Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Euro NCAP : les premiers tests des assistants de conduite montrent des résultats peu convaincants

Dans Futurs modèles / Technologie

Les voitures autonomes, aussi perfectionnées soient-elles, n'échapperont pas aux erreurs et aux accidents. Il faudra donc toujours pouvoir vérifier leur degré de protection des occupants et des piétons. L'organisme Euro NCAP annonce justement l'arrivée des tests pour les systèmes d'assistance de conduite. 

Euro NCAP : les premiers tests des assistants de conduite montrent des résultats peu convaincants

Régulateur adaptatif, maintien dans la ligne et lecture des panneaux de signalisation, ces trois outils combinés permettent, avec le freinage d'urgence autonome, de laisser théoriquement faire son auto sur autoroute. Même si la loi ne le permet pas encore, les voitures ont donc déjà les solutions technologiques pour être autonomes sur voie rapide, mais la gestion de ces systèmes varie selon les marques.

L'organisme Euro NCAP a justement commencé à tester spécifiquement ces aides à la conduite dans le cadre de la voiture autonome, et le résultat est sans appel. Selon Euro NCAP, "le message est clair : même les autos avec les niveaux d'assistance les plus avancés ont besoin de la vigilance du conducteur". On ne va pas se mentir, Euro NCAP ne nous apprend ici pas grand-chose et enfonce un peu les portes ouvertes.

Mais ce qui est intéressant, ce sont les résultats des tests menés sur plusieurs marques : Audi A6, BMW Série 5, DS 7 Crossback, Ford Focus, Hyundai Nexo, Mercedes Classe C, Nissan LEAF, Tesla Model S, Toyota Corolla et Volvo V60. En clair, uniquement des modèles très récents, tous dotés du maintien automatique dans la ligne, du freinage d'urgence autonome, du régulateur adaptatif et de la lecture des panneaux.

De très gros progrès à faire, la voiture autonome très lointaine

De tous ces modèles, les BMW et DS sont celles qui offrent le plus "bas" niveau d'assistance. Comprenez par là qu'il faut largement garder la main dans ces autos. Sur les Audi, Ford, Hyundai, Mercedes, Toyota, Nissan et Volvo, Euro NCAP juge qu'il y a un bon équilibre entre implication du conducteur et assistance. La Tesla, en revanche, propose une assistance "trop poussée" selon l'organisme.

Dans les deux tests d'évitement, là encore, la Tesla est l'auto qui "surassiste" le conducteur et en fait trop. Dans l'évitement du nid-de-poule, "le système Tesla n'autorise pas le conducteur à dévier de la trajectoire calculée par l'ordinateur de bord. Encore une fois, ceci présente un risque d'un excès de confiance du conducteur vers l'assistance".

Le pire est à venir pour ces aides à la conduite, avec les "cut int" et "cut out". Ce sont des tests où un véhicule s'insère devant vous (cut in) et vous oblige à ralentir. Le cut out est le scénario où le véhicule vous précédant s'écarte pour éviter un freinage d'urgence ou un obstacle, vous obligeant à réagir vite.

"Toutes les voitures ont montré de sérieuses lacunes dans ces tests. Aucun des systèmes n'a été capable d'aider et l'accident pouvait seulement être évité si le conducteur était attentif et freinait, ou changeait de voie". En clair, d'énormes progrès restent à faire pour ces assistants de conduite sur autoroute, qui seront surtout pratiques quand la circulation sera faible, voire nulle...

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (51)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

restons sur les bonnes voitures des années 2000 sans assistance à part abs et esp et cest tout bon

Par

ça ne marche pas, mais ils les font payer… ça s'appelle mettre la charrue avant les bœufs dans le langage courant.

Par

Pour ma part c'est simple tout est désactivé, les bip de partout ça prend la tête, sauf l'ESP pour faire le pilote dans les ronds points.

Par

Tesla toujours au dessus du lot !

Par

En réponse à Florian Denis

restons sur les bonnes voitures des années 2000 sans assistance à part abs et esp et cest tout bon

L'ESP ne sert à rien si tu sais maitriser ton véhicule !

Par

Bon tests (merci NCAP), mauvais article (caradisiac...).

Que l'on ne puisse pas parler de conduite autonome ne change rien au fait que de nombreuses vies sont sauvées, par exemple des piétons en ville, mais évidemment on liste les piétons écrasés, pas ceux qui ont été épargnés ! Par ailleurs il est complètement ridicule de comparer l'assistance à un conducteur concentré sur la route, le conducteur en 2018 il regarde son téléphone ! et encore lorsqu'il n'est pas bourré ou drogué, voire sans permi de conduire... Du coup il aurait été bon de rappeler que le nombre d'accidents avec assistance est largement inférieur que sans assistance, car c'est ce qui compte. Ça me rappelle les débats ridicules lorsque l'ABS a été rendu obligatoire, avec l'idée complètement hors de propos que dans certaines conditions un humain pouvait faire mieux qu'un ABS... Même si c'est peut-être vrai pour un pilote professionnel sur circuit (je ne suis pas spécialiste) ce n'est pas la question !

Par

En réponse à Rodger29

L'ESP ne sert à rien si tu sais maitriser ton véhicule !

C'est un gars du ch'Nord.... :hum:

Par

En réponse à Didier-971

Bon tests (merci NCAP), mauvais article (caradisiac...).

Que l'on ne puisse pas parler de conduite autonome ne change rien au fait que de nombreuses vies sont sauvées, par exemple des piétons en ville, mais évidemment on liste les piétons écrasés, pas ceux qui ont été épargnés ! Par ailleurs il est complètement ridicule de comparer l'assistance à un conducteur concentré sur la route, le conducteur en 2018 il regarde son téléphone ! et encore lorsqu'il n'est pas bourré ou drogué, voire sans permi de conduire... Du coup il aurait été bon de rappeler que le nombre d'accidents avec assistance est largement inférieur que sans assistance, car c'est ce qui compte. Ça me rappelle les débats ridicules lorsque l'ABS a été rendu obligatoire, avec l'idée complètement hors de propos que dans certaines conditions un humain pouvait faire mieux qu'un ABS... Même si c'est peut-être vrai pour un pilote professionnel sur circuit (je ne suis pas spécialiste) ce n'est pas la question !

Ne pas confondre assistances et autonomie.

L'assistance c'est un dispositif qui régule une action du conducteur pour éviter une situation délicate. Mais ça ne fait qu'aider un conducteur qui agit.

Là question de l'autonomie c'est déléguer ladite action à un système. En l'occurrence lui demander d'analyser, de décider, d'agir, et de bien agir.

Pas tout à fait le même sujet.

Donc on peut écrire que l'autonomie c'est très très loin d'être gagné sans remettre en cause le fait que les assistances ont sauvées, et sauvent encore, un paquet de situations scabreuses.

Par

En réponse à Didier-971

Bon tests (merci NCAP), mauvais article (caradisiac...).

Que l'on ne puisse pas parler de conduite autonome ne change rien au fait que de nombreuses vies sont sauvées, par exemple des piétons en ville, mais évidemment on liste les piétons écrasés, pas ceux qui ont été épargnés ! Par ailleurs il est complètement ridicule de comparer l'assistance à un conducteur concentré sur la route, le conducteur en 2018 il regarde son téléphone ! et encore lorsqu'il n'est pas bourré ou drogué, voire sans permi de conduire... Du coup il aurait été bon de rappeler que le nombre d'accidents avec assistance est largement inférieur que sans assistance, car c'est ce qui compte. Ça me rappelle les débats ridicules lorsque l'ABS a été rendu obligatoire, avec l'idée complètement hors de propos que dans certaines conditions un humain pouvait faire mieux qu'un ABS... Même si c'est peut-être vrai pour un pilote professionnel sur circuit (je ne suis pas spécialiste) ce n'est pas la question !

Et surtout l'électronique n'a pas d'ego, pas d'émotions, pas d'interprétations biaisées, pas de fatigue : par rapport à un humain c'est autant de facteurs de risques d'évités. :bah:

Perso entre un taxi qui met son honneur en jeu à chaque feu rouge et qui fait suffisamment d'infractions en 30 minutes pour perdre 5 permis même quand tu lui dit que t'es pas pressé (vécu), ou une IA dont le seul but est de t'emmener d'un point A à un point B en toute sécurité, mon choix est vite fait ! :hum:

Et pouvoir utiliser intelligemment le temps perdu en bagnole, ça aussi ça vend du rêve, on y viendra forcément, c'est juste une question de temps. :redface:

Par

En réponse à Rodger29

L'ESP ne sert à rien si tu sais maitriser ton véhicule !

Tu possèdes et maîtrises donc un système te permettant de freiner indépendamment les quatre roues ?

Jamais vu pour ma part !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire