Publi info
Réforme du permis de conduire : le rapport qui rend fou de rage les auto-écolesLa colère gronde du côté des auto-écoles ! Le sujet de la discorde ? Un rapport sur la réforme des conditions d'obtention du permis de conduire qui pourrait, selon eux, transformer le précieux sésame en diplôme au rabais.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et oui quand on touche un monopole ...

Par

La bonne réforme du permis de conduire consisterait à supprimer les autos écoles.

Par

Les auto écoles "en ligne" ne pourraient être pertinentes que sur la partie théorique (code). Des vidéos bien faites avec des tests de code intensifs peuvent former convenablement pour la partie théorique.

Si le coût est moins élevé que dans une agence "physique", c'est le consommateur qui est gagnant. (mais pas l'emploi...).

Pour ce qui est de l'épreuve pratique (conduite ), il serait bien délicat de former les conducteurs sans agence et voitures physiques. (Forza horizon ?? :biggrin:).

Par

On peut déjà se poser des questions sur les automobilistes actuels. La grosse majorité ignore le code de la route ...

Clignotants, arrêt au stop, position dans les files, respect des lignes continues ...

Par Profil supprimé

Le business model de l'auto école "à la papa" va bien finir par disparaitre.

C'est pas 2 ou 3 voitures par agence qui vont permettre de faire vivre 3 ou 4 salaires + toutes les charges fixes + les coûts de roulage ...

Faut voir le coût d'une heure d'auto école ...

Une solution "économique" reste aussi de faire la conduite accompagnée ... ca permet de mieux préparer le gnome sans dépenser une fortune en heures de conduite ... et ca permet aussi qu'il soit (un peu moins) un danger ambulant les premiers mois / années de conduite.

Par

Il faut aussi supprimer du code les questions qui peuvent être comprises de plusieurs façons.

Par

En réponse à 1919

Il faut aussi supprimer du code les questions qui peuvent être comprises de plusieurs façons.

Des questions que nous n'aurons jamais à nous poser durant notre vie de conducteur. :roll:

Par

En réponse à bruno35115

On peut déjà se poser des questions sur les automobilistes actuels. La grosse majorité ignore le code de la route ...

Clignotants, arrêt au stop, position dans les files, respect des lignes continues ...

Ne pas respecter le code de la route et ne pas le connaître c'est 2 choses différentes.

En France à part les limitations de vitesse, tout le reste c'est totalement absent dans les contrôles.

Souvent je suis obligé de doubler à droite parce que même avec 50 appels de phares, les gens ne se rabattent pas et roulent à gauche 10 km/h sous la limitation de vitesse. Normal à force de fliquer que la vitesse, on a créé des trisomiques de la route.

Par

Il est évident qu'il y a un problème de coût pour le permis de conduire. Les plus défavorisés en sont les premières victimes. Le service militaire auparavant permettait à beaucoup d'obtenir l'examen gratos. Il est bien évident que pour une grande majorité, l'apprentissage en ligne du code est suffisant.

Ensuite est il nécessaire d'avoir un bureau et de chaises pour apprendre à conduire?

Moi je pense qu'une voiture est plus efficace. Je pense aussi que pour ceux qui n'ont jamais eu l'opportunité de conduire avant la première leçon, que un apprentissage sur une piste ou route privée, permet de faire des progrès plus rapidement qu'au milieu de la circulation avec l'attention détournée par de multiples raisons. Ce n'est pas un apprentissage dans la quiétude. Si on ajoute à cela les multiples questions stupides de l'examen sur la couleur des bouchons, les économies d'énergies distances d'arrêt etc..il est bien évident que c'est plus dur et cher pour certains.

Je comprends que le business des auto-écoles soit mis en difficulté, mais il fallait être plus constructif avant.

Par

En réponse à Profil supprimé

Le business model de l'auto école "à la papa" va bien finir par disparaitre.

C'est pas 2 ou 3 voitures par agence qui vont permettre de faire vivre 3 ou 4 salaires + toutes les charges fixes + les coûts de roulage ...

Faut voir le coût d'une heure d'auto école ...

Une solution "économique" reste aussi de faire la conduite accompagnée ... ca permet de mieux préparer le gnome sans dépenser une fortune en heures de conduite ... et ca permet aussi qu'il soit (un peu moins) un danger ambulant les premiers mois / années de conduite.

Sauf que le droit de rouler en conduite accompagné nécessite autant d'heures de conduites en auto école que le permis "classique". En volume d'heure, c'est donc au minimum égal au permis. Le seul vrai avantage, c'est de faire ses heures en auto école à 16 ans, et donc d'éviter deux années de hausse des prix des heures de conduites.

La chose que je ne trouve pas normal, c'est que les autos écoles décident du nombre d'heures qu'un élève à besoin pour passer le permis (puisqu'ils ont le contrôle sur les inscriptions aux examens). Il est donc facile et tentant de "gonfler" le volume d'heure en arguant que l'élève en a besoin et aller bien au delà du minimum légal, même si ce n'est pas vrai, juste pour générer davantage de revenu.

Par

En réponse à Autobahn34

Et oui quand on touche un monopole ...

Un monopole ? Mdr

Par

Et on vient nous parler de sécurité routière. L' auto formation... Déjà qu'avec une formation faite par des professionnels on voit tout et n'importe quoi. C'est vers une réforme du permis qu'il faut aller. D'abord du code qui est totalement hors sujet avec des questions "politiquement correctes" souvent incompréhensible .Ensuite la conduite, combien de conducteurs sont incapables de réagir face à un danger immédiat, sur ce point le modèle finlandais est remarquable, et en France cela est de mise pour le permis moto depuis longtemps. Cette réforme n'est qu'une poudre de perlimpimpin imaginée par nos ayatollahs de la sécurité routière qui en l'espèce ont tout faux...mais il faut bien calmer le bon peuple. Pour finir, je signale que je n'ai aucun lien avec le monde des auto-écoles mais qu'enseigner la conduite est un métier, à tout voir via le prisme du prix, on finit par faire n'importe quoi....:mad:

Par

En réponse à meca32

La bonne réforme du permis de conduire consisterait à supprimer les autos écoles.

Mdr c'est vrai... Et pour la crise ? La meilleure façon de la vaincre la crise ? Brûler les banques ? Pour la secu tuont les malades... Et pour enfin arrêter de dire des baitises ? Fermer sa... Est prendre le temps de s I former du fonctionnement d'une auto école.

Par

En réponse à naunaudm

Sauf que le droit de rouler en conduite accompagné nécessite autant d'heures de conduites en auto école que le permis "classique". En volume d'heure, c'est donc au minimum égal au permis. Le seul vrai avantage, c'est de faire ses heures en auto école à 16 ans, et donc d'éviter deux années de hausse des prix des heures de conduites.

La chose que je ne trouve pas normal, c'est que les autos écoles décident du nombre d'heures qu'un élève à besoin pour passer le permis (puisqu'ils ont le contrôle sur les inscriptions aux examens). Il est donc facile et tentant de "gonfler" le volume d'heure en arguant que l'élève en a besoin et aller bien au delà du minimum légal, même si ce n'est pas vrai, juste pour générer davantage de revenu.

Vos reprepresentations sur les auto écoles sont erronées in fine une auto école gagne en présentant un élève vraiment prêt... Il y a un site qui vous permet de vérifier le taux de réussite d une auto école... Vous allez chercher du pain à la boulangerie qui fait du bon pain même si il faut faire le tour le la ville... Pour votre gosse il est primordial de le faire former par de vrai professionnels de la route car c'est un métier je vous rappelle avec des diplômes ect je vous jure...

Par

Mdr c'est vrai... Et pour la crise ? La meilleure façon de la vaincre la crise ? Brûler les banques ? Pour la secu tuont les malades... Et pour enfin arrêter de dire des baitises ? Fermer sa... Est prendre le temps de s I former du fonctionnement d'une auto école.

Par

En réponse à Pierrot88

Vos reprepresentations sur les auto écoles sont erronées in fine une auto école gagne en présentant un élève vraiment prêt... Il y a un site qui vous permet de vérifier le taux de réussite d une auto école... Vous allez chercher du pain à la boulangerie qui fait du bon pain même si il faut faire le tour le la ville... Pour votre gosse il est primordial de le faire former par de vrai professionnels de la route car c'est un métier je vous rappelle avec des diplômes ect je vous jure...

J'ai été formé dans une vraie auto école, et je suis passé par la conduite accompagné également. Je parle donc en toute connaissance de cause.

Pour autant avec le recul je peux garantir que malgré les 25 heures de conduites en auto école et les 5000 kms parcouru en deux ans de conduite accompagné, j'étais loin d'être un conducteur ne présentant aucun danger pour lui même ou pour les autres. Pas parce que je ne savais pas opérer mon véhicule, mais parce que certains réflexes, certaines bonnes pratiques, et surtout la "logique" de la conduite sûre ne se développe pas à 16 ou à 18 ans, mais bien plus tard : 25 ans pour certains, au delà de la trentaine pour d'autres.

21h est bien suffisant pour opérer un véhicule, et ce n'est pas en faisant 10 ou 20h de conduite supplémentaires qu'on devient un chevronné de la route.

"in fine une auto école gagne en présentant un élève vraiment prêt..." : vraiment ? Cette remarque m'insurge. Allez donc dire ca à la majorité de mes amis qui se sont fait violé le derrière à coup de cactus en étant forcé de payer plus de 30h de conduite de manière totalement arbitraire.

Les autos écoles devraient être forcée de publier le nombre d'heures moyen réel de conduite payé par ses élèves et le coût moyen réel du permis plutôt que le prix "plancher" dont personne ne profite vraiment.

Et je ne critique en rien la profession, c'est un travail important et nécessaire. Je critique seulement les abus pratiqués. C'est effectivement c'est une profession en position de monopole, monopole de plus légalisé par la loi !

Si vous avez peur pour votre gagne pain, faites comme tout le monde : mettez vous au goût du jour et évoluer avec votre temps, faites évoluer votre modèle économique.

Par

- en étant forcé de payer plus de 30h de conduite de manière totalement arbitraire.

Je me permet de rajouter à ce point qu'en plus, on est souvent sous contrat abusif et qu'en cas de désaccord avec l'auto école, il revient moins cher de subir les heures supplémentaires demandées plutôt que de claquer la porte pour finir sa formation ailleurs.

Même sans litige, c'est presque mission impossible : une amie s'est retrouvée à payer son permis presque deux fois suite à déménagement (changement de région) en cours de formation...

Par

Obtenir le permis par chance ? Je ne vois pas comment c'est possible si les examinateurs font correctement leur travail.

Par

En réponse à naunaudm

- en étant forcé de payer plus de 30h de conduite de manière totalement arbitraire.

Je me permet de rajouter à ce point qu'en plus, on est souvent sous contrat abusif et qu'en cas de désaccord avec l'auto école, il revient moins cher de subir les heures supplémentaires demandées plutôt que de claquer la porte pour finir sa formation ailleurs.

Même sans litige, c'est presque mission impossible : une amie s'est retrouvée à payer son permis presque deux fois suite à déménagement (changement de région) en cours de formation...

C'est juste.Dans le domaine de l'apprentissage de la conduite en auto-école comme ailleurs. L'apprentissage n'est pas toujours sérieux, le moniteur se contentant pendant la moitié des heures de s'assoir à côté sans corriger les erreurs....

Tout est fait pour "donner le maximum de chances de réussites au candidat avant de le présenter à l'examen" et cela à renforts d'heures bien espacés dans le temps "car il y a du monde à la porte"....

Il faut privilégier la conduite accompagnée lorsque l'on peut mais cela demande du temps et de la disponibilité et surtout une confiance en l'autre. Mais bon, il ne faut pas généraliser et on peut encore tomber sur des auto-écoles où le travail est fait consciencieusement avec méthode et compréhension, et là , les progrès sont vite perceptibles.

Que certains moniteurs se posent la question du "pourquoi on remet en cause leur travail," et ça ira mieux je pense.

Par

Le problème des auto-écoles en ligne c'est le côté déloyal par rapport à une auto école classique. En plus de ne pas payer de locaux, les auto école en ligne font appel à des auto entrepreneur qui ont le rôle de formateur, et s'affranchissent donc de charges, ce qui permet de casser les prix. Deuxième soucis, c'est le nombre d'emplois qui risquent de sauter au profit de 2 - 3 groupes qui auront le monopole... C'est le même problème entre uber et les taxis, le service est le même, mais les règles sont différentes. La partie est terminée avant d'avoir commencé, mais bon c'est le but de marron, on écrase les pme au profit se peu de très grands groupes...

Par

Bonjour

je suis moniteur auto école et pas patron.

Juste pour une petite précision il est quazi impossible à n importe qu'elle élève de passer un permis avec 20 h de conduite le niveau attendu à l examen est élever en compétence

Il faut en moyenne 30 h pour que le formation soit complète si on veux obtenir le précieux sésame

Les 20h ne sont qu'une obligation légal mais suffise pas

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

"Les 20 h ne sont qu'une obligation légale mais suffisent pas"

Je partage cet avis.

Même si le candidat(e) est sérieux et le moniteur trés compétent , pour passer de l'initiation à l'examen de différentes situations, corrections des erreurs, examens blancs, correction et perfectionnement pour accéder à une relative "autonomie" le jour de l'épreuve.... C'est plutôt 30h qui devraient être nécessaire en effet.

Maintenant, comme c'est fait dans certaines communes, une aide peut être faite en échange d'un travail d'intérêt général.

Ce n'est pas trop cher si cet apprentissage est fait par des vrais "professionnels " de l'apprentissage de la conduite.

Par

"Les autos écoles devraient être forcée de publier le nombre d'heures moyen réel de conduite payé par ses élèves et le coût moyen réel du permis plutôt que le prix "plancher" dont personne ne profite vraiment."

OUI et NON.

Il y a deux autos-écoles près de chez moi publient leurs résultats ça c'est sûr,mais si vous voulez qu'elles vous fassent un dossier il faut passer AVANT L'INSCRIPTION un test d'évaluation "concluant" ou "permettant d'envisager la formation "(je reprends les termes cités).Donc, si personne ne vous a fait conduire "en douce" dans une propriété privée (faut de la place!) et si vous arrivez n'avoir jamais tenu un volant en main, il y a des chances que votre "inexpérience et peur" vous empêchent de réussir le test et....

c'est la direction d'une autre auto-école , qui a moins de clients et donc "du tout venant recalé chez les confrères " et là, le TAUX de "reussite du premier" coup est forcément inférieur même siles moniteurs sont meilleurs....

(Je n'affabule pas, je pars de mes expériences familiales et de voisinage).

Par

"les auto école en ligne font appel à des auto entrepreneur qui ont le rôle de formateur, et s'affranchissent donc de charges, ce qui permet de casser les prix. "

Il y a en effet une catégorie d'élèves qui recherchent le permis le moins cher..... c'est souvent après qu'ils se rendent compte que ce n'est pas toujours moins cher.Il vaut mieux se former dans une auto-école sérieuse où le travil est fait correctement depuis des années, ce n'est que mon avis.

Par

Je suis moniteur Auto-Ecole et je vais vous dire ce qu'il va se passer avec cette réforme. Les élèves doués vont s'en sortir vraiment haut la main et leur permis va leur coûter "peanuts" et c'est très bien pour eux, malgré qu'après avoir obtenu leur précieux sésame, ils vont faire n'importe quoi car ils auront eu un moniteur "UBER" qui va plutôt passer son temps à faire du bachotage pour que son élève obtienne son permis du premier coup et qu'il soit bien noté sur l'application, pour qu'il puisse avoir le plus de client possible car sinon, en étant autoentrepreneur il ne gagnera pas sa vie à moins de 15h par jour. Pour celui qui fera la conduite accompagnée (les 15 ans) cela deviendra un petit peu plus difficile, car à cet age la, il faut les encadrer, mais comme ils n'auront jamais le même moniteur, le suivi pédagogique ne se fera pas. Ce qui fait que les parents vont se plaindre mais alors là, il n'y aura plus personne sur qui crier et ils devront faire avec (vous savez comme chez EDF maintenant, vous ne pouvez plus avoir d'interlocuteur si vous avez un problème). Alors maintenant je vais en venir aux "brèles" oui, ceux qui n'ont aucune envie de passer leur permis mais qui sont obligé pour avoir un boulot ou pour transporter leurs enfants à l'école ou faire des courses, ou ceux qui ont perdu leur conjoint, qui n'ont jamais voulu passer le permis mais qui se retrouvent seul à 50 ans, obligé d'y passer. Bah pour eux ça va être très très très très difficile d'obtenir le permis, ils seront, soit obligé de faire un nombre incalculable d'heures, ce qui va leur coûter un max de thunes, soit acheter une voiturette, soit de passer un permis sur véhicule automatique, surtout que les moniteurs "UBER" ne vont pas s'ennuyer avec ce genre de personne, de peur d'être mal noté à la fin, car forcément, puisqu'ils auront dépensé un "Pognon de dingue" pour payer leur permis, ils mettront une mauvaise note. Bref, pour ma part, je vais quitter le métier car je ne veux absolument pas être complice d'un tel système. Ah oui, j'avais oublié (je ne crois pas que ce soit précisé dans l'article) ils vont changer les inspecteurs pour faciliter l'obtention du permis (Et oui, il faut supprimer les fonctionnaires ça coute un pognon de dingue)! Sauf que, les inspecteurs ont une formation vraiment pointue en sécurité routière, ils sont peut-être parfois un petit peu rigide mais quand ils donnent un permis, il y a de grande chance que le candidat peut partir en toute sécurité conduire sa voiture seul. Mais maintenant, les nouveaux inspecteurs qui vont arriver, seront des employés de grand groupes comme "La Poste" "Dekra" "Veritas" etc etc et quel est l'objectif de ces groupes? Faire du pognon bien sur, alors pour avoir un max de candidats, ils vont donner les permis pour avoir un taux de réussite excellent, tout simplement. Ca va être la course au meilleur, sans compter la corruption, car les nouveaux inspecteurs seront très certainement embauchés au SMIC ou bien à temps partiel et une petite enveloppe sous le manteau, ça ne se refuse pas!! Bref, au lieu d'aller vers le haut, la "Start-Up Nation" nous tire vers le bas. Mais bon, c'est l'air du temps comme on dit.

Par

Bonsoir,

Je viens de lire les commentaires. Je suis moniteur et patron d'une modeste auto-école et je vous livre mon témoignage sans envie d'en découdre ni vous concaincre. Juste témoigner.

Oui le permis est cher. Trop cher. Et oui les auto-écoles sont favorables à cette baisse avec des propositions concrètes, certaines vieilles de plusieurs années.

Problème : impossible de se faire entendre. Les pouvoirs publics ont déjà tout décidé.

Pourquoi le permis est cher ? Le prix de l'heure en soit est mesuré (nettement moins cher qu'un Taxi) mais c'est la multiplication invraissemblable des heures qui explose le tarif.

En 2006, le gouvernement a voulu réduire le nombre d'inspecteurs obligeant les auto-écoles à atteindre 60% de réussite sous peine de mort. Problème, la durée de l'examen avait doublée en 2004..... Vous voyez le problème ?

Bref pour assurer le coup les AE ont augmenté le nombre d'heures et donc le prix global.

Autre problème important : les petits centres d'examens ont fermé. Trop facile soit-disant. Pas assez de circulation pour évaluer... Résultat, là où je bosse tous les élèves avaient leur permis en 20 heures. Aujourd'hui c'est 35h et ca se passe à Vannes... 90 000 habitants. A 30 bornes.... Et combien d'élèves ajournés parce qu'un gars leur fonce dessus en tournant à gauche sans avoir mis son clignotant.

Alors aujourd'hui, après avoir doublé la durée de l'examen, fermé les petits centres, diminué le nombre d'inspecteurs et exigé 60% de réussite les pouvoirs publics font de nous les parfaits boucs émissaires.

Mais rassurez vous. Comme nous fermons tous, signe que nous ne devions sans doute pas être aussi riches que cela, vous n'aurez très bientôt plus d'auto-école à la papa ni de moniteurs.

Plus de moniteurs car nous peinons déjà à recruter depuis quelques années malgré un statut de salarié assurant Retraite, couverture maladie et congés payés. Sans compter la voiture pour rentrer chez eux.

Demain les Plateformes qui n'offrent rien (statut d'indépendants) et qui vous demande d'arriver avec une bagnole neuve, corvéable du lundi 7h au dimanche 23h n'auront personne. Ornikar à 5 ans et ne trouve toujours pas de moniteurs. Une centaine sur 30 000.

La raison ?

Le métier est usant. Et oui... Je sais c'est dur à croire. Le Turn Over est important et la durée de vie dans ma profession est de 10 ans.

Bref on vas faire autre chose. C'esr l'occasion ou jamais. Vous formerez vous mêmes vos enfants en louant des bagnoles à double commandes. Rassurez vous ca se fait déjà et les taux de réussite sont de 5%....

Mes élèves vont quand même sacrément me manquer car ils sont justes géniaux ces gamines et ces gamins.

Bonne soirée à tous.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Si vous n'êtes pas responsable de tous les maux, vous en avez une part de responsabilité: de ne pas avoir dénoncer les inepties de l'évolution du permis. J'adhère à une partie des commentaires, mais pour avoir préformer mes enfants et d'autres avant les premières leçons et appliqué la conduite accompagnée, j'hallucine sur le contenu des épreuves du code et la méthodologie de la conduite. J'ai eu il y a peu de temps à former un gamin aux rudiment de la conduite, et entre les pédales et le volant, il y avait un énorme travail. Je ne vois pas comment il est possible d'apprendre ces rudiments au milieu d'un milieu hostile. Ensuite, j'ai découvert que l'accélération est un terme prohibé à auto-école. J'ai appris à mes enfants à négocier à vitesse très raisonnable une bretelle d'autoroute et mettre la voiture en ligne le plus tôt possible pour accélérer et s'insérer à 90 km/h mini dans le flot. Chaque fois qu'ils ont appliqués la méthode, il y a eu un énorme coup de frein pour empêcher cette stratégie.

Je ne parle même pas du roulage sur autoroute, de la gestion d'un dépassement, bref on est très loin de la conduite journalière sure. Quand aux épreuves théoriques, le socle indispensable est noyé au milieu des conneries de couleur de bouchon, distance d'arrêt précises, etc... En un mot c'est du bachotage, qui ressortira aussi vite qu'il est entré.

Je vous plains effectivement!

Par

En réponse à Marc852137

Bonjour

je suis moniteur auto école et pas patron.

Juste pour une petite précision il est quazi impossible à n importe qu'elle élève de passer un permis avec 20 h de conduite le niveau attendu à l examen est élever en compétence

Il faut en moyenne 30 h pour que le formation soit complète si on veux obtenir le précieux sésame

Les 20h ne sont qu'une obligation légal mais suffise pas

:fresh: je me rappelle quand j'ai passé mon permis il y a 20 ans. Mon moniteur me racontais déjà cette blague sur les 30 heures obligatoires pour être bien formé. Je lui disait que non. Arrivé à 20 h de conduite, il a été dégoûté de devoir admettre que j'étais prêt :peur:. J'ai réussi mon permis su premier coup et je n'ai jamais eu d'accident depuis. Je me rappellerai toujours de sa tete grognon. Pour moi ce sont des commercants malhonnêtes de vouloir mettre un seuil mini..tout le monde est différent!

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Excellent commentaire. Je vais moi aussi former mes enfants moi même car je ne doute pas un instant du niveau de connerie abyssal que doit contenir un permis moderne. Les moniteurs on du adorer au début, sans comprendre que cette qui disant modernité allait tuer leur métier.

Par

"Autre sujet de discorde trouvé dans le rapport : la fin de la main-mise des auto-écoles sur les inscriptions à l'examen des élèves. Ces derniers auraient alors la possibilité de le faire en ligne d'eux-mêmes, ce qui selon le CNPA entraînera une saturation supplémentaire des places d'examen par des candidats s'estimant prêts sans l'être véritablement et donc des délais d'attente supplémentaires."

C'est déjà le cas, il a toujours été possible en préfecture de s'inscrire à l'examen sans passer par une auto-école pour le code.

Par

https://www.codeclic.com/code-de-la-route/code-de-la-route-en-candidat-libre.html

Par

et on peut toujours profiter des magouilles avec les services publiques pour avoir son permis ?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/05/13/01016-20160513ARTFIG00178-des-vedettes-et-des-footballeurs-impliques-dans-une-fraude-au-permis-de-conduire.php

Par

En réponse à Pierrot88

Vos reprepresentations sur les auto écoles sont erronées in fine une auto école gagne en présentant un élève vraiment prêt... Il y a un site qui vous permet de vérifier le taux de réussite d une auto école... Vous allez chercher du pain à la boulangerie qui fait du bon pain même si il faut faire le tour le la ville... Pour votre gosse il est primordial de le faire former par de vrai professionnels de la route car c'est un métier je vous rappelle avec des diplômes ect je vous jure...

C'est un business avant tout, et une situation de monopole au sens où pour passer ce qui est une obligation pour pas mal de gens qui veulent une insertion sociale, le permis donc, il faut en passer par ce dispositif.

Je serais énervé, je dirais que c'est même un racket, un de plus en France organisé autour de la bagnole, au vu des prix pratiqués et des chausses trappes pour le perdre, avec les leçons débilisantes pour racheter, oui racheter, ses points en passant quelques jours à faire le béni oui-oui devant le catéchisme de la sécurité routière.

Que je sache, les quidam qui roulent outre-Atlantique ne sont pas plus sauvages qu'ici, conduisent dès 16 ans, un an avant en accompagnée et le code est enseigné à l'école (du coté de San Francisco en tout cas), donc pour tout le monde dans un cursus, comme ici pour le BSR.

Il est plus que temps de dégager ça qui est une vaste blague qui coûte une fortune pour se faire bourrer le mou à rabâcher des automatismes au lieu de cultiver une intelligence de la route, avec l'efficacité que l'on sait.

Tout ça pour se traîner à 80 km/h sur des routes de plus en plus fliquées avec des véhicules bourrés d'assistants en prime.

Par

Moi je suis pour la généralisation des auto-écoles en ligne ,pourquoi imposer 20h de conduite alors que certains n' en ont besoin de que 5heures de conduite voire moins ? si le candidat se sent prêt à passer l' examen de conduite de toute manière il sera testé à l' examen qui est payant et s' il échoue alors il reprendra des cours de conduite et se réinscrira , ça sera de sa responsabilité et de son argent

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire