur supériorité culturelle et génique. Dans les faits si les allemands ont 25% de mortalité en moins sur leur route c'est parce qu'ils ont misé sur un système : pédagogique, adaptatif (nivellement de la sanction selon la prise de risque), responsabilisant alors que le modèle français est infantilisant, non adaptatif, et bêtement répressif.

je suis tout à fait d'accord

Par

En réponse à Axel015

La sécurité routière a monté l'escroquerie du siècle.

Est-ce que les radars automatiques sont une mauvaise chose à la base ? Non.

Mais est-ce que les radars sont positionnés aux endroits accidentogènes ? Non.

Les radars sont positionnés en fonction de leur rentabilité, très souvent en descente, sur des axes à fort trafic, le plus souvent sur des routes où la vitesse n'est pas la cause des accidents (autoroute et nationale).

Comment l'état fait-il pour maintenir cette arnaque ? Et bien avec plusieurs astuces assez réfléchie je dois reconnaitre :

- Premier point : on décrédibilise l'opposition : typiquement si on est contre la stratégie des radars automatiques, on est contre la sécurité routière, donc on est contre la baisse du nombre de mort et donc implicitement pour la mort tragique et violente de personnes. Les écologistes utilisent la même stratégie pour imposer certaines mesures ou bien Israël qui quand on critique sa politique fait un chantage à l'antisémitisme. C'est la même méthode de manipulation.

- Deuxièmement : on galvanise les personnes dénués de sens critique : avec l'argumentaire bateau : "c'est un impôt volontaire", "il suffit de rouler aux limitations", etc... repris en cœur par la moutonnerie. Les mêmes qui 80 ans plus tôt aurait était des fervents défenseur du Maréchal. C'est, du moins, la même posture intellectuelle.

- Troisième point : on cache le taux d'accident pour excès de vitesse. Comment ? En créant un amalgame volontaire sur la cause des accidents entre la vitesse excessive (qui groupe une dizaine de cause différente d'accident : non respect des distances de sécurité, absence de visibilité, non adaptation de la vitesse au condition météo, etc...) et l'excès de vitesse. Il est impossible de connaitre en France la part des accidents liés à un excès de vitesse ! On a que les chiffres des accidents associés à une vitesse excessive (30% des accidents mortels).

- Quatrième point : on ne donne pas les statistiques claires des radars : au risque effectivement de faire tomber l'escroquerie. (sujet de l'article)

- Cinquième et dernier point : on ne se compare jamais au modèle étranger. Pour rappel l'Allemagne c'est 100 km/h sur départemental et 60% du réseau autoroutier (hors travaux) illimité. On pourrait croire que la mortalité en Allemagne serait donc en toute logique plus élevée, or elle est plus faible de près de 25% (en proportion du nombre d'habitant et/ou du nombre de km parcouru). Mettre en lumière le modèle allemand, viendrait automatiquement à décrédibilisé le modèle Français. Malgré tout les chiffres sont connus, mais la sécurité routière a trouvé une parade : elle utilise les précepte de Mein Kampft, qui explique entre autre, que l'allemand est supérieur, et c'est cette supériorité qui explique la mortalité bien plus faible en Allemagne et non pas leur réglementation, leur prévention et leur répression, uniquement leur supériorité culturelle et génique. Dans les faits si les allemands ont 25% de mortalité en moins sur leur route c'est parce qu'ils ont misé sur un système : pédagogique, adaptatif (nivellement de la sanction selon la prise de risque), responsabilisant alors que le modèle français est infantilisant, non adaptatif, et bêtement répressif.

Tout est dit:bien:

Par

En réponse à Axel015

La sécurité routière a monté l'escroquerie du siècle.

Est-ce que les radars automatiques sont une mauvaise chose à la base ? Non.

Mais est-ce que les radars sont positionnés aux endroits accidentogènes ? Non.

Les radars sont positionnés en fonction de leur rentabilité, très souvent en descente, sur des axes à fort trafic, le plus souvent sur des routes où la vitesse n'est pas la cause des accidents (autoroute et nationale).

Comment l'état fait-il pour maintenir cette arnaque ? Et bien avec plusieurs astuces assez réfléchie je dois reconnaitre :

- Premier point : on décrédibilise l'opposition : typiquement si on est contre la stratégie des radars automatiques, on est contre la sécurité routière, donc on est contre la baisse du nombre de mort et donc implicitement pour la mort tragique et violente de personnes. Les écologistes utilisent la même stratégie pour imposer certaines mesures ou bien Israël qui quand on critique sa politique fait un chantage à l'antisémitisme. C'est la même méthode de manipulation.

- Deuxièmement : on galvanise les personnes dénués de sens critique : avec l'argumentaire bateau : "c'est un impôt volontaire", "il suffit de rouler aux limitations", etc... repris en cœur par la moutonnerie. Les mêmes qui 80 ans plus tôt aurait était des fervents défenseur du Maréchal. C'est, du moins, la même posture intellectuelle.

- Troisième point : on cache le taux d'accident pour excès de vitesse. Comment ? En créant un amalgame volontaire sur la cause des accidents entre la vitesse excessive (qui groupe une dizaine de cause différente d'accident : non respect des distances de sécurité, absence de visibilité, non adaptation de la vitesse au condition météo, etc...) et l'excès de vitesse. Il est impossible de connaitre en France la part des accidents liés à un excès de vitesse ! On a que les chiffres des accidents associés à une vitesse excessive (30% des accidents mortels).

- Quatrième point : on ne donne pas les statistiques claires des radars : au risque effectivement de faire tomber l'escroquerie. (sujet de l'article)

- Cinquième et dernier point : on ne se compare jamais au modèle étranger. Pour rappel l'Allemagne c'est 100 km/h sur départemental et 60% du réseau autoroutier (hors travaux) illimité. On pourrait croire que la mortalité en Allemagne serait donc en toute logique plus élevée, or elle est plus faible de près de 25% (en proportion du nombre d'habitant et/ou du nombre de km parcouru). Mettre en lumière le modèle allemand, viendrait automatiquement à décrédibilisé le modèle Français. Malgré tout les chiffres sont connus, mais la sécurité routière a trouvé une parade : elle utilise les précepte de Mein Kampft, qui explique entre autre, que l'allemand est supérieur, et c'est cette supériorité qui explique la mortalité bien plus faible en Allemagne et non pas leur réglementation, leur prévention et leur répression, uniquement leur supériorité culturelle et génique. Dans les faits si les allemands ont 25% de mortalité en moins sur leur route c'est parce qu'ils ont misé sur un système : pédagogique, adaptatif (nivellement de la sanction selon la prise de risque), responsabilisant alors que le modèle français est infantilisant, non adaptatif, et bêtement répressif.

Je peux qu'applaudir des deux mains et approuver chacun des points soulevés.

Dire que 30 chevaux suffisent à maintenir le 130 sur autoroute mais que malgré cela on continu de vendre des voitures toujours plus puissantes. J'ai rien contre les voitures puissantes, je compte m'en acheter une si j'ai le temps, mais c'est hypocrite de ne pas réglementer à la source si la sécurité est si importante. Rouler aujourd'hui c'est un peu ça : "Regardes mais surtout ne touche pas, touches mais surtout ne goûtes pas, goûtes mais n'avales surtout pas" ( mes respects à ceux qui ont la référence ).

Par

En réponse à Meukow

Tout est dit le radar le plus flasheur est installé sur autoroute (qui est elle-même très peu accidentogène)qui est normalement limitée à 130 et là c'est 110 à part ça on nous prend pas pour des c....:blague:

Et bien oui pour l'autoroute mais non pas à cet endroit.

Sur l'A8, l'autoroute change régulièrement de vitesse de 90 à 130 km/h en raison du relief très marqué, des virages serpentant entre les montagnes de l'arrière pays niçois et cannois, des voies pour les véhicules lents plutôt nombreuses, de toutes les entrées et sorties qui la jalonnent et des péages à répétition tous les 10 km. Et ceci sans compter le mistral qui y règne assez souvent en maître et où les camions sont chahutés régulièrement rendant parfois le maintien dans leur file assez difficile.

Objectivement, cette portion d'autoroute n'est pas du tout sans danger ! Les quelques radars qui la jalonnent sont plutôt justifiés.

Par

En réponse à Hure Jean

"un article d'une impartialité sans égal" : impartialité sans égal signifie que l'article est impartial donc est objectif. Tu voulais écrire que Caradisiac est partial, non?

J'ai bien écrit ce que je voulais écrire, à vous de l'intérpreter de la manière que vous voulez :cyp:

Par

En réponse à Viggen92

Comme toujours sur Caradisiac, un article d'une impartialité sans égal lorsqu'il s'agit de parler de radars.

Aussi, je lis que les radards chantier seraient "non annoncés par des panneaux avertisseurs", êtes-vous bien sûrs de cette info ? Car à chaque fois que j'en ai croisé un, j'ai bien souvenir qu'il y avait un panneau (certes, de plus petite taille) posé sur le bord de la route.

Quoi qu'il en soit, toujours la même chose: lisez les panneaux, mettez le régul, et ne vous posez plus la question.

De toute façon, conduire, c'est, par devoir, être attentif à son environnement donc aux panneaux, donc aux limitations de vitesses. Après, je conçois qu'on puisse faire un excès (dans un sens comme dans l'autre) par inadvertance car on n'est pas les yeux rivés sur son compteur à 30, 50, 70, 80, 90, 110 ou 130km/h pile poil tout le temps, faut bien regarder la route quand même.

Par

respect & tout ira bien...ce matin des idiots avec la pluies certains roules comme des fous aucun semble ralentir

Par

Les radars de chantier c'est vraiment de la batardise!

Rarement dans des zones de chantier.

Mais bon on ne va rien changer, il est inutile de se plaindre

Par

En réponse à Axel015

La sécurité routière a monté l'escroquerie du siècle.

Est-ce que les radars automatiques sont une mauvaise chose à la base ? Non.

Mais est-ce que les radars sont positionnés aux endroits accidentogènes ? Non.

Les radars sont positionnés en fonction de leur rentabilité, très souvent en descente, sur des axes à fort trafic, le plus souvent sur des routes où la vitesse n'est pas la cause des accidents (autoroute et nationale).

Comment l'état fait-il pour maintenir cette arnaque ? Et bien avec plusieurs astuces assez réfléchie je dois reconnaitre :

- Premier point : on décrédibilise l'opposition : typiquement si on est contre la stratégie des radars automatiques, on est contre la sécurité routière, donc on est contre la baisse du nombre de mort et donc implicitement pour la mort tragique et violente de personnes. Les écologistes utilisent la même stratégie pour imposer certaines mesures ou bien Israël qui quand on critique sa politique fait un chantage à l'antisémitisme. C'est la même méthode de manipulation.

- Deuxièmement : on galvanise les personnes dénués de sens critique : avec l'argumentaire bateau : "c'est un impôt volontaire", "il suffit de rouler aux limitations", etc... repris en cœur par la moutonnerie. Les mêmes qui 80 ans plus tôt aurait était des fervents défenseur du Maréchal. C'est, du moins, la même posture intellectuelle.

- Troisième point : on cache le taux d'accident pour excès de vitesse. Comment ? En créant un amalgame volontaire sur la cause des accidents entre la vitesse excessive (qui groupe une dizaine de cause différente d'accident : non respect des distances de sécurité, absence de visibilité, non adaptation de la vitesse au condition météo, etc...) et l'excès de vitesse. Il est impossible de connaitre en France la part des accidents liés à un excès de vitesse ! On a que les chiffres des accidents associés à une vitesse excessive (30% des accidents mortels).

- Quatrième point : on ne donne pas les statistiques claires des radars : au risque effectivement de faire tomber l'escroquerie. (sujet de l'article)

- Cinquième et dernier point : on ne se compare jamais au modèle étranger. Pour rappel l'Allemagne c'est 100 km/h sur départemental et 60% du réseau autoroutier (hors travaux) illimité. On pourrait croire que la mortalité en Allemagne serait donc en toute logique plus élevée, or elle est plus faible de près de 25% (en proportion du nombre d'habitant et/ou du nombre de km parcouru). Mettre en lumière le modèle allemand, viendrait automatiquement à décrédibilisé le modèle Français. Malgré tout les chiffres sont connus, mais la sécurité routière a trouvé une parade : elle utilise les précepte de Mein Kampft, qui explique entre autre, que l'allemand est supérieur, et c'est cette supériorité qui explique la mortalité bien plus faible en Allemagne et non pas leur réglementation, leur prévention et leur répression, uniquement leur supériorité culturelle et génique. Dans les faits si les allemands ont 25% de mortalité en moins sur leur route c'est parce qu'ils ont misé sur un système : pédagogique, adaptatif (nivellement de la sanction selon la prise de risque), responsabilisant alors que le modèle français est infantilisant, non adaptatif, et bêtement répressif.

Totalement d'accord. :bien:

En te lisant, j'avais envie de remplacer "radars" par "covid" : ça marche aussi ! :ange:

Par

En réponse à Viggen92

J'ai bien écrit ce que je voulais écrire, à vous de l'intérpreter de la manière que vous voulez :cyp:

:areuh:

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement. :ddr:

Par

En réponse à zzeelec

Totalement d'accord. :bien:

En te lisant, j'avais envie de remplacer "radars" par "covid" : ça marche aussi ! :ange:

Lol j ai pensé la même :biggrin: en particulier le 4 eme point :wink:

Par

Très bon article.

Par

En réponse à Viggen92

Comme toujours sur Caradisiac, un article d'une impartialité sans égal lorsqu'il s'agit de parler de radars.

Aussi, je lis que les radards chantier seraient "non annoncés par des panneaux avertisseurs", êtes-vous bien sûrs de cette info ? Car à chaque fois que j'en ai croisé un, j'ai bien souvenir qu'il y avait un panneau (certes, de plus petite taille) posé sur le bord de la route.

Quoi qu'il en soit, toujours la même chose: lisez les panneaux, mettez le régul, et ne vous posez plus la question.

Jamais croisé un RADAR de chantier qui fusse annoncé par un panneau.

Par

On peut aussi critiquer l'accès au données personnelles recueillis par l'ANTAI.

La CNIL fournis un canevas, et l'ANTAI ne s'y pli pas.

Par

En réponse à gibou78

Lol j ai pensé la même :biggrin: en particulier le 4 eme point :wink:

Ça marche pour tous les points ! Petit manuel de propagande à l'attention des débutants :

- Premier point : on décrédibilise l'opposition : typiquement si on est contre la stratégie prévention du covid, on est contre la santé.

- Deuxièmement : on galvanise les personnes dénués de sens critique : avec l'argumentaire bateau : "c'est une maladie mortelle que l'on attrape dans la rue", "il suffit de porter le masque et de ne pas sortir après 22h", etc...

- Troisième point : on cache le taux de mortalité par covid. Comment ? En créant un amalgame volontaire sur la cause des morts entre le covid et la comorbidité.

- Quatrième point : on ne donne pas les statistiques claires de l'épidémie (on fait varier les indicateurs et les seuils d'alerte).

- Cinquième et dernier point : on ne se compare jamais au modèle étranger. Pour rappel l'Allemagne c'est 9 586 décès pour 295 530 cas. La mortalité en Allemagne est plus faible de plus de 50% (en proportion du nombre d'habitant et/ou du nombre de cas covid). Mettre en lumière le modèle allemand, viendrait automatiquement à décrédibiliser le modèle Français. Malgré tout, les chiffres sont connus, mais Olivier Véran a trouvé une parade : il utilise les précepte de Mein Kampf, qui explique entre autre, que l'allemand est supérieur, et c'est cette supériorité qui explique la mortalité bien plus faible en Allemagne et non pas leur efficacité hospitalière, leur prévention et leur stratégie de confinement ciblé, uniquement leur supériorité culturelle et génique. Dans les faits si les allemands ont 50% de mortalité en moins sur le covid c'est parce qu'ils ont misé sur un système : pédagogique, adaptatif (nivellement de la sanction selon la prise de risque), responsabilisant alors que le modèle français est infantilisant, non adaptatif, et bêtement répressif.

MOUAHAHAHAH !

Par

En réponse à TicTac

Je peux qu'applaudir des deux mains et approuver chacun des points soulevés.

Dire que 30 chevaux suffisent à maintenir le 130 sur autoroute mais que malgré cela on continu de vendre des voitures toujours plus puissantes. J'ai rien contre les voitures puissantes, je compte m'en acheter une si j'ai le temps, mais c'est hypocrite de ne pas réglementer à la source si la sécurité est si importante. Rouler aujourd'hui c'est un peu ça : "Regardes mais surtout ne touche pas, touches mais surtout ne goûtes pas, goûtes mais n'avales surtout pas" ( mes respects à ceux qui ont la référence ).

Facile, c'est le monologue d'Al Pacino dans l'avocat du diable. :bien:

J'ai retrouvé la citation complète qui est cultissime en effet :

"Je vais te dévoiler une petite info exclusive au sujet de Dieu. Dieu aime regarder, c'est un farceur. Réfléchis, il accorde à l'homme les instincts, il vous fait ce cadeau extraordinaire, et ensuite qu'est-ce qu'il s'empresse de faire ? Et ça, je peux te le jurer, pour son propre divertissement, sa propre distraction cosmique, personnelle. Il établit des règles en opposition. C'est d'un mauvais goût épouvantable. Regarde, mais surtout ne touche pas. Touche, mais surtout ne goûte pas. Goûte, n'avale surtout pas. Et pendant que vous êtes tous là à sautiller d'un pied sur l'autre, lui qu'est-ce qu'il fait ? Il se fend la pêche à s'en cogner son vieux cul de cinglé au plafond. C'est un refoulé, c'est un sadique, c'est un proprio qui habite même pas l'immeuble ! Vénérer un truc pareil, jamais !"

Par

"Le tribunal administratif juge pourtant que les statistiques complètes du contrôle automatisé sont communicables à toute personne qui en fait la demande"

Et... Vous avez essayé ? De demander ? Parce que si ça se trouve, en fait, ça va marcher.

Par

En réponse à Hure Jean

"un article d'une impartialité sans égal" : impartialité sans égal signifie que l'article est impartial donc est objectif. Tu voulais écrire que Caradisiac est partial, non?

Je crois qu'il était simplement ironique.

Par

Franchement, entre les GPS de voiture qui savent indiquer les radars, les voitures qui savent lire les pancartes et vous indiquent la limitation au compteur, les GPS qui savent donner les limitations, les GPS qui indiquent les radars, COYOTE qui indique les radars, les régulateurs de vitesse qui se collent tout seuls à la limitation que la voiture a lu toute seule et, accessoirement, les yeux qui sont censés regarder la signalisation (on y trouve plein d'indications utiles, et pas que sur la limitation de vitesse), qu'on trouve encore des gens qui arrivent à se faire flasher plus d'une fois par an, un jour où ils n'ont pas fait attention et où ils n'étaient pas dans leur coin habituel, j'ai du mal à comprendre.

Pt'et qu'ils devraient effectivement arrêter de conduire ? Ou au moins passer un test de vue. Ou de QI ?

Nota, je n'ai pas dit respectée les vitesses, mais respectez les DEVANY LE PUTAIN DE RADAR !!!! C'est quand même pas compliqué...

Par

En réponse à Axel015

La sécurité routière a monté l'escroquerie du siècle.

Est-ce que les radars automatiques sont une mauvaise chose à la base ? Non.

Mais est-ce que les radars sont positionnés aux endroits accidentogènes ? Non.

Les radars sont positionnés en fonction de leur rentabilité, très souvent en descente, sur des axes à fort trafic, le plus souvent sur des routes où la vitesse n'est pas la cause des accidents (autoroute et nationale).

Comment l'état fait-il pour maintenir cette arnaque ? Et bien avec plusieurs astuces assez réfléchie je dois reconnaitre :

- Premier point : on décrédibilise l'opposition : typiquement si on est contre la stratégie des radars automatiques, on est contre la sécurité routière, donc on est contre la baisse du nombre de mort et donc implicitement pour la mort tragique et violente de personnes. Les écologistes utilisent la même stratégie pour imposer certaines mesures ou bien Israël qui quand on critique sa politique fait un chantage à l'antisémitisme. C'est la même méthode de manipulation.

- Deuxièmement : on galvanise les personnes dénués de sens critique : avec l'argumentaire bateau : "c'est un impôt volontaire", "il suffit de rouler aux limitations", etc... repris en cœur par la moutonnerie. Les mêmes qui 80 ans plus tôt aurait était des fervents défenseur du Maréchal. C'est, du moins, la même posture intellectuelle.

- Troisième point : on cache le taux d'accident pour excès de vitesse. Comment ? En créant un amalgame volontaire sur la cause des accidents entre la vitesse excessive (qui groupe une dizaine de cause différente d'accident : non respect des distances de sécurité, absence de visibilité, non adaptation de la vitesse au condition météo, etc...) et l'excès de vitesse. Il est impossible de connaitre en France la part des accidents liés à un excès de vitesse ! On a que les chiffres des accidents associés à une vitesse excessive (30% des accidents mortels).

- Quatrième point : on ne donne pas les statistiques claires des radars : au risque effectivement de faire tomber l'escroquerie. (sujet de l'article)

- Cinquième et dernier point : on ne se compare jamais au modèle étranger. Pour rappel l'Allemagne c'est 100 km/h sur départemental et 60% du réseau autoroutier (hors travaux) illimité. On pourrait croire que la mortalité en Allemagne serait donc en toute logique plus élevée, or elle est plus faible de près de 25% (en proportion du nombre d'habitant et/ou du nombre de km parcouru). Mettre en lumière le modèle allemand, viendrait automatiquement à décrédibilisé le modèle Français. Malgré tout les chiffres sont connus, mais la sécurité routière a trouvé une parade : elle utilise les précepte de Mein Kampft, qui explique entre autre, que l'allemand est supérieur, et c'est cette supériorité qui explique la mortalité bien plus faible en Allemagne et non pas leur réglementation, leur prévention et leur répression, uniquement leur supériorité culturelle et génique. Dans les faits si les allemands ont 25% de mortalité en moins sur leur route c'est parce qu'ils ont misé sur un système : pédagogique, adaptatif (nivellement de la sanction selon la prise de risque), responsabilisant alors que le modèle français est infantilisant, non adaptatif, et bêtement répressif.

La pédagogie... Oui, on va dire aux gens "les masque, ce n'est pas obligatoire, mais ça serait bien que vous les mettiez", et je suis sur que la pédagogie et le respect de l'autre fera le reste. :buzz:

Par

En réponse à Axel015

Facile, c'est le monologue d'Al Pacino dans l'avocat du diable. :bien:

J'ai retrouvé la citation complète qui est cultissime en effet :

"Je vais te dévoiler une petite info exclusive au sujet de Dieu. Dieu aime regarder, c'est un farceur. Réfléchis, il accorde à l'homme les instincts, il vous fait ce cadeau extraordinaire, et ensuite qu'est-ce qu'il s'empresse de faire ? Et ça, je peux te le jurer, pour son propre divertissement, sa propre distraction cosmique, personnelle. Il établit des règles en opposition. C'est d'un mauvais goût épouvantable. Regarde, mais surtout ne touche pas. Touche, mais surtout ne goûte pas. Goûte, n'avale surtout pas. Et pendant que vous êtes tous là à sautiller d'un pied sur l'autre, lui qu'est-ce qu'il fait ? Il se fend la pêche à s'en cogner son vieux cul de cinglé au plafond. C'est un refoulé, c'est un sadique, c'est un proprio qui habite même pas l'immeuble ! Vénérer un truc pareil, jamais !"

Dans le film Keanu Reeves est bien avocat et beaucoup font la faute à cause de ça mais il s'appelle en fait l'associé du diable. Mes respects quand même tu as la référence.

Par

En réponse à zzeelec

Ça marche pour tous les points ! Petit manuel de propagande à l'attention des débutants :

- Premier point : on décrédibilise l'opposition : typiquement si on est contre la stratégie prévention du covid, on est contre la santé.

- Deuxièmement : on galvanise les personnes dénués de sens critique : avec l'argumentaire bateau : "c'est une maladie mortelle que l'on attrape dans la rue", "il suffit de porter le masque et de ne pas sortir après 22h", etc...

- Troisième point : on cache le taux de mortalité par covid. Comment ? En créant un amalgame volontaire sur la cause des morts entre le covid et la comorbidité.

- Quatrième point : on ne donne pas les statistiques claires de l'épidémie (on fait varier les indicateurs et les seuils d'alerte).

- Cinquième et dernier point : on ne se compare jamais au modèle étranger. Pour rappel l'Allemagne c'est 9 586 décès pour 295 530 cas. La mortalité en Allemagne est plus faible de plus de 50% (en proportion du nombre d'habitant et/ou du nombre de cas covid). Mettre en lumière le modèle allemand, viendrait automatiquement à décrédibiliser le modèle Français. Malgré tout, les chiffres sont connus, mais Olivier Véran a trouvé une parade : il utilise les précepte de Mein Kampf, qui explique entre autre, que l'allemand est supérieur, et c'est cette supériorité qui explique la mortalité bien plus faible en Allemagne et non pas leur efficacité hospitalière, leur prévention et leur stratégie de confinement ciblé, uniquement leur supériorité culturelle et génique. Dans les faits si les allemands ont 50% de mortalité en moins sur le covid c'est parce qu'ils ont misé sur un système : pédagogique, adaptatif (nivellement de la sanction selon la prise de risque), responsabilisant alors que le modèle français est infantilisant, non adaptatif, et bêtement répressif.

MOUAHAHAHAH !

Je suis totalement d accord avec toi , je te conseil silvanno trotta qui la bien vu venir les test pcr augmenté de 40x peronne en parle aussi sur sud radio... Pas difficile à trouver :biggrin: pour les radars un ptit waze cumulé a un logiciel a 1euro "camsam plus" et c est torché, rien à craindre... Petite citation de joseph goebbels "Si vous dites un mensonge assez gros et que vous le répétez, les gens finiront par y croire. Le mensonge ne peut être maintenu que pendant le temps où l'État peut protéger le peuple des conséquences politiques, économiques et / ou militaires du mensonge. Il devient donc vital pour l'État d'utiliser tous ses pouvoirs pour réprimer la dissidence, car la vérité est l'ennemi mortel du mensonge et, par extension, la vérité est le plus grand ennemi de l'État. »

Par

En réponse à zzeelec

Ça marche pour tous les points ! Petit manuel de propagande à l'attention des débutants :

- Premier point : on décrédibilise l'opposition : typiquement si on est contre la stratégie prévention du covid, on est contre la santé.

- Deuxièmement : on galvanise les personnes dénués de sens critique : avec l'argumentaire bateau : "c'est une maladie mortelle que l'on attrape dans la rue", "il suffit de porter le masque et de ne pas sortir après 22h", etc...

- Troisième point : on cache le taux de mortalité par covid. Comment ? En créant un amalgame volontaire sur la cause des morts entre le covid et la comorbidité.

- Quatrième point : on ne donne pas les statistiques claires de l'épidémie (on fait varier les indicateurs et les seuils d'alerte).

- Cinquième et dernier point : on ne se compare jamais au modèle étranger. Pour rappel l'Allemagne c'est 9 586 décès pour 295 530 cas. La mortalité en Allemagne est plus faible de plus de 50% (en proportion du nombre d'habitant et/ou du nombre de cas covid). Mettre en lumière le modèle allemand, viendrait automatiquement à décrédibiliser le modèle Français. Malgré tout, les chiffres sont connus, mais Olivier Véran a trouvé une parade : il utilise les précepte de Mein Kampf, qui explique entre autre, que l'allemand est supérieur, et c'est cette supériorité qui explique la mortalité bien plus faible en Allemagne et non pas leur efficacité hospitalière, leur prévention et leur stratégie de confinement ciblé, uniquement leur supériorité culturelle et génique. Dans les faits si les allemands ont 50% de mortalité en moins sur le covid c'est parce qu'ils ont misé sur un système : pédagogique, adaptatif (nivellement de la sanction selon la prise de risque), responsabilisant alors que le modèle français est infantilisant, non adaptatif, et bêtement répressif.

MOUAHAHAHAH !

J'avoue ça colle plutôt bien.:bien:

On a repéré un schéma type dans le modus operandi. :biggrin:

Par

En réponse à gibou78

Je suis totalement d accord avec toi , je te conseil silvanno trotta qui la bien vu venir les test pcr augmenté de 40x peronne en parle aussi sur sud radio... Pas difficile à trouver :biggrin: pour les radars un ptit waze cumulé a un logiciel a 1euro "camsam plus" et c est torché, rien à craindre... Petite citation de joseph goebbels "Si vous dites un mensonge assez gros et que vous le répétez, les gens finiront par y croire. Le mensonge ne peut être maintenu que pendant le temps où l'État peut protéger le peuple des conséquences politiques, économiques et / ou militaires du mensonge. Il devient donc vital pour l'État d'utiliser tous ses pouvoirs pour réprimer la dissidence, car la vérité est l'ennemi mortel du mensonge et, par extension, la vérité est le plus grand ennemi de l'État. »

Il est presque effrayant de constater à quel point un système est capable d'appliquer une seule et même feuille de route en toutes circonstances : stratégie de prévention routière = stratégie de prévention covid. C'est peut-être ça que l'on appelle l'énarchie...

Concernant l'Etat, ce bon vieux Nietzsche : "L’État, c’est le plus froid de tous les monstres froids. Il ment froidement et voici le mensonge qui rampe de sa bouche : « moi l’État, je suis le peuple »."

http://pensees-uniques.fr/letat-ce-monstre-froid-nietzsche-comment-changer-le-monde/

Par

En réponse à zzeelec

Il est presque effrayant de constater à quel point un système est capable d'appliquer une seule et même feuille de route en toutes circonstances : stratégie de prévention routière = stratégie de prévention covid. C'est peut-être ça que l'on appelle l'énarchie...

Concernant l'Etat, ce bon vieux Nietzsche : "L’État, c’est le plus froid de tous les monstres froids. Il ment froidement et voici le mensonge qui rampe de sa bouche : « moi l’État, je suis le peuple »."

http://pensees-uniques.fr/letat-ce-monstre-froid-nietzsche-comment-changer-le-monde/

Aucune idée moi j je met ma tranche de pq sur la gueule et SURTOUT je ferme bien ma gueule :ddr:

Nietzsche c est un bon oui :bien:

Par

En réponse à zzeelec

Il est presque effrayant de constater à quel point un système est capable d'appliquer une seule et même feuille de route en toutes circonstances : stratégie de prévention routière = stratégie de prévention covid. C'est peut-être ça que l'on appelle l'énarchie...

Concernant l'Etat, ce bon vieux Nietzsche : "L’État, c’est le plus froid de tous les monstres froids. Il ment froidement et voici le mensonge qui rampe de sa bouche : « moi l’État, je suis le peuple »."

http://pensees-uniques.fr/letat-ce-monstre-froid-nietzsche-comment-changer-le-monde/

Savais tu que segolene et hollande était dans la même promo à l éna ? :ddr:

Par

En réponse à gibou78

Savais tu que segolene et hollande était dans la même promo à l éna ? :ddr:

Yes ! La célèbre promo Voltaire (qui a dû se retourner dans sa tombe) : gens également connus issus de cette promo :

- Michel Sapin

- Renaud Donnedieu de Vabres

- Dominique Galouzeau de Villepin

Par

Macron lui a redoublé 2x normal sup hi hi

Par

En réponse à zzeelec

Yes ! La célèbre promo Voltaire (qui a dû se retourner dans sa tombe) : gens également connus issus de cette promo :

- Michel Sapin

- Renaud Donnedieu de Vabres

- Dominique Galouzeau de Villepin

Ahh de villepin il est magnifique ce mec lui aussi, il jure qu il na pas de compte en suisse et... Ben finalement si... duuur ahah, vite évincé , peut etre avait t il trop d enemis dans l émicycle ou pas asser d amis :bah:

Par

Ah, ben y a pas de gilets jaunes dans le 06 ? au lieu de se contaminer sur les plages !!!!!!! :coucou:

Par

En réponse à chris199

je suis tout à fait d'accord

En accidentologie ,il n y a ni allemand ,ni français car si chaque être humain est unique , de par sa conception il réagit quasiment de façon égale aux chocs violents.De par leurs compositions les organes internes résistent mal aux trop fortes accélérations.Bref quand la vitesse est mise en cause dans les accidents ,les résultats sont identiques quelque soit la nationalité. Pour revenir sur ce commentaire , les allemands sont surtout plus disciplinés par rapport aux règles de circulation et respectueux des autres usagers. ils ne font pas d appels de phare à 1m derrière une voiture qui roule à 132 km/h sur l autoroute ( parcequ il y en a de plus en plus surtout aux abord de la région parisienne).c est sûr tout le monde n est pas champion de physique mais je crois que nos homologues d'outre-Rhin ont mieux écouté les leçons de sécurité routière et je crois aussi que la répression est bien plus répressive que dans nos contrées permissives et débilisantes (calcules sur un Marseille-paris le temps que tu gagnes à rouler à 140 au lieu de 130 , à ce jeu du prendre un peu plus vite rdv avec la mort pour pas grand chose.)

sans oublier les dangers roulants qui pilent devant le radar et qui reaccelerent derrière.

Même si je trouve que les radars français sont une belle boîte à fric, je pense que pour certain on ne devrait pas toucher à leur porte monnaie ,on devrait juste les sanctionner par le retrait de leur vehicule de un à plusieurs jours suivant la faute ( comme pour un gosse avec ses jouets).ils n ont pas conscience que leurs comportements irresponsables les transforment en tueur potentiel.

Et les allemands ,si ils sont disciplinés chez eux ,ils ne le sont pas forcément chez nous ( encore vu cet été sur les routes landaises à plus de 100 au lieu de 80).:bien:

Par

En réponse à Mica_29

En accidentologie ,il n y a ni allemand ,ni français car si chaque être humain est unique , de par sa conception il réagit quasiment de façon égale aux chocs violents.De par leurs compositions les organes internes résistent mal aux trop fortes accélérations.Bref quand la vitesse est mise en cause dans les accidents ,les résultats sont identiques quelque soit la nationalité. Pour revenir sur ce commentaire , les allemands sont surtout plus disciplinés par rapport aux règles de circulation et respectueux des autres usagers. ils ne font pas d appels de phare à 1m derrière une voiture qui roule à 132 km/h sur l autoroute ( parcequ il y en a de plus en plus surtout aux abord de la région parisienne).c est sûr tout le monde n est pas champion de physique mais je crois que nos homologues d'outre-Rhin ont mieux écouté les leçons de sécurité routière et je crois aussi que la répression est bien plus répressive que dans nos contrées permissives et débilisantes (calcules sur un Marseille-paris le temps que tu gagnes à rouler à 140 au lieu de 130 , à ce jeu du prendre un peu plus vite rdv avec la mort pour pas grand chose.)

sans oublier les dangers roulants qui pilent devant le radar et qui reaccelerent derrière.

Même si je trouve que les radars français sont une belle boîte à fric, je pense que pour certain on ne devrait pas toucher à leur porte monnaie ,on devrait juste les sanctionner par le retrait de leur vehicule de un à plusieurs jours suivant la faute ( comme pour un gosse avec ses jouets).ils n ont pas conscience que leurs comportements irresponsables les transforment en tueur potentiel.

Et les allemands ,si ils sont disciplinés chez eux ,ils ne le sont pas forcément chez nous ( encore vu cet été sur les routes landaises à plus de 100 au lieu de 80).:bien:

140 au lieu de 130 ? 100 au lieu de 80 ? Mais faut porter plainte pour crime envers la faune et la flore de l'univers tout entier contre des gens comme ça.

Hier t'étais un conducteur modèle à 85 km/h sur nationale aujourd'hui t'es un terroriste à la même vitesse. On a simplement changé un panneau 90 par un 80 pour ça. Quel tour de magie incroyable de transformer un bon père de famille en criminel sans même que lui ait changé d'un yota. En plus ce tour de magie fonctionne avec n'importe quelle nationalité. Respect à la sécurité routière pour cette performance.

Par

En réponse à Meukow

Tout est dit le radar le plus flasheur est installé sur autoroute (qui est elle-même très peu accidentogène)qui est normalement limitée à 130 et là c'est 110 à part ça on nous prend pas pour des c....:blague:

Flasher plus de 500 voitures par jour (c'est bien ce qu'on nous dit pour le radar record) me paraît difficile sur la petiote départementale du coin où passent moins de 500 voitures / jour...

:bah:

Quand on a un QI de moule cuite, on s'abstient... :blague:

Par

En réponse à TicTac

140 au lieu de 130 ? 100 au lieu de 80 ? Mais faut porter plainte pour crime envers la faune et la flore de l'univers tout entier contre des gens comme ça.

Hier t'étais un conducteur modèle à 85 km/h sur nationale aujourd'hui t'es un terroriste à la même vitesse. On a simplement changé un panneau 90 par un 80 pour ça. Quel tour de magie incroyable de transformer un bon père de famille en criminel sans même que lui ait changé d'un yota. En plus ce tour de magie fonctionne avec n'importe quelle nationalité. Respect à la sécurité routière pour cette performance.

c'est vrai, ça. Les terroristes qui passent en jugement perdent un point sur leur permis, et deboursent 45e...

Accessoirement 85-5=80: pas de contravention si le radar est bien réglé. :bien:

Par

En réponse à gibou78

Ahh de villepin il est magnifique ce mec lui aussi, il jure qu il na pas de compte en suisse et... Ben finalement si... duuur ahah, vite évincé , peut etre avait t il trop d enemis dans l émicycle ou pas asser d amis :bah:

Tu ne confonds pas? Tu la tires d'où, cette intox? Accessoirement c'est de Villepin qui a tenu un certain discours à l'ONU en 2003 j'ai le plus grand respect pour lui rien qu'à cause de ça. :fleur:

Par

En réponse à Mica_29

En accidentologie ,il n y a ni allemand ,ni français car si chaque être humain est unique , de par sa conception il réagit quasiment de façon égale aux chocs violents.De par leurs compositions les organes internes résistent mal aux trop fortes accélérations.Bref quand la vitesse est mise en cause dans les accidents ,les résultats sont identiques quelque soit la nationalité. Pour revenir sur ce commentaire , les allemands sont surtout plus disciplinés par rapport aux règles de circulation et respectueux des autres usagers. ils ne font pas d appels de phare à 1m derrière une voiture qui roule à 132 km/h sur l autoroute ( parcequ il y en a de plus en plus surtout aux abord de la région parisienne).c est sûr tout le monde n est pas champion de physique mais je crois que nos homologues d'outre-Rhin ont mieux écouté les leçons de sécurité routière et je crois aussi que la répression est bien plus répressive que dans nos contrées permissives et débilisantes (calcules sur un Marseille-paris le temps que tu gagnes à rouler à 140 au lieu de 130 , à ce jeu du prendre un peu plus vite rdv avec la mort pour pas grand chose.)

sans oublier les dangers roulants qui pilent devant le radar et qui reaccelerent derrière.

Même si je trouve que les radars français sont une belle boîte à fric, je pense que pour certain on ne devrait pas toucher à leur porte monnaie ,on devrait juste les sanctionner par le retrait de leur vehicule de un à plusieurs jours suivant la faute ( comme pour un gosse avec ses jouets).ils n ont pas conscience que leurs comportements irresponsables les transforment en tueur potentiel.

Et les allemands ,si ils sont disciplinés chez eux ,ils ne le sont pas forcément chez nous ( encore vu cet été sur les routes landaises à plus de 100 au lieu de 80).:bien:

Mouai...je crains beaucoup plus les abrutis au téléphone, ceux qui ne mettent jamais de clignotants, ceux qui ne savent pas prendre un rond point, ceux qui grillent un stop ou un feu, ceux qui squattent la voie de gauche ou du milieu, ceux qui roulent avec des poubelles, certains vieux qui ne sont plus aptes à conduire, les gros fdp qui n'ont aucun respect des autres usagers et qui se croient à l'abri dans leur tas de ferraille, ceux que l'on croise et qui empiètent sur notre voie (un fléau dans certains coins)...etc etc...

Le type qui roule vite, tant qu'il se plante tout seul, ça me va.:biggrin:

Par

En réponse à Philippe2446

Tu ne confonds pas? Tu la tires d'où, cette intox? Accessoirement c'est de Villepin qui a tenu un certain discours à l'ONU en 2003 j'ai le plus grand respect pour lui rien qu'à cause de ça. :fleur:

Il n'y a plus d'orateur comme lui en France...la guignolerie est devenue une norme.:blague:

Par

En réponse à oxmose

Il n'y a plus d'orateur comme lui en France...la guignolerie est devenue une norme.:blague:

Pour ceux qui aiment le style Villepin avec une bonne dose de comédie, je recommande l'excellent "Quai d'Orsay" de Bertrand Tavernier avec un Lhermitte détonnant dans le rôle du grand grisonnant, pendant la préparation du fameux discours à l'ONU.

L'époque Chirac, on en serait presque nostalgique...

Par

En réponse à TicTac

Je peux qu'applaudir des deux mains et approuver chacun des points soulevés.

Dire que 30 chevaux suffisent à maintenir le 130 sur autoroute mais que malgré cela on continu de vendre des voitures toujours plus puissantes. J'ai rien contre les voitures puissantes, je compte m'en acheter une si j'ai le temps, mais c'est hypocrite de ne pas réglementer à la source si la sécurité est si importante. Rouler aujourd'hui c'est un peu ça : "Regardes mais surtout ne touche pas, touches mais surtout ne goûtes pas, goûtes mais n'avales surtout pas" ( mes respects à ceux qui ont la référence ).

Tout à fait .Je pense que le jour ou un pénaliste se penchera sur ce cas ( véhicule homologué par les Mines et non bridé ) on pourra engager le responsabilité des constructeurs automobiles ,pour complicité (fourniture des moyens ) ,car la très haute vitesse est un délit .

Par

Ces boites rapportent bien à leurs fabricants, il suffit d'une puce gps obligatoire pour verbaliser ou brider les moteurs et le problème est clos...

Par

En réponse à Philippe2446

Tu ne confonds pas? Tu la tires d'où, cette intox? Accessoirement c'est de Villepin qui a tenu un certain discours à l'ONU en 2003 j'ai le plus grand respect pour lui rien qu'à cause de ça. :fleur:

... fait des cadeau avec les concessions d autoroutes, dissous l'assemblée et ainsi dynamité le quinquennat de la dte...

Un ineptocrâte/plouc comme les autres, mais avec une certaine classe et un talent d'orateur supérieur à la moyenne de ses congénères.

Par

En réponse à parlons-en

Les radars de chantier c'est vraiment de la batardise!

Rarement dans des zones de chantier.

Mais bon on ne va rien changer, il est inutile de se plaindre

Pour moi, ils sont jamais signalés, mais tous ceux que j'ai croisé étaient dans des chantiers.

Par

En réponse à beniot9888

"Le tribunal administratif juge pourtant que les statistiques complètes du contrôle automatisé sont communicables à toute personne qui en fait la demande"

Et... Vous avez essayé ? De demander ? Parce que si ça se trouve, en fait, ça va marcher.

Apparemment Mme X rapporteur au tribunal administratif de Paris n'y a pas eut accès. Alors M. Lambda faut pas imaginer.

Par

En réponse à beniot9888

Franchement, entre les GPS de voiture qui savent indiquer les radars, les voitures qui savent lire les pancartes et vous indiquent la limitation au compteur, les GPS qui savent donner les limitations, les GPS qui indiquent les radars, COYOTE qui indique les radars, les régulateurs de vitesse qui se collent tout seuls à la limitation que la voiture a lu toute seule et, accessoirement, les yeux qui sont censés regarder la signalisation (on y trouve plein d'indications utiles, et pas que sur la limitation de vitesse), qu'on trouve encore des gens qui arrivent à se faire flasher plus d'une fois par an, un jour où ils n'ont pas fait attention et où ils n'étaient pas dans leur coin habituel, j'ai du mal à comprendre.

Pt'et qu'ils devraient effectivement arrêter de conduire ? Ou au moins passer un test de vue. Ou de QI ?

Nota, je n'ai pas dit respectée les vitesses, mais respectez les DEVANY LE PUTAIN DE RADAR !!!! C'est quand même pas compliqué...

Les GPS de voiture savent indiquer les zones dangereuses ou à risques et sûrement pas l'emplacement des radars. Si tu incites les gens à utiliser de tel dispositifs :

"Vérifié le 10 février 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Vous devez payer une amende forfaitaire pour excès de vitesse si vous dépassez la vitesse autorisée en conduisant sur une voie ouverte à la circulation publique. Selon le niveau de l'excès de vitesse, d'autres sanctions sont prévues : suspension du permis de conduire, obligation d'accomplir un stage... Détenir, transporter ou utiliser un avertisseur de radar est interdit."

"La détention, le transport et l'usage d'un avertisseur de radar est interdit.

Vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 1 500 €.

Vous perdez automatiquement 6 points sur votre permis de conduire.

L'avertisseur de radar est saisi. S'il est placé, adapté ou appliqué sur le véhicule, le véhicule est saisi.

Vous risquez également les peines complémentaires suivantes :

Suspension du permis de conduire pour une durée de 3 ans au plus (aménagement possible en dehors de l'activité professionnelle),

Confiscation du véhicule lorsque l'avertisseur de radar est placé, adapté ou appliqué sur un véhicule.".

Les dispositifs que tu décris sont soit illégaux soit équipent les véhicules de luxes ou les haut finitions des généralistes très récentes. Le parc automobile français à 9 ans d'age moyen et la voiture moyenne est une Clio sûrement pas haut de gamme. Un retour au réalité ne serait pas superflus pour toi..

Quand au sous entendu sur le QI :

"Vérifié le 01 octobre 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère chargé de la justice

L'injure est punie par la loi. L'injure peut être privée ou publique. Elle peut aussi avoir un caractère raciste, sexiste ou homophobe. Les sanctions pénales tiennent compte de ces différents éléments. L'injure publique relève d'une procédure spécifique qui permet de la réprimer tout en préservant la liberté d'expression."

"Elle est punie par une amende de 12 000 €."

Mais à n'en pas douter tu assumeras tout cela le moment venu !

Par

En réponse à Philippe2446

c'est vrai, ça. Les terroristes qui passent en jugement perdent un point sur leur permis, et deboursent 45e...

Accessoirement 85-5=80: pas de contravention si le radar est bien réglé. :bien:

"c'est vrai, ça. Les terroristes qui passent en jugement perdent un point sur leur permis, et deboursent 45e...

Accessoirement 85-5=80: pas de contravention si le radar est bien réglé. "

Si il roulait à 85km/h réel et que le RADAR est correctement étalonné, alors le RADAR à le droit de le mesurer à 90km/h.

D'où la rectification -5km/h à 85kmh.

Le RADAR aurait aussi eut le droit de le mesurer à 80km/h. Le RADAR a le droit de se tromper, d'où la tolérance technique envers le RADAR même si il est bien étalonné.

Par

Je suis surpris que les radars tronçons "fonctionnent", bien que j'ai pu constater moi-même que des gens roulent trop vite sur des portions couvertes. C'est probablement les plus simples à éviter pourtant. Il suffit de rouler à une allure régulée sur quelques kilomètres et c'est tout. Même pas besoin de régulateur/limiteur de vitesse, juste un peu de discipline. Je me demande si les personnes flashées ne le font pas exprès quand même, on peut pas dire qu'ils soient particulièrement discrets ceux-là... :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité