Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Déconfinement - Ce qui change pour les automobilistes dès le 19 mai

Dans Economie / Politique / Politique

Florent Ferrière

Étape importante pour le retour à la vie normale. Si on parle beaucoup de la réouverture des terrasses et des cinémas, il y aura du changement pour les automobilistes.

Déconfinement - Ce qui change pour les automobilistes dès le 19 mai

Concessions : réouverture totale

Depuis début avril, les concessions peuvent recevoir du public pour la vente et la livraison, mais uniquement sur rendez-vous, une condition qui a permis de limiter la casse en matière de chiffre d'affaires. Elle prend fin le 19 mai.

Comme l'ensemble des commerces, les showrooms pourront de nouveau accueillir librement les clients. Ces derniers pourront ainsi flâner dans les points de vente pour faire mûrir un projet d'achat ou par simple plaisir.

Les commerces seront toutefois soumis à une jauge renforcée : un client pour 8 m2, avec une tolérance pour les personnes d'un même foyer (dans la limite de deux adultes). Les showrooms automobiles étant de vastes espaces où il n'y a pas vraiment de pic de fréquentation, cela ne devrait pas poser de problème. Les mesures sanitaires bien connues depuis un an seront aussi toujours en vigueur : port du masque, sens de circulation, gel hydroalcoolique à volonté…

Attention toutefois, les magasins qui le souhaitent peuvent continuer à mettre en place un accueil sur rendez-vous.

Déplacements : deux heures de liberté en plus

Depuis le 3 mai, les déplacements sont libres en journée, de 6 heures à 19 heures. À partir du 19 mai, ce sera de 6 heures à 21 heures, le début du couvre-feu étant retardé de deux heures. On retrouvera ainsi une liberté de déplacement en début de soirée !

De 21 heures à 6 heures, il sera donc toujours question d'un couvre-feu, avec des règles bien connues : les déplacements sont limités à des motifs dérogatoires et doivent se faire avec une attestation.

Les motifs dérogatoires sont les suivants :

  • déplacements professionnels
  • déplacements pour des consultations, examens, actes de prévention (dont vaccination) et soins ne pouvant être assurés à distance ou pour l’achat de produits de santé
  • déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires, ou pour la garde d’enfants
  • déplacements de personnes en situation de handicap et de leur accompagnant
  • déplacement de transit vers les gares et aéroports, pour des déplacements correspondant à ces motifs impérieux
  • déplacements brefs dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie pendant les horaires de couvre-feu.

Aires d'autoroutes : réouverture des terrasses

En matière de restauration, les aires sur les autoroutes étaient soumises aux mêmes règles que les restaurants "classiques" : la vente ne pouvait se faire qu'à emporter, les espaces de restauration assise étaient fermés. Ceux en extérieur vont pouvoir rouvrir, avec une jauge à 50 % et des tables de 6 personnes maximum.

Loisirs : retour aux musées

Le 19 mai, ce sera enfin le grand réveil de la vie culturelle. Outre les cinémas et les théâtres, les musées vont rouvrir leurs portes. Il sera ainsi de nouveau possible de se promener dans ceux consacrés à l'automobile, par exemple le Manoir de l'Automobile à Lohéac, le musée des 24 Heures du Mans au Mans, la Cité de l'Automobile à Mulhouse… Il y aura une jauge de 8 m2 par visiteur.

> Les salons ou foires ne sont toujours pas autorisés.

Une dérogation au couvre-feu ?

En début de soirée, il sera de nouveau possible d'aller manger au restaurant (en terrasse), de se faire un ciné, de voir un spectacle. Pour cela, le couvre-feu est repoussé de 19 à 21 heures. Mais il n'y aura pas de dérogation dans le cadre de ces sorties : il faudra rentrer avant 21 heures. Sortir son ticket de ciné ne sera pas une excuse en cas de contrôle.

La prochaine étape, le 9 juin

  • La jauge pour les commerces et les musées sera abaissée à 4 m2.
  • Le couvre-feu sera retardé à 23 heures.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire