Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Dyson : son SUV électrique annulé finalement dévoilé, avec deux fois l'autonomie d'un Tesla Model X

On le sait depuis la fin de l'année dernière : Dyson, qui aspirait à faire le ménage dans le monde de la voiture électrique, a finalement jeté l'éponge. Mais, même si le projet, très ambitieux, a mordu la poussière, son patron, Sir James Dyson, vient d'en révéler les détails.

Dyson : son SUV électrique annulé finalement dévoilé, avec deux fois l'autonomie d'un Tesla Model X

Même après avoir tué dans l'œuf son projet de voiture électrique en octobre 2019, Dyson est resté très mystérieux sur son projet, seule une poignée d'ingénieurs ayant pu approcher le prototype roulant dans le Wiltshire, dans le sud ouest de l'Angleterre. Mais le week-end dernier, l'entreprise a finalement choisi de la présenter dans le cadre d'une interview que Sir James Dyson, son patron et fondateur, a accordée au Sunday Times à l'occasion de son arrivée en tête de la liste des personnes britanniques riches que tient le journal, sa fortune s'établissant aujourd'hui à 18,2 milliards d'euros.

On y apprend que cette voiture électrique, au nom de code « N526 », aurait été un SUV sept places avec 965 km d'autonomie en une seule charge. Cette performance est due à la maîtrise de l'entreprise de la technologie des batteries solides dont elle est propriétaire, et peut être atteinte « même un soir glaciale de février, à plus de 110 km/h sur l'autoroute, avec le chauffage et la radio à fond ». En présumant que ces 965 km se basent sur le standard WLTP européens, c'est presque le double de ce que réalise le Tesla Model X Grande Autonomie, un autre SUV 7 places, avec 507 km annoncés.

Cependant, à cause d'une masse de 2,6 tonnes malgré l'emploi massif d'aluminium, « N256 » peut réaliser le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, soit environ une demi-seconde de plus que le Model X, qui n'est pas non plus une ballerine, mais qui dispose d'un peu de cavalerie pour compenser que les deux moteurs électriques de 200 kW du Dyson, la combinaison des deux offrant 543 ch et 650 Nm.

Esthétiquement, le prototype partage une forte ressemblance avec la dernière monture du Range Rover, avec un profil plus dynamique, mesurant 5 mètres de long, 2 mètres de large mais seulement 1,7 mètre de hauteur, le pare-brise étant « plus incliné que celui d'une Ferrari » et les roues au diamètre « plus grand que n'importe quel autre voiture sur le marché aujourd'hui », selon Sir Dyson.

Dyson : son SUV électrique annulé finalement dévoilé, avec deux fois l'autonomie d'un Tesla Model X

L'habitacle n'est plus un secret non plus : on découvre des sièges étonnement fins et segmentés, ainsi que des appuie-tête en forme de sucette, l'ensemble offrant paraît-il un excellent support des lombaires. Pas d'écran gigantesque trônant en plein milieu de la planche de bord ni même une instrumentation numérique, juste un affichage tête haute projetant les informations devant le visage du conducteur « à la façon d'un hologramme ».

Il va sans dire que la plupart de ces fonctionnalités sont plutôt ambitieuses pour une voiture électrique, surtout créée par une entreprise habituée à produire des appareils électriques pour la maison comme des aspirateurs évidemment mais aussi des ventilateurs ou des sèche-cheveux. En tant que propriétaire de l'entreprise, Sir Dyson a confié au Times que ce projet lui avait coûté 560 millions d'euros de sa propre poche heureusement au volume extrêmement important avant qu'il n'y mette un terme. Pour quelle raison ? Parce que, contrairement à la plupart des autres constructeurs automobiles, Dyson n'a pas une flotte entière de modèles essence et diesel accumulant les profits pour éponger les pertes sur chaque véhicule électrique produit, ce qui fait que chaque modèle aurait dû rapporter 170 000 € juste pour atteindre l'équilibre. Et Tesla est là pour le prouver : même si le bilan de l'entreprise américaine a été positif au premier trimestre 2020, ses chiffres annuels sont dans le rouge depuis sa création. Mais cela ne l'empêche pas pour autant de produire des voitures, elle.

Même si la voiture Dyson n'est plus, son esprit vit toujours. Son patron dit que l'équipe de 500 personnes qui lui était consacrée travaille maintenant sur divers autres projets et qu'il est ouvert à l'idée de partager avec des constructeurs automobiles sa technologie de batterie solide, plus efficiente et plus compacte que les lithium-ion actuelles.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (152)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il peux se refaire la cerise en vendant son brevet de batterie solide qu'on attends tous !!!

Par

dyson c'est du supermarketing et du design mais des produits merdiques..

ses aspirateurs sont bruyants et un aspirateur du marché à 200 balles aspire aussi bien que les siens..

avec 2 fois moins de bruit..

aujourd'hui autour de 200 balles ils aspirent tous bien...

le choix c'est comme pour un lave vaisselle à 600 balles c'est les DB!!

je savais que dyson laisserait tomber..

c'est pas un constructeur auto.. et ses produits ont rien de révolutionnaires..

il a juste fait un coup marketing pour qu'on parle de lui...

Par

Bizarre, pourquoi abandonner si tout était finalement si abouti, avec des avantages majeurs sur la concurrence en terme d'autonomie ? J'ai de gros doutes sur ce qu'il avance...Et s'il était à ce point avancé et performant mais en recherche de finances, pourquoi ne pas s'appuyer sur un partenaire automobile ? Franchement, son histoire, je n'y crois pas.

Par

Marketing je vous tiens Lol.bien vu le gars...le nouveau Monde

Par

En réponse à gignac31

dyson c'est du supermarketing et du design mais des produits merdiques..

ses aspirateurs sont bruyants et un aspirateur du marché à 200 balles aspire aussi bien que les siens..

avec 2 fois moins de bruit..

aujourd'hui autour de 200 balles ils aspirent tous bien...

le choix c'est comme pour un lave vaisselle à 600 balles c'est les DB!!

je savais que dyson laisserait tomber..

c'est pas un constructeur auto.. et ses produits ont rien de révolutionnaires..

il a juste fait un coup marketing pour qu'on parle de lui...

Le mien , sans sac à 130€ fonctionne très bien et j'ai eu un Dyson en promo il y a 8 ans , ma fille l'a récupéré , ben celui à 130 est aussi bien voir mieux et moins de bruit surtout.

Par

Si ces batteries sont aussi bonnes que sur ses aspirateurs, elles n'ont pas une espérance de vie très longue (ou ne tiennent très vite plus la charge).

Bref, que du blabla. Personne ne sera intéressé dans le milieu de l'automobile.

:jap:

Par

En réponse à gignac31

dyson c'est du supermarketing et du design mais des produits merdiques..

ses aspirateurs sont bruyants et un aspirateur du marché à 200 balles aspire aussi bien que les siens..

avec 2 fois moins de bruit..

aujourd'hui autour de 200 balles ils aspirent tous bien...

le choix c'est comme pour un lave vaisselle à 600 balles c'est les DB!!

je savais que dyson laisserait tomber..

c'est pas un constructeur auto.. et ses produits ont rien de révolutionnaires..

il a juste fait un coup marketing pour qu'on parle de lui...

Bien d'accord avec toi.

N'importe quel aspirateur Miele à sac aspire mieux qu'un Dyson.

Sur ce VE, c'est beaucoup de blala mais pas grand chose de concret, rien ne pouvant être vérifié, notamment l'autonomie. Idem pour les batteries solides, je voudrais bien les voir en vrai.

Par

C'est probablement pas aussi mirifique que cela. Car il y a un marché haut de gamme type Rolls ou autre si l'autonomie est aussi bonne, ou alors la batterie pèse une tonne et effectivement il faut mettre des sièges de 2 cv pour obtenir une masse globale raisonnable. Dans ce cas, ce n'est plus haut de gamme...

Par

n'est pas constructeur automobile qui veut … chacun son métier et les vaches seront bien gardés comme disait Voltaire, aujourd'hui tout le monde veut tout faire, du coup rien ne se fait bien :coolfuck::coolfuck::coolfuck:

Par

Maintenant je comprend mieux l'escroquerie des normes WLTP, un membre de la famille a un Tesla modèle x, impossible de faire plus de 200km d'une traite sur autoroute en étant chargé à 100%, donc celui-ci sensé être le double, ne ferais que 400km au maximum. Tout le reste n'est-il que publicité, et vendre du rêve ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire