Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai vidéo - Kia e-Soul : une carte à jouer

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Considéré par les Européens comme un véhicule exotique, le Kia Soul n’a jamais percé sur le Vieux Continent. Boosté par le succès de ses modèles électrifiés, Kia a fait le choix de commercialiser cette troisième génération exclusivement en version 100% électrique. L’e-Soul va-t-il réussir là où ses prédécesseurs ont échoué ? Réponse au volant de la version 64 kWh.

Essai vidéo - Kia e-Soul : une carte à jouer

En bref

A partir de 37 300 € (hors bonus de 6 000 €)

Autonomie : 452 km, cycle WLTP

Charge rapide : de 20% à 80% en 42 minutes

Il aura suffi d’une dizaine d’années pour que Kia se métamorphose. Et c’est par l’électrification de ses modèles que la firme coréenne a vu ses ventes décoller. La marque a enregistré une progression de 4,7% par rapport à 2017, en commercialisant un total de 494 304 véhicules en Europe. Sur ces volumes très respectables, les véhicules électrifiés ont représenté 12%.

Par électrification, entendez : l’hybride, l’hybride rechargeable, l’électrique et même l’hydrogène. Toutes ces énergies font partie de la stratégie de la marque pour développer sa croissance en Europe. D'ici 2025, le constructeur sud-coréen aura mis 16 véhicules du genre sur le marché. Et parmi les modèles pionniers de l’électrique chez Kia il y a bien sûr le Niro, une vraie star disponible en électrique, hybride et hybride rechargeable, mais aussi le Soul.

Le Soul, c’est un véhicule excentrique, décalé, à mi-chemin entre minispace et SUV. Il n’a jamais vraiment percé en Europe. Et justement, sentant l’appétence de ses clients pour ces nouvelles énergies, Kia a fait le choix stratégique de ne commercialiser sa troisième génération qu’en version 100% électrique.

Essai vidéo - Kia e-Soul : une carte à jouer

Le constructeur n’a pas été bien loin pour trouver une source d’énergie à son modèle puisqu’il reprend intégralement la plateforme et la chaîne de traction de son grand frère e-Niro. Ainsi, le coréen présentera deux offres. La première fait appel à un moteur électrique de 136 ch (100 kW) alimenté par une batterie de 39,2 kWh. Elle offre une autonomie de 276 kilomètres en cycle d’homologation WLTP et servira de modèle d’appel avec un prix de 37 300 €, du quel il faudra déduire un bonus écologique de 6 000€. La seconde s’illustre par son autonomie généreuse de 452 kilomètres (cycle WLTP). Une offre rare sur le marché. Elle est composée d’un moteur de 204 ch (150 kW) animé par une batterie de 64 kWh. Cette dernière se monnaiera 41 300 € hors bonus (6 000  €) et devrait représenter la majorité des ventes.

l'E-Soul est l’un des rares de la catégorie des « généralistes » à proposer une si forte autonomie.  

Le e-Soul conserve son look original très cubique qui fait sa renommée. La face avant se veut plus lisse, le regard encore davantage menaçant avec une signature lumineuse fine qui court le long de la calandre alors que la partie arrière se distingue par des feux à LED en forme de boomerang. Cette version électrique se démarque par un bouclier spécifique plein, une trappe de recharge située au niveau de la calandre et des jantes de 17’’ pensées pour une meilleure aérodynamique. En résumé, c’est un extraterrestre qui aura finalement très peu de concurrents face à lui. Le Hyundai Kona ? Le DS 3 Crossback e-Tense ? Non, ce sont des purs SUV. La Nissan Leaf ? Non, c’est une compacte. La Renault Zoé ? Toujours, pas c’est une citadine. Et les autres, comme la Jaguar i-Pace, l’Audi e-Tron et la Tesla, s’affichent à des prix stratosphériques. Le Kia e-Soul a donc une carte à jouer.

L'ambiance à bord est austère mais les plastiques sont soignés. Dommage, le revêtement des sièges est assez désagréable au toucher.
L'ambiance à bord est austère mais les plastiques sont soignés. Dommage, le revêtement des sièges est assez désagréable au toucher.

A bord, l’ambiance est bien moins exubérante.On pourrait même qualifier son intérieur d’austère. Le e-Soul présente plutôt bien avec des plastiques soignés sur la partie haute mais quelques défauts d’assemblage subsistent. La console centrale arrondie accueille toutefois un nouveau système multimédia dont l’écran dépasse les 10’’ sur la version haut de gamme. Ce dernier présente des graphismes soignés et recèle une myriade de fonctionnalités (compatibilité Carplay et Android Auto avec affichage de Waze). Naturellement, il bénéficie des derniers services connectés (cf page équipement) et adopte un excellent système Hifi Harman Kardon de 640 watts. Cette sono puissante est composée de 10 haut-parleurs et couplée à un éclairage d’ambiance qui varie en fonction du rythme afin de plonger les occupants en immersion sonore. 

Le coréen offre un espace généreux aux places arrière.
Le coréen offre un espace généreux aux places arrière.
Avec 315 litres, le volume de coffre se situe dans la fourchette basse du marché.
Avec 315 litres, le volume de coffre se situe dans la fourchette basse du marché.

Avec sa forme de boîte à chaussures, l’e-Soul propose un espace à vivre généreux. Les passagers ont beaucoup de place, notamment à l’arrière avec une banquette au dossier très incliné. Il faudra cependant s’habituer au revêtement des sièges qui devient insupportable à la longue. Le placement des batteries sous le plancher a permis de ne pas trop empiéter sur le volume de coffre (315 litres), qui reste malgré tout restreint pour la catégorie des SUV urbains.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Kia Soul

0 g/km - bonus : 6000 €*

* + 4 000 € si reprise d'un véhicule diesel datant d'avant le 1er janvier 2006.

Début de commercialisation du modèle :
Kia Soul 3

Avril 2019

A titre d'exemple pour la version III.

NCNC
NC
  •  NC
  •  315 l / NC

  •  Auto.
  •  Electrique

Portfolio (31 photos)

En savoir plus sur : Kia E-soul

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (46)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Trop chère mon fils:buzz:

Électrique pour les bourgeois, pas rouler beaucoup et maison crédit, pâtes tous les jours et chien pipi jardin caca partout. Olala.

Un système à la Chevrolet volt et opel ampera premières du nom avec un moteur thermique qui sert de "générateur"... Voilà le top.

Sinon réussie cette soul qui encore une fois montre l'avance qu'ont les coréens en la matière.

Par

Les 7 ans de mises à jour incluses dans le prix seraient-ils liés à la durée de la batterie ? :voyons:

Remarque c'est cohérent : au bout de 7 ans la batterie est presque rincée, et la voiture condamnée à ne plus faire que de petits trajets autour de la maison...

Ça se tient de limiter les frais, et de toute façon au bout de quelques années plus besoin de cartes pour trouver les stations de recharge : le proprio connaîtra toutes celles autour de chez lui par cœur à force d'y faire des pauses.

Parce qu'en "seulement" 40 minutes (si c'est une recharge rapide, de celle introuvable en France et qui t'use encore plus vite la batterie que la normale), t'as le temps de découvrir les lieux jusque dans les moindres recoins... :cubitus:

Par

A 35k€ bonus déduit, c'est en concurrence avec un modèle thermique équivalent de 5 à 10k€ de moins pour peu de faire 10 à 25000km par an et des trajets pas trop longs. Même si ça reste plus que jouable sur réseau secondaire.

Car à 80,je suppose qu'on doit pouvoir atteindre les 500 bornes.

Bref, à quand de tels tests sur Caradisiac ?

Par

En réponse à PLexus sol-air

Les 7 ans de mises à jour incluses dans le prix seraient-ils liés à la durée de la batterie ? :voyons:

Remarque c'est cohérent : au bout de 7 ans la batterie est presque rincée, et la voiture condamnée à ne plus faire que de petits trajets autour de la maison...

Ça se tient de limiter les frais, et de toute façon au bout de quelques années plus besoin de cartes pour trouver les stations de recharge : le proprio connaîtra toutes celles autour de chez lui par cœur à force d'y faire des pauses.

Parce qu'en "seulement" 40 minutes (si c'est une recharge rapide, de celle introuvable en France et qui t'use encore plus vite la batterie que la normale), t'as le temps de découvrir les lieux jusque dans les moindres recoins... :cubitus:

Je ne comprends pas ton pseudo-calcul. Véhicule donné pour 350km d'autonomie. 1000 cycles charge/décharge (toutes les batteries refroidies par liquide font mieux en fait) donnent 350 000 km avant d'avoir perdu environ 20%.

Donc franchement, à moins qu'avec "les chargeurs du voisinage" tu ne parlais de ceux de Rennes pour quelqu'un vivant à Paris...

:voyons:

Et si tu arrives à tuer la batterie en 7 ans, t'auras fait, selon toute vraissemblance, 50 000km/an. Tu es VTC? Taxi?

En fait, tu ne veux tout simplement pas admettre qu'en face de ce type d'offre, l'hybridation de ton véhicule représente... :ml:

Le passé! :coucou:

Par

Et pour la "recharge rapide", t'en fais pas. C'est 70kW de puissance pour 64kWh. Ce n'est pas franchement colossal au regard des 120kW que peut se prendre aujourd'hui une Tesla 3 de 50-75kWh, ou d'une Ioniq qui se prend la même puissance avec une batterie de 28kWh...

Par

En réponse à Philippe2446

Je ne comprends pas ton pseudo-calcul. Véhicule donné pour 350km d'autonomie. 1000 cycles charge/décharge (toutes les batteries refroidies par liquide font mieux en fait) donnent 350 000 km avant d'avoir perdu environ 20%.

Donc franchement, à moins qu'avec "les chargeurs du voisinage" tu ne parlais de ceux de Rennes pour quelqu'un vivant à Paris...

:voyons:

Et si tu arrives à tuer la batterie en 7 ans, t'auras fait, selon toute vraissemblance, 50 000km/an. Tu es VTC? Taxi?

En fait, tu ne veux tout simplement pas admettre qu'en face de ce type d'offre, l'hybridation de ton véhicule représente... :ml:

Le passé! :coucou:

On en reparle dans 7 ans, quand mon RX aura 200.000 bornes, probablement sa batterie d'origine : 14 ans c'est parfaitement jouable vu la longévité des batteries des RX II (400h), et au pire ça coûte que dalle de la remplacer pour repartir pour plus de 10 ans. Idem pour tous les autres éléments mécaniques qui seront en parfait état (gros moteur thermique atmo increvable, tout comme les élec, train épicycloidal inusable, pas de turbo, pas de dépollution complexe, pas de boîte de vitesse fragile, pas de démarreur, etc...). :bah:

RX payé pour rappel moins de 30.000 euros, face à un Soul coûtant au moins 10.000 boules de plus, certes performant (jusqu'à 100 kmh...) bien plus petit, moins équipé, bien plus contraignant à l'usage, et qui dans 7 ans vaudra que dalle comme toutes les élec actuelles du même âge. :hum:

Et je te cause pas du plaisir de poser ses fesses sur un cuir perforé semi-aniline ventilé face à un "revêtement désagréable" : une voiture c'est pas juste une succession de chiffres sur une fiche technique... :redface:

Sinon pour ton info j'ai des échos de pros qui tournaient (au passé) à l'elec : entre les contraintes d'usage, la fiabilité merdique en usage intensif et la batterie qui claque très rapidement en usage intensif, ben les types reviennent vite au bon vieux thermique.

C'est comme Skoda : c'est parfait pour un retraité, mais les taxis qui font l'erreur de choisir une Skoda pour le prix en reviennent très vite car ça tombe en miettes en usage intensif et les coûts d'entretien sont vite prohibitifs. :oops:

Par

Ils tournaient avec une Saxo élec (1400kg, 80km d'autonomie, 80 km/h de Vmax) tes pros? Tu es au courant quand même sur le fait que cette technologie n'a strictement rien en commun avec ce dont on parle?

- Tensions aux bornes de la batterie

- Tension et intensité du câble de recharge

- Capacité de la batterie

- Type de moteur électrique

- Chimie de la batterie

- Refroidissement de la batterie

Absolument TOUT a changé dans le VE en 15 ans. Tout. Il serait temps d'admettre que ça va venir. Même s'ils roulaient en Kangoo ZE, ça reste au niveau de presque tous ces éléments en-dessous d'une Kona 64.

Je ne dis pas que ton RX était un mauvais choix, patate, je ne l'ai jamais dit! Sauf qu'à un moment, il faut se rendre à l'évidence. Demain (10-15 ans), ou après-demain (20-25 ans), les moteurs thermiques ne seront plus présents dans les voitures particulières vendues sur le marché du neuf.

Et ne me parle pas (plus JAMAIS ! :colere: ) d'économies comparées sans parler "coût de la recharge/du plein" ni "coût d'entretien". C'est comme si je te parlais de pâtisserie sans farine ni oeuf. :oui:

Par

Pendant qu'on y est, ne compare plus jamais le prix d'un véhicule neuf à de l'ancien en faisant comme si c'était pareil... :pfff:

Par

T'énerve pas comme ça... :beuh:

Une infirmière en Zoé, c'est pas vraiment un Kangoo ZE, qui est effectivement la préhistoire de l'elec... Et un artisan en Leaf, c'est pas non plus une Saxo !

Mais quand t'es un pro et que ta bagnole est souvent en panne pour diverses raisons, toujours différentes, au bout d'un moment tu lâches l'affaire, et ça se comprend. L'électricité c'est bien pour plein de raisons, mais sûrement pas pour le coût ni pour la robustesse.

OK un moteur élec c'est a priori simple et fiable, mais quand la bagnole autour tombe en miettes, qu'importe que tourne le moteur ! :hum:

Sinon je ne vois pas pourquoi je ne comparerais pas du neuf et de l'occasion quand celui-ci permet de faire plus de km que le neuf, l'électricité permettant soi-disant de gagner du pognon (enfin quand on écoute les commerciaux et les conseils avisés des non-clients...). :ange:

De toute façon pas la peine de t'énerver : si l'électricité est intéressante, ça finira par percer et se diffuser, sinon ça restera le pétard mouillé que tentent de vendre actuellement les constructeurs affolés par les 95g (enfin sauf Toyota qui vend de mieux en mieux ses hybrides à mesure que la gamme s'étoffe et que les normes finissent d'achever le diesel qui fait de la résistance). :fleur:

Par

En réponse à PLexus sol-air

Les 7 ans de mises à jour incluses dans le prix seraient-ils liés à la durée de la batterie ? :voyons:

Remarque c'est cohérent : au bout de 7 ans la batterie est presque rincée, et la voiture condamnée à ne plus faire que de petits trajets autour de la maison...

Ça se tient de limiter les frais, et de toute façon au bout de quelques années plus besoin de cartes pour trouver les stations de recharge : le proprio connaîtra toutes celles autour de chez lui par cœur à force d'y faire des pauses.

Parce qu'en "seulement" 40 minutes (si c'est une recharge rapide, de celle introuvable en France et qui t'use encore plus vite la batterie que la normale), t'as le temps de découvrir les lieux jusque dans les moindres recoins... :cubitus:

Tu me ferais presque rire... J'ai un Kia Soul, 82.000km, 97% de batterie a ce jour. Dont 3% perdus la première année et rien perdu depuis 1an.

Je fais 50.000km par an. Et c'est depuis un an mon seul véhicule. Les recharges rapides sont absolument partout sur le territoire, seul un department en Auvergne était à la ramasse jusqu'à maintenant, mais ils viennent de commencer l'installation de 16 bornes sur le département.

Jamais je n'ai été en panne de batterie malgré l'ensemble des régions parcourues à longueur d'année.

Seul bémol à cette voiture finalement, c'est la révision obligatoire... 60 euros tous les ans.

Évite de trop afficher ton ignorance en public, tu finiras par passer pour un imbécile :) bisous.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire