Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Coronavirus : le Salon de Genève 2020 est annulé (témoignage vidéo en direct du salon)

Dans Salons / Salon de Genève

, , mis à jour

Les organisateurs du GIMS (salon de Genève) avaient prévenu que la situation serait "réévaluée" en permanence dans le cadre des infections de coronavirus. La décision est tombée ce matin : l'édition 2020 du salon est annulée.

Une photo prise en fin de matinée au salon, juste après l'annonce de l'annulation. Les équipes chargées du montage des stands auront travaillé jusqu'au dernier moment.
Une photo prise en fin de matinée au salon, juste après l'annonce de l'annulation. Les équipes chargées du montage des stands auront travaillé jusqu'au dernier moment.

Pour tout vous dire, il était étonnant d'entendre hier que le salon de Genève était maintenu, alors qu'un autre salon genevois, celui de l'horlogerie mondiale, a été annulé. Il faut dire que ce dernier était prévu pour la fin du mois d'avril. Ses organisateurs avaient donc plus de marge pour prendre les choses en main.

Pour le salon automobile, c'était nettement plus compliqué puisque la plupart des stands étaient déjà en cours de montage. D'ailleurs, à l'heure où nous écrivons ces lignes, le site officiel ne fait toujours pas mention d'annulation. L'information vient en fait du Conseil fédéral qui a voté l'interdiction de toute "manifestation de plus de 1000 personnes", jusqu'au 15 mars, minimum. Le Conseil fédéral précise que les cantons sont libres de prendre des mesures supplémentaires pour renforcer la sécurité.

Forcément, avec plus de 600 000 visiteurs attendus du monde entier, le salon automobile ne pouvait pas être maintenu. En Suisse, plusieurs cas ont été confirmés (Tessin, Genève, Bâle...).

Sur place, c'est la stupéfaction. Caradisiac a recueilli le témoignage de Sébastien Poinas (sellerie'Cimes), qui travaille au salon, juste après l'annonce de l'annulation vendredi matin.

 

Mise à jour de 12h45

Les organisateurs du salon ont tenu une conférence de presse à 12h30 pour officialiser l'annulation du salon cette année. Faisant valoir un "cas de force majeure", ils ont insisté sur le fait que la sante de tous les acteurs et participants du salon était à leurs yeux prioritaire. Le démontage des stands va maintenant s'organiser jusqu'au 7 mars.

Les conséquences financières de l'annulation restent à évaluer, mais il est d'ores et déjà établi que le salon rapporte en moyenne 200 à 250 millions de francs suisses (soit 190 à 235 millions d'euros) au Canton de Genève chaque année, somme à laquelle s'ajoutent des pertes qui se chiffrent en millions d'euros pour les organisateurs. Les billets prévendus seront bien entendu remboursés.

 

Honda avait donc notamment prévu d'exposer une NSX blanche à Genève cette année...
Honda avait donc notamment prévu d'exposer une NSX blanche à Genève cette année...

Portfolio (2 photos)

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (119)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est les constructeurs qui vont faire la gueule en vu les sommes d'argents que ça leur coute de préparer ce genre d'événement.

Par §LeD640gD

En réponse à Mysticz

C'est les constructeurs qui vont faire la gueule en vu les sommes d'argents que ça leur coute de préparer ce genre d'événement.

PSA avait senti le truc. Ils ne vendent pas en Chine ? no problem ! Annulation d'un salon auto ? des pertes financières évitées. Trop trop fort le portugais :biggrin:

Par

En réponse à Mysticz

C'est les constructeurs qui vont faire la gueule en vu les sommes d'argents que ça leur coute de préparer ce genre d'événement.

Il y a peut-être des assurances dans ce type de cas ?

Par

En réponse à Mysticz

C'est les constructeurs qui vont faire la gueule en vu les sommes d'argents que ça leur coute de préparer ce genre d'événement.

Je ne m'inquiète pas trop pour les constructeurs, c'est l'annulation d'1 salon, certes c'est une manifestation commerciale majeure mais son coût reste largement inferieur à une gampagne tv dans n'importe lequel des marchés européens majeurs.

Par contre les centaines de PME artisans qui bossent autour du salon depuis l'architecte qui conçoit le stand aux artisans qui le fabrique, ceux qui transportent etc... Ceux-là oui vont bien plus méchamment être impactés. L'annulation du salon a Genève ne sera pas remplacé pour eux par une manifestation equivalente. Quand les gros toussent les petits ont la grippe. Comme d'hab' :bah:

Par

En réponse à Mysticz

C'est les constructeurs qui vont faire la gueule en vu les sommes d'argents que ça leur coute de préparer ce genre d'événement.

Je rajouterais que c'est plutôt les assureurs qui vont devoir passer à la caisse. Il est peu probable que les constructeurs, ou même l'organisation du salon, ne soient pas couverts contre ce genre de risque exceptionnel.

Dans tous les cas c'est bien dommage car ce salon annonçait plusieurs nouveautés intéressantes (notamment du côté de Fiat, VW, Maserati, Seat,...).

Étant Suisse, je rajouterais encore que cette mesure du conseil fédéral est un peu disproportionnée. Ce d'autant plus qu'il y a bien plus que 1000 personnes dans un seul train le matin, un seul quai de gare, ou même un seul bâtiment d'une entreprise. Ce chiffre pénalise donc en premier lieu la culture et les loisirs, mais n'endigue en rien la possible propagation!

Par

En réponse à §LeD640gD

PSA avait senti le truc. Ils ne vendent pas en Chine ? no problem ! Annulation d'un salon auto ? des pertes financières évitées. Trop trop fort le portugais :biggrin:

Bonjour à tous

Entièrement d'accord avec vous : IL est fort ce portugais !

Par

j'attendais ce salon depuis des mois :bah:

Par

En réponse à Mysticz

C'est les constructeurs qui vont faire la gueule en vu les sommes d'argents que ça leur coute de préparer ce genre d'événement.

On s'en fout des constructeurs ce n'est que matériel. On parle d'un grave virus qui prend de plus en plus d'ampleur. Personnellement je trouve que c'est une sage décision.

Par

En réponse à COMAH

j'attendais ce salon depuis des mois :bah:

Eh bien t'attendras 12 mois de plus :coucou:

Par

C'est surtout Palexpo qui tire la langue. Le salon de l'auto représente 30% de son chiffre d'affaire, soit env 30 mio de CHF de perdu sur un chiffre d'affaire de 94 mio. Pour l'économie genevoise, les retombées du salon de l'auto sont estimées à 250 mio CHF. Donc la région va aussi souffrir. Mais, bien sûr, la protection de la population est plus importante que l'économie. Je comprends largement la décision du Conseil Fédéral.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire