Publi info
 

Daimler et Bosch vont faire des robotaxis

Dans Futurs modèles / Technologie

Avec une révolution automobile en marche promettant de futurs engins électriques en mesure de s’insérer dans le flot de circulation sans la moindre intervention d’un conducteur, les constructeurs de voitures continuent de repousser les frontières de leurs activités. Ils injectent des millions dans des start-up impliquées dans la nouvelle mobilité, s’unissent pour répondre au besoin de partager sa voiture ou se lancent carrément dans la conception d’un modèle autonome. Concernant ces deux dernières démarches, on retrouve un acteur très actif ces derniers temps : Daimler.

Daimler et Bosch vont faire des robotaxis

On ne présente plus Daimler, le puissant propriétaire de Mercedes-Benz. On apprenait récemment que le spécialiste du segment premium discutait avec BMW en vue d’un rapprochement des services de partage de voitures appartenant aux deux constructeurs. Aujourd’hui, on découvre que l’enseigne allemande a pris langue avec son compatriote Bosch afin de procéder à des essais de conduite autonomes par le biais de “robotaxis”.

Une ambition qui n’est pas qu’une simple déclaration d’intention. “Il y a aura des véhicules de test dans les rues dans les mois qui viennent”, assure ainsi Volkmar Denner, président du directoire de Bosch. Wilko Stark, vice-président de la stratégie de Daimler et de Mercedes-Benz complète de son côté : “en dehors de véhicules à autonomie élevée de niveau 3, nous proposerons aussi des véhicules entièrement autonomes - de niveau 4 à 5 - en conduite urbaine dans un avenir prévisible”.

Ce dernier insiste sur la démarche d’avant-garde ainsi dévoilée : “la grande différence par rapport à la concurrence c‘est que nous concevons nos véhicules comme des robotaxis dès le départ et non pas comme un paquet de technologies implantées sur des véhicules de série ; il ne s‘agit pas de faire les choses à moitié”.

On passe donc la vitesse supérieure. On rappellera qu’une voiture de niveau 3 nécessite encore un volant et la présence du conducteur qui peut reprendre les commandes si nécessaire. Un véhicule de niveau 4 est doté en principe de fonctionnalités pouvant se passer d‘un conducteur en se déplaçant dans des voies réservées. Un véhicule de niveau 5 n‘a même plus de volant.

Ces offensives de constructeurs automobiles dans la course pour la voiture autonome se veulent une réponse à l’arrivée de nouveaux acteurs tels que les services de voitures avec chauffeur Uber et Didi, qui travaillent eux aussi sur la voiture autonome. Par ailleurs, Waymo, la filiale ad hoc d‘Alphabet, a dit en janvier qu‘elle avait démarré les tests de véhicules autonomes à Atlanta ; ce sont au total 25 villes des États-Unis dans lesquelles Waymo procède à de tels essais.

 

Daimler

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Robocedes by AMG :love:

hé, hé, hé, hé, ........ You, hou, hou, Trust :kaola:

Par

Ghosn a aussi déclaré il y a plusieurs semaines qu'il lancerait l'alliance sur les robotaxis.

Cette nouvelle sur Mercedes et Bosh au final c'est juste une info sans intérêt car tous les constructeurs vont se lancer sur ce marché vu que tous cherchent à développer la conduite 100% autonome.

Apres plus besoin d'Uber, on appellera Renault Taxi qui nous enverra son robotaxi. Idem si on est plutot Peugeot ou Citroën. Chaque constructeur fera aussi service taxi pour augmenter ses revenus vu qu'il y aura normalement baisse sensible des achats de véhicules dû à un service de mobilité beaucoup plus performant pour les usagers.

Par

Toyota :bien::bien::bien:

Lexus :bien::bien::bien:

Par

En réponse à fanka

Toyota :bien::bien::bien:

Lexus :bien::bien::bien:

Dacia :bien: :bien: :bien: :bien: :bien: :bien: :bien:

7 Thumbs Up :roi:

better that your :brosse:

:coucou:

Par

En réponse à n1cool

Ghosn a aussi déclaré il y a plusieurs semaines qu'il lancerait l'alliance sur les robotaxis.

Cette nouvelle sur Mercedes et Bosh au final c'est juste une info sans intérêt car tous les constructeurs vont se lancer sur ce marché vu que tous cherchent à développer la conduite 100% autonome.

Apres plus besoin d'Uber, on appellera Renault Taxi qui nous enverra son robotaxi. Idem si on est plutot Peugeot ou Citroën. Chaque constructeur fera aussi service taxi pour augmenter ses revenus vu qu'il y aura normalement baisse sensible des achats de véhicules dû à un service de mobilité beaucoup plus performant pour les usagers.

oui, tous les constructeurs vont probablement s'y mettre.

mais le coup du "on n'achètera plus de voiture car on aura des taxis autonomes", ben, j'attendrai toutefois de connaître les tarifs avant de me prononcer.

car c'est ça, au final le nerf de la guerre.

aujourd'hui, tu peux aussi très bien te passer de voiture. mais à quel prix!

donc, méfiance. ..

Par

L'avenir dans les grandes villes est selon moi à la mutualisation de microbus automatisés, qui seront "commandés via une appli spécifique, remplaçant les flottes de gros bus, et rendant assez caduques l'emploi de taxis/vtc...

mais ça ne va pas se faire sans heurts!

Enfin l'alliance Daimler Bosch me paraît plus crédible à ce jour que l'évolution de la fonction autopilot de notre compère 'ricain...

Par

Des singes macaque seront quand même présent au cas ou ....

Par

Testées avec des singes au volant :confused:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire