Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Crise du Coronavirus : déjà 1,5 million de voitures perdues pour les constructeurs

Dans Economie / Politique / Marché

L'ACEA (Association européenne des constructeurs automobiles) a fait les comptes. À date, la pandémie de Coronavirus représente presque 1,5 million de véhicules perdus pour l'industrie automobile en Europe. Et plus d'un million de travailleurs sont au chômage.

Crise du Coronavirus : déjà 1,5 million de voitures perdues pour les constructeurs

Des chiffres énormes, qui matérialisent de façon spectaculaire la crise que traverse l'industrie automobile, en même temps que le Monde traverse une crise sanitaire sans précédent.

Au cumul de tous les pays européens dans lesquels sont fabriquées des voitures (y compris le Royaume-Uni), et en se basant sur des estimations sur un temps moyen d'arrêt des usines de 18 jours, ce sont 1 465 415 véhicules qui manquent à l'appel (voitures, véhicules utilitaires, camions, bus, autocars). Un chiffre arrêté à la date du 6 avril et qui par définition est amené à augmenter tant que les usines n'auront pas redémarré la production. 

L'industrie européenne a perdu 1.47 million de voitures en 18 jours, soit presque 81 500 par jour !

 

Cela représente environ 8,3 % de la production annuelle totale, qui s'est élevée en 2019 à 17,7 millions d'unités.

Les différents pays d'Europe ayant des volumes de production fort différents, ils sont affectés plus ou moins. L'Allemagne, plus gros producteur de voiture du continent, est logiquement le plus touché, avec 456 977 voitures produites en moins. Espagne et Royaume-Uni complètent un triste podium. La France, elle, accuse un déficit de production de 114 354 autos (voir tableau).

Crise du Coronavirus : déjà 1,5 million de voitures perdues pour les constructeurs

Mais il n'y a pas que la production de voitures qui soit à l'arrêt. Les travailleurs aussi ! En ne comptant que les emplois directs, c'est-à-dire sans tenir compte des salariés de la sous-traitance, le nombre de personnes actuellement au chômage technique/partiel s'élève à 1,14 million. Là encore, les pays européens sont diversement touchés. L'Allemagne paye un lourd tribut (mais c'est le seul pays dont le chiffre tient compte des employés administratifs et de la recherche). La France estime à 90 000 le nombre de salariés de l'automobile mis au repos forcé.

 

L'ACEA publie et mettra à jour chaque semaine des cartes interactives concernant les pertes de production et les emplois affectés.

Vous trouverez ici la carte pour l'impact du Covid-19 sur les pertes de production :

https://www.acea.be/news/article/interactive-map-production-impact-of-covid-19-on-the-european-auto-industry

Et ici la carte pour l'impact du Covid-19 sur les emplois :

https://www.acea.be/news/article/interactive-map-employment-impact-of-covid-19-on-the-european-auto-industry

 

Source : ACEA

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire