Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Ford Ranger Wolftrak (2021) : le pick-up de l'auto-entrepreneur

Prochainement renouvelé, le pick-up de Ford s’offre quelques séries spéciales. Le Ranger « Wolftrak » condense le meilleur des versions supérieures à petit prix.

Essai - Ford Ranger Wolftrak (2021) : le pick-up de l'auto-entrepreneur

 En bref

Pick-up

A partir de 37 626 € TTC

Pas de malus

Le pick-up le plus vendu d’Europe sera renouvelé en 2022. En attendant la prochaine génération qui sera produite en partenariat avec Volkswagen, Ford fait patienter ses clients en commercialisant plusieurs séries spéciales limitées à 400 exemplaires.

Le Ranger Wolftrak, que vous avez sous les yeux s'adresse aux "aventuriers" à la recherche d’un pick-up sans fioritures, bien équipé et à prix contenu. Ford a conçu cette série spéciale pour des agriculteurs ou des spécialistes de l’activité de plein air.

Le Ranger Wolftrak gagne le système multimédia SYNC 3.
Le Ranger Wolftrak gagne le système multimédia SYNC 3.
Ainsi que des marche-pieds noirs.
Ainsi que des marche-pieds noirs.

Basée sur la finition cœur de gamme XLT, cette version s’enrichit de l'écran tactile de 8 pouces équipé du système Ford Sync 3, de la climatisation automatique, de badges noirs spécifiques, de jantes de 17 pouces, de l’aide au stationnement arrière et du blocage de différentiel. Le style est complété par des badges Wolftrak foncés et des marchepieds latéraux en plastique moulé. La peinture Gris Basalte est également disponible. L’intérieur composé de plastiques durs est robuste et davantage typé utilitaire que les versions « Stormtrak » ou « Wildtrak ». Toutefois, comparé à la concurrence, l’habitacle du Ranger est l’un des plus accueillants et modernes.

Le Ranger Wolftrak échappe au malus grâce à une petite astuce bien légale...
Le Ranger Wolftrak échappe au malus grâce à une petite astuce bien légale...

Le Ranger « Wolftrak » est disponible en deux formats. En version « Supercab » équipée de 4 places dont deux strapontins (à partir de 31 355 € HT ou ) ou en version double cabine avec 4 portes et 5 vraies places (40 626 € TTC). Dans les deux cas, le Ranger n’est pas soumis au malus écologique. Son homologation de « camion-plateau » l’en exonère à l’inverse de ses concurrents homologués comme « camionettes ». Ce privilège, le Ford Ranger le partage avec l’Isuzu D-Max.

Il est équipé d'arceaux tubulaires facilitant le maintien durant le transport.
Il est équipé d'arceaux tubulaires facilitant le maintien durant le transport.
Le Ranger Wolftrak est disponible en double cabine avec 3 vraies places à l'arrière.
Le Ranger Wolftrak est disponible en double cabine avec 3 vraies places à l'arrière.

Conçu pour les professionnels, le Wolftrak dispose d’un arceau de sécurité tubulaire qui facilite le montage d'accessoires et le maintien du chargement. Il est aussi équipé d’une protection sous châssis et d’un renfort sur le plateau afin de pouvoir emmener une charge utile d’une tonne sans stresser. Vendu avec une benne « nue », il peut bénéficier en option d’un astucieux rideau de plateau rigide coulissant (1 260 € TTC) ou d’un Hardtop complet noir mat (2 160 € TTC).

La transmission intégrale est enclenchable via une molette. Elle propose également des rapports courts.
La transmission intégrale est enclenchable via une molette. Elle propose également des rapports courts.

Le Ranger Wolftrak peut être associé au choix, à une boîte manuelle à 6 rapports ou à la boîte automatique à dix rapports moyennant un surcoût de 1 800 €. Un investissement qui vaut le détour. Il profite comme ses grands frères, d’une transmission intégrale enclenchable et d’un blocage de différentiel.

Le Wolftrak reçoit aussi un blocage de différentiel sur le pont arrière, effice sur les terrains abîmés.
Le Wolftrak reçoit aussi un blocage de différentiel sur le pont arrière, effice sur les terrains abîmés.

Sous le capot Ford a concentré l’offre sur la version la 170 ch du quatre cylindres diesel 2.0. Le couple s’élève ici à 420 Nm, autrement dit largement suffisant pour compenser le poids important et offrir des accélérations et des reprises correctes pour circuler sur nos routes. Mais la fonction première de cette version est de tracter et d’évoluer sur terrains cabossés. Et dans ce domaine il s’en tire très bien. Qu’importe le revêtement (neige, sable ou boue) le Ranger, ici chaussé de pneumatiques tout-terrain, s'acquitte de pratiquement tous les obstacles. Seul son empattement important peut s’avérer pénalisant en tout terrain mais il faut que les conditions soient vraiment très difficiles. Autrement, le Ranger passe partout. Le transfert de couple s’opère électroniquement en tournant la molette centrale :  2 roues motrices, 4 roues motrices hautes ou 4 roues motrices avec rapports courts. De plus, ce Woltrak dispose du blocage de différentiel arrière. Un atout pour les croisements de ponts, lorsque l’on évolue par exemple sur des routes forestières très abimées.

Essai - Ford Ranger Wolftrak (2021) : le pick-up de l'auto-entrepreneur
Essai - Ford Ranger Wolftrak (2021) : le pick-up de l'auto-entrepreneur

Ces aptitudes, le Ranger Wolftrak les paie sur route où son architecture très « utilitaire » composée d’un châssis échelle et d’amortisseurs à lames, conçus pour supporter de lourdes charges, ne fait pas de miracle en matière de confort. Toutefois, sur le marché du pick-up, il fait figure de bon élève. Il en va de même en ville où l’américain évolue comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Heureusement pour lui, il braque court et dispose d'une précieuse caméra de recul et d’une aide au stationnement.

Chiffres clés *

  • Longueur : 5,28 m
  • Largeur : 1,97 m
  • Hauteur : 1,81 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : NC / NC
  • Boite de vitesse : Méca. à 6 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 : NC
  • Malus : NC
  • Date de commercialisation du modèle : --

* pour la version III (3) 2.0 ECOBLUE 170 DOUBLE CAB WOLFTRAK.

Photos (31)

SPONSORISE

Essais Pick-up

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire