Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Dans l'automobile, c'est quoi un clinic test ?

Le clinic test est une étape très importante dans le développement d'une nouvelle voiture.

Dans l'automobile, c'est quoi un clinic test ?

Dans quelques semaines, Renault va lever le voile sur l'Austral, son nouveau SUV compact. Mais quelques personnes l'ont déjà vu… il y a trois ans. Vous pensez évidemment aux équipes qui ont conçu ce remplaçant du Kadjar. Mais il y a aussi des hommes et des femmes qui ne travaillent pas chez Renault et n'ont même rien à voir avec l'univers automobile.

Ce sont des personnes lambda qui ont participé à un "clinic test". Il s'agit d'une présentation d'un premier prototype à des clients potentiels. C'est une étape cruciale pour les marques, puisque c'est la première fois que le véhicule est confronté à l'avis de personnes extérieures à la société.

Le futur modèle est exposé au milieu de véhicules concurrents. Le positionnement n'est pas fait au hasard, pour ne pas risquer d’influencer par un biais ou un autre la perception des clients. La marque va analyser les réactions et émotions, qu'elles soient exprimées verbalement ou non. En clair, le public va donner son avis ! Comme l'explique Renault, l’objectif consiste à valider que le véhicule en préparation "est sur la bonne trajectoire aux yeux des clients". Parmi les critères passés au crible, il y a l’adhésion au concept, la séduction du design, l’attractivité face aux modèles concurrents ou encore l’acceptation du prix au regard des prestations proposées.

Dans une salle à côté, les équipes en charge du projet vont suivre toutes ces réactions, et voir si certains de leurs choix sont compris ou rejetés. La responsable de la connaissance client de Renault explique d'ailleurs qu'un projet a été stoppé après un clinic test ! Il est aussi arrivé de décaler un planning pour apporter des corrections.

Car la grosse contrainte est le temps. Lorsque le clinic test est organisé, le véhicule est bien avancé et il n'est pas possible de repartir d'une feuille blanche. D'ailleurs, l'organisation d'un clinic test n'est pas une mince affaire car il y a généralement à ce stade une seule maquette, qui sert à plusieurs équipes… et qui doit servir à plusieurs tests. La marque ne va en effet pas en faire un seul, la maquette va donc voyager dans différents pays. La règle d'or est bien sûr la confidentialité, strictement encadrée pour les participants.

Renault explique avoir récemment avancé le moment du clinic test dans le processus de développement afin que celui-ci se fasse avant le choix définitif du design, ce qui permet de mieux retoucher le projet s'il le faut.

Et les tests, organisés par des instituts spécialisés, se sont multipliés récemment chez Renault, en pleine relance. Luca de Meo a indiqué avoir validé un projet par mois en 2021. Ainsi, les nouveautés attendues en 2024, comme la R5 électrique, ont été présentées à quelques chanceux l'année dernière.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire