Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Couvre-feu, confinement local : quels sont les déplacements autorisés en voiture ?

Dans Economie / Politique / Politique

Couvre-feu, confinement local : quels sont les déplacements autorisés en voiture ?

En plus du couvre-feu, des villes sont désormais concernées par un reconfinement partiel. Zones, horaires, motifs : vous souhaitez vous déplacer avec votre auto, voici ce qu'il faut savoir.

Pour lutter contre la diffusion du Covid-19, le gouvernement a opté pour une nouvelle stratégie. Le chef de l'État ayant fait le pari de ne pas reconfiner tout le pays, l'idée est pour l'instant de faire du cas par cas, des "actions ciblées".

Si l'ensemble du pays est toujours concerné par le couvre-feu, avec des déplacements interdits de 18 heures à 6 heures, sauf pour les motifs dérogatoires, des zones où le nombre de nouveaux cas s'est envolé sont désormais concernées par un confinement, toutefois limité aux week-ends.

On fait le point sur les règles pour se déplacer avec son auto en fonction des cas de figure.

Confinement partiel

C'est la nouveauté de cette semaine. Dans les zones où le nombre de cas est devenu élevé, le gouvernement met en place un confinement partiel et localisé. À partir de ce week-end (26 février), les zones concernées sont confinées du vendredi 18 heures au lundi 6 heures. Le reste de la semaine, le couvre-feu est toujours de mise.

Durant ces périodes, les déplacements non justifiés par un des motifs dérogatoires seront interdits. Les motifs dérogatoires sont :

  • les déplacements liés à une activité professionnelle ou à l’achat de fournitures liées à l’exercice d’une activité professionnelle
  • les déplacements liés à l’achat de produits de première nécessité
  • les déplacements pour motif médical
  • les déplacements motivés par un motif familial impérieux
  • les déplacements liés à l’activité physique individuelle et à la sortie des animaux de compagnie pour une durée maximale d’une heure et dans un rayon de 5 km autour du domicile.

Les zones concernées dès le 26/02

  • Alpes Maritimes : Nice, et les villes de l'aire urbaine littorale qui s'étale de Menton à Théoule-sur-Mer.
  • Nord : Dunkerque et son agglomération.

Les zones sous surveillance

Lors de sa dernière conférence de presse, Jean Castex a dévoilé une liste de départements qui vont faire l'objet d'une surveillance renforcée et d'une concertation avec les élus locaux dans les prochains jours. Ils pourraient être concernés par le confinement à partir du 5 mars. Les départements sont ceux de l'Île-de-France, des Hauts-de-France, de PACA, ainsi que la Drome, le Rhône, la Moselle, la Meurthe-et-Moselle et l'Eure-et-Loir.

Couvre-feu

Tout le pays est concerné par le couvre-feu. En dehors des zones touchées par le confinement partiel, les déplacements sont libres tous les jours de la semaine de 6 heures à 18 heures. Il est possible de changer de région.

De 18 heures à 6 heures, les déplacements en voiture sont interdits, sauf motifs dérogatoires, ceux qui sont listés sur l'attestation de déplacement :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants.
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant.
  • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative.
  • Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.
  • Déplacements liés à des transits ferroviaires, aériens ou en bus pour des déplacements de longues distances.
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Quels documents à avoir ?

Pour se déplacer pendant le couvre-feu, il faut toujours remplir la désormais célèbre attestation de déplacement. En plus de ses papiers d'identité, il faut avoir les documents qui justifient le déplacement, notamment une attestation de l'employeur pour les trajets liés au travail et le justificatif de déplacement scolaire si vous revenez de l'école avec vos enfants.

> Le lien pour trouver les attestations

Quelle sanction ?

En cas de non-respect du couvre-feu ou du confinement :

  • Première sanction : une amende de 135 €, majorée à 375 € (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention).
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 €, majorée à 450 €(en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention).
  • Après trois infractions en 30 jours : une amende de 3 750 €, passible de 6 mois d'emprisonnement.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je ne pige pas trop l’intérêt

Je viens d’entendre plusieurs débilos … « j’ai prévu de partir vendredi dans l’après-midi et revenir lundi dans la matinée » … je crois que pour étendre une pandémie … y a pas mieux

Ca fonctionne si tout le monde est solidaire, mais c’est là où est le problème … d’abord sa gueule les autres on verra plus tard :pfff:

Par

En réponse à ricolapin

Je ne pige pas trop l’intérêt

Je viens d’entendre plusieurs débilos … « j’ai prévu de partir vendredi dans l’après-midi et revenir lundi dans la matinée » … je crois que pour étendre une pandémie … y a pas mieux

Ca fonctionne si tout le monde est solidaire, mais c’est là où est le problème … d’abord sa gueule les autres on verra plus tard :pfff:

Parce-qu'il ya des gens lucides, qui ne cachent pas leur lâcheté derrière un hypocrite "jeféçapourlézotres par solidarité".

Les courbes d'évolution des cas/malades/décès sont, dans tous les pays du monde, semblables et totalement décorrelés des politiques mises en places.

Ce qui prouve à quel point ces politiques sont parfaitement inutiles, contre- productives, et destructrices moralement et économiquement.

Par

En réponse à FlyAkwa

Parce-qu'il ya des gens lucides, qui ne cachent pas leur lâcheté derrière un hypocrite "jeféçapourlézotres par solidarité".

Les courbes d'évolution des cas/malades/décès sont, dans tous les pays du monde, semblables et totalement décorrelés des politiques mises en places.

Ce qui prouve à quel point ces politiques sont parfaitement inutiles, contre- productives, et destructrices moralement et économiquement.

Excellent. Alors tu vas nous expliquer pourquoi l'Allemagne, confinee, a vu son nombre de cas divisé par 4 pendant que chez nous, ça augmente en pente douce ?

Pourquoi ça baisse aux usa et en Angleterre ?

Pourquoi ça a chuté drastiquement en France au bout de 3 semaines lors du 1er confinement ?

Mais qu'est ce qu'il ne faut pas lire comme c*nneries sur ce site, y'en a ici qui ne sont jamais allés à l'école on dirait. :bah:

Par

En réponse à Philippe2446

Excellent. Alors tu vas nous expliquer pourquoi l'Allemagne, confinee, a vu son nombre de cas divisé par 4 pendant que chez nous, ça augmente en pente douce ?

Pourquoi ça baisse aux usa et en Angleterre ?

Pourquoi ça a chuté drastiquement en France au bout de 3 semaines lors du 1er confinement ?

Mais qu'est ce qu'il ne faut pas lire comme c*nneries sur ce site, y'en a ici qui ne sont jamais allés à l'école on dirait. :bah:

En effet, il faut voir plus loin que ce que l'on "apprend" à l'école car faire des conclusions de causalité sans fondement sont des raccourcis d'invidus manquant de clairvoyance à l'instar de la sécurité rentière...

En gros pile je gagne, face tu perds!

On a le même discours quand les chiffres de la mortalité sur les routes tombent, si ça baisse c'est grâce à la sécurité rentière mais dans le cas contraire c'est dû au "relachement" des usagers de la route.

Si je peux me permettre entre-ouvrir vos oeillères, renseignez-vous : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/interview-le-chercheur-john-ioannidis-defend-son-etude-sur-le-confinement_151510

Par

*d'entrouvrir

Par

En réponse à Philippe2446

Excellent. Alors tu vas nous expliquer pourquoi l'Allemagne, confinee, a vu son nombre de cas divisé par 4 pendant que chez nous, ça augmente en pente douce ?

Pourquoi ça baisse aux usa et en Angleterre ?

Pourquoi ça a chuté drastiquement en France au bout de 3 semaines lors du 1er confinement ?

Mais qu'est ce qu'il ne faut pas lire comme c*nneries sur ce site, y'en a ici qui ne sont jamais allés à l'école on dirait. :bah:

Globalement, avec quelques décalages, on obtient les mêmes courbes d'un pays à l'autre, masques ou pas masques, confinement ou pas confinement, etc.

Dans tous les cas, ça fait bientôt un an que tout le monde est masquéz et que le virus vit sa vie sans s'en soucier.

J'imagine que vous êtes encore un boomer terrorisé par ce virus ?

Par

En réponse à FlyAkwa

Globalement, avec quelques décalages, on obtient les mêmes courbes d'un pays à l'autre, masques ou pas masques, confinement ou pas confinement, etc.

Dans tous les cas, ça fait bientôt un an que tout le monde est masquéz et que le virus vit sa vie sans s'en soucier.

J'imagine que vous êtes encore un boomer terrorisé par ce virus ?

Terrorisé par ce virus, non

Mais par les abrutis qui se croient plus malins que les autres ... peut-être

Il suffit de voir ce qui s’est passé à Toulouse

La Nouvelle Zélande … zero covid simplement 1 cas et tout le monde est confiné

Bref, croire que ce n’est rien c’est que personne proche n’a été atteint, une collègue sa fille de 14 ans … sans aucun antécédent, dans ma boite 6 morts plus que les accidents du travail

et la suite ? :

https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries

Les USA ont eu plus de morts que la dernière guerre mondiale … qui à durée + de 4 ans

Les gouvernements attendent le type qui aura la bonne solution …. pas de bol les types lucides sont déjà en place

en faite les virologues et autres épidémiologistes sont des quiches et on trouvera sans aucun doute des remplaçants ici même

Par

Des anxieux, il y en a je vois.

Je fais partie d'un des plus grand CHU de France, et je peux seulement dire une chose, un scoop.

Dans 99,8 % de chance de vos en sortir sans problème avec ce virus. La définition de la pandémie a été changée je crois, car normalement on ne rentrerait pas les critères avec le COVID.

Si vous voulez ne plus vivre, libre à vous, mais dites vous bien une chose, lorsqu'un virus apparaît, il ne part pas comme par miracle. On vivra avec maintenant, comme on vit avec la grippe, et d'autres virus. C'est la nature, la plupart des gens se feront une immunité, d'autres ne feront jamais d'anticorps comme une collègue à ma soeur laborantine, mais c'est comme ça.

Si on commence à confiner à chaque relevé de courbe, et bien on n'est pas fini de déprimer.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire