Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Edition finale pour les Lotus Elise et Exige

Dans Nouveautés / Séries spéciales

Lotus lance une "Final Edition" pour ses coupés sportifs et radicaux, les Elise et Exige, qui vont bientôt tirer leur révérence et laisser leur place à une nouvelle génération.

Edition finale pour les Lotus Elise et Exige

L'année prochaine, Lotus dévoilera une toute nouvelle génération de véhicules sportifs qui viendra en remplacement des actuelles Exige et Elise. Il faut dire que la marque anglaise a su faire vivre tant bien que mal ces autos radicales au fil des ans avec plusieurs déclinaisons, en puissance comme en série spéciale.

Et en voici justement une autre, la dernière. La Final Edition est proposée sur l'ensemble de la gamme Elise et Exige, jusqu'à l'Exige Cup 430. Au delà de la présence de nouvelles teintes (bleu Azure, noir et Racing Green) pour les deux modèles, la grosse nouveauté est l'apparition d'un écran tactile en deux configurations : une première avec des jauges dynamiques classiques, et une seconde avec l'afficheur principal du régime moteur et les autres données autour.

Edition finale pour les Lotus Elise et Exige

D'autres petits détails sont à noter comme le volant en cuir/Alcantara à méplat pour améliorer l'espace aux jambes pour les grands conducteurs, la plaque Final Edition, les surpiqûres et les inserts sur les sièges.

Lotus nous communique une donnée intéressante : la production cumulée des Exige et Elise a atteint 55 000 unités, soit plus de la moitié des voitures assemblées par la marque depuis 1948.

Les tarifs français de la Final Edition sont d'ores et déjà connus. Il faut malheureusement rajouter des malus importants, malgré le poids contenu des autos : de 4818 € pour l'Elise Cup 250 à 30 000 € pour toute la gamme Exige.

  • Elise Sport 240 : 56 980 €
  • Elise Cup 250 : 64 500 €
  • Exige Sport 390 : 80 590 €
  • Exige Sport 420 : 100 400 €
  • Exige Cup 430 : 130 100 €

Portfolio (7 photos)

SPONSORISE

Actualité Lotus

Toute l'actualité

Forum Lotus

Commentaires (26)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La version la plus rare chez Lotus est très certainement ... la version "normale" tellement il y a eu de versions spéciales au fil des années.

On voit aussi qu'au fil des années, les tarifs ont pris du gras ... et pas qu'un peu !

Bref, même si l'Elise pouvait encore s'en sortir au niveau du malus (Lotus avait déjà eu des problèmes pour passer les normes il y a quelques années et s'ils étaient pas aussi gourmands sur les prix), la gamme Exige / Evora (via le V6 compressé) se fait bien trop massacrer par le malus.

Dur de survivre à TaxesLand.

Par

En réponse à Aznog

La version la plus rare chez Lotus est très certainement ... la version "normale" tellement il y a eu de versions spéciales au fil des années.

On voit aussi qu'au fil des années, les tarifs ont pris du gras ... et pas qu'un peu !

Bref, même si l'Elise pouvait encore s'en sortir au niveau du malus (Lotus avait déjà eu des problèmes pour passer les normes il y a quelques années et s'ils étaient pas aussi gourmands sur les prix), la gamme Exige / Evora (via le V6 compressé) se fait bien trop massacrer par le malus.

Dur de survivre à TaxesLand.

Oui, c'est bien connu que c'est une marque qui ne vend ou vendait que chez Taxeland...

La mode est aux grosses bouses AMG et cie, quand ça n'est pas le SUV primé.

Dommage parce que des caisses comme ça, légères, ça marche fort et efficacement quand ça monte et que c'est plein de virolos et ce sans pomper trop de ressources pour avoir le privilège d'être sur le podium à Kékéland.

Par

Demain le renouveau Lotus ça sera un SUV de ultra light de 2T.

Ajneda trépigne d'impatience.

Il parait même que ce SUV sera équipé de la conduite autonome de niveau 12, comme ça, la plaisir de conduite sera officiellement remplacé chez Lotus par le plaisir de se faire conduire.

On retrouvera également la fameuse option Quinoa, permettant d'afficher sur la tablette de 55 pouces, tous les magasins vendant du Quinoa à proximité pour ne jamais être pris de court.

Lotus parle également de finitions esthétiques optionnelles comme un sticker "I love Greta" ou "Je sauve la planète, et toi ?" qui recouvrira le hayon de coffre.

On pourra également souscrire à l'option à la demande : "Aide moi à rouler éco", qui permettra d'avoir un système audio qui vous guidera pour économiser un maximum d'énergie lors de vos déplacements en analysant vos trajets et en vous incitant à lever le pied et à maximiser le freinage régénératif au mieux. Cette option sera incitative avec un système "compétitif" et plus vous gagnez de points éco (en performant lors de votre éco conduite), plus vous montez dans l'éco classement car Lotus n'oublie pas l'aspect compétition dans ces voitures évidemment !

Light is right ! Lotus n'oublie pas ses origines. La marque prévoit une option à la demande permettant de surveiller le poids, l'IMC, et le taux de masse grasse de son conducteur et des passagers car l'économie de poids du véhicule en marche peut également se faire au travers d'un conducteur et de passagers plus "light". Si vous progressez dans vos objectifs nutritifs, vous gagnerez des points "Light is right" qui seront comptabilisés également dans l'éco-classement de Lotus !

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Oui, c'est bien connu que c'est une marque qui ne vend ou vendait que chez Taxeland...

La mode est aux grosses bouses AMG et cie, quand ça n'est pas le SUV primé.

Dommage parce que des caisses comme ça, légères, ça marche fort et efficacement quand ça monte et que c'est plein de virolos et ce sans pomper trop de ressources pour avoir le privilège d'être sur le podium à Kékéland.

Lotus est pas là pour faire du volume c'est une marque spécialisée piste et rien d'autre tout le monde va pas se balader en Lotus sur nos routes ça n'aurait aucun sens

Par

En réponse à Axel015

Demain le renouveau Lotus ça sera un SUV de ultra light de 2T.

Ajneda trépigne d'impatience.

Il parait même que ce SUV sera équipé de la conduite autonome de niveau 12, comme ça, la plaisir de conduite sera officiellement remplacé chez Lotus par le plaisir de se faire conduire.

On retrouvera également la fameuse option Quinoa, permettant d'afficher sur la tablette de 55 pouces, tous les magasins vendant du Quinoa à proximité pour ne jamais être pris de court.

Lotus parle également de finitions esthétiques optionnelles comme un sticker "I love Greta" ou "Je sauve la planète, et toi ?" qui recouvrira le hayon de coffre.

On pourra également souscrire à l'option à la demande : "Aide moi à rouler éco", qui permettra d'avoir un système audio qui vous guidera pour économiser un maximum d'énergie lors de vos déplacements en analysant vos trajets et en vous incitant à lever le pied et à maximiser le freinage régénératif au mieux. Cette option sera incitative avec un système "compétitif" et plus vous gagnez de points éco (en performant lors de votre éco conduite), plus vous montez dans l'éco classement car Lotus n'oublie pas l'aspect compétition dans ces voitures évidemment !

Light is right ! Lotus n'oublie pas ses origines. La marque prévoit une option à la demande permettant de surveiller le poids, l'IMC, et le taux de masse grasse de son conducteur et des passagers car l'économie de poids du véhicule en marche peut également se faire au travers d'un conducteur et de passagers plus "light". Si vous progressez dans vos objectifs nutritifs, vous gagnerez des points "Light is right" qui seront comptabilisés également dans l'éco-classement de Lotus !

Parfait :bien:

Par

En réponse à frank656

Lotus est pas là pour faire du volume c'est une marque spécialisée piste et rien d'autre tout le monde va pas se balader en Lotus sur nos routes ça n'aurait aucun sens

L'atout d'une voiture légère ce de ne pas avoir besoin de suspensions en bout de bois pour avoir une voiture vive et plaisante à conduire.

Je te donne un exemple une MRS3 chassis Cup c'est - confortable qu'une Elise avec des suspensions Road&Track, alors que le siège Recaro de la MRS est + souple que le baquet fin de l'Elise. L'exemple le plus incroyable est la Caterham, qui a des suspensions très confortables.

Mis à part l'accès à bord, le reste de l'utilisation d'une Lotus est justement idéal pour les balades sur routes de campagne, un gros niveau plaisir/sensation sans avoir besoin de rouler à 120km/h et risquer de perdre son permis.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Oui, c'est bien connu que c'est une marque qui ne vend ou vendait que chez Taxeland...

La mode est aux grosses bouses AMG et cie, quand ça n'est pas le SUV primé.

Dommage parce que des caisses comme ça, légères, ça marche fort et efficacement quand ça monte et que c'est plein de virolos et ce sans pomper trop de ressources pour avoir le privilège d'être sur le podium à Kékéland.

Faut dire que depuis 2001 (arrivée de l'Elise S2), Lotus a pas foutu grand chose pour l'Elise.

Changement de moteur / boite (qu'on vient piocher chez Toyota) une seule fois ... après plus d'un an de non commercialisation (ou ils vendaient que des 136cv) et ... c'est à peu près tout.

Par contre, niveau tarifs ... 70k€ en prix de base malus compris quand on se souvient des tarifs il y a à peine 10 ans ... ouch.

Vient ensuite le réseau inexistant (ou notoirement mauvais) avec une tentative d'extension semi loupé en prenant des garages multimarques inconnus et autres rigolos pour assurer le suivi.

Sans oublier quelques passages croustillants comme un "grand spécialiste" au Mans (qui s'est barré avec la caisse et condoléances à ceux qui ont retrouvé leurs voitures en pièces) ou le "plus grand distributeur européen" qui a perdu son blason au profil d'un garage multimarques (Land Rover, Jaguar, Mazda, Seat, Mitsubishi, Suzuki et Porsche).

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Oui, c'est bien connu que c'est une marque qui ne vend ou vendait que chez Taxeland...

La mode est aux grosses bouses AMG et cie, quand ça n'est pas le SUV primé.

Dommage parce que des caisses comme ça, légères, ça marche fort et efficacement quand ça monte et que c'est plein de virolos et ce sans pomper trop de ressources pour avoir le privilège d'être sur le podium à Kékéland.

A mon avis le problème de Lotus c'est d'avoir monté le niveau moyen de ses tarifs ce qui limite l'accès de ses véhicules à des acheteurs jeunes. Du coup à 50-60ans, peu de personnes vont s'aventurer sur une Lotus alors qu'un Cayman est plus facile d'accès.

Les 1ères Elise S1 étaient au tarifs d'une Impreza et un peu plus chères qu'une Clio Williams pour des perfs de la catégorie supérieure.

Maintenant les Elise d'accès sont + chères qu'une C4RS et sont moins perfo...

Le comparatif redevient intéressant sur les versions compressées à 220-250cv face aux Cayman normaux ou S

La solution aurait été de faire un revival de l'Elise S1 avec un petit moteur turbo comme la Snecma afin d'avoir une voiture qui a du potentiel et qui passe les normes pollution, à un rapport prix/prestation au top !

Par

En réponse à Aznog

Faut dire que depuis 2001 (arrivée de l'Elise S2), Lotus a pas foutu grand chose pour l'Elise.

Changement de moteur / boite (qu'on vient piocher chez Toyota) une seule fois ... après plus d'un an de non commercialisation (ou ils vendaient que des 136cv) et ... c'est à peu près tout.

Par contre, niveau tarifs ... 70k€ en prix de base malus compris quand on se souvient des tarifs il y a à peine 10 ans ... ouch.

Vient ensuite le réseau inexistant (ou notoirement mauvais) avec une tentative d'extension semi loupé en prenant des garages multimarques inconnus et autres rigolos pour assurer le suivi.

Sans oublier quelques passages croustillants comme un "grand spécialiste" au Mans (qui s'est barré avec la caisse et condoléances à ceux qui ont retrouvé leurs voitures en pièces) ou le "plus grand distributeur européen" qui a perdu son blason au profil d'un garage multimarques (Land Rover, Jaguar, Mazda, Seat, Mitsubishi, Suzuki et Porsche).

Totalement raison sur le réseau, même si en réalité, la France regorge de petits spécialistes un peu partout, il ne faut surtout pas se limiter au réseau officiel. Connaître ce réseau de spécialiste se fait au travers les forums

Et du coup Lotus s'est en effet dispersé sur des variantes de plus en plus puissantes et à abandonné la version d'entrée, malheureusement la panoplie moteur Toyota n'est pas favorable...

Aussi l'époque de Dany Bahar a mis un sérieux coup à Lotus en dépensant de l'argent dans des projets pour qu'aucun n'aboutisse à la fin !

Par

En réponse à fixman

A mon avis le problème de Lotus c'est d'avoir monté le niveau moyen de ses tarifs ce qui limite l'accès de ses véhicules à des acheteurs jeunes. Du coup à 50-60ans, peu de personnes vont s'aventurer sur une Lotus alors qu'un Cayman est plus facile d'accès.

Les 1ères Elise S1 étaient au tarifs d'une Impreza et un peu plus chères qu'une Clio Williams pour des perfs de la catégorie supérieure.

Maintenant les Elise d'accès sont + chères qu'une C4RS et sont moins perfo...

Le comparatif redevient intéressant sur les versions compressées à 220-250cv face aux Cayman normaux ou S

La solution aurait été de faire un revival de l'Elise S1 avec un petit moteur turbo comme la Snecma afin d'avoir une voiture qui a du potentiel et qui passe les normes pollution, à un rapport prix/prestation au top !

J'odore la ligne Lotus et c'est vrai qu'un véhicule ultra simple sur base de S1 en entrée de gamme ca aurait été sympa. Quand on voit ce qu'elle arrive déjà a distiller faire avec le 136cv Rover, il devait quand même y avoir moyen de trouver un bloc plus récent a 150 cv adapté aux normes actuelles et même plus léger.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire